AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Nous manquons de Serpentards et de Poufsouffles !
Venez repeupler les verts et les jaunes ! ;)

Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

[TOPIC COMMUN] - soirée mémorable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 2170

Sablier : 0

Double Compte : calypso "bitchface" shafiq

Convictions : life is shit and then we die.

Associations & Clubs : capitaine de l'équipe des gryffons, pour laquelle il est également poursuiveur ; membre du club de potions

Matières en Option : dcfm, métamorphose, astronomie, potions, sortilèges, étude des moldus & soins aux créatures magiques

Avatar : joe keery

Crédits : proserpine (avatar)

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 12 Juin - 1:26

La défaite des Gryffondor était encore amer pour le lion, qui déplorait encore plus de n'avoir été à la hauteur. Toute l'équipe était d'une humeur massacrante, et Caelius ne pouvait décemment pas leur en vouloir. Néanmoins, hors de question pour lui de voir le reste de sa maison se morfondre sur leur sort. Aidé de ses deux compères (de la maison ennemie, soulignons-le, mais depuis quand le lion s'embêtait-il avec de telles formalités), tous trois avaient organisé une soirée en l'honneur des grands gagnants de Quidditch - bien que le but de soirée était avant tout de s'amuser, loin de l'anxiété induite par les cours et les examens. Il espérait pouvoir y voir Ophelia, rien que pour le fait d'oublier, là encore, que leur relation était loin d'être au beau fixe. Avec un peu de chance, le temps d'une soirée, tous deux pourraient avoir une conversation cordiale sans que des insultes ne fusent de toutes parts. Arrivés à hauteur de la salle, il adressa un sourire complice aux accompagnateurs, sans pour autant ne prononcer le moindre mot. Hors de question que les élèves conviés ne découvrent qui était en réalité les cerveaux derrière une telle soirée. A sa droite se trouvait @Moriarty A. Walsh, qu'il avait -sans qu'il ne sache trop comment- convaincu de venir, persuadé qu'une telle soirée ne pourrait lui faire que le plus grand bien. La relation entre les deux gryffons était encore et toujours tendu -pour faute de meilleur terme- suite à l'incident Amortentia survenu deux mois plus tôt. Le fait que Cael refuse catégoriquement d'aborder la question n'aidait sans doute pas la chose. Toujours était-il que leur amitié reprenait forme, lentement mais sûrement. Et le lion espérait que son camarade saurait trouver dans cette soirée assez de joie et de décontraction pour se détendre quelque peu, et oublier tous ces soucis - tout comme cherchait à le faire Caelius.

Contrairement à Moriarty, Cael n'eut nullement besoin de se faire bander les yeux, et c'est avec toute l'assurance d'un félin qu'il pénétra les lieux. Tout comme @Theodore Nott qui s'approchait d'eux, le lion avait revêtu la tenue si particulière et pourtant si mythique de Tom Cruise dans Top Gun, bien que la référence ne serait sans doute comprise que par les plus connaisseurs et les nés-moldus, sous le regard interrogateur des plus puristes, en total décalage quant à ce monde-là. Les lunettes de soleil sur les yeux, un énorme sourire prit place sur son visage à l'entente de Sunglasses at Night, bien trop ravi d'une telle coïncidence. Une soudaine claque sur les fesses lui fit reporter son attention sur un certain Serpentard, dont le costume d'aviateur mettait très bien en valeur ses muscles. Oui, décidément, il avait eu une bonne idée en trouvant cette idée de costume, surtout pour un duo. Tous deux resplendissaient de beauté. Mais que vois-je, le plus sexy de la soirée ! A ces mots, le lion prit la pose, bien trop pris dans son rôle, une moue séductrice sur les lèvres. Mais quel flatteur cet homme. Réserve-moi une dance, mon chou. Le lion n'aimait que trop bien rentrer dans le jeu d'autrui, quitte à exagérer le tout. C'était sans doute la seule fois où les deux amis - les deux frères de coeur - se montraient aussi proches en public, à la surprise générale. Cael n'en était que trop ravi. CETTE SOIRÉE VA ETRE MÉMORABLE ! Adieu les tympans. Grimaçant devant le timbre de voix de son ami, le lion renchérit en hurlant de même, la musique empêchant toute tentative de communication. CA VA ÊTRE LE FEU ! Cael comptait, effectivement, bel et bien enflammer le dancefloor. Toutefois, c'était bien le beerpong qui l'intéressait principalement. La version moldue était un classique indémodable, mais le lion préférait bien plus le modèle sorcier, bien plus complexe et, par extension, bien plus amusant. Et une manière bien plus rapide de faire faire à son foi une crise d'apoplexie intense. Mais voilà que Theodore le délaissait déjà pour les beaux yeux d'une demoiselle (évidemment). Le goujat ! Lâchant un soupir d'exaspération et levant les yeux au ciel, le lion reporta son attention sur attention sur Moriarty, avant de constater que celui-ci n'était déjà plus là. Lui aussi l'avait lâchement abandonné. C'était la soirée Ditch Cael ou bien ?

Soit, il trouverait bien quelqu'un avec qui passer la soirée. Il observa la salle d'un oeil rapide, s'assurant au passage que son frère ne se trouvait pas dans les parages (par hasard, que le gamin se soit aventuré par-là, ce serait pas étonnant). Aussitôt, son regard se posa sur une silhouette bien trop familière. Faisant des pieds et des mains pour se frayer un chemin jusqu'à la destination escomptée, il glissa un bras autour des épaules de @Camille Delacroix, le détaillant de la tête aux pieds. Bah alors, on fait bande à part ? J'suis sûr t'es hyper ravi de me voir. Et modeste avec ça. J'dois dire que ce costume de gladiator c'était une excellente idée, ça te met en valeur chéri. Il avait prononcé le mot d'un accent français impeccable, désireux de s'exprimer dans la langue maternelle du serpent - bien heureux d'avoir du l'apprendre étant plus jeune. Je sais pas toi mais je trouve que Theodore s'amuse un peu trop dans son coin. Il nous ignore, faut remédier à ça tout de suite. Le lion ignorait qui était la demoiselle en sa compagnie, mais elle accaparait toute son attention, et Caelius comptait sur son compère de toujours pour commencer la soirée. Ni une ni deux, il s'empara du bras de Camille, l'entraînant à sa suite, sourd à toute protestations de sa part. En chemin, ils croisèrent @Pansy Parkinson qu'ils prirent un soin tout particulier à ignorer. Un peu plus loin, à la table de ping pong (et non pas de ping ping), Harry semblait prendre son pied avec un cornet de frites géants, ce qui manqua de lui faire avoir une crise de fou rire incontrôlé. Arrivé auprès de Theodore et @Ethel Ponds, le lion n'hésita pas une seule seconde avant de se glisser entre les deux, les traits faussement outrés. Je croyais que tu m'avais réservé une dance toi, pourquoi tu viens draguer les demoiselles ? Je suis plus assez bien pour toi, c'est ça ? La main sur le coeur dans un excès de mélodrame exacerbé, Caelius secoua la tête, comme scandalisé d'un tel affront. Tu me fends le coeur, Nott. Même Camille est déçu, pas vrai Camille ? Oui, il l'entraînait là-dedans. Oui oui. Sans même un remord.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 329

Sablier : 3

Double Compte : el fuego finnigan, perfect selwyn.

Convictions : peace and love, flower power. un monde en paix, mains dans la mains, loin des guerres et des idéaux suprématistes.

Associations & Clubs : club de botanique, chorale, club de lecture.

Matières en Option : sortilèges, potions, botanique, études des runes, divination, histoire de la magie, dcfm.

Avatar : ellie bamber

Crédits : (c) morrigan, wild heart.

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 12 Juin - 1:42


Perdue dans les airs, elle avait l'impression d'être un espèce de ballon de baudruche luttant pour son identité sexuelle. L'activisme ? Très peu pour elle. Elle effectuait des petites brasses sur place pour garder une position décente et ne pas offrir la moule qui accompagnait son cornet de frites à son adversaire. Pourquoi Susan Bones ? Pourquoi donner au monde des frites pour qu'il puisse te frapper avec ? Néanmoins, elle riait tandis qu'elle nageait littéralement dans l'insouciance face à un Harry qui s'apprêtait à s'envoyer en l'air avec elle. Combien de filles aimeraient avoir cette place ? Beaucoup. Loin des livres de la bibliothèque, elle quittait brutalement sa zone de confort et cela lui plaisait. « Non, c'est vrai, je n'aurais jamais cru voir ça de ma vie. Je suis épaté. » Celui qui avait dit que le ridicule ne tuait pas ne s'était jamais retrouvé dans ce foutu cornet. Amusée, la rouquine trouva enfin son équilibre tandis que Harry était dans son élément. Ce garçon n'avait pas besoin d'un éclair de feu pour briller dans les cieux, impressionnée par sa figure tandis qu'elle applaudissait comme la parfaite groupie. « Oh non, je refais pas ça après avoir bu. Mauvaise idée. » Un rire expié tandis qu'elle n'était pas certaine de vouloir voir son ami se mettre à vomir sur la table de ping-pong. Comment se concentrer avec un policier en face de soi ? La sorcière se stabilisa après quelques figures peu gracieuses, insultes à sa féminité. D'un coup de baguette, la balle s'envola avec vitesse vers le brun qui n'avait pas décidé de faire de cadeaux à sa triste adversaire. Néanmoins, la rousse n'étant pas du genre à se laisser abattre facilement, elle donna le meilleur d'elle-même dans ce combat opposant un flic à une frite. Une soirée qui resterait à jamais marquée dans sa mémoire d'adolescente, plus que heureuse et épanouie sur le moment. Cela changeait de la Susan solitaire et mélancolique qui préférait écouter les arbres chanter plutôt que faire semblant de s'intéresser aux futilités crachées par certain de ses camarades oubliés.

« Si je gagne, tu viens danser avec moi après.. Deal ? » Susan étira un sourire sur ses lèvres, ne voyant plus vraiment la défaite comme une punition. Danser avec Harry ? Cela n'avait rien d'une torture dans son esprit. « Et si tu gagnes et bien.. Tu choisis ! » La blairelle laissa son rire se mêler à celui du lion tandis qu'elle réfléchissait à sa future victoire sans vraiment y croire. Elle fit un tonneau sur le côté pour relancer la balle, légèrement étourdie et perdue dans l'espace. « Si je survis ! » Confessa alors l'adolescente dont le coeur battait un peu trop vite à son goût, la gorge asséchée par l'effort. La pauvre n'avait rien d'une sportive ! Mais il fallait avouer qu'elle était plutôt tenace quand elle le voulait. Malheureusement ça ne suffisait pas pour gagner face au champion du ping-pong ! Elle retrouva le confort du sol avec un plaisir non dissimulé, noyant sa défaite dans une gorgée de cocktail précédemment offert par Harry. « Très bon match miss french fries.. »  Elle laissa de nouveau entendre son rire alors qu'elle essayait de faire une révérence, sans réel succès au vu de son costume qui mangeait tout l'espace. « Merci monsieur l'agent ! C'était un très beau match ! Mais tu aurais pu me laisser gagner par galanterie ! » Elle s'installa au bord de la table à côté de Harry, les lèvres trempant dans le liquide colorée qui commençait à lui faire voir le monde en 3D. De nouvelles perspectives qui semblait la charmer, le sourire figé sur ses lèvres rosées. « T'as pas chaud avec tout ça ? » Susan confessa en hochant la tête et qu'elle poussait un soupir. L'idée du costume avait été beaucoup plus confortable dans son esprit, galérant dans chacun de ses gestes. « C'est officiel, j'ai fusionné avec je pense ! » Un rire tandis qu'elle commençait à transpirer dans des endroits improbables. Comment pouvait-on transpirer des genoux ? Elle mima un éventail avec sa main dans l'espoir d'avoir un peu d'air mais l'ambiance était bien trop brûlante pour espérer une petite brise glacée.

Puis ce fût le moment d'entrée dans la danse, un brin nerveuse à l'idée de se retrouver dans la fosse au milieu de gens. Pour éviter de galérer, elle décida d'abandonner son cornet dans un coin, se retrouvant simplement vêtue d'une petite robe noire un brin trop sexy pour la coincée qu'elle était. Elle tira d'ailleurs sur le bas de sa robe pour la descendre au maximum, les cheveux ébouriffés et la mine inquiète. Elle sentit la main du gryffon attraper la sienne, croisant alors son regard tandis qu'elle retrouvait un peu de courage grâce à lui. Une profonde inspiration et elle se laissa transporter vers la piste en compagnie de l'unique personne avec qui elle pouvait parler des fantômes du passé. Sans crainte et sans pudeur. Elle le regarda arranger ses cheveux, oubliant l'image du jeune Potter maigrichon de première année pour se heurter à l'allure scandaleuse et déconcertante d'un jeune homme séduisant et bien attentionné. Elle aurait aimé avoir la même assurance que lui, les bras croisés sous sa poitrine et droite comme un piquet. Elle regarda les autres danseurs pour essayer de s'inspirer, n'étant pas ce qu'on pouvait appeler une danseuse née. « Veuillez me suivre mademoiselle, je vous arrête pour attentat à l'idée purement géniale de votre costume. Vous avez le droit de rire et de danser avec moi sur des musiques moldues carrément cools.»  Susan éclata de rire tandis qu'elle offrait ses poignets à Harry pour qu'elle se fasse menotter. Elle acceptait la sentence sans sourciller, se concentrant alors uniquement sur son partenaire, oubliant le monde qui l'entourait. « Je relève le défi ! J'espère que je ne vais pas t'envoyer à l'infirmerie ! » Puis Susan subtilisa le verre d'un garçon qui dansait à côté elle pour le boire d'une traite. Elle se mit à tousser puis commença à se dandiner sur la mélodie entraînante crachée par les enceintes magiques. Si ses premiers pas furent timides au début, elle se lâcha complément et commença à sautiller sur place en balançant des hairflip dans le visage de la pauvre blonde derrière elle. Ces musiques moldu étaient assez cool au final, se collant alors contre Harry pour lui souffler dans l'oreille afin qu'il puisse mieux l'entendre. « C'est cool la musique moldue ! Mais qui est Mickey ? » Un rire tandis qu'elle se reculait pour continuer de danser de manière assez ... vivante. L'alcool lui montait à la tête et la compagnie de Harry lui donnait des ailes pour assumer qui elle était au milieu des autres étudiants. Le lion se débrouillait très bien sur la piste de danse, trouvant cela amusant de le voir dans ce contexte.

Le temps d'une danse pour exister, pour souffler, pour rire et apprécier. Le cornet de frites se transformant peu à peu en un délicieux plat raffiné. Le cocon explosé et le papillon enfin libéré. Elle s'approcha de nouveau de Harry pour lui souffler sa reconnaissance car si ce soir elle profitait comme tout le monde et qu'elle souriait, c'était grâce à lui. « Merci Harry. » Pas besoin de plus pour exprimer ce qu'elle ressentait, il suffisait de voir son regard pétillant et ses sourires rafraîchissants. Elle n'était pas spécialement pressée que la musique se termine, savourant l'instant dans la perspective que un jour ou une nuit, elle pourrait de nouveau goûter à cet instant insouciant.
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 228

Sablier : 0

Double Compte : pansy queen parkinson

Convictions : le besoin de savoir tout ce qui est possible, entre le bon et le mauvais. capable d'aimer tout le monde sans faire de différences.

Associations & Clubs : batteur et capitaine de l'équipe de quidditch.

Avatar : bb o'brien. (dark dreams + endlesslove )


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 12 Juin - 8:55


première réussite de l'année pour ton équipe. toi le capitaine des serdaigles qui n'avait encore jamais vu un match se terminer aussi vite. victoire, qui a eu le bon réflexe, au bon moment. partagé entre la joie et la déception. celle de ne pas avoir profiter, de ne pas avoir fait durer le suspens mais, le point est tout ce qui compte dans le championnat. tant pis pour le reste. un énorme sourire qui s'affiche sur tes lèvres une fois que le parchemin tombe entre tes mains ? abandonner tes révisions ? le boulot ? tu as bien le droit de souffler pendant une soirée ? de briser les règles, de danser et de boire ? incapable de toute façon de laisser ta meilleure amie y aller seule. de ne pas la suivre, pour la protéger de tout et n'importe quoi. toujours dans le stress et l'abus comme d'habitude.

t'es souriant quand tu arrives face aux inconnus masqués. frustré finalement de ne pas découvrir les auteurs de ses soirées légendaires dans l'école. qui baisse les yeux un long moment avant de se regarder. « l'amour pour tous. » que tu aimes crier bien assez fort avant de jeter des cœurs en papier sur eux. toi, qui déteste voir toute cette guerre entre puristes, moldus.. toi qui ne cesse d'espérer que tout ce termine un jour dans la joie et la bonne humeur mais, tu peux toujours rêver. te mettre cette idée là ou tu penses. et tu gigotes doucement alors, que l'un d'entre eux essaye de te mettre le ruban sur les yeux. cette fois frustré de ne pas découvrir l'endroit mais, tu acceptes de te laisser faire. d'arrêter de jouer les mecs hyperactifs pendant deux secondes. émerveillé quand tu entres dans la salle. chaque année un thème différent. toujours plus d'alcools. toujours plus de monde. tu comptes tout faire pour bien t'amuser. ton arc à flèche sagement installé dans ton dos. ta sacoche pleine de cœur que tu gardes précieusement près de toi. tu ne risques pas d'attraper un rhume avec cette chaleur. « de l'amour pour tous. » que tu continues de proclamer devant des binômes mixte sans même chercher à comprendre une quelconque relation. ton corps qui s'avance dans la foule avant de heurter un irlandais. bien foutu dans son costume. quelques secondes à le regarder dans le blanc des yeux avant de lui lancer cette pluie d'amour. des papiers aussi doux que la soie. un sourire qui ne quitte plus ta face d'imbécile avant de tomber sur theodore, camille, cael.. une serdaigle qui ne semble plus trop ou trouver sa place et toujours ta présence mystérieuse à leurs côtés avant de jeter à nouveau ton amour. « doucement avec elle. » parce que seule pour tout ça.. ton regard qui se pose quelques secondes sur theodore. présence que tu préfères éviter. toi qui continue d'emmerder tout le monde avec tes phrases à deux balles  et ses cœurs désormais pleins sur le sol de la salle. heureusement qu'il s'agit d'un sac magique qui augmente sans cesse la quantité de ce qui s'y trouve. une dernière poignée pour harry potter et cette belle rouquine. « vous allez très bien ensemble. trop génial le paquet de frites» que tu cries pendant qu'ils dansent, en gardant le même déhanché près d'eux. et tu sens la présence de celle que tu aimes le plus en ce monde. briséis. en charmante compagnie. tant pis pour le dérangement. tu t'avances. jusqu'à sortir ton arc à flèche pour pointer une flèche pleine de douceur sur elle. avant de t'avancer et de lui embrasser la joue tendrement. « je suis pas loin si tu as besoin de moi. » toujours. jamais très loin de celle qui fait briller cette salle ce soir rien qu'avec sa beauté. mais, même si tu l'aimes plus que tout. tu n'as aucune envie de déranger la discutions. et tu as besoin d'une pause à force de sauter partout comme un kangourou. ton corps que tu poses près du bar un bon verre à la main. doucement sur l'alcool. t'es pas l'homme le plus résistant au monde quand il s'agit de boire. et tu grimaces doucement. non vraiment pas habitué.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 12 Juin - 23:33

Wanna Be Startin' Something
Les deux garnements chuintaient sous la cape. Leurs pas aussi silencieux que possible, ils ne pouvaient s'empêcher de rire à l'expression alarmée d'Aidan dès qu'ils faisaient un peu trop de bruit. C'était l'idée d'Eloan que de s'embarquer dans cette mini-aventure mais le jeune blaireau n'avait pas hésité un instant face à la proposition de son ami. Passer une nuit de fête avec les cinquièmes, les sixièmes et septièmes années! Il imaginait les fêtes moldues auquelles Nathan l'avait emmené; des seaux d'alcool, de la musique du moment et des danses qui en embarrassaient plus d'un. C'était d'ailleurs avec le cracmol qu'il avait essayé pour la première fois de la bière et malgré le goût amer, il était prêt à recommencer. Mais Eloan lui avait surtout arraché un sourire quand il avait précisé que chaque élève devait venir déguisé. Les deux garçons s'étaient alors lancés en quête d'un costume convenable pour leur âge mais dans le quel on ne les reconnaîtrait pas trop rapidement - quel était l’intérêt si ils se faisaient chasser dès leur arrivée? Le lionceau avait opté pour un empereur romain tandis que le Rosenberg, craignant que son frère ne le reconnaisse trop vite, avait essayé de recréer le costume d'un personnage de Braveheart dont Nathan lui avait fait le portrait. Ainsi, il arborait son pull de Poufsouffle, un kilt, une fausse cuirasse, recouverts d'un plaid, celui de son lit, et s'était peint le visage de bleu. Il avait forcé Eloan à lui tresser quelques mèches de sa crinière noire, qu'il avait allongée en suivant l'exemple d'Aidan.

Ensuite s'était posée la question de l'entrée. Pour le coup, Boreas était resté en arrière et avait admiré son compagnon faire tout le boulot. Le Ponds convainquit son frère en avançant L'Argument par excellence; Professeur McGonagall. L'enseignante en faisait trembler plus d'un et la menace d'arrêter la fête avait achevé l'aîné du groupe. Les deux chenapans s'étaient alors concertés jusqu'à convenir de la meilleure option: s'ils ne pouvaient pas les voir, ils ne pourraient pas les empêcher d'entrer. C'est alors qu'ils avaient enchanté un drap, le rendant invisible et s'étaient glissés en dessous. Finalement ce fut que de l'énergie perdue quand, une fois à l'entrée, on leur donna un bandeau sans faire attention et les guida jusqu'à la salle.

Si Boreas était déjà allé à des fêtes moldues, du haut de ses quinze ans, elles étaient loin derrière celles des sorciers. Les organisateurs avaient recréé à la perfection les seaux d'alcool, bien que plus présentables cette fois, la musique et la piste de danse mais y avaient ajouter toutes les merveilles des fêtes sorcières. Quelle ambiance ! Cependant, ébahi qu'il était, il ne vit pas ses deux compagnons s'échapper chacun de leur côté. Il tourna la tête vers là où se trouvait Eloan, prêt à commenter, et ne trouva personne, de même avec Aidan. Il se figea et les chercha du regard. Ils ne furent pas trop dur à retrouver mais ce n'était certainement pas comme cela qu'il envisageait la soirée; sans ses amis et entouré d'élèves qu'il ne connaissait pas. Retrouvant ses racines de petit gars mal à l'aise avec ceux qu'il ne connaît pas, il se réfugia auprès des boissons, se servant une louche d'un liquide dont il ignorait totalement le contenu.

Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 


Invité
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Parchemins : 966

Sablier : 0

Double Compte : Frozen girl : Willow Hohenheim & Lost princess : Ariane Hugo

Convictions : Originaire d'une famille extrêmement tolérante vis-à-vis des valeurs du sang, malgré la pureté du leur, Nausicãa c'est toujours montré ouverte à ce sujet. Bien qu'aux fils des années, depuis son épanouissement au sein de Serpentard, son opinon à ce sujet ait été quelque peu biaisé

Associations & Clubs : Club de Duel

Matières en Option : Arithmancie ainsi que Divination

Avatar : Rowan Blanchard

Crédits : vava : ©vulpecula signa : ©okinnel gifs : ©tumblr

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 12 Juin - 23:58

Impatience montante, excitation décadente, la vipère attendait dans une hâte non dissimulée l'heure sonnant l'atteinte du Saint Graal. Soirée clandestine organisée dans le plus grand des secrets, auquel seul tes aînés étaient conviés. Si il suffisait de pareil détail pour arrêter la brune, c'est qu'elle ne s'appelait pas Nausicãa. Ainsi, lorsque @Victoire A. Beale informa la plus jeune de la fête se préparant, cette dernière ne put que sauter sur l'occasion.  Occasion qu'elle se retrouva inopinément à partager avec @Jessica S. Mitchell, les deux demoiselles convenant de se rendre à l'évènement ensemble, passant par la même leur après-midi ensemble afin d'élaborer un déguisement satisfaisant. Attention accaparé par la personnalisation de la robe que la verte et argent avait dégotée, se fut son aînée qui dut la rappeler à l'ordre. Couvrant sa tenue d'une cape, peu désireuse de se faire surprendre par un professeur ou un préfet non conciliant en court de route. Bien que si elles parvenaient à se rendre au point de rendez-vous sans se faire surprendre, au vu du costume porté par la blonde à ses côtés, cela relèverait d'un véritable miracle digne de Merlin.

Point de liaison atteint, billes émeraudes couvertes d'un tissu opaque, l’exaltation de la sorcière atteignait son paroxysme. Il devait s'agir d'une sacrée soirée, pour que de tels dispositifs soient mis en place. Pensées fulminantes d'idées toutes plus fantasques les unes que les autres, l'enfant put enfin poser des images sur ce moment qu'elle idéalisait tant, lorsque la musique vint épouser ses tympans, recouvrant enfin la vue. Éclairage tamisée, ambiance enivrante, la brune ne pouvait que bénir intérieurement la bleue et bronze de lui avoir révéler l’existence de cette soirée. Événement se promettant mémorable.

Délaissant sa cape parmi tant d'autre, idée apparemment commune à ceux portant un costume dont la discrétion laissait à désirer. La vipère put ainsi se révéler dans une robe immaculé aux jupons légèrement bouffants. Ayant finalement opté pour un costume d'ange, aussi opposé soit-il à sa personnalité, la pièce principale de son costume étant sa robe. Robe idyllique semblable à celle de ces princesses ayant bercés l'enfance de l’écossaise. Rêveuse peinant à assumer que pareil robe fasse briller ses yeux d'une lueur nouvelle. Tout comme l'ambiance de cette soirée illuminait les prunelles de la vipère sous l'excitation et l'euphorie montante. Regard s'égarant par ailleurs sur la foule déjà présente, inondant la salle pourtant spacieuse - quelle était cette salle d'ailleurs ? il ne lui semblait pas l'avoir jamais vu. Premier détail retenant son attention : @Theodore Nott en compagnie de sa soeur, @Ethel Ponds entrain d'échanger, de danser. Qu'est-ce que... A croire que son approche lors de l'arriver du préfet dans la salle commune des aigles n'avait pas été suffisamment désastreuse pour elle. Elle ne tarda pas à reconnaitre moult autres personnes qu'elle connaissait : Victoire, en compagnie de cette serdaigle à la robe jaune que Nausicãa avait photographié la dernière fois. Briséis, un peu plus loin. Hope,au costume remarquable. Diane, évidemment. Fantôme de son passé la poursuivant où qu'elle aille. Heureusement la massa humaine présente permettait de noyer la présence de l'une et de l'autre.

Son regard s'accrocha pourtant sur la silhouette de son cadet, @Eloan Ponds qu'elle ne tarda pas à reconnaitre. Lui ? Ici ? Comment... Oh. @Aidan Ponds. Que la sang-pur remarqua à quelques secondes d'intervalle. Décidément, tout la fratrie était présente. A croire que la débauche était génétique. « C'est ça, à demain matin tu veux dires.» Ton taquin, air espiègle, la brune laissa lui fausser compagnie afin d'aller leur chercher un rafraichissement, se doutant ne pas la revoir avant un certain moment. Profitant donc de l'occasion pour rejoindre son frère lionceau qu'elle avait aperçu un peu plutôt. « Eh bien, qu'est-ce que tu fais là ? Aidan avait besoin d'une nounou ? Ou tu t'es perdu ? » Question sincère noyé dans l'ironie, sorcière désireuse de savoir ce qui avait put trainer son cadet ici. Envie, contrainte, pari ? « Où est donc passé mon petit frère si pudique ? » Plaisanta celle dont une auréole ornait sa chevelure brune, sourire d'avantage franc, d'avantage sincère. Relevant le regard intéressé que le rouge et or portait au beer pong un peu plus loin, l'aînée ne put s'empêcher de faire une proposition des plus naturels qui soit, ne comptant pas empêcher son frère de profiter de la soirée. « Une petite partie de beer pong, cela te tente ? A moins que l'idée de perdre te frêne ? » Ton provocateur redondant, sourire éclatant.



Costume:
 

Coiffure:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Ven 15 Juin - 23:35

Une soirée secrète, voilà qui intéressa beaucoup Lavande surtout une déguisé. C’était pour fêter les premiers match de Quidditch et pouvoir s'amuser un peu. Lavande et Parvati se préparèrent ensembles, chacune devaient choisir le costume de l'autre. C'est pour cela que Lavande se trouva dans un magnifique sari rouge et or pour montrer sa fierté envers sa maison même si elle avait perdue. La jolie blonde cacha ses cheveux dans le voile de même couleur que le sari. Les derniers accessoires furent les bijoux, un sur le front et plusieurs bracelets qui appartenaient à Parvati. Pour le maquillage, elle fit de simple smoky eyes et un gloss rose qui brillait. Elle était magnifique et le sari accentuait assez bien ses formes. En effet, son ventre plat était à l'air libre. Lavande avait hâte de voir les autres déguisements. La lionne pouffa un instant en voyant le déguisement de lapin blanc qu'elle avait choisie pour Parvati. Les deux amies étaient enfin prête pour briller durant cette belle  soirée. La salle commune des Griffons étaient assez proche du lieu de rendez vous, ce qui était plus facile pour éviter les patrouilles. Arrivées, au lieu de rendez vous, elles furent aveuglées par un bandeau autour des yeux pour cacher le lieu. La pièce était magnifique déjà, Lavande voyait des costumes très sexy dans un coin, elle vit Harry en policier accompagner de frites ? La musique était parfaite et il y avait aussi des jeux qui avait l'air sympa. En s'approchant du bar, elle vit Seamus en leprechaun sexy. Lavande ne put que soupirer face à cela .Sympa ta tenue Finnigan bien à ton image. Lavande se décida pour un whisky pur feu pour commencer la soirée des chapeau de roue. La blonde reconnut Parkinson et pas loin Nott en aviateur bien sexy. Après un cul-sec qui lui donna une petite bouffée de chaleur, Lavande se dirigea vers la piste pour danser. La tenue se prêtait très bien pour une danse du ventre bien sur la version hindou que les Patil lui avaient appris durant les étés passés chez eux.  Lavande aimait se faire remarquer et si un jolie minois s’arrêtait face à elle, la blonde n'hésiteras pas. Le geste était précis et pour faire saliver les personnes présentes ce soir, la soirée ne faisait que commencer.    
La Tenue


Invité
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Parchemins : 767

Sablier : 0

Double Compte : theodore & olivia

Convictions : tom jedusor is great but longbottom the real mvp

Associations & Clubs : attrapeur pour les gryffondors, héritier des maraudeurs.

Matières en Option : écouter hermione, empêcher ron de manger trop d’ailes de poulet, comploter contre rogue.

Avatar : nathan niehaus

Crédits : av/Sarasvati

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Sam 16 Juin - 0:47

« Merci monsieur l'agent ! C'était un très beau match ! Mais tu aurais pu me laisser gagner par galanterie ! » Et risquer de perdre l'occasion de faire cette danse avec elle ? Tu as ce sourire qui reste en suspend sur tes lèvres tandis que tu te retiens de le lui dire, cet air malicieux qui éveille ton regard pour exprimer toute ta pensée. Et tu portes ton gobelet à tes lèvres, tu en avales l'alcool avec délectation. Tu n'avais pas bu depuis la dernière fête organisée au Terrier cet été et bien que tu n'avais guère bien tenu l'alcool, tu avais dû faire l'innocent devant les parents de ton meilleur ami. Une diversion ratée car tu te souviens encore de cette chute monumentale dans les escaliers de la maison perchée alors même que tu avais rit à une simple blague des jumeaux. Et oui tu avais promis de ne plus te mettre dans cet état, de rester sage, prudent, mais Molly n'était pas là ce soir et l'adolescent que tu étais se sentait libre de tout mouvement. Sans Fred et George pour te pousser à boire outre-mesure, tu passerais une bonne soirée, n'est-ce pas ? A moitié assit sur cette table, ta pensée se précisa sur la teneur de cette soirée. Tu passais déjà un très bon moment et tu savais que ce n'était pas prêt de s'arrêter. Tu profitais même de chaque instant, venant panser dans ton esprit tous tes échecs, toutes les épreuves ayant laissé des marques en toi, de ces dernières semaines. Par la disparition de Ginny, l'affaire Peeves, ces disputes et ces poings échangés entre Malfoy et toi, ce vif d'or perdu.. Tu n'avais pas eu beaucoup d'occasion de te réjouir et être là, en présence de Susan, te soulageait, t'apaisait. Elle te faisait tout oublier, elle portait sur tes lèvres ce sourire agréable, ce sourire qui voulait dire que tu retrouvais goût à la joie pour la soirée. Et tu la plaignais finalement de devoir supporter ce costume qui devait sans le moindre doute lui décupler sa chaleur corporelle. Tu exprimas un rire amusé à sa remarque, joignant le tien au sien tout en la voyant mimer un éventail avec sa main. Tu t'étais levé avant de retourner vers elle pour lui tendre ta main, tu t'étais même éloigné de quelques pas pour poser ton verre désormais vide plus loin et alors que tu revenais vers elle, tu l'observais enlever son costume, ton regard s'accrochant sans le vouloir à sa poitrine légèrement soulevée sous le passage du costume au dessus de sa tête. Et tu as ces drôles de pensées qui viennent embaumer ton esprit lorsqu'elle se baisse pour tirer sur sa robe, lorsque tu vois ses cheveux dans un mouvement sauvage, son maquillage mettant toujours aussi bien ses azures en valeur tandis que malgré toi, ton regard devient chaud. Pourtant, tu te retiens, du mieux que tu le peux, tu tentes de penser à autre chose, tu te persuades d'autres pensées, tu les appelles à existence pour qu'elles supplantent celles qui ne doivent pas exister, celles qui te réchauffent pourtant l'être. C'est peut-être à cause de cette tentative de changement d'état d'esprit que tu sors cette phrase terriblement cliché d'ailleurs. Et ravi, tu la vois éclater d'un rire qui te réchauffe encore d'une autre façon. Tu as terriblement envie de boire maintenant pour aider ton esprit à faire le calme et tu la vois te proposer ses poignets, jouer le jeu. Tu as ce sourire en coin tandis que tu lui attrapes ses doigts pour l'emmener avec toi parmi la foule. « Je relève le défi ! J'espère que je ne vais pas t'envoyer à l'infirmerie ! » Il serait faux de dire que tu découvrais Susan ce soir. Après tout, tu la connaissais depuis ta première année et après tant de travaux en binômes, de franches rigolades dans les heures de cours tout comme dans les pauses, tu savais déjà, au fond, qu'elle était aussi délicieuse. Pourquoi n'as-tu jamais creusé un peu plus ? A cause de Cédric, à cause des aléas de la vie. Cette soirée était comme un rappel de ce temps si précieux que tu pouvais avoir en sa présence. Et vous dansez, vous dansez sans vous préoccuper des autres tandis que tu l'observes dérober un verre et le boire d'un coup. Un franc sourire sur les lèvres, tu tentes de te débrouiller comme tu le peux sur cette piste de danse même s'il faut avouer que tu as l'impression de danser comme un troll des montagnes à ses côtés. Tu admires sa chevelure gifler vos voisins de danse, tu ris aux éclats en voyant leur air outré et tu te permets même un mouvement de danse que Duddley tentait d'imiter quelques fois, devant le vieux poste de télévision de la famille. Tu les avais vu ces clips de Mickael Jackson et vu la façon dont il dansait, tu avais été presque persuadé qu'il n'était pas moldu. Loin du moonwalk, tu tentes pourtant de bien danser pour lui rendre honneur, bougeant des épaules, te mouvant au rythme de la foule suivant la musique. « C'est cool la musique moldue ! Mais qui est Mickey ? » Tu souris et tu réfléchis aux paroles, tu les écoutes mais pour autant, tu n'as pas la réponse. Tu baisses ton visage à sa hauteur avec un franc sourire Honnêtement, aucune idée. Et tu laisses échapper un nouveau rire sur tes lippes tandis que vous continuez de danser, vous avez le rire facile ce soir et à vous voir tous les deux, n'importe qui pourrait sourire pour se joindre à votre joie. Et tu dansais, tu te libérais des aprioris, tu n'y pensais pas. Tu vivais le moment présent du mieux que possible, profitant de la voir danser et vivre, elle aussi. Combien de fois des sourires aussi heureux peignaient les traits des orphelins ? Que trop peu de fois. « Merci Harry. » Un sourire reconnaissant et éclatant vient étirer tes lèvres tandis que tu la ressens de nouveau cette chaleur emplir ton être, tandis que tu es ravi de l'aider à s'épanouir. Et tu ne sais que lui répondre, mis à part un clin d’œil justement envoyé, tu devinais la fin proche de la chanson mais tu ne souhaitais pas que cela se termine. Alors tu attrapais près de vous deux boissons au contenu inconnu, deux boissons dérobées à d'autres étudiants insouciants tandis que tu revenais vers elle pour trinquer. Toujours sur la piste de danse, tu profitais des dernières secondes de la chanson pour avaler le contenu de ta boisson avant le début d'une autre. L’œil vif qui se me à briller, tu as la gorge légèrement brûlée au passage de l'alcool et ce sourire con sur tes lèvres. Et tu es proche d'elle, un peu trop d'ailleurs, vos corps se collent tandis que vous buvez le contenu de vos verres, le regard accroché dans celui de l'autre. un sourire malin sur les lèvres, l'un de tes doigts ose venir caresser le long de son bras tandis qu'une musique que tu ne connais pas commence à retentir. Tu veux faire quoi maintenant ? Tu as ce sourire audacieux tandis que l'une de tes mains vient de nouveau passer dans ta chevelure après avoir enlevé ta casquette de policier quelques instants. Et tu as chaud, un peu trop chaud, tu te permets de déboutonner cette chemise, d'en afficher plus, comme Seamus, comme Dean ou encore Delacroix, Nott ou Caelius. Tu dévoiles tes abdominaux dessinés par le quidditch sous les premières notes chantées de Madonna, Like a virgin.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 6003

Sablier : 0

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,perlman ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Sam 16 Juin - 2:06

Et tu trinques avec la jolie cheerleader, au fait de ne pas être dérangé tandis que dans un coin de ta pensée, tu sais déjà que c'est peine perdue. Parce que dès que tu poses les lèvres sur ce verre, tu découvres du coin de l’œil l'arrivée d'un @Camille Delacroix gladiateur, d'une @Briséis Avery petit chaperon rouge, d'une @Pansy Parkinson vampire, de @Diane Wind en fée verte dont tu ignores la référence mais aussi d'une ninja dissimulée. Et tu clos les paupières quelques instants, juste le temps d'avaler ta boisson et de la reposer un peu brutalement sur la table dès que tu l'eus fini. La gorge légèrement brûlée, tu as ce sourire sur les lèvres tandis que tu lui attrapes la main pour l'emmener avec toi jusqu'à la piste de danse. Tu as ce besoin de te défouler, ce besoin de ne plus penser à rien si ce n'est à boire, t'amuser, t'éclater avec tes potes. Tu n'es pas le Theodore ordinaire en soirée et tout le monde -ou presque- le sait. Tu es détendu, tu es ouvert, sociable, tu as ce sourire franc et cette excitation qui coule dans tes veines, ce défi au bord des lèvres et l'audace qui anime tes membres. Et tu danses avec Ethel sur cette chanson moldue qui en temps normal aurait du officiellement t'hérisser le poil mais ce soir tu ne t'en préoccupes pas. Tu laisses glisser tes azures sur ta partenaire de danse qui s'amuse devant toi, son corps près du tien, cette robe se soulevant de temps en temps, dévoilant les jolies courbes de la serdaigle. Tu as ce rire sur le bord des lèvres, prêt à retentir alors qu'elle te dit Tu danses plutôt pas mal. T'as d'autres talents cachés ? Et tu accuses ce clin d’œil avec un sourire amusé, taquin. Ah ça, tu le découvriras peut-être au cours de la soirée.. Et la musique continue de retentir tandis que vous vous rapprochez dans la danse, un peu trop au goût de ta petite-amie apparemment. Caelius, sexy comme jamais, s’immisça entre ta partenaire et toi, un air effronté et toi, tu gardais ce sourire tout en continuant de danser jusqu'à ce qu'il ne te fasse une scène. Je croyais que tu m'avais réservé une dance toi, pourquoi tu viens draguer les demoiselles ? Je suis plus assez bien pour toi, c'est ça ? Et tu ris, tu ris malgré toi tout en posant tes prunelles sur Camille et en voyant leur jeu. Tu me fends le cœur, Nott. Même Camille est déçu, pas vrai Camille ? Tu poses une main sur le cœur toi aussi, tu les imites avec cet air mélodrame sur les traits de ton visage. Mais non, je m'échauffais pour vous. Quand vous voulez la danse. Tu passas alors ton bras au dessus des épaules de @Caelius Rosenberg et tu jetas un regard désolé en direction d'Ethel. Je suis désolé, mes girlfriends sont jalouses. Et tu te penches vers son oreille pour lui souffler quelques mots. Mais je suis sûr qu'on se reverra au cours de la soirée.. Tu as ce sourire malin sur les lèvres tandis que tu te laisses emporter plus loin par le lion et le serpent. Tu attrapes un verre à la volée et en bois le contenu cul-sec, t'arrachant un soupire d'exaltation. Bon les gars on commence par quoi.. Tu les regardes l'un après l'autre tandis que tu observes la mise en place de plusieurs jeux autour de vous. Des personnes différentes se mettent à organiser dans un coin un jeu de la bouteille version sorcier menant à un 7 minutes in heaven grâce à un placard. Plus loin, tu crois même entendre le début d'un action et vérité. Vous vous approchez des jeux, tes bras entourant les épaules de tes amis. J'vous laisse choisir, j'vais chercher à boire. Car tu n'en as pas terminé, non. Tu passes non loin du quator composé de @Briséis Avery, @Calypso Shafiq, @Cassandre R. Applebaum et @Hope Abramovitch et tu leur attrapes trois verres. Deux jeux viennent d'ouvrir, vous êtes capables de relever les défis ? Un clin d’œil en leur direction, plus particulièrement envers celle habillée en chaperon rouge, tu te retiens de faire glisser ton regard plus longtemps à son adresse que tu repars vers les tables aux boissons. Au retour vers tes amis, tu te bouscules à une jeune femme déguisée en ninja. Tu n'as aucune idée du fait qu'il s'agit d'@Hermione Granger et tu as ce sourire qui étire tes lèvres en voyant la surprise dans son regard. Tu tentes de deviner son identité à travers ce tissu, car tu reconnais ce regard, ces yeux chocolats et pourtant, comme si un charme d'illusion était placé sur elle, tu ne sais mettre de nom sur cet éclat dans le fond de ses yeux. Alors tu lui proposes l'un des verres que tu tiens dans la main. Toi aussi, viens avec nous si tu l'oses. Nouveau clin d’œil, tu rejoins en route @Diane Wind et tu lui souffles à l'oreille : Sympa la fée. Assez courageuse pour tenter de jouer avec nous ? Tu lui offres un verre avant de t'éclipser encore. A travers la pièce, tu captes le regard de @Pansy Parkinson et tu l'accroches, un long instant. Il y a cette gêne particulière entre vous depuis quelques jours et pourtant, tu la veux avec vous, auprès de vous. D'un signe de tête, tu lui lèves ton verre en l'air et l'invites à vous rejoindre avec un sourire avenant. Et tu arrives vers les canapés, le jeu que Caelius et Camille avaient choisi de faire en premier. Accoudé à un meuble, tu regardes les gens s'installer à ce jeu et à l'autre. La soirée prend un nouveau tournant, elle entame son premier acte et sur tes lèvres trône un sourire ravi, dissimulé derrière une gorgée de whisky pur feu.

Citation :
Il y a l'installation de plusieurs jeux. Pour plus de fluidité, nous ne sommes pas obligés d'être tous sur le même groupe pour jouer à un jeu, il peut y avoir deux jeux de "action vérité" par exemple (+ vous pouvez jouer en duo dans un coin de la pièce et rp comme si vous jouez dans un plus gros groupe d'élèves). Si vous avez des idées de jeu, n'hésitez pas à me contacter, je vous propose ce à quoi j'ai pensé :
- action et vérité :
vérité : un goutte de véritaserum très diluée à avaler avec sa boisson le temps de la réponse.
action : ce que vous voulez
action bonus : 7 minutes in heaven à décider en faisant tournoyer un boursouflet d'un rapide sort de lévitation.
deux jokers maximum à ce jeu : un shot avalé par joker.
pour jouer les actions je vous propose deux façons de faire :
1) votre propre façon, vous décidez vous même si votre personnage choisi action ou vérité et vous lui faites répondre, ne pas répondre ou avaler un shot si il désire prendre un joker.
2) le système de dé - destin, vous tirez au hasard :
1 - 2 - 3 : vérité
4 - 5 - 6 : action
7 - 8 - 9 - 10 : action bonus (7 minutes in heaven)

lorsque vous proposez un défi à quelqu'un, vous devez le taguer dans votre post et à la fin du rp, préciser en citation ce qu'il va faire s'il décide action ou vérité

7 minutes in heaven
on vous propose de tirer vous-même au hasard la personne choisie grâce à un dé virtuel en simulation (car vous ne pouvez pas poster deux fois le lancer de dé du forum) lien ici ou site tirage au sort : ici.

si vous décidez de jouer à 7 minutes in heaven en dehors du action/vérité, vous pourrez lancer le dé du forum et faire comme bon vous semble.

essayez de pas tous venir au même jeu et surtout, de fluidifier vos réponses pour que ça aille vite     si un membre met du temps à répondre, on peut sauter à la prochaine action.. pour choisir la prochaine personne à jouer, c'est celle venant de répondre vérité/action qui continue le jeu et tag qui elle veut (à moins qu'elle soit dans un 7 minutes in heaven, alors ce sera à qui vous voulez)







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore



Dernière édition par Theodore Nott le Sam 16 Juin - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 329

Sablier : 3

Double Compte : el fuego finnigan, perfect selwyn.

Convictions : peace and love, flower power. un monde en paix, mains dans la mains, loin des guerres et des idéaux suprématistes.

Associations & Clubs : club de botanique, chorale, club de lecture.

Matières en Option : sortilèges, potions, botanique, études des runes, divination, histoire de la magie, dcfm.

Avatar : ellie bamber

Crédits : (c) morrigan, wild heart.

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Sam 16 Juin - 3:00



Ses hanches se balançaient au rythme de la musique, oubliant la présence des autres fêtards pour vivre le moment présent en compagnie de Harry. Elle s'amusait Susan, découvrant pour la première fois les joies d'être une adolescente en dehors de ses études. Elle goûtait avec délectation à l'insouciance des lendemains, l'alcool réchauffant son corps mais aussi son cœur tandis qu'elle se noyait dans les yeux du gryffondor dont elle cueillait les sourires comme des fleurs sous le soleil printanier. Heureuse de le voir ainsi, loin de ses élégies et des fantômes du passé qu'ils partageaient. Le lion avait rugit assez fort pour faire fuir la timidité de la blairelle, envoyant sa mélancolie se reposer dans le plus profond des terriers. Les bras qui s'agitaient, les cheveux érubescents qui volaient, elle était tout simplement méconnaissable. C'était agréable de lâcher prise, d'être libre de faire ce qu'elle voulait sans se soucier du jugement des autres. Une assurance qu'elle se découvrait tandis qu'elle se rapprochait du sportif pour suivre ses pas avec quelques maladresses qui ne venaient pas dissiper sa joie d'enfin exister. Ses iris azurées se promenaient sur l'allure policière de son partenaire, comprenant sans mal l'intérêt qu'avait les autres filles sur les hommes en uniformes. Il était beau Harry. Le charisme qui débordait derrière chaque sourires balancés avec toute sincérité tandis qu'elle l'observait avec un regard nouveau. Comme une fille qui admirait un garçon, charmée et un peu décontenancée. C'était son ami et pourtant, elle sentait au fond d'elle un sentiment nouveau, celui d'un feu qui consumait son âme ivre de nouvelles sensations. Elle ferma les yeux et tourna sur elle-même, quelques vertiges provoqués par l'alcool qui n'étaient pas désagréable. Elle planait Susan. A tous les niveaux.

Échauffée par la danse, elle ne s'était jamais sentie aussi proche d'un garçon. L'alcool lui faisait oublier sa gêne, inhibitions noyées dans des cocktails édulcorés. Contre Harry, elle pouvait parfois sentir son torse se cogner contre sa frêle carcasse vestale. Rousse enflammée par le désir de s'assumer. Brutale, fatale, virginale. Une nouvelle facette de sa personnalité qu'elle découvrait en compagnie d'un attrapeur qui avait réussi sans mal à décrocher le rire chez sa partenaire. Harry et Mickey. Si elle connaissait très bien le premier, elle devait avouer qu'elle adorait aussi le second qui permettait aux deux échoués de se rapprocher. Honnêtement, aucune idée. Le rire de la rousse se mêla à celui du sorcier dont la réponse amusa la sorcière pas vraiment calée en matière de symphonies moldues. Cependant, ils savaient chanter des rythmes capables d'enflammer le cœur de ces jeunes adolescents. « vous allez très bien ensemble. trop génial le paquet de frites» Susan se détacha alors un instant du regard de son partenaire pour observer le Serdaigle venir empourprer de rouge les joues de la Poufsouffle. Un cupidon des plus convaincant, ne pouvant s'empêcher de voir en Silas un ange terriblement beau et dévasté par l'humour. Susan devait arrêter de se concentrer sur les avis négatifs, se rendant compte à quel point Poudlard renfermait des gens bien. Les heures sombres étaient derrière eux, ils devaient tous avancer et profiter du monde qu'ils s'apprêtaient à construire tous ensemble. Elle lui offrit un sourire éclatant tandis que Silas s'évanouissait déjà dans la foule pour distribuer encore plus d'amour.

Susan ne voulait pas que cette chanson se termine, captant de nouveau les iris brillantes du Gryffondor transformé en roi de la danse. Un lion rusé qui subtilisa deux verres pour en offrir un à sa camarade amusée. Elle le remercia d'un sourire tout en continuant à se balancer tandis qu'elle laissait l'alcool brûler et désaltérer sa trachée déshydratée. Leurs corps surchauffés par un Mickey qui ne se lassait pas de les accompagner. Elle sentit sa main frôler son bras, provoquant alors chez la rousse un frisson nouveau et agréable. A défaut de se noyer dans son verre, elle se laissa porter par le déferlement de son regard dans l'océan de ses yeux illuminés. Troublée, elle prit une nouvelle gorgée tout en continuant de se déhancher avec une énergie dont elle ignorait l'origine. Tu veux faire quoi maintenant ? Susan se heurta alors à la vision d'un Harry torse nu, particulièrement charmée par ce corps offert en sacrifice pour une Susan qui avait déjà prit le temps de compter les abdominaux du sportif. Elle se perdit ensuite dans les paroles de la nouvelle chanson, se demandant si ce n'était qu'une coïncidence ou une dédicace que lui envoyait Merlin. Like a virgin. Un rire expié tandis qu'elle se laissa transporter dans l'ironie de la situation.  Interpellée par des petits groupes qui se formaient et démarraient des jeux alcoolisés, poussée par la curiosité, elle glissa sa main dans celle de Harry pour l'inviter à la suivre vers de nouvelles péripéties. « On peut tenter un jeu ? Je veux ma revanche après mon humiliante défaite de tout à l'heure ! » Un verre à la main et la seconde entremêlée dans celle du gryffon, elle se fraya un chemin pour rejoindre quelques élèves dans un coin qui avait lancé une partie endiablée d'action et vérité.

Elle prit une nouvelle gorgée de sa boisson, jetant une œillade complice à Harry tandis qu'un élève de la maison Serpentard devait mimer une poule. Susan se mordit la lèvre pour pas exploser de rire, se demandant si elle allait aussi devoir se ridiculiser un peu plus dans cette activité. « C'est le moment de prouver que tu es un fier fils de Godric Gryffondor ! » lança alors la rouquine avec un regard malicieux tout en trempant ses lèvres dans sa boisson sans le quitter des yeux. « Action ou vérité monsieur Potter ? » Un clin d’œil amusé tandis qu'elle avait hâte de voir la partie commencer. Était-ce la compagnie de Harry ou sa boisson qui lui faisait pousser des ailes ? Un mélange des deux, cocktail dangereux.

Citation :
propositions pour @Harry Potter : action : harry doit faire le poirier et chanter l'hymne de poudlard.
vérité : avec qui harry n'aimerait pas passer sept minutes au paradis ? et pourquoi ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 1686

Sablier : 3

Double Compte : Eileen Hohenheim

Convictions : Sang pur qui considère que tout un chacun doit se battre pour arriver à ce qu'il veut. Si les né moldus sont prêt à se battre, alors c'est bon pour elle.

Associations & Clubs : Capitaine et gardienne de l'équipe de Quiddich

Matières en Option : Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Etude des Runes, Transplanage

Avatar : Cailin Russo

Crédits : Tag (avatar) - buckaroo. (code signature) - kookhunts (gif tumblr) - Pinterest

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Sam 16 Juin - 23:47

Soirée mémorable
Les 5e, 6e et 7e. Et les intrus.

« Le rire c'est comme les essuie-glaces, ça n'arrête pas la pluie mais ça permet d'avancer. »


L'alcool commençait à faire son effet. Je commençais enfin à me détendre, à rire et sourire à n'importe qui. Je dansais sans doute n'importe comment, ma bouteille serrée contre moi, mais je n'y faisais plus attention. Dans l'agitation de la soirée, je repérais néanmoins certaines têtes connues comme @Harry Potter ou @Susan Bones qui avait enlevé son déguisement de cornet de frite. Ou encore certaines serdaigle ainsi que des serpentards bien connu comme @Pansy Parkinson ou @Camille Delacroix. Tout le monde s'était donné rendez-vous. Même ceux qui ne devraient pas être là ... Je rêvais où j'avais vu @Nausicãa Ponds en compagnie de ses frères ? Fronçant les sourcils, il me fallut plusieurs secondes pour comprendre l'information. Je devrais les renvoyer dans leurs dortoirs ... Je devrais, mais j'avais un peu de mal à faire quoique ce soit. Et puis les renvoyer d'une fête illégale ... Tout le monde devrait être couché normalement. Buvant encore quelques gorgées qui me piquèrent la gorge, j'oubliais bien vite ce problème. Pour le moment.

J'avais déjà vidé presque la moitié de ma bouteille et j'étais en train de me demander si je devais continuer. Surtout que ça brûlait pas mal la gorge. Dansant un peu plus sagement, je n'observais plus vraiment la piste de danse, remarquant que certains jeux se mettaient en place. Oh, mauvaise idée les jeux. Et vu comment c'était partit, il faudrait boire. Non, je ne pouvais vraiment pas y participer. Sauf que ... j'étais là pour m'amuser non ? Mes idées venaient et partaient à cent à l'heure sans que n'arrive à me concentrer sur quoique ce soit. Enfin, je n'étais pas encore fatiguée, autant continuer à danser un moment. Oui, mais non. Un @Theodore Nott apparu à mes côtés en me soufflant à l'oreille un défi. J'avais reconnu le serpent grâce à sa voix, c'était facile. Je me figeais, attrapant par habitude le verre qu'il me tendait. Non, je ne pouvais pas faire ça ... Cependant, il venait de me défier. Ma raison -légèrement endormie- me soufflait que je ne pouvais pas refuser. Je me retournais vers l'endroit où il était partit, haussant les sourcils. Allez, Diane, s'amuser tu te souviens ? Soupirant de céder aussi facilement, je me faufilais à travers la foule vers le serpent et ses deux amis.

Un sourire aux lèvres, je posais ma bouteille sur le meuble avant d'entourer la hanche de @Theodore Nott de mon bras. C'est un geste que j'avais déjà fait plusieurs fois, mais souvent lorsque nous étions seuls. Geste fait de manière tout à fait spontané, beaucoup moins retenu que d'habitude. Grâce à l'alcool bien sûr. Je levais légèrement mon verre avant d'en boire une gorgée. Grimaçant légèrement, je posais néanmoins ma question.

« Alors, on jour à quoi ? »

J'étais vraiment partante maintenant. C'est malin. Enlevez moi ce verre de ma main !

 
Emi Burton



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 340

Sablier : 0

Double Compte : caelius "hairflip" rosenberg, le lion à la plus belle crinière

Convictions : i'm not interested in being polite or heterosexual

Associations & Clubs : remplaçante pour les serdaigles et présidente du club d'échecs.

Matières en Option : astronomie, potions, histoire de la magie, métamorphose, botanique, études des runes & divination

Avatar : queen zendaya

Crédits : bella ciao (avatar)

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Lun 18 Juin - 23:12

La soirée battait son plein alors que l'aiglonne, adossée au bar, se contentait d'observer cette effusion d'euphorie et de transpiration d'un oeil désapprobateur. Elle qui avait redouté si souvent de se mélanger à cette plèbe était plongé en plein milieu de cette dernière, bien trop proche de ces abominations au carmin entaché. Un tel faux-pas avait tout pour provoquer une frénésie haineuse de la part de son grand-père, bien trop fervent de cette idéologie puriste. Si Calypso partageait son avis sur les nés-moldus, elle savait se montrer bien plus clémente et tolérante pour les sang-mêlés. Mais soit, elle prendrait sur soit, respirant le même air que cette vermine l'entourant. Le temps d'une soirée, elle s'en sentait capable. L'alcool qui circulait dans ses veines lui serait également d'une très grand aide. Une silhouette familière prit place à ses côtés, extirpant le premier sourire de l'aiglonne de la soirée. Je devrais en dire tout autant de toi Hope, tu resplendis. L'aiglonne ne faisait jamais dans la profusion de compliments, se contentant d'observer autrui d'un oeil critique. J'ai bien fait de ne rien te dire dans ce cas, ce costume te va à ravir. J'en serais presque jalouse. Hope demeurait l'une des seules personnes pour lesquelles Calypso se permettait d'être honnête et de laisser entrevoir un brin d'humour et de bonté. Une image rare qu'elle ne réservait que pour une élite certaine. Et l'aiglonne était sincère : Hope n'avait rien à envier à quiconque avec son costume étincelant. Briséis les rejoint alors, s'invitant sans problème dans la conversation, ce qui ne dérangea aucunement Calypso. Sa meilleure amie d'enfance pouvait se permettre bien des choses sans que la Shafiq n'y voit là quelconque affront. Si afficher devant tout le monde son manque flagrant d'imagination et d'amour propre est une forme d'audace, alors elle est sans doute championne toute catégorie. Le serdaigle ne faisait jamais dans la dentelle, et que ses yeux aient à observer une telle monstruosité était une offense maximale. En voyant Harry se rapprocher de la dite Poufsouffle, Calypso claqua sa langue contre son palet d'un air réprobateur. Décidément, elle ne comprenait aucunement cette attraction qu'avait l'élu pour les cas désespérés. Son complexe du héros, sans aucun doute. Je t'ai cherché avant de partir, mais ne te trouvant nulle part je me suis dis que tu avais déjà tu te rendre à la soirée. Haussant les épaules, elle avala quelque gorgées de son verre, dont le contenu lui demeure toujours autant obscur. Un mélange particulier entre la puissance du whisky pur feu et le goût acidulé de la fraise. Je te retourne le compliment, tu es sublimes, bien qu'un tel costume me laisse perplexe. J'ai bien peur de ne pas connaître la référence. La serdaigle n'avait nullement grandi bercée par les contes de fées moldus, bien plus accoutumée aux contes de Beedle le Barde, comme un grand nombre de sorciers. Aucune idée, mais je mettrai ma main à couper que Theodore a quelque chose à voir là-dedans. Il a l'air bien trop content de lui. D'un geste de la tête, elle désigna le dit Serpentard, déjà bien décidée à flirter avec les demoiselles, ce à quoi Calypso leva les yeux au ciel. Typique.

Ce n'est qu'à son quatrième (ou cinquième, elle ne les comptait plus) verre qu'une sensation de légèreté s'empara de l'aiglonne. Pour une serdaigle, Calypso semblait avoir les pieds ancrés au sol. En cet instant, toutefois, elle appréciait de se laisser aller, et elle pouvait déjà sentir la moindre de ses inhibitions se lever, laissant alors place à un flot de pensées bien plus libérées et avides de sensations fortes. L'arrivée impromptu de @Theodore Nott se révéla être le signe qu'elle recherchait, acquiesçant bien trop rapidement à sa proposition. Je suis toujours partante quand il s'agit de relever des défis, tu le sais. L'esprit compétiteur de la Serdaigle s'éveillait déjà, ce qui couplé à l'alcool lui donnait l'impression d'être invincible. Elle se tourna de nouveau vers ses meilleures amies, un air interrogateur dans les yeux. Ca vous dit ? Ca peut être intéressant. Bien que si jamais on me demande d'embrasser un né-moldu, je compte sur vous pour me sortir de cette situation. Le dégoût pouvait se lire dans ses pupilles, alors qu'une moue révoltée se dessina sur ses lippes à cette pensée. Hors de question qu'elle se retrouve dans une situation de la sorte. Même l'esprit embuée, l'aiglonne ne se détachait aucunement de ses priorités et de ses jugements. Un costume plutôt singulier attira alors son attention. Loin du cornet de frites quelques minutes plus tôt, celui-ci, sans pour autant resplendir de beauté ou de charme, avait de quoi être original. Mais c'était la personne revêtant un tel accoutrement qui s'appela alors à son esprit : un Gryffondor, bien qu'il lui était impossible de se souvenir de son nom. Nonobstant, elle se devait d'aller lui parler, aussi irrationnelle soit cette pensée. Excusez-moi, j'ai cru apercevoir quelqu'un. Et elle s'éclipsa d'un geste fluide et rapide, bien plus gracieusement que n'importe qui en était capable - surtout avec cinq verres dans le nez. C'est alors qu'elle s'approcha de @Seamus Finnigan, un sourire captivant aux lèvres. Un leprechaun. Il me semblait que ces derniers étaient bien plus petits et biens moins séduisants. Amorcer les conversations n'avaient jamais été son fort, bien qu'elle ait toujours eu un don pour flirter sans même avoir à prononcer le moindre mot. Toujours tout en subtilité. Et l'alcool semblait avoir décuplé sa libido de manière intense et assez inquiétante. Une infime partie d'elle-même lui hurler de tourner les talons et de rebrousser chemin, l'accusant de faire déshonneur à Leo en agissant de la sorte. Mais Leo n'était pas là. Et lui ne s'était jamais gêné pour aller voir ailleurs, à sa plus grande tristesse. Irlandais, je présume ? Se rapprochant quelque peu, de manière à ce que ses lèvres se trouvent à quelques centimètres seulement du Gryffondor, elle murmura d'une voix basse : J'ai toujours eu un penchant pour les mecs en costume. Même si le costume en question était des plus ridicules. Le fait qu'il était torse-nu était très certainement l'un des facteurs contribuant à faire tourner la tête de l'aiglonne ainsi. 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3638

Sablier : 0

Double Compte : suzy hufflebones, perfect selwyn.

Convictions : l'égalité pour tous.

Associations & Clubs : batteur dans l'équipe des lions, association de quidditch, club de duel.

Matières en Option : astronomie, métamorphose, sortilèges, soin aux créatures magiques, divination, potion; dcfm.

Avatar : cody christian

Crédits : lotus graphics, old money (sig) gifs (tumblr & roma)

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 19 Juin - 0:55


Perdu au milieu de la piste à danser, il en oubliait pas pour autant de s'hydrater. L'Irlande dans le sang et aussi dans sa bouteille, il sirotait sa guinness tout en balançant son corps au rythme de la musique. C'était agréable de se laisser aller après des semaines compliquées qui étaient venu gâcher cette rentrée. Entre l'histoire des binômes, Peeves, Hestia et Ginny, le rouge et or avait fini par perdre un peu sa joie de vivre. Sans parler de cette défaite au quidditch ... Non vraiment cette sixième année commençait mal. Une insouciance qu'il retrouvait au sein de cette soirée grâce à l'ambiance et l'alcool qui remplissait son verre par magie. Dean semblait déjà perdu sur le navire fou de l'ivresse, amusé par le gryffondor et son accoutrement de mi-homme mi-bouc. Le pire étant qu'il avait réussi à charmer une jolie brune dont le prénom lui échappait. Il secoua la tête en riant tandis qu'il continuait de danser sans se soucier de savoir si il était doué ou non. Seamus étant l’archétype du mec qui en avait rien à faire du regard des autres, le parfait exemple du genre de personne qui existait sans se prendre la tête. Sous ses iris azurées défilaient des costumes plus nuancés les uns que les autres. Le regard qui s'accrochait péniblement aux demoiselles qui s'étaient autorisées à révéler un peu de peau. Loin de l'uniforme austère et des cravates colorées, il était charmé par tant de beautés qui illuminaient cette soirée. Heureux de ne pas être le seul abruti à dévoiler son torse, il failli cracher une gorgée de bière en observant Harry le flic interpeller un cornet de frites. Cette école continuait de le surprendre six ans plus tard. Il fit de nouveau couler la bière brune dans sa gorge tout en continuant de se mouver sur le rythme endiablée d'un artiste moldu. Certains sorciers devaient complètement être perdu avec ce genre de musique, se trouvant plutôt chanceux d'avoir grandi entre deux mondes. Une richesse culturelle dont il était fier de posséder dans son cruor métissé.

Enivré par les effluves d'alcools ingurgités, le sol semblait un brin tanguer sous ses pas de danse approximatifs. Il ferma les yeux pour vivre l'instant présent, oubliant alors la rudesse des semaines passées pour se concentrer uniquement sur cette pause tant méritée. Il crût alors reconnaître Hitchens, un élève de la maison Serdaigle qui venait de lui envoyer dans la gueule un nuage de cœurs en papier. Amusé, il répondit à Silas par un pouce levé pour approuver. De l'amour, c'était dont avait besoin ce satané monde pour bien tourner. Le bleu et bronze s'évapora alors dans la foule tandis que ses iris perçantes accrochèrent un instant l'allure indienne d'une Lavande tout en beauté. Sympa ta tenue Finnigan bien à ton image. Seamus préféra ignorer le sarcasme de la lionne, répondant à sa critique par un clin d’œil. L'amour plus fort que la haine, l'ironie loin de ses lippes hilares et amusées. Il était tout simplement bien et rien ne pourrait le déranger hormis quelques nausées si il continuait de se noyer dans la bière et l'alcool ambrée.

Vision trouble, corps échaudé, l'Irlandais commençait doucement à ressentir la chaleur brutale de ces danses bacchanales. Des jeux commençaient doucement à s'organiser, peu résigné pour l'instant à s'arrêter de danser. Mirage rosé qui commençait à se dessiner sous l'horizon enivrée de ses yeux ensorcelés par tant de somptuosité. Joliesse fatale. Accompagnée de son mystérieux cortège de beauté, il se heurta avec plaisir à l'allure burlesque d'une Calypso resplendissante. Féerique, il ne savait plus où regarder l'idiot. Entre ses cheveux rose et ce justaucorps qui venait épouser avec grâce ses formes, il était troublé. Un leprechaun. Il me semblait que ces derniers étaient bien plus petits et biens moins séduisants. Damn it. Cet abruti regarda un instant derrière lui pour être certain d'être ce leprechaun ci. Puis un sourire, son putain de sourire franc et communicateur. « Ouais j'ai été le plus chanceux de ma portée ! » Amusé, il glissa le goulot de sa bouteille entre ses lèvres sans la quitter des yeux. Il ne se souvenait pas avoir déjà adressé la parole à l'aiglonne dans le passé, plutôt surpris de la voir venir voler jusqu'à lui pour  engager la conversation loin du confort de son nid. Irlandais, je présume ? Seamus hocha alors la tête, faisant claquer avec l'aide de ses pouces ses bretelles sur son torse dénudé et offert en sacrifice au regard de la belle endiablée. « Yes ma'am ! Et fière de l'être. » Accent irlandais prononcé qu'il ne se donnait pas la peine de cacher. La Serdaigle s'approcha alors du Gryffondor qui ne resta pas bien longtemps indifférent. Il aurait bien aimé avaler sa salive pour hydrater sa gorge asséchée, mais il n'avait plus d'eau dans le corps, plus d'âme, plus de cerveau. Son sang ? Il semblait vouloir se concentrer uniquement sur une seule partie de son anatomie. Putain d'hormones. J'ai toujours eu un penchant pour les mecs en costume. Cette confession troubla un peu le leprechaun qui aurait bien aimé pouvoir piocher dans son chaudron pour trouver la chance de survivre à tant de beauté. « Je crois que je risque de m'en souvenir ... » souffla alors le sportif qui retrouvait un peu d'assurance. Il se doutait bien que la sorcière devait être un brin hantée par l'alcool, sinon elle ne serait jamais venue lui adresser la parole comme ça. « Tu es époustouflante de beauté en tout cas ! Je peux ? » Seamus attrapa avec délicatesse la main de la sorcière pour la faire tourner sur elle-même avant de l'inviter ensuite à partager une danse. « Vu que tu as capturé un leprechaun tu as le droit à trois voeux ! Enfin par capturer je sous entends que j'ai aucune volonté et que je me suis laissé attraper ... Comment résister ? » Faible devant tant de beauté, bien conscient qu'il ne pourrait pas d'aussitôt partagé un petit moment de complicité avec la Shafiq. Il n'était certainement qu'un gueux à ses yeux, un bouffon d'or aux abdominaux bien dessinés. Franchement ? Il ferait avec.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 646

Sablier : 4

Double Compte : Hope

Convictions : 660000

Associations & Clubs : Aucun

Matières en Option : Soins aux créatures magiques, Défense contre les forces du mal, Botanique, Sortilèges et Potions

Avatar : Ezra Miller

Crédits : EILERA

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 19 Juin - 13:30


Franchement, tu sais pas pourquoi t’es là. Pourquoi t’as décidé de venir. T’es une loque. Ta mère est morte y a quelques jours. T’as juste envie de disparaître et qu’on te foute la paix. Sauf que ça, c’était avant la victoire de serpentard sur gryffondor au quidditch. Autant dire que la vie dans le dortoir était devenu une horreur. Mais à côté de ça, c’est aussi l’occasion de faire la fête. De se changer les idées. C’est Cael qui t’a proposé. Au début, tu n’as pas cru ce que tu entendais. T’as dit oui par réflexe. Et parce que c’était Cael. Ce n’est qu’après que tu as réalisé. En même temps, ça te fait plaisir que Cael te propose quelque chose. Depuis une histoire d’histoire de filtre d’amour, vous vous êtes éloignés. Ce sera peut-être enfin l’occasion de se rapprocher ? Mais pour ça, il te faut un costume. C’est bien la seule chose que tu as retenu de la soirée : costume obligatoire. Fort heureusement, il y en a toujours un au fond de ta valise. Le seul pour te rappeler ton frère. Un costume de Sherlock Holmes. Ironie quand tu nous tiens. Encore faudrait-il que quelqu’un saisisse la référence.
C’est les yeux bandés que tu arrives dans la salle. Soit. Pourquoi pas. Tu ne peux pas retenir un léger sourire quand tu retrouves enfin la vue, admirant les costumes de tout le monde. Celui du cornet de frites te fait même un peu rire. T’es tiré de ta contemplation par l’arrivée de Théodore. Pour le coup, son action te surprend - et tu as du mal à le cacher. Cael et lui était donc si proche ? Tu profites du moment pour t’éclipser. T’as juste l’impression d’être de trop.
Ce n’était vraiment pas une bonne idée.
Tu t’approches du bar, histoire de te servir quelque chose. Tu sais pas quoi. Juste un truc. Avec de l’alcool. Un truc que tu prends une fois. Puis une autre. Et encore une. Histoire d’être un peu désinhiber. Histoire de ne pas trop plomber l’ambiance quoi. Histoire d’être bien.
Au final, t’entends qu’un jeu se met en place. Curieux, tu t’approches. C’est peut-être l’occasion de t’intégrer à quelque chose. T’iras pas prendre les devants, clairement. Mais au moins regarder, ça pourrait être amusant, non ?

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 19 Juin - 20:35


Une soirée mémorable


Comme tous tes camarades Serdaigles, tu avais assisté au match opposant ta maison à celle des blaireaux, ou plutôt, tu t'étais installé pour le regarder avant de pouvoir te lever pour partir. Tout s'était passé vite, trop vite, mais ce n'était pas grave du moment où ton équipe avait gagné, grâce à l'agilité et la rapidité de Victoire. Il allait falloir que tu la félicites, d'ailleurs, cet exploit était mémorable et valait bien un câlin chaleureux. Oui, dés que tu la verrais, tu la serrerais dans tes bras pour la féliciter pour ce beau moment. Mais tu ne l'avais pas croisée l'après-midi, plongé que tu étais dans tes livres ou occupé à gratter ta guitare pour ne pas perdre la main, et à présent le soleil commençait à descendre dans le ciel. Il se faisait tard et tu t'apprêtais à retirer ton uniforme pour enfiler ton pyjama quand elle est apparue, la lettre mystérieuse. Tu avais regardé autour de toi, intrigué, et avais saisi le parchemin du bout des doigts, de peur que ça soit une mauvaise farce. Mais Terry et Michael en avaient reçus eux aussi, tu leur avais demandé, alors tu as décacheté l'enveloppe et lu la courte missive écrite à l'intérieur. Une soirée était organisée un peu plus tard, et tu devrais te déguiser, ce qui t'arracha une grimace. Non, tu n'aimais pas te déguiser, et tu hésitais même à te rendre à cette soirée, mais tes deux amis étaient eux surexcités à cette idée alors tu les as suivis.

Sincèrement, ton déguisement était limite, mais ça te convenait. Un sweat à capuche, un foulard qui cachait la moitié de ton visage et c'était bon. Terry était lui déguisé en fille, Michael en vieille femme, et c'était hilarant, ça te donnait presque envie de les laisser te choisir un déguisement, mais tu avais peur du résultat, alors tu restas en gangster. Quand l'heure sonne le début de la fête, vous partez tous les trois avec discrétion pour rejoindre le couloir du septième étage. Des chuchotements vous guident jusqu'à deux types masqués qui vous mettent des sacs sur la tête et vous poussent dans les couloirs jusqu'à une salle où la musique vous empli les oreilles. Quand tu récupères la vue, tu es ébloui et un sourire caché derrière ton foulard. Tes amis se dirigent vers les boissons alcoolisées pendant que tu regardes autour de toi, cherchant des amis à rejoindre. Puis tes yeux se posent sur un groupe de filles pas loin de toi, @Briséis Avery discute avec animation avec @Calypso Shafiq qui, justement, s'éloigne pour rejoindre Seamus. Un sourire invisible aux lèvres, tu t'approches du petit chaperon rouge et passe ton bras sur ses épaules en riant. Je crois que t'as oublié le pantalon de ton déguisement, dis-tu en désignant ses jambes d'un regard critique. Puis tu regardes @Hope Abramovitch et la pointe du doigt, une lueur malicieuse dans le regard. Elle au moins a pensé à mettre des collants... Mais le mieux, c'est toi Cass, j'adore ton déguisement ! dis-tu à l'intention de @Cassandre R. Applebaum vers qui tu lèves une main dans l'intention de lui en taper cinq.
AVENGEDINCHAINS



Déguisement:
 


Invité


Dernière édition par Anthony Goldstein le Mer 20 Juin - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Parchemins : 167

Sablier : 0

Double Compte : Nop

Convictions : Il en a beaucoup, peut-être trop. Mais il garde confiance en lui et en ce qu'il croit.

Matières en Option : SACM - Potions - Histoire de la magie - DCFM - Botanique

Avatar : Ash Stymest

Crédits : Liliana

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 19 Juin - 22:47

The Party
Recevoir cette invitation t'avait surpris. Si au début tu ne comprenais pas pourquoi tu étais destinataire de cette lettre, tu as vite compris que tu faisais parti de tout un groupe de personnes ayant reçu la même chose. Même si entre temps, tu as quand même pensé que les organisateurs s'étaient trompés et t'avais ajouté par un grand hasard. Et bien oui, tu n'es pas vraiment un habitué à ce genre de fête. Mais tu avais fini par te convaincre d'y aller. Peut-être que la victoire des Serdaigle t'avais rendu tellement heureux que tu avais décidé de prendre des risques et de sortir de ta zone de confort pour une fois ? Peut importe, tu vas y mettre les pieds, et ça, c'est déjà un exploit en soit. Dans le monde moldu, ce n'est pas rare de te voir dans toute sorte d'endroits où tu peux côtoyer des gens et surtout écouter de la musique dans les oreilles, puis fumer, parce que tu as appris que ça te détendait et te permettait d'être moins sur tes gardes. Alors qu'ici, avec des sorciers, tu n'as jamais été de ceux qui allaient à ce genre de fête. Mais tu t'étais enfin décidé.

Le réel problème était qu'il fallait y aller costumé. Et ça, c'était quelque chose à laquelle tu n'avais pas réellement prêté attention au début de l'invitation. Puis, tu as compris qu'il faudrait vraiment se déguiser et pas seulement en personne lambda. Tu as très mal choisi la fête à laquelle tu allais participer. Tu n'aurais pas pu prendre cette grande décision lors d'une fête la plus normale possible ? Non, bien sûr que non. Tu as hésité pendant longtemps à y aller avec seulement un petit masque qui cacherait tes yeux, puis tu t'es dit que c'était une mauvaise idée. Il fallait donc que tu fasses des recherches quant à ce que tu allais bien pouvoir mettre. Et puis, au fond de ta malle, perdu sous cet amas de fringues, tu as trouvé ça. Tu ne sais pas vraiment pourquoi tu avais ça en ta possession, et tu ne savais surtout pas comment ce déguisement c'était retrouvé dans tes affaires pour venir à Poudlard. Mais tu ne t'es pas posé plus de questions puisque tu allais finir par être en retard. Et il fallait avouer que ce serait dommage si tu te voyais refuser l'entrée au vu de ta prise de décision. Tu as donc enfilé ce déguisement à la va-vite, mis une paire de basket et tu as rabattu la capuche sur ta tête. De cette manière, tu ressemblais parfaitement à une chouette. Oui, c'était cela, une chouette.

Tu as traversé les couloirs vides d'une manière fantomatique. Tu t'es dit que de toutes manières, on ne te remarquait jamais, alors pourquoi on te remarquerait maintenant ? C'est clair que si ça avait été le cas, tu aurais eu une poisse légendaire. Puis on t'a fait venir jusqu'à la salle les yeux bandés. C'était une idée comme une autre, cela ne t'a pas perturbé plus que ça. Puis quand tous tes sens sont revenus à toi, tu as pu voir où tu avais mis les pieds. La fête battait déjà son plein, la musique parvenait jusqu'à tes oreilles et la plupart des élèves déjà présents étaient sur la piste de danse ou discutait avec d'autres. Tous les costumes étaient présents, un amas de couleurs est arrivé jusqu'à tes yeux. Tu ne t'es pas senti stupide – il y aurait eu de quoi pourtant – et tu t'es naturellement dirigé vers le bar. Peut-être auras-tu le courage d'aller danser durant la soirée. Rien n'était encore décidé dans ta tête, tu pouvais très bien partir d'ici une dizaine de minutes comme terminer sur la piste de danse avec ton déguisement de chouette bleue. Tu t'es servi un verre d'un de ces cocktails qui t'attiraient. Le liquide a traversé ta gorge, te brûlant au passage. Cela ne t'a pas découragé, bien au contraire, tu as repris une autre gorgé et un sourire a traversé ton visage. Tu t'es ensuite assis sur un des poufs restant, préférant analyser la pièce et les personnes présentes avant de faire quoi que ce soit. Tes yeux se sont naturellement posés sur des personnes que tu connaissais, comme Meghan ou encore Moriarty. Mais tes jambes n'ont pas décidé de bouger et tu as continué ta petite analyse, pensant être passé inaperçu malgré ton costume. De toutes façons, tu as vu quelqu'un déguisé en cornet de frites, tu ne peux donc pas être plus voyant que ça. Tu as d'ailleurs félicité intérieurement son audace.

Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 6003

Sablier : 0

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,perlman ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Lun 25 Juin - 1:56

« Alors, on joue à quoi ? » les étudiants arrivaient en masse dans les coins de la salle où les jeux commençaient et toi, tu trempais tes lèvres et plus particulièrement ce sourire rempli de malice dans le whisky pur feu que tu t'étais servi il y a quelques instants. Appréciant la vue de la plupart des costumes, un sourire plus franc s’attacha à tes lèvres quand tu aperçus que @Priam Hawkins avait eu l'audace de revêtir un onesie chouette. T'espérais que tous se sentent assez à l'aise pour passer une bonne soirée et s'intégrer dans les différents groupes car toi, t'étais tranquille. Peut-être même un peu trop avec @Diane Wind t’enlaçant les hanches et le regard de plusieurs autres sur vous deux. Personne n'avait été au courant pour votre relation l'été dernier, pas même Cael. A ce sujet, tu te penchais vers Diane pour l'informer d'une chose d'une extrême importance : Fais gaffe, j'ai deux petites-amies hyper jalouses maintenant.. Tu lui désignas du regard ton lion préféré et @Camille Delacroix avant de rire en demi teinte. On se fait un action et vérité ce soir ! Deux jokers max par personne, le joker étant de boire un shot. Ta voix portait suffisamment pour que l'ensemble de tes camarades réunis autour des canapés et de la table basse où vous vous situiez puissent t'entendre. Vérité : une goute de véritaserum dans un shot. Promis, normalement ça ne dure que dix minutes, il est très allégé. Ou pas, as-tu envie de rajouter pour leur faire peur, mais tu te doutes au fond que l'air malin qui se dessine sur les traits de ton visage suffit pour leur faire comprendre que tu les trompes peut-être. Tu sors de ta poche une petite fiole au liquide évoquant et tu la poses sur la table en milieu de vous tous, parmi tous les shots prêts à être dégustés. Action, à vous de décider. Si une étincelle rouge apparaît au dessus de nous, c'est que l'action se transforme en action bonus et que vous êtes désignés pour partir dans cette magnifique armoire plus ou moins empruntée à Mme Pince et sa bibliothèque où, ne vous inquiétez pas, on peut être à deux dedans. Ton regard s’appesantit un instant sur @Briséis Avery alors que tu termines tes propos, un souvenir encore bien présent en mémoire vient s'imager dans ton esprit. Tu te retournes vers le chevelu de l'Oréal. Et non désolé @Caelius Rosenberg, on tient pas à trois. Sourire moqueur sur les lèvres, tu devines à la fois ses pensées tout droit dirigées vers votre escapade à la salle de bain des préfets, tout comme tu pressens qu'il est encore possible qu'il joue à la petite-amie jalouse. Et tu attrapes le boursouflet au milieu de la table, la pauvre petite créature qui essaie de virevolter mais que tu envoies dans ton autre main comme si tu jonglais avec. Voyons voir.. A tout hasard.. Avery, action ou vérité ? Un sourire carnassier que tu peines à dissimuler, qui t'enlève toute la crédibilité du hasard, tu fais virevolter le boursouflet vers la désignée avec cette malice dans le fond des yeux. Buvant une nouvelle gorgée du verre à peine entamé, tu te réjouissais d'avance de savoir ce qu'elle allait décider.


Citation :
action : Echanger ton costume avec n'importe qui d'autre (de féminin) dans la salle.
vérité : En tout, combien de personne as-tu réellement embrassé dans cette pièce ?







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 26 Juin - 22:13

Charles n'était pas franchement fan de Quiddich, bien évidemment, il se rendait tout de même aux matchs par pure courtoisie pour ses camarades qui avaient travaillés dur dans le but de remporter ces rencontres. Et, dans le cas présent, il était d'autant plus honoré d'être représenté par les joueurs qui avaient décrochés leur première victoire de l'année.

 Et il remercia d'autant plus son équipe lorsqu'il vit que leur victoire était l'un des objet d'une fête. D'habitude, le jeune homme belfastois aurait refusé ce genre d'organisation sociale où il rencontrerait des tas de personnes ayant des centres d'intérêt majoritairement opposés aux siens. Mais cette fois, il avait bien besoin de se vider l'esprit après tout le travail personnel qu'il avait accompli dans ses recherches sur les potions et il accepta donc de se rendre au rendez-vous.

 Trouver un costume ne fût pas compliqué pour lui, en effet, pour lui, le principal obstacle qui pouvait l'empêcher de s'amuser était le contact social. Et, quoi de mieux pour établir un contact social que de faire montrer que l'on comprend les autres ? Ainsi, Charles décida de se déguiser en caricature de lui-même comme il croyait que les autres le voyait : Un fou toujours plongé dans ses recherches. Il enfila donc une blouse et de grosses lunettes rondes. De plus, pour être sur que sa tenue ne serait pas trop légère, il décida de se couper les cheveux et de teindre ces derniers en gris.

 Comme tout le monde, Charles avait déjà parcouru les couloirs après le couvre-feu. Toutefois, contrairement à certaines autres personnes, lui n'était pas à l'aise avec le fait de le faire. À chaque craquement du sol sous ses propres pieds, il se mettait à prendre peur et à se cacher pendant un long moment dans le coin d'un mur et à regretter le choix qu'il avait fait.

 Néanmoins, il finit par arriver à la porte de la salle sur demande où deux personnes portant des masques semblait accueillir les invités en jugeant leur tenue. Charles se laissa bander les yeux et arriva dans la salle déjà bondée de monde. Un sentiment de malaise le prit soudain, il n'était pas habitué à ce genre d'ambiance, la musique, le bruit des conversations, les couleurs des déguisements de chacun et la senteur de l'alcool ne lui étaient pas familier.
 La première chose qu'il constata clairement après ce moment de flottement furent les pas de danse du sorcier déguisé en emblème de son île natale et ces pas, à eux seuls, avaient réussis à faire sourire Charles et à lui rappeler pourquoi il était là : Sociabiliser.

Tenue de Charles et coupe de cheveux:
 


Invité
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Parchemins : 248

Sablier : 2

Double Compte : Un gryffondor qui fait de la merde appelé Moriarty et un pouffsouffle trop enthousiaste du nom d'Arthur

Convictions : #006600

Matières en Option : Divination et SACM


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mar 26 Juin - 23:45


De deux, vous passez à trois. Tu souris. Briséis est une compagnie que tu apprécies. ‘Son audace hein…’ Non, même ça, tu ne le lui laisseras pas. Parce qu’elle a réussi à attirer l’attention d’Harry. Et ça t’énerve, même si tu essayes de ne pas le montrer. Tu remercies l’aiglonne d’un mouvement de la tête. Tu aimes que l’on note que tu es magnifique - ne le mérites-tu pas ? ‘Pas la moindre idée non. Mais c’est aussi ça, le charme de cette soirée, non ?’ Mais ton côté journaliste ne peut s’empêcher de vouloir savoir qui se cache derrière cette soirée. Mais avec un peu de chance, ils grilleraient tout seul leur couverture au cours de la soirée.
Tu aperçois Pansy que tu salues de loin. Puis Cassandre vous rejoint. Oh, donc tes menaces avaient fini par fonctionner ? Tant mieux. Tu apprécies avoir ta meilleure amie dans les parages. Elle s’ouvrira peut-être enfin un peu plus. ‘Je suis contente que tu sois là.’ Tu n’as rien de plus à ajouter. Son costume est sympa. Tu te dis quand même que t’aurais peut-être pu lui trouver mieux parmi les tiens, mais cela aurait sans doute fait beaucoup d’un coup pour elle.
Dans l’ensemble, les costumes sont plutôt cools. Certains ont vraiment bien joué le jeu. D’autres… Et bien, d’autres se sont alignés sur le cornet de frites hein. Ceux-là, tu les ignores. T’as fini ton verre quand Théodore Nott s’approche de vous. Vraiment ? Qu’est-ce qu’il veut celui-là encore ? Tu attrapes un des verres qu’il a ramené en souriant. Ne vient-il pas de vous - te - mettre au défi ? Le jour où Hope Abramovitch se défilera n’est pas encore arrivé. Et visiblement, tu ne serais pas seule ce soir. ‘Ne t’en fais pas, ça n’arrivera pas.’ Mais au final, Calypso est la première à s’échapper. Tu ne lui en tiens pas rigueur - pourquoi le devrais-tu ? Elle est aussi libre que toi, non ? Et quand tu t’apprêtes à t’approcher des jeux, quelqu’un vous rejoint. Tu le connais - forcément, il est préfet. Quel journaliste digne de ce nom ne connaîtrait pas un préfet ? - Et tu grinces un peu - doux euphémisme - des dents. Pour qui diable se prend-il ? ‘Elle, elle a un nom Goldstein. Alors tu es prié de l’utiliser. Tu es également prié de ne pas me pointer du doigt ni de parler de moi comme si je n’étais pas quand que je suis juste à côté. A moins que tu n’aies cru que je ne pouvais pas t’entendre peut-être. Auquel cas tu es encore plus stupide que je ne le pensais.’ Bon. D’accord. Tu es peut-être un poil agressive. Mais quand même… Il l’a cherché, non ?
Au final, l’intervention de Théodore pour inclure Briséis dans le jeu te calme et un sourire s’étirer sur tes lèvres. Tu t’approches du jeu, curieuse - et intéressée, il faut bien le reconnaître, c’est là une bien belle occasion d’obtenir des informations pour le journal. ‘Alors, que vas-tu donc choisir ?' Tu parles plus pour elle que pour toi. Théodore vient d’éveiller en toi tout ton intérêt du jeu. Tout ce frisson qui te traverse, toute l’adrénaline dû à l’excitation du jeu. Tu espères que ton tour arrivera au plus vite.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mer 27 Juin - 20:38

L'ennui frappait, comme trop souvent lorsque Parvati se trouve devant un parchemin. Et comme toujours, elle cherchait un moyen d'y échapper, d'abandonner la plume pour une activité moins barbante. Quand aucune distraction ne semblait surgir, qu'elle allait finalement se résigner et improviser quelques lignes sur un quelconque sujet, la salvation arriva sous forme, elle-même, de parchemin. Une invitation alléchante, promettant la soirée peut-être pas de l'année, mais au moins du semestre. Foule, danse, déguisements, de quoi oublier les devoirs, remplacés par ces activités bien plus motivantes. Après tout, la jeune sorcière n'avait pas le choix. Elle ne pouvait décemment pas ignorer un tel événement, ce serait presque criminel. La vraie illégalité ne serait pas de se rendre à cette réunion secrète, mais bien de l'éviter et le regretter des années durant. Et si la gryffondor commençait déjà à exagérer les choses pour ne pas culpabiliser, elle n'eut en réalité aucune hésitation. Les parchemins seront toujours là demain, l'alcool non. Passons rapidement le temps pour retrouver notre héroïne après une session habillage, contrôlée principalement par Lavande. Ayant choisi le costume que devrait porter la brune, un classique déguisement de lapin blanc, digne des carnavals étudiants les moins inspirés. Mais qui fut assez pour faire sourire Parvati en voyant son amie rire, alors qu'elle s'admirait dans un large miroir, les grandes oreilles dressées au dessus de la tête.
Une fois entrée dans la salle mystérieuse, de la façon décrite par un bon nombre de prédécesseurs, la sorcière accompagna sa partenaire vers le bar. De quoi définitivement oublier les devoirs en retard. Il suffit de quelques secondes pour obtenir un verre. Indéfini. Ce qui ne dérangeait aucunement l'adolescente, n'y connaissant rien en matière d'alcool. Un fait qui, bien évidemment, ne l'empêche pas d'en boire. Ça lui évite même de se questionner sur la qualité d'un breuvage offert gratuitement par une bande d'ados aussi peu majeurs qu'elle. Que ce soit du whisky pur feu de classe supérieure, ou un premier prix acheté chez l'équivalent sorcier de carrefour market, ça revenait au même pour la jolie brune. Le verre apporté à sa bouche, une vague grimace esquissée lorsque le liquide coula, elle regardait maintenant les alentours. Reconnaissait les visages, riait des déguisements, remarquait que bons nombres de ses camarades masculins avaient décidé de montrer du ventre. Logique, quoi du plus naturel à une soirée de célébration sportive que d'admirer des pectoraux ? Finalement les yeux de notre héroïne s'arrêtent sur une silhouette mystérieuse. Puisque non reconnaissable. Et soudainement la curiosité -que certains décriraient comme "maladive" mais nous ne jugeons pas- se réveille. La chasse aux potins. Qui se cache derrière ce masque et pourquoi ? A qui appartient ces beaux yeux et ce corps de ninja ? Parvati commence à se tourner vers Lavande pour discuter de la mystérieuse invitée, mais la Brown a déjà disparue. Un rapide regard autour de la pièce la retrouve, dansant au milieu de la piste. Et si notre protagoniste la rejoindrait certainement dans une autre situation, elle est bien trop intéressée par l'inconnue pour ça. Après une autre gorgée, la gryffondor quitte le bar et s'approche d'@Hermione Granger incognito. Lorsque cette dernière se fait aborder par un pilote de l'air, type "Tom Cruise homo-érotique" plutôt que "pilote d'Air-France moustachu", et entraîner vers un groupe. Auquel se joint la Patil, toujours à moitié par curiosité, mais aussi désormais pour participer au jeu en train de naître. Voyons voir.. A tout hasard.. Avery, action ou vérité ? La sorcière sourit en entendant le jeu choisi, s'approchant toujours de la ninja masquée. Mystérieux le masque. Tu te caches de quelqu'un ? En tout cas, ça fait ressortir tes beaux yeux. Une remarque agrémentée d'un sincère sourire. Et si Parvati n'aurait très certainement pas été aussi dragueuse si elle savait s'adresser à Hermione, c'est aussi là l'intérêt de ce genre de soirées. Des situations étranges, avec des personnes inattendues.

Le costume:
 


Invité
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Parchemins : 767

Sablier : 0

Double Compte : theodore & olivia

Convictions : tom jedusor is great but longbottom the real mvp

Associations & Clubs : attrapeur pour les gryffondors, héritier des maraudeurs.

Matières en Option : écouter hermione, empêcher ron de manger trop d’ailes de poulet, comploter contre rogue.

Avatar : nathan niehaus

Crédits : av/Sarasvati

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mer 27 Juin - 22:59

Il faut avouer que les moldus savent faire de la bonne musique. Tu ne peux comprendre comment certains sang-purs ne supportent pas l'entendre et tu es ravi que les organisateurs de la soirée aient eu cette ouverture d'esprit d'en mettre. Car les groupes de rock anglais sorciers étaient bien, mais cela ne suffisait pas. Oh non, personne ne pourrait égaler Bowie, Madonna, Wham! chez les sorciers et tu en tirais une certaine fierté. Parce qu'il ne fallait pas oublier que toi, Harry Potter, malgré ton histoire, malgré ta célébrité – que tu peines toujours à comprendre pleinement - tu avais été élevé parmi des moldus. Combien même ceux-là ne furent pas les meilleurs tuteurs au monde, tu te souvenais encore de ces après-midis où tu étais seul avec ta tante et que parfois, elle se plaisait à effectuer quelques pas de danse avec toi. En apparence elle te formait à danser comme quelqu'un digne de soi et ajoutait dans une petite remarque que tu n'y arriverais sans doute jamais de toute ta vie, mais en réalité elle se plaisait à danser avec toi. Tu étais le seul dans la maisonnée à accepter de danser avec elle, tu étais le seul qui était doué dans cet art si particulier et parfois, oh oui parfois, elle lâchait quelques rires en ta présence alors que les musiques se terminaient et que vous finissiez de partager un doux moment. Tu te souviens de son goût prononcé pour le jazz et tu sais que plus tard, tu sauras emmener danser ta femme lors d'un dîner, grâce à tante Pétunia. Et Susan te sort de tes pensées en t'attirant par la main, ses doigts dont tu refermes les tiens dessus d'une légère pression, appréciant tendrement le contact.  « On peut tenter un jeu ? Je veux ma revanche après mon humiliante défaite de tout à l'heure ! » Tu as ce petit rire sur le bord des lèvres tandis qu'en chemin, tu attrapes un verre au contenu non identifié. Tu en avales quelques gorgées, Merlin que c'était bon. Et tu ris devant ce Serpentard imitant une poule, tu ris et tu te donnes de la force avec l'alcool, un peu plus de courage, d'audace, car au fond de toi tu sais que ton tour approche et qu'on ne va sûrement pas te rater. « N'oublie pas que mon agent veut pas de débordement, j'ai une image à entretenir. » tu as ce sourire sur les lèvres, ce sourire espiègle et ce clin d’œil qui accompagne le tout, une fausse mine d'arrogance que tu n'arrives pas à tenir bien longtemps car tu sais qu'elle comprend la blague, tu sais que Rita Skeeter adorerait t'entendre dire ce que tu viens de lui dire pour en faire tout un article sur l'égo du Survivant mais pour l'instant, ça te fait juste rire. Tu as cette appréhension au fond de toi et tu lèves ton verre au ciel d'un geste triomphant lorsqu'elle te parle de Godric Grtffondor, un sourire qui commence à se flouter dans quelque chose d'imbécile sur tes lèvres. Tu devrais ralentir l'alcool Harry, vraiment. « Pour GODRIC et au nom des frites qui manquent cruellement à Poudlard ! » Hermione avait bien créé la S.A.L.E. pourquoi ne pourrais-tu pas créer une association pour la communauté des frites pas assez mises en avant à Poudlard ? Vous méritez plus de frites dans vos assiettes, oh oui.

@Susan Bones a écrit:
propositions pour @Harry Potter : action : harry doit faire le poirier et chanter l'hymne de poudlard.
vérité : avec qui harry n'aimerait pas passer sept minutes au paradis ? et pourquoi ?

Et tu te poses sur ce canapé entouré d'autres personnes quand cela vient à ton tour et que Susan te désigne. Elle ne met pas beaucoup de temps pour te poser la question fatidique, tu es fébrile d'excitation. Tu réfléchis alors à toute vitesse, action ou vérité.. Tu n'en as aucune idée, mais tu y vas avec tes tripes, tu y vas au hasard, tant pis si tu finis complètement à l'envers.  « Vérité ! » tu regrettes déjà ce que tu viens de dire.  « Avec qui n'aimerais-tu pas passer sept minutes au paradis ? Et pourquoi ? » - « Mmhh, c'est deux questions ça, c'est de la triche ! » tu as cet air faussement outré mais tu joues le jeu, tu te penches vers la table pour attraper la fiole de ce soit-disant véritasérum léger et tu en tires une goutte dans ta boisson. Tu la remues tout en relevant tes émeraudes sur Susan, d'un air indescriptible, à la fois prêt plus que jamais à relever le défi, à la fois un peu chaud, un peu bouillant, le sang commençant à fortement annihiler et embrumer ta raison. Tu l'avales d'un seul trait, tu ne prends pas de temps et tu laisses même un petit bruit de satisfaction après ça. « Oh boy, ça va mal finir tout ça.. » Tu esquisses un simple rire avant de joindre tes mains, puis de les mettre à plat sur tes genoux, tu réfléchis à toute vitesse et malgré toi, la vérité sors de ta bouche. « Je détesterais y être avec Ron car j'pourrais plus jamais l'regarder dans les yeux après. Même Malfoy ça serait moins pire.. Oh et Rogue, OH MERLIN ROGUE JAMAIS DE LA VIE. Mais sinon ouais, Ron. Non, ew, ça serait, ew, rien que d'y penser.. » tes yeux s'écarquillent, tu parles avec tes mains et les expressions de ton visage, tu parles trop, tu hausses même un peu la voix à un moment, le véritaserum prend pleinement possession de ta bouche et tu ne sais t'arrêter. Quand tu y arrives enfin, tu respires longuement, tu croises les doigts que personne ne vienne te poser de questions car tu sens que tu pourrais encore trop en dire. Mais tu veux ta revanche toi aussi et c'est à son tour, tu fais virevolter le boursouflet jusqu'à elle, un air malicieux dans ton regard qui accompagne ton sourire en coin. « A toi milady, action ou vérité ? » Milady ? Sérieusement Harry ? T'étais vraiment obligé de sortir ce surnom ? Allez, on va mettre ça sur le compte du veritaserum et pas sur le fait que tu as des bouffées de chaleur quand une fille te plaît et que tu ne sais plus du tout comment te comporter en sa présence.

Citation :
propositions pour @Susan Bones :
action : imite Quirrell au banquet d'Halloween en première année
vérité : question inversée, avec qui aimerais-tu le plus faire un 7 minutes in heaven dans la pièce ?








Dernière édition par Harry Potter le Mer 27 Juin - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1616

Sablier : 927


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Mer 27 Juin - 22:59

Le membre 'Harry Potter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 506

Sablier : 0

Convictions : Celles de ses parents officiellement puristes, officieusement : "Ce n'est pas la faute des nés moldus si ils sont ce qu'ils sont, mais ils ne sont pas du même monde. On ne peut les côtoyer."

Associations & Clubs : Chorale

Matières en Option : Etude des Runes, Arithmancie

Avatar : Scarlett Leithold

Crédits : Avatar : Nausi' gif : Ash

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Lun 2 Juil - 13:38

Soirée mémorable

« A little party never killed nobody. »

C’est la première fois qu’Astoria se rend à ce genre de fête. Galvanisée par l’adrénaline, elle presse le pas dans le couloir désert en direction du lieu de rendez-vous. Encapuchonnée, sa robe de sorcier fermée jusqu’au cou, elle progresse à la lueur du clair de lune, à l’affût du moindre bruit. Comme à son habitude, elle a le sourire aux lèvres, mais son cœur bat à la chamade, elle se sent comme une enfant qui fait une bêtise, bouillonnant entre l’excitation et la peur de se faire prendre. Elle a longuement hésité, mais les arguments de @Briséis Avery ont fini par la convaincre. « A little party never killed nobody. »

Une soirée déguisée qui plus est, parfait. Elle n’aurait pu rêver meilleure opportunité pour sa première soirée clandestine. Un masque et une perruque permettraient de la rendre invisible aux yeux des autres et surtout aux oreilles de ses parents. Qui sait qui elle allait croiser ? C’est donc seule et avec une demi-heure de retard qu’elle arrive au lieu de rendez-vous. Adressant son plus beau sourire aux deux élèves chargés de l’accueil, elle se laisse bander les yeux puis leur tend gracieusement la main afin qu’ils la guident vers le lieu tenu secret. Astoria s’en remet aveuglement aux mains de son guide, dont elle ignore l’identité. Ils marchent quelques minutes qui semblent une éternité, puis elle perçoit enfin le grincement d’une porte. On lui retire son bandeau, ça y est. Astoria découvre, émerveillée, une salle immense et étonnamment bien décorée. Elle s’avance lentement, des étoiles dans les yeux. Tous ces gens costumés, dansant, jouant à des jeux inconnus, cette musique entraînante. Il y a bien plus de monde qu’elle ne l’avait imaginé et un bon nombre de têtes connues. Des sang-pur en l’occurrence et à leur vue Astoria se sent à la fois exaltée et inquiète. « You Only Live Once. »

Assez de se poser des questions, la musique l’entraîne sur la piste. Elle ferme les yeux un instant et se balance à son rythme, savourant pleinement ce moment unique. Ce doux parfum de liberté. Lorsqu’elle rouvre les yeux elle croise le regard d’une autre élève masquée, @Meghan C. Sawyer, qu’elle n’a pas reconnue, déguisée en archer. Peu importe ses raisons, peu importe qui elle est, ce soir, cela n’a aucune importance. Elle lui adresse un clin d’œil complice à travers son masque et commence à danser avec elle. Après quelques chansons, il commence à faire chaud sur la piste avec tout ce monde. D’un signe de tête, elle désigne le bar à l’inconnue. « Je vais boire un verre, tu m’accompagnes ? » Elle l'invite à la suivre et traverse la foule, toisant les invités et surtout la multitude de costumes. Elle ne peut s’empêcher de se retourner et d'arquer un sourcil, surprise à la vue de @Susan Bones en cornet de frites. Elle croise ensuite @Seamus Finnigan à qui elle adresse un sourire."Bel hommage Finnigan, je ne te pensais pas aussi bon joueur, c'est tout à ton honneur. Allez les verts, Allez Serpentard !" Elle lui adresse un clin d’œil amusé, avant de reprendre sa route vers le bar. Elle se dirige machinalement vers le punch sans alcool qu'elle propose à l'inconnue avant de se servir un verre. C'est alors qu'elle aperçoit enfin @Briséis Avery non loin de là. Elle propose à @Meghan C. Sawyer d'aller trinquer avec elles et se dirige vers le petit groupe composé de @Briséis Avery, @Calypso Shafiq @Hope Abramovitch et @Cassandre R. Applebaum. Elle leur adresse un sourire . "Vous êtes éblouissantes ce soir les filles. Hope ton costume te va à ravir !" Il n'y a que @Briséis Avery qui connaît sa véritable identité, elle lui a confié quel costume elle mettrait afin qu'elle puisse la reconnaître. Heureusement, malgré quelques regards interrogateurs, les filles n’ont pas le temps de la questionner, @Theodore Nott les interrompt pour les inviter à jouer. Astoria est tentée de participer, mais elle veut d'abord comprendre à quoi cela rime."Ca vous dit ? Ca peut être intéressant."Commente @Calypso Shafiq. Astoria hausse les épaules."Pourquoi pas." "Bien que si jamais on me demande d'embrasser un né-moldu, je compte sur vous pour me sortir de cette situation." Embrasser ? Comment ça embrasser ? Quel est ce jeu ? Astoria ne peut dissimuler un air de dégoût. Pas question de jouer si les règles sont de poser ses lèvres sur celles de n'importe qui. Elle est curieuse, motivée, anonyme certes, mais pas dévergondée. Elle se contentera donc sans doute de regarder. « On y va ? » Elle suit @Hope Abramovitch jusqu'au jeu, puis s'approche pour qu'elle soit la seule à l'entendre " C'est moi, Astoria." Elle sait qu'elle peut lui faire confiance et que son amie ne s'attendait pas à la voir ici, elle lui adresse un sourire complice avant de se retourner vers @Briséis Avery. Elle attend avec impatience de découvrir sa réponse et surtout ce qui va suivre.

(c) DΛNDELION


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 329

Sablier : 3

Double Compte : el fuego finnigan, perfect selwyn.

Convictions : peace and love, flower power. un monde en paix, mains dans la mains, loin des guerres et des idéaux suprématistes.

Associations & Clubs : club de botanique, chorale, club de lecture.

Matières en Option : sortilèges, potions, botanique, études des runes, divination, histoire de la magie, dcfm.

Avatar : ellie bamber

Crédits : (c) morrigan, wild heart.

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Jeu 5 Juil - 0:50

Éperonnée par le désir brûlant de faire de cette soirée un souvenir érubescent, l'anglaise s'épanouissait sans honte et sans pudeur aux côtés du célèbre Harry Potter. Une notoriété portée comme un fardeau, comprenant sans mal ce qu'il avait pu parfois ressentir aux cours de ces six dernières années. Les sourires du Gryffondor étaient un appel à la décadence, portée par les effluves alcoolisées des nombreux verres vidés, la blairelle chantait la vie loin de l'obscurité de son terrier. Sa tête commençait doucement à tourner, fermant parfois les yeux pour tenter de remettre un peu d'ordre dans ses pensées échauffées par l'ivresse naissante d'une existence dénuée de responsabilités. Les pas de danses s'étaient éternisés, les deux adolescents alpagués par l'envie soudaine de jouer sans regrets. « N'oublie pas que mon agent veut pas de débordement, j'ai une image à entretenir. » Susan laissa son sourire transpercer ses lippes colorées, secouant la tête avec amusement tandis qu'elle essayait de se frayer un chemin parmi les danseurs. Près de Harry, elle se sentait vivante, plus souriante que jamais. Loin de l'habituelle Susan mélancolique noyée dans les sous-sols du château, elle s'épanouissait aussi clairement qu'une fleur sous le soleil d'été. La froideur de l'automne chassée par la chaleur d'un feu qui lui réchauffait l'âme et le cœur. Il n'y avait pas que l'alcool, il y avait Harry aussi. « Pour GODRIC et au nom des frites qui manquent cruellement à Poudlard ! » La Poufsouffle ne pût réprimer son rire tandis qu'elle se joignait au lion pour trinquer avec hilarité. « Pour le courage de GODRIC et les FRITES de Helga ! » Elle fit tinter son verre contre celui du survivant et avala une bonne gorgée qui lui arracha la trachée. Pas certaine que le célèbre Harry Potter survive à d'autres verres. Quant à Susan ? Elle n'était même plus capable de jeter un simple sort de lévitation désormais.

Échouée sur un canapé miteux à côté du sportif, la sorcière fixait le vide comme une folle. Les démons de l'alcool, les furies de l'ivresse venant torturer son esprit frêle et encore innocent. Action ou vérité ? Ridicule ou humiliation ? La version sorcier était évidemment plus vicieuse, sentant déjà un mélange d'excitation et de peur venir paralyser ses membres fatigués. « Action ou vérité ? » demanda alors la rousse au Gryffondor. Des lèvres malicieuses tandis qu'elle avait déjà une idée de la question et du gage qu'elle allait devoir distribuer.  « Vérité ! »  Susan croisa ses jambes, se frottant les mains avec amusements tandis qu'elle faisait mine de réfléchir à sa question. Plusieurs venaient s'entrechoquer dans le néant chimérique de ses pensées alcoolisées, s'arrêtant alors sur celle qui venait le plus la titiller. « Avec qui n'aimerais-tu pas passer sept minutes au paradis ? Et pourquoi ? » Enfoncée dans le canapé, la paille de son verre coincée entre ses lèvres, elle dévorait du regard Harry. Les iris bleutées se noyant dans le regard du brun avec amusement. « Mmhh, c'est deux questions ça, c'est de la triche ! » Susan lui tira alors la langue, ignorant les protestations de son ami qui versait déjà quelques gouttes de véritasérum dans sa boisson — cocktail incendière. « Oh boy, ça va mal finir tout ça.. » Elle partagea son rire tandis qu'elle était d'accord, hochant la tête plus que raison, perdue elle aussi dans les tourments euphoriques de l'alcool. « Je détesterais y être avec Ron car j'pourrais plus jamais l'regarder dans les yeux après. Même Malfoy ça serait moins pire.. Oh et Rogue, OH MERLIN ROGUE JAMAIS DE LA VIE. Mais sinon ouais, Ron. Non, ew, ça serait, ew, rien que d'y penser.. » Susan cédait au fou rire tandis qu'elle l'observait justifier ses réponses crachées par la magie d'une potion sans filtres. Maintenant elle avait l'image d'un Potter contraint de passer du temps avec un Weasley ... Une image qu'elle préférait chasser de son esprit. « Si tu préfères y aller avec Rogue plutôt que Ron, j'imagine à quel point ça doit être une épreuve de partager le même dortoir ! » Amusée, elle plaisantait bien évidemment. Son tour allait bientôt arriver et elle ne faisait plus trop la maligne, cherchant un peu de courage dans le fond de son verre.

« A toi milady, action ou vérité ? » Milady ? Susan faillit s’étouffer avec sa gorgée tandis qu'elle pouffa de rire avant de s'emparer du boursoufflet. « Mais quel gentleman ce Lord Potter ! » Même pas le temps de choisir qu'une myriade d'étincelles cinabre se mit à exploser au-dessus de la tête des deux sorciers pour imposer sa volonté. L'action bonus ayant décidée de venir pimenter le jeu, la rousse n'eut même pas le temps de protester que deux autres participants au jeu venaient attraper Harry et Susan pour les enfermer dans une imposante armoire hantant le coin de la salle comme perspective à de futurs problèmes. La sorcière n'avait pas vraiment résisté, se retrouvant malgré-elle collée contre le torse du jeune sorcier. « Aïe c'est dur ... » Elle tentait de trouver une position confortable dans l'obscurité avant de se rendre compte du sens de sa phrase. « Désolé la poignée qui me rentre dans le dos.. » Honte sur Susan Bones. Sur toute sa famille pendant sept générations. Stupide, elle ferma les yeux pour se maudire en crachant un juron inaudible. La musique semblait désormais lointaine, perdue dans la noirceur en tentant de ne pas écraser les pieds de Harry. « Heureusement que tu n'as pas révélé mon nom tout à l'heure quand je t'ai demandé avec qui tu ne souhaiterais pas passer sept minutes au paradis. Je pense que cela aurait été très gênant ... » Un rire nerveux. L'humour comme barricade à son propre embarras. C'était la première fois qu'elle se retrouvait aussi proche d'un garçon. Harry était son ami depuis quelques années, mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'être troublée par tant d'intimité. Son parfum, ses muscles, la chaleur de son corps. « Je sais pas ce qui va être le plus embarrassant ! Cette promiscuité ou le regard des autres qu'on va devoir affronter après ? » Finalement elle n'était plus vraiment certaine de vouloir quitter cette maudite penderie. « Mais si j'avais dû répondre à ta question, la réponse aurait été toi Harry. » Sourire offert aux ténèbres, absent au regard du gryffondor. « De toutes les personnes ce soir, tu es le seul qui a su voir au-delà du cornet de frites. Et je t'en remercie. » Sincère, il était étrangement plus facile de se livrer dans le silence troublant de cette armoire qui était incapable de faire disparaître sa gêne.






Dernière édition par Susan Bones le Jeu 5 Juil - 1:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1616

Sablier : 927


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Jeu 5 Juil - 0:50

Le membre 'Susan Bones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 10



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 6889

Sablier : 0

Double Compte : bébé emrys & bipo nathan.

Convictions : si sa famille s'est toujours positionnée du côté des sang-purs, elle est officieusement neutre dans ce conflit.

Matières en Option : astronomie, métamorphose, sortilèges, soins aux créatures magiques, divination, potions et dcfm.

Avatar : crystal reed.

Crédits : same mistakes (avatar) creedsource (gif profil) beerus (code signature) flower made of iron (gif signature)

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable Sam 7 Juil - 15:25

Un sourire amusé sur les lèvres tandis que Calypso descend le déguisement de la fameuse poufsouffle. Elle aura poussé le jeu du déguisement à fond et ça, c'est tout en son honneur. « J'ai eu quelques hésitations avant l'heure de rendez-vous. » Répond l'aiglonne en baissant les yeux sur son déguisement. Est-ce qu'elle est à l'aise dans ce genre de soirée ? Pas vraiment. Elle le serait sans doute davantage sans tous ces visages qu'elle ne côtoie  d'ordinaire jamais. Calypso, Silas, Astoria, Anthony, Victoire et Ava et la fête aurait été toute aussi réussie pour elle. A son tour elle lève son verre et laisse quelques gorgées lui brûler la gorge. Dissimulant une grimace, peu habituée à l'alcool, elle essuie le coin de sa lèvre puis reprend : « Sûrement parce qu'il est tiré d'un conte moldu, little red riding hood. » Lance-t-elle dans un nouveau sourire, satisfaite d'avoir trouvé un déguisement qu'on ne verra sans doute pas deux fois ce soir. Lorsqu'elle manque de lectures magiques pour avoir épuisé trop vite sa collection lors des vacances, Briséis se rabat toujours sur des écrits moldus de toutes sortes. Pour rester occupée, continuer d'amasser différentes connaissances. Puis les contes contiennent une certaine magie qui leur est bien propre même si ce n'est pas celle avec laquelle ils ont l'habitude de vivre. Au geste de son amie le chaperon rouge s'autorise un regard dans la direction de son fiancé ; regard qu'elle détourne presque aussitôt en le voyant en bonne compagnie grand sourire aux lèvres. Non merci. Un « Hm » pensif comme seule réponse et Briséis termine son premier verre. Elle ne l'a pas vu passer et presque aussitôt, elle ressent comme des petits picotements au bout de ses doigts. Une légère impression d'apaisement qui redouble lorsque @Silas Hitchens apparaît dans son champs de vision, la gratifiant d'une flèche à l'image de son costume. Loin de rire de son accoutrement c'est avec un sourire tendre qu'elle l'accueille et plaque à son tour ses lèvres sur sa joue chaude. « C'est toi le plus charmant ce soir. » Murmure-t-elle en déposant une brève caresse sur l'épaule dénudée du garçon avant qu'il n'aille à la conquête d'un verre. Pas le temps de faire quoi que ce soit d'autre qu'un bras vient se poser sur les épaules de l'aiglonne qui découvre sans surprise aucune le préfet de sa maison dont la première blague ne se fait pas attendre. (@Anthony Goldstein )  Se retenant de rire tant bien que mal – l'alcool ne l'aidant pas à s'y résoudre – elle le regard d'un air de jugement et répond au tac au tac : « Au moins j'ai un vrai déguisement, moi. » Comme bien souvent avec lui Briséis ne peut garder son sérieux très longtemps et lui lance un sourire. Sourire qui se dissipe légèrement à l'arrivée de Cassandre qu'elle n'a jamais particulièrement portée dans son cœur mais qu'elle salue néanmoins par politesse. « Tiens. » Lance-t-elle à Anthony pour qui elle a réussi à attraper un verre solitaire sur le comptoir afin qu'il puisse se joindre vraiment à la fête. Puis la voix du prefet de serpentard s'adresse semble-t-il à leur groupe et l'aiglonne le détaille sans le vouloir de la tête aux pieds, probablement prise sur le fait puisque lorsqu'elle relève les yeux ces derniers croisent instantanément ceux de Theodore. « Ce sera sans moi aussi pour ce genre de défis. » Né-moldu ou pas d'ailleurs, Briséis n'embrassera et ne se laissera embrasser par personne. Une accolade serait déjà bien trop lui demander, alors ça ? « Qu'est-ce qu'on attend? » Dit-elle en attrapant à la volée l'un des verres dont s'est emparé le serpentard. Elle adresse un signe à Silas pour lui faire comprendre de la rejoindre, s'il le désirait. Elle ne voulait pas le forcer à traîner avec toutes ces personnes qu'il n'appréciait pas forcément pour la simple raison qu'elle le voulait auprès d'elle. « Madame la marquise, bonsoir. Vous arrivez à pique ! » Lance-t-elle avec un sourire taquin à @Astoria Greengrass en faisant référence au fait que le petit groupe se mettait justement en route pour participer à des jeux. D'un geste de sa main de libre elle salue également l'élève qui l'accompagne ( @Meghan C. Sawyer ) puis se met en route. « J'aurais pas deviné, tiens. Ca te va très bien. » Répond-t-elle dans un murmure qu'elle glisse à l'oreille d'Astoria avant qu'elles n'arrivent à destination. Quel est le plus agaçant dans tout ça ? Ne pas pouvoir mentir au jeu d'action ou vérité ou cette espèce de fée de trottoir qui enlace Theodore aux yeux de tous comme si c'était normal ? « Certains d'entre nous sont déjà bien à l'aise. Peut-être trop. » Crache-t-elle d'un sourire hypocrite à souhait avant de porter le fameux verre à ses lèvres et de boire une nouvelle gorgée. Mauvaise idée. Tant pis. Verre qui manque de lui échapper des mains -bien qu'elle ne laisse rien entrevoir - lorsqu'elle entend les propos du serpent. Il est gonflé. Bouillonnant intérieurement, l'héritière décide de ne faire aucun commentaire bien que ce dernier lui brûle deux fois plus la langue que l'alcool qu'elle vient d'ingérer. Et bien sûr, il faut qu'il en rajoute en la désignant comme la première participante. « A tout hasard. » Répète-t-elle en laissant son regard se noyer dans le sien – et le foudroyer au passage. « Je choisis.... Vérité. » Mieux vaut commencer doucement, qui sait ce qui lui tomberait dessus en terme d'action dans une fête aussi imprévisible que celle-ci ? Elle s'empare donc de la fiole et en verse dans son verre avant d'en boire deux voire trois gorgées. Moins aurait suffit, mais il lui fallait au moins ça pour se donner le courage nécessaire... Notamment avec la question qui lui est finalement posée. Combien de personne a-t-elle embrassée dans cette pièce ? Son regard gambade dans la salle, évitant soigneusement de croiser celui de Theodore et fait mine de réfléchir. Après quelques secondes, et une déception imperceptible, elle aperçoit enfin @Drystan M. Rosier et ressent un certain soulagement. Il est venu et qui sait, l'alcool aidant ils pourront peut-être en profiter pour se retrouver. Ou se déchirer. L'aiglonne se tourne à nouveau vers ses camarades et répond, un sourire en coin plaqué sur les lèvres : « Deux. » Finalement ça n'a pas été aussi terrible que ce qu'elle s'était imaginée. A son tour maintenant de défier quelqu'un.. Et ce quelqu'un est tout vu. « A toi. Action ou vérité ? » Demande l'héritière en plantant un regard neutre dans celui de ladite fée. ( @Diane Wind )

vérité: si c'est le cas, qui espère tu séduire ce soir ?
action: être victime du sort de tarrentallegra pendant quatre minutes.





“She wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess, half hell.”  ★  Nikita Gill.


Dernière édition par Briséis Avery le Dim 22 Juil - 16:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] - soirée mémorable




Revenir en haut Aller en bas
[TOPIC COMMUN] - soirée mémorable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
» [topic commun] Un mariage aussi royal qu'inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Septième étage :: Salle sur Demande-
Sauter vers: