AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Nous manquons de Serpentards et de Poufsouffles !
Venez repeupler les verts et les jaunes ! ;)

Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

jingle bells you suck, theomione

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 6003

Sablier : 0

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,perlman ; gif/tumblr

MessageSujet: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 0:00

you're just ridiculous
theomione
Début décembre, premières neiges et déjà, tu en avais marre d'entendre toutes ces personnes parler de Noël et des fêtes de fin d'année. Bien que tu comprennes la magie de voir le premier manteau blanc couvrir le parc du château et le rendre encore plus merveilleux, tu ne pouvais concevoir comment on pouvait apprécier la neige à ce point et aussi longtemps. Une joie euphorique qui semblait avoir atteint toutes les personnes que tu croisas ce matin en allant à ton cours de Soritlèges. Tu crus apercevoir un bonhomme de neige embrasser une boule de Noël plus loin alors qu'à huit heures tapantes, tu étais encore un peu dans les vapes. C'est seulement parce que ton cours était conjoint avec les Poufsouffles que tu pus te reposer les pupilles de tant de ridicule lorsque tu compris, une fois au déjeuner, que les Gryffondors avaient encore mis le paquet cette année. Bruyants, trop bruyants et surtout agaçants, tu terminas ton repas uniquement composé de tarte à la mélasse pour quitter au plus vite l'agitation nauséeuse d'élèves en manque d'attention et surtout de neurones. D'un pas las, tu te dirigeais alors dans un silence religieux, attendu et exaltant, seul, jusqu'au troisième étage, cillant les tableaux parlant un peu trop fort et dérangeant ta solitude tant appréciée. Tu te tins debout, adossé au mur, une main derrière ton livre de runes en attendant le début des cours, quelques mèches de tes cheveux bruns retombant négligemment sur ton front, les sourcils froncés de concentration. Lorsque soudain, un son des plus énervants et festifs te vint aux oreilles par l'arrivée du nouveau venu. Prêt à lui sauter à la gorge, tu relevas tes azures agacées sur ce camarade dont tu lui aurais bien retiré une dizaine de points pour mauvais goût si.. et bien si cela n'avait pas été Hermione Granger. Ton expression s’effaça pour laisser à ton visage des traits relevant de l'étonnement, du jugement, puis du dépit. Passant ton doigt au bas de ta page pour la tourner, tu détournas ton attention de la préfète aussi vite que l'on peut prononcer le mot « Ridicule » et c'est d'un ton las saupoudré d'une touche condescendante que tu t'autorisas une remarque. « Un cerveau comme le tien qui se plie à une tradition aussi absurde.. Incompréhensible. »

(c) DΛNDELION







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 1274

Sablier : 3

Double Compte : avalon + moira

Convictions : répondre intelligeamment même aux traitements inintelligents

Associations & Clubs : fondatrice de la s.a.l.e

Matières en Option : tout les cours sauf la divination, of course

Avatar : emma watson

Crédits : delreys pour l'avatar, frimelda pour la signature, icon de tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 0:36

A l’instar de tes autres camarades rouges et ors, tu as enfilé aujourd’hui une tenue digne de la tradition qui fait vivre votre si belle maison en cette période de l’année. Parce que les fêtes de fin d’année ont toujours eu une connotation majestueuse, chaleureuse et magique d’autant plus maintenant que tu as les deux pieds ancrés dans le monde de la sorcellerie.Seulement, si la plupart de tes camarades ne sont pas étonnés de voir les rouges et ors fêter dignement leur tradition, il est bien plus surprenant de te voir toi, déguisée de la sorte, laissant de côté pour une journée tes responsabilités de préfète. C’est étonnant, ça surprend de voir que toi, Hermione Granger, petite brune autoritaire et moralisatrice puisse participer et jouer le feu à fond. Theodore Nott le premier visiblement. Parce quand tu arrives devant la salle de cours d’études des runes, habillée de ta tenue de lutin du Père Noël, ton sac de cours sur l’épaule, des bouquins sous le bras ; il est déjà là, le nez plongé dans son manuel. Bien entendu, Theodore étant Theodore, il ne peut s’empêcher de sortir une petite remarque. Un cerveau comme le tien qui se plie à une tradition aussi absurde.. Incompréhensible. Tu hausses un sourcil alors que tu t’accoles contre le mur, ton sac de cours déposé à tes pieds. Le cours de runes a l’avantage d’être peu fréquenté et pourtant, vous n’êtes que les deux premiers arrivés. Rien à voir Nott… Comment pourrais-tu comprendre après tout ? Tu enlèves le chapeau de lutin pour le glisser dans ton sac alors que ta crinière de lionne se libère de cette contrainte. Cette tradition absurde comme tu dis a le mérite de renforcer notre cohésion de groupe. Mais, ça, j’imagine que tu dois avoir du mal à saisir le concept ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 6003

Sablier : 0

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,perlman ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 1:10

you're just ridiculous
theomione
C'était peut-être l'un des cours les plus intéressant que tu avais et ce créneau, tu l'appréciais. Plus que tous tes cours en compagnie des Serdaigles qui étaient la maison la plus noble après les serpents, la plus calme en cours et la plus agréable à vivre. Le cours de runes était un moyen pour toi de retrouver ta solitude, te sentir aussi bien que possible dans un cours malgré la présence d'une poignée d'élèves. Et parmi ces élèves figurait Hermione Granger. Il avait fallu que parmi les cinq matières obligatoires décidées en début d'année, elle choisisse exactement les mêmes cours que toi. Tu avais râlé, parce qu'à tes yeux, elle faisait toujours exprès de te couper la parole et de prendre la main lors des cours. Elle était agaçante, énervante ou.. ou peut-être que tu as ce genre de pensées car tu ne supportes pas ta journée et qu'elle fasse partie de ces ignares déguisés. Ça te coûtait de te l'avouer, mais elle méritait mieux que ça. Du moins c'est que tu pensais avant de l'entendre défendre son point de vue. Rien à voir Nott… Comment pourrais-tu comprendre après tout ? Tu exprimes un soupire, à peine étonné qu'on te rabaisse à quelqu'un en manque de jovialité et de connaissance de sentiment chaleureux. Ce n'était pas vraiment faux mais, est-ce que ça te dérangeait au fond de tirer la tronche ? Non. T'étais bien comme ça. Cette tradition absurde comme tu dis a le mérite de renforcer notre cohésion de groupe. Mais, ça, j’imagine que tu dois avoir du mal à saisir le concept ? Tu ne peux t'empêcher de réagir en faisant claquer ton livre d'un bruit sec. Tu te redresses et la sonde de ton regard, l'observant remettre ses cheveux en place. « Le seul concept que j'observe actuellement est celui de manier l'art du ridicule, doublé d'une mauvaise de foi inimaginable. » Petit sourire insolent sur tes lippes. « Avoue tout simplement que tu suis cette tradition idiote pour faire comme les autres au lieu d'assumer directement que la personne qui ose contrer tes faits ne connaît pas le sens du mot fraternité. » Tu te décolles doucement de ton mur pour venir te planter devant elle, les bras croisés contre ton livre sur ton torse. Tes yeux se plissent très légèrement à mesure qu'un sourire en coin toujours un tantinet arrogant étire tes lèvres. « D'ailleurs si tu avais persisté à remettre ce costume de mère Noël j'aurais presque cru qu'après tout ce temps, tu ne participes qu'à cette tradition pour amasser plus de points auprès des professeurs hommes. »

(c) DΛNDELION







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 1274

Sablier : 3

Double Compte : avalon + moira

Convictions : répondre intelligeamment même aux traitements inintelligents

Associations & Clubs : fondatrice de la s.a.l.e

Matières en Option : tout les cours sauf la divination, of course

Avatar : emma watson

Crédits : delreys pour l'avatar, frimelda pour la signature, icon de tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 15:59

La critique fuse si vite que tu répliques aussitôt. Jouxte qui vous fait patienter le temps que le professeur arrive et que le cours commence. Le seul concept que j'observe actuellement est celui de manier l'art du ridicule, doublé d'une mauvaise de foi inimaginable. Tu hausses un sourcil. L’art du ridicule, oui, pourquoi pas. Mais mauvaise fois inimaginable, ça non. Theodore Nott a beau être quelqu’un de très intelligent, tu n’as pas de mal à te l’avouer, il a le don de sortir des conneries à la minute. Toi de mauvaise foi ? Ce n’était absolument pas ton genre. Avoue tout simplement que tu suis cette tradition idiote pour faire comme les autres au lieu d'assumer directement que la personne qui ose contrer tes faits ne connaît pas le sens du mot fraternité.  Décidément, oui, sortir des conneries à la minute, ça doit faire partie entière de sa personnalité. Tu comprends mieux pourquoi il n’est que second. Humour, humour. Celui qui est de mauvaise foi ici, c’est toi. Le fait de ne pas être d’accord avec toi ne fait pas de moi une idiote mais une humaine. J’assume simplement le fait que chez les serpents, le mot fraternité ne doit pas être aussi fort que chez les lions. Tu hausses les épaules, ignorant avec une facilité déconcertante ce sourire en coin insolent qui s’est dessiné sur son visage. Aujourd’hui, tu ne te mettras pas en colère si facilement. C’est un jour de gloire chez les Gryffondors ; hors de question de laisser le venin du serpent laisser corrompre la blanche colombe que tu es, enfin lionne.  D'ailleurs si tu avais persisté à remettre ce costume de mère Noël j'aurais presque cru qu'après tout ce temps, tu ne participes qu'à cette tradition pour amasser plus de points auprès des professeurs hommes. Tu hausses un sourcil et tu te retiens de pouffer de rire, tellement l’idée est ridicule. So much toi, c’est vrai. Il frôlerait presque le ridicule. Tu sais tout autant que moi que j’ai pas besoin de ça pour amasser des points. Surtout que ce n’était pas un déguisement de Mère Noël qui allait te faire amasser des points, au vu des atouts physiques que Dame Nature a consenti à te donner. Tu devrais peut-être participer à cette tradition stupide comme tu dis. Parce que je trouve que tu tires un peu trop la tronche, ça te ferait pas de mal de rire un peu crois moi. On dirait que tu t’es fait des injections de botox tellement ton visage est inexpressif, c’est fou. Wow. Tu souris doucement, loin d’être agacée. Tu prends un malin plaisir à t’amuser aujourd’hui et si tu peux décrocher un sourire à Nott, alors, ça serait génial. Parce que là, il est aussi aimable qu’une porte de prison d’Azkaban. Et puis peut-être que comme ça, tu arriveras à soutirer un peu plus de points que moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 6003

Sablier : 0

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,perlman ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 16:45

you're just ridiculous
theomione
Celui qui est de mauvaise foi ici, c’est toi. Le fait de ne pas être d’accord avec toi ne fait pas de moi une idiote mais une humaine. J’assume simplement le fait que chez les serpents, le mot fraternité ne doit pas être aussi fort que chez les lions.Pardon, j'avais oublié que c'est l'une de vos spécialités chez vous les Gryffondors de penser que tous les Serpentards ne sont que de vils et vicieux êtres maléfiques inférieurs aux majestueux lions. Tu penches légèrement ta tête sur le côté, une question sur le bout de tes lèvres. Dis moi, ça te fait plaisir quand on te juge rapidement sur la nature de ton sang ? Pourquoi tant de hâte à juger les autres Granger ? Pourquoi étais-tu aussi irrité aujourd'hui Theo ? Tu te rendrais compte que tu commençais à aller trop loin, beaucoup plus loin que le taux de propos échangés en général avec la rouge et or et tu t'étonnais toi-même d'autant d'éloquence sur ce sujet. En temps normal, tu aurais balayé l'image de son costume dans tes pensées d'un revers de main, passant à la prochaine page de ton manuel de runes. Aujourd'hui c'était différent, aujourd'hui, Hermione Granger avait toute ton attention. Tu sais tout autant que moi que j’ai pas besoin de ça pour amasser des points. Tu préfères taire ce que tu penses, tu sais déjà qu'elle va ramener sur le tapis le fait qu'elle est première de la promotion. Et elle t'agace quand elle fait ça, ô combien elle t'agace. Tu devrais peut-être participer à cette tradition stupide comme tu dis. Parce que je trouve que tu tires un peu trop la tronche, ça te ferait pas de mal de rire un peu crois moi. On dirait que tu t’es fait des injections de botox tellement ton visage est inexpressif, c’est fou. Wow. Tes sourcils se froncent très légèrement, tu ne veux pas lui dévoiler le fait que tu ne sais tout bonnement pas ce qu'est le 'botox'. Tu assumes rapidement qu'elle te parle d'un changement physique, peut-être statique et tes doigts se crispent un peu sur ton livre. C'est Pomfresh qui a du abuser de sorts de soin car je suis encore dans les vapes, j'ai du mal à entendre ta pauvre répartie croyant qu'attaquer mon attitude va me faire du tord.Et puis peut-être que comme ça, tu arriveras à soutirer un peu plus de points que moi. Rappelle moi qui s'est planté au dernier devoir en Runes déjà ? Sourire s'agrandissant sur ton visage, tu viens te poser à ses côtés, contre le mur en rouvrant ton livre à la page où tu en étais. Tu n'en avais plus rien à faire de Granger maintenant, oh non. Tu me déranges, visuellement tu scintilles trop. Puis ce que je remarque c'est que tu oses enfin avouer au monde entier ton amour pour le vert, ta nouvelle passion pour ton binôme préféré. Ça me touche Granger tu sais. En plein dans ce cœur de glace que tu crois que j'ai. Une main sur le cœur, tu as cette imitation de regard brillant en tournant le regard vers elle. Tu la surplombes de ta taille de géant, t'en apprécierais même presque voir se froncer ses sourcils outrés.

(c) DΛNDELION







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 1274

Sablier : 3

Double Compte : avalon + moira

Convictions : répondre intelligeamment même aux traitements inintelligents

Associations & Clubs : fondatrice de la s.a.l.e

Matières en Option : tout les cours sauf la divination, of course

Avatar : emma watson

Crédits : delreys pour l'avatar, frimelda pour la signature, icon de tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 17:26

Pardon, j'avais oublié que c'est l'une de vos spécialités chez vous les Gryffondors de penser que tous les Serpentards ne sont que de vils et vicieux êtres maléfiques inférieurs aux majestueux lions. [...] Dis moi, ça te fait plaisir quand on te juge rapidement sur la nature de ton sang ? Pourquoi tant de hâte à juger les autres Granger ? Tu tiques. Un peu trop. Si tu es pourtant persuadée que les Serpentards n’ont pas l’âme solidaire, tu ne t’es pas permise de penser un seul instant que tous les verts et argents étaient des êtres cruels qui aiment arracher les yeux de chiots abandonnés. Loin de toi de cette idée. Mais, tu persistes à vouloir rester calme et de bonne humeur, ne voulant pas laisser la mauvaise humeur du préfet déteindre sur toi. Au contraire, tu serais plutôt d’avis à vouloir transmettre ta joie au serpentard et si tu répliques gentiment, ne cherchant pas à aller à la dispute, le souvenir de cette nuit où sa présence a été plus que bénéfique pour ton coeur meurtri te donnant l’envie d’essayer de changer cette humeur massacrante en quelque chose de plus… agréable. Mais, il réplique encore et encore. Son ton est massacrant et tu tiques une nouvelle fois quand tu l’entends parler de ton devoir de runes. L’agacement te gagne de plus en plus mais tu refuses de céder. Non pas aujourd’hui. Hors de question. Tu ne céderas pas.  Rappelle moi qui s'est planté au dernier devoir en Runes déjà ? - Rappelle moi qui a fini à l’infirmerie et qui s’est démené pour copier les cours en double pour que Monsieur les ait à son chevet ? Parce que tu te rappelles t’être inquiétée pour lui et lui avoir pris chaque cours, recopier chacun de tes parchemins pour qu’il ne prenne aucun retard. Et l’étude des runes n’a pas fait exception. Ta bonté te perdra. Tu me déranges, visuellement tu scintilles trop. Puis ce que je remarque c'est que tu oses enfin avouer au monde entier ton amour pour le vert, ta nouvelle passion pour ton binôme préféré. Ça me touche Granger tu sais. En plein dans ce cœur de glace que tu crois que j'ai. Maintenant à tes côtés contre le mur auquel tu es adossé, il se moque de toi et l’envie de lui faire passer ses petites remarques condescendantes ne manque pas de se faire ressentir. Sourcils froncés alors que tu te plantes ton regard assombri dans ses émeraudes. Il te jauge de toute sa hauteur mais tu n’as pas peur. Je te dérange peut-être mais j’en ai rien à faire. Garde ton humeur massacrante pour toi et n’emmerde pas les autres. Certes, j’ai assumé que vous étiez tous insolidaires dans votre putain de maison et je suis tout sauf désolée. Mais jamais, j’ai assumé que t’étais un connard manipulateur. Jamais, je n’y ai songé une seule seconde. Tu marques une pause alors que tu poses tes mains sur tes hanches, le regard dur. Tu veux te la jouer connard et en profiter pour glisser des absurdités sur mon sang, très bien fais le. Mais viens pas m’emmerder. Parce que si tu le cherchais gentiment, ce n’était pas pour le voir réagir ainsi. Loin de là. Et surtout pas pour devenir vulgaire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 6003

Sablier : 0

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,perlman ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 18:11

you're just ridiculous
theomione
Rappelle moi qui a fini à l’infirmerie et qui s’est démené pour copier les cours en double pour que Monsieur les ait à son chevet ? Tu frémis un peu malgré toi, restant de marbre cette fois-ci car il fallait bien l'avouer que là, tu n'avais rien à répondre. Pas même un merci qui selon toi, serait non-convenu. Un merci que tu lui diras peut-être un jour, lorsqu'elle sera de nouveau dans des habits acceptables en tout cas. De ceux qui ne t'agressent pas la rétine par exemple. Elle doit déjà jubiler de te faire taire par sa phrase, tu lui laisses ce plaisir. Et t'aimais bien quand elle fronçait les sourcils la lionne, elle le faisait souvent lorsqu'elle réfléchissait sur une question en cours ou que tu la devançais sur une question dont elle avait elle aussi la réponse. Les meilleurs moments étaient bien ceux où ce froncement était provoqué par ton attitude, tu t'en délectais presque de la mettre hors d'elle, tout de même un peu agacé qu'elle ne se survolte pas. Je te dérange peut-être mais j’en ai rien à faire. Garde ton humeur massacrante pour toi et n’emmerde pas les autres. Certes, j’ai assumé que vous étiez tous insolidaires dans votre putain de maison et je suis tout sauf désolée. Mais jamais, j’ai assumé que t’étais un connard manipulateur. Jamais, je n’y ai songé une seule seconde. Ah ça y est, elle craquait. Et tu as ce sourire malin qui débute à ses premières tirades tandis qu'il s'essoufle à son dernier aveu, celui qui te touche en plein cœur, qui vient ébranler ton âme. D'une légère secousse sismique, te remettant les idées en place au même moment, tu reprends ton sérieux pour cacher le vrai sentiment qu'elle fait jaillir en toi en te disant cela. Dumbledore serait fier d'entendre les derniers propos de la lionne. Tu veux te la jouer connard et en profiter pour glisser des absurdités sur mon sang, très bien fais le. Mais viens pas m’emmerder. Et la conversation prenait désormais un tournant que tu n'avais pas songé possible. Alors que tu avais tenté de la mettre dans cet état depuis le début de vos échanges, tu n'avais plus vraiment envie qu'elle soit énervée maintenant. Enfant roi, capricieux, qui se délaisse de son envie une fois assouvie, qui a surtout été coupé dans son élan par trop de sincérité. Tu lui en voudrais presque de t'enlever ce plaisir d'apprécier son agacement, ces mains sur les hanches qu'elle ressortait en temps normal que pour Weasmoche. Et tu te tais, tu l'observes seulement se remettre contre le mur en silence en acceptant le tien. Tu tentes de revenir à ta lecture mais ce n'est plus possible désormais. Tu la sens un peu frémir à tes côtés et malgré toi, tu te pinces les lèvres. Tes neurones s'activent, ta main vient chercher une barre chocolatée placée dans ta poche. Tu la lui tends en sortant une seconde que tu ouvres franchement avant de la croquer. T'es quand même mieux en lutin qu'en boule de neige géante. Pauvre bestiole de troisième année dont tu n'avais même pas empêché sa roulade dans les escaliers par une bande de Poufsouffle. Car oui, les jaunes pouvaient être un tantinet plus cons que d'habitude en période de fêtes. D'autres élèves commencèrent à arriver dans le couloir où vous étiez et contre ton habitude, tu ne changeas pas ton attitude tournée en direction de la lionne. Un coup d'épaule sympathique contre la sienne, tu lui soufflais Allez si tu veux aujourd'hui je te laisse copier sur moi. Il n'y avait plus rien d'insolent dans le ton de ta voix, seulement de l'amusement. Allez Granger, arrête de faire la tronche.

(c) DΛNDELION







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 1274

Sablier : 3

Double Compte : avalon + moira

Convictions : répondre intelligeamment même aux traitements inintelligents

Associations & Clubs : fondatrice de la s.a.l.e

Matières en Option : tout les cours sauf la divination, of course

Avatar : emma watson

Crédits : delreys pour l'avatar, frimelda pour la signature, icon de tumblr

MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione Lun 23 Juil - 20:43

Un soupir lourd de sens s’échappe de tes lippes alors que le silence revient progressivement entre vous. Tu t’accoles de nouveau au mur. Cependant, c’est un infernal remue-ménage qui se déroule dans ton esprit, l’agacement glissant à chaque terminaison nerveuse. Mais fort heureusement le préfet n’a pas trouvé de judicieux de continuer cette altercation. Au moins, il a compris le message. Il est d’humeur massacrante mais ne t’ennuie plus. Déjà une bonne chose de faite. Tu tentes de l’ignorer, d’ignorer le fait qu’il se trouve présentement à tes côtés. Seulement, il est là et sa présence t’agace d’autant plus. Tu frémis, tentant de retrouver un rythme cardiaque suffisamment stabilisé pour entamer ce cours de runes avec la plus grande concentration. Et hors de question de s’installer à ses côtés cette fois-ci. Qu’il aille voir chez Merlin si tu y es. Moue contrite, sourcils froncés et nez retroussé, tu fixes un point devant toi, sans trop savoir ce que tu regardes.  Et tu le sens esquisser un mouvement à tes côtés, tu jettes un coup d’oeil et le vois te tendre une barre chocolatée. Comme il y a quelques temps, lors de cette soirée automnale. Tu t’es pris pour Lupin avec tes barres chocolatées dans la poche ? Ta voix est sèche mais sans un remerciement, tu attrapes la barre et croques dedans.  T'es quand même mieux en lutin qu'en boule de neige géante. - Attends, c’est censé être un compliment ça ? Tu lui jettes un regard désespéré, levant les yeux au ciel. Etrangement, l’attitude de Theodore semble instantanément plus sympathique et tu te demandes si ta réplique de tout à l’heure y est en partie pour quelque chose. Après tout, celle-ci respirait la sincérité. En espérant que ça ne te fasse pas des tours. Finalement, d’autres élèves arrivent et alors que tu t’attendais à voir Nott prendre ses distances et faire comme si votre altercation n’avait jamais eu lieu, il n’en fait rien. Ton coeur qui sourit à cette idée, calmant étrangement cet agacement alors que le serpent te donne un coup d’épaule sympathique, presque amical. Vraiment, cette journée aura été en un sens particulière sur tous les fronts. Mais agréablement surprenante tout compte fait. Léger sourire qui se dessine sur tes lèvres quand tu l’entends te souffler, amusé : Allez si tu veux aujourd'hui je te laisse copier sur moi - Dans tes rêves les plus fous, Nott. Apercevant le professeur arrivé au loin, tu récupères ton sac et intimes Theodore de te suivre, sous le regard surpris des quelques autres élèves suivant cette matière : Allez viens on va en cours. La porte de la salle de classe qui s’ouvre, les élèves et le professeur qui s’y engouffrent et alors que tu t’arrêtes sur le pas de la porte, le serpentard sur tes talons, tu souffles : Tu devrais être plus souvent comme ça, c’est presque agréable de te voir comme ça. Ca l’est même carrément et c’est le sourire léger sur les lèvres, quelques étincelles agacées dans ton regard que tu t’installes à ton pupitre, aux côtés du serpent, contrairement à ce que tu avais pu pensé quelques minutes plus tôt.

FIN



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: jingle bells you suck, theomione




Revenir en haut Aller en bas
jingle bells you suck, theomione
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» « Jingle Bells ♪ »
» Jingle Bells ♪ ♫
» V5 # jingle bells chime in jingle bell time
» Jingle Bells, Jingle Bells... [Amy, Bhupal & Kathy]
» Improvisation 103 : jingle bells, jingle all the way ¤ ft. Nigel ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Troisième étage-
Sauter vers: