AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

have yourself a merry little christmas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 413

Sablier : 0

Double Compte : la douce Ethel et le gentil lion Dean.

Convictions : la liberté de chacun.

Associations & Clubs : club d'échec & de duel.

Matières en Option : SACM, étude des moldus et des runes.

Avatar : Asa Butterfield

Crédits : allens (avatar) lizzou (signa)

MessageSujet: have yourself a merry little christmas Dim 29 Juil - 16:31

En cette belle après-midi de Décembre, les cours avaient été annulés, pour le plus grand bonheur des étudiants de Poudlard, toi y compris. T’avais beau aimer les cours, t’aimais encore plus passer du temps libre ci-et-là, à lire des bouquins, jouer aux échecs ou passer du temps avec Eloan. Ce dernier, d’ailleurs, devait sûrement s’être faufilé au terrain de quidditch, mais tu avais d’autres projets pour vous. T’es un élève discret, alors c’est pas vraiment un problème pour toi d’écouter les conversations des autres, même sans faire exprès alors depuis trois ans, tu entends sans cesse les élèves de Poudlard parler de Pré-au-Lard, ce petit village accueillant et agréable où il est bon de passer du temps. Et aujourd’hui, c’était l’occasion parfaite. Noël approchait, les cours avaient été annulés, il faisait frais, mais pas trop froid… Tu n’savais pas vraiment ce qui te poussais à vouloir aller là-bas, mais t’en avais envie alors avant de changer d’avis, chose qui ne tarderais pas à arriver tu te préparais rapidement avant de rejoindre le parc de Poudlard ou tu espérais y retrouver ton meilleur ami montant un balais. Enroulé dans ta cape, tes pas se font pressés, comme si tu voulais te persuader toi-même d’aller au plus vite pour ne pas changer d’avis. Parce que tu sais qu’une fois que tu seras en face d’Eloan, tu ne pourras plus reculer, il ne te laissera pas faire. Alors tu rejoins rapidement le terrain de Quidditch où, en effet, tu reconnais avec aisance la silhouette du petit Ponds, perché sur son balais. Un faible sourire naît sur tes lèvres tandis que tu restes là, les bras ballant, attendant qu’il te remarque. Discret comme t’es, t’ose pas le déranger, tu préfères l’observer et le laisser faire son truc jusqu’à ce qu’il en ait marre – ou qu’il te remarque. Chose qui ne tarde pas à arriver puisque quelques minutes plus tard, il te rejoins au sol. Salut, murmures-tu tâchant de sourire un minimum. Je me disais qu’on aurait pu aller à Pré-au-lard… Enfin si tu veux… C’est pas trop ton genre de prendre des initiatives, quelles qu’elles soient, alors t’es un peu gêné quand tu demandes ça, surtout que tu sais pas si ton ami a d’autres choses de prévues. T’es d’ailleurs à deux doigts de te rétracter quand il t’annonce finalement que oui, vous allez vous rendre dans le petit village sorcier ensemble, pour ton plus grand bonheur. C’est le moment idéal pour faire des petites emplettes de Noël alors t’as pris soin d’emmener ta faible bourse. T’as pas beaucoup de gallions, mais ce sera sûrement suffisant pour acheter un petit quelque chose à ta mère pour qui tu donnerais le monde entier. Et peut-être que s’il te reste quelque chose, tu pourrais offrir un truc à Eloan ? Après tout, même si t’es pas riche côté amitié, le Ponds est ton plus proche ami et malgré toutes tes déviances, toutes les horreurs qui font de toi ce que tu es – dont la plupart qu’il ne connaît pas, il est toujours là, près de toi. Et tu veux le remercier pour ça mais t’es pas doué avec les mots alors tu préfères songer à lui offrir un cadeau de Noël.

Perdu dans tes pensées, tu ne remarques que tardivement que vous êtes arrivés à Pré-au-lard – déjà. Tu observes avec émerveillement les alentours, comme si tu découvrais le monde sorcier pour la première fois. Tu ne montres rien, mais t’es tout excité, t’as envie d’aller partout, de visiter toutes ces boutiques, de goûter une bièraubeurre et même d’acheter des friandises. Alors… On commence par quoi ? Demandes-tu en tournant le visage vers ton meilleur ami, impatient d’entamer cette après-midi en sa compagnie. Pour une fois que t’es à peu près sociable, autant passer une bonne journée...


ft. @Eloan Ponds



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 558

Sablier : 3

Double Compte : Isaac , le seul l'unique & Noe, le calme absolu

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Poursuiveur dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Me

MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas Mer 29 Aoû - 22:33

Lorsque l’annonce de l’annulation des cours avait été prononcée, Eloan n’avait pensé qu’à une seule chose, pouvoir s’entrainer un peu sur son balai. C’était vraiment son plaisir et surtout son échappatoire. Il se sentait libre perché sur son balai, dans les airs et ça lui permettait de se déconnecter de tout, positif et négatif. Noel approchait à grand pas et il se sentait tout de même pressé de rentrer. Il avait hâte de pouvoir revoir ses parents et son manoir qu’il aimait tant, encore bien loin de se douter de la tournure qu’il allait prendre.

Virevoltant dans les airs, s’entrainant simplement à être encore plus à l’aise qu’il ne l’était sur son balai, à le diriger sans les mains en cas d’arrêt peut-être violent. Et puis c’était plus stimulant de se donner de nouveau défi. Ce n’est qu’après plusieurs minutes qu’il remarquait une personne au sol le fixant calmement. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour reconnaitre Rigel, celui que le jeune Ponds considère comme son meilleur ami. Il était à la fois si identique et si opposé à lui qu’il ne parvenait pas dire s’il se ressemblait ou non. Mais dans tous les cas, il l’appréciait lui, son calme et sa timidité plus exacerbée que la sienne. Eloan devait reconnaitre aussi que le sport l’aidait à prendre confiance en lui. Le lionceau espérait vraiment que son camarade de maison trouve ce qui pourrait l’aider à se réaliser et prendre confiance en lui. Ni une ni deux, il le rejoignait sur la pelouse du terrain, un grand sourire aux lèvres laissant apparaitre ses fossettes. « Coucou » Qu’il répond, flottant encore à quelques centimètres du sol, ses grands yeux verts fixant les prunelles polaires du rouge et or. Eloan fut surpris par la proposition de son camarade. D’une part car il avait totalement oublié Pré-au-Lard qu’il attendait pourtant avec impatience et d’une autre car il était tout de même assez rare que le jeune Sionnach propose des activités, se contentant le plus souvent, de suivre le mouvement. « J’avais totalement oublié Pré-au-Lard ! Carrément que ça me dit ! » Il se laissait atterrir au sol pour aller se changer et quelques minutes plus tard, revenait pour se rendre au village sorcier, sa bourse prête à être dépensée.

Assez rapidement, les deux jeunes lions s’étaient retrouvé entourés de magasin sans savoir où donné de la tête. Leur première sortie au village. Eloan devait se livrer bataille pour ne pas trop s’emballer et se mettre à courir partout. Il y avait tellement de boutique qu’il voulait visiter, Zonko, Honeydukes, et tant d’autres sans compter les bars. Il se sentait tellement libre. Pourtant il tentait de rester calme. « On fait nos achats et après on va boire quelque chose ? Comme ça on fait nos petites courses de Noel ? » Eloan aurait aimé trouvé quelques choses pour ses parents ainsi que ses frères et sœurs. Sa bourse n’était pas forcément très rempli pour autant alors il voulait commencer par le plus important. « Et il faudra faire nos stocks à Honeyduckes ! » Il attrapait la main de Rigel en direction de la boutique la plus proche, celle de farce et attrapes pour en observer la vitrine. « On va à Gaichiffon ? Je trouverais peut-être quelque chose pour mes parents ? Et toi aussi si tu veux acheter des cadeaux ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 413

Sablier : 0

Double Compte : la douce Ethel et le gentil lion Dean.

Convictions : la liberté de chacun.

Associations & Clubs : club d'échec & de duel.

Matières en Option : SACM, étude des moldus et des runes.

Avatar : Asa Butterfield

Crédits : allens (avatar) lizzou (signa)

MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas Lun 8 Oct - 17:07

C’est étonnant de ta part de prendre des initiatives, aussi petites soient-elles et tu avais vu dans les yeux de ton meilleur ami qu’il était étonné de ta proposition mais tu fais comme si de rien était alors que d’un sourire discret, tu attends qu’Eloan décide s’il veut, oui ou non, t’accompagner dans le petit village sorcier voisin et tu n’insistes pas, tu restes silencieux, patient. J’avais totalement oublié Pré-au-Lard ! Carrément que ça me dit ! Envoya le lionceau alors qu’enfin il posait le pied au sol, juste avant de partir se changer. Tu hoches la tête, l’attendant patiemment, observant le stade de Quidditch : tu n’es qu’un ridicule petit moustique au milieu de ce gigantesque terrain. Tu soupires, avant de secouer la tête ; ce n’est pas le moment de céder à tes lugubres pensées, d’autant que c’est ce moment que choisit Eloan de revenir vers toi, t’entraînant alors dans ses pas vers le chemin de Pré-au-Lard. Bien vite, vous vous retrouvez au milieu de tous ces étudiants aux airs souriants, impatients de dévaliser les magasins pour offrir divers cadeaux à leurs proches. Si tu restes plus discret qu’eux tous, toi aussi tu as envie de tout visiter, de tout dévaliser – tu reviens cependant bien vite à la réalité, te rappelant que tu n’es pas comme ton ami et ta bourse, comparé à celle d’autres, est bien faible. On fait nos achats et après on va boire quelque chose ? Comme ça on fait nos petites courses de Noël ? Visiblement, vous pensiez tous les deux de la même manière – chose non négligeable. Observant les boutiques autour de toi, tu finis par doucement hocher la tête. Oui, faisons ça, acquiesces-tu, resserrant les pans de ta cape autour de toi. Et il faudra faire nos stocks à Honeydukes ! Reprend-il, plein d’entrain. Si un léger sourire s’installe sur ton visage, il n’atteint cependant pas tes yeux. J’ai encore pleins de confiseries en réserve, mais je t’accompagnerais pour que tu refasses ton stock ! C’est un mensonge – léger, mais tu ne veux pas qu’Eloan s’inquiète ou te prenne en pitié, quand bien même ce ne soit pas son genre. Aujourd’hui, tu préfères te concentrer sur tes cadeaux. On va à Gaichiffon ? Je trouverais peut-être quelque chose pour mes parents ? Et toi aussi si tu veux acheter des cadeaux ? Tu te laisses attraper la main avant de hocher la tête, encore, comme si tu ne savais faire que ça. Oui je… J’aimerais bien trouver quelque chose à ma mère et… c’est tout. Tu avais failli évoquer ton père, mais pouvais-tu vraiment lui offrir quelque chose alors que tu ne le connaissais même pas ? Probablement pas. Tu soupires dans ta barbe inexistante songeant à ta mère, la seule qui méritait vraiment ton amour. Aller, on entre ! Envoya-t-il, attirant cette fois Eloan à sa suite pour traverser les portes du magasin. La quantité de vêtement à l’intérieur était impressionnante, un large choix allait s’imposer à vous – même si, de ton côté, tu savais déjà plus ou moins ce que tu voulais offrir à ta mère. Tu sais déjà ce que tu veux offrir à tes parents ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 558

Sablier : 3

Double Compte : Isaac , le seul l'unique & Noe, le calme absolu

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Poursuiveur dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Me

MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas Sam 27 Oct - 16:14

Eloan était assez surpris de voir que son meilleur ami prenne des initiatives. Généralement, il était du genre à le laisser décider du programme mais rarement à en proposer. Heureusement, le binôme semblait avoir un bon équilibre puisque Eloan n’était pas particulièrement une tête forte et qu’il finissait toujours par demander une confirmation sincère à Rigel avant de décider quoi que ce soit. Eloan était par conséquent emballé à l’idée de se rendre au célèbre village sorcier. Il n’avait pas attendu sa troisième année avec impatience essentiellement pour pouvoir quitter le château pour finalement ne pas y aller. Il n’avait même pas le pieds au sol qu’il se sentait déjà pressé d’aller se changer pour enfin pouvoir profiter des visites du village sorcier. Il ne perdait pas une seule seconde pour quitter sa tenue de vol et revenir à des vêtements moins traditionnels que l’uniforme scolaire sorcier. Une fois de retour, le lionceau n’avait pas perdu une once de son enthousiasme. Il était comme ça, entier et sans faux-semblant. Peut-être un peu trop intense parfois mais c’était ce qui faisait son charme, ou qu’on ne l’aime pas. Il avait prit la main de Rigel l’entrainant avec lui pour rejoindre le groupe d’élève quittant aussi le château.

Il pensait déjà à ce qu’il allait pouvoir voir, choisir et acheter. En plus d’être sa première visite du Pré-au-Lard c’était aussi pour lui l’occasion de se balader définitivement seul. En dehors de sa scolarité, Eloan ne se déplaçait pas en dehors du manoir seul sans ses parents. C’était un nouveau pas vers l’autonomie et l’indépendance. Il était heureux de partager ça avec son meilleur ami. Maintenant sur place, le rouge et or avait proposé à son acolyte un petit programme. Sa réponse positif l’avait fait sourire. Faire leur achat de Noël lui paraissait une bonne idée pour commencer, ils auront tous le temps qu’ils veulent pour profiter de leur temps libre restant. Content de l’approbation de son ami, Eloan avait même lancé qu’il devait refaire son stock de bonbons. Il ne se doutait pas vraiment que son ami n’avait pas forcément les mêmes moyens financiers que lui. Ce genre de problème ne l’atteignait pas vraiment dans son innocence encore enfantine. A la réponse de Rigel il haussait les épaules. « C’est vrai, dans tous les cas on partage tout » Eloan se sentait vraiment proche de ses camarades de maison et surtout des garçons de leur dortoir. Chacun différent à leur façon, il partageait tout avec eux depuis la première année.

Pour commencer Eloan avait proposé qu’ils aillent à Gaichiffon cherché quelques chose pour ses parents. Et Rigel aussi devrait sans doute y trouver son bonheur. Il ne savait pas grand-chose sur sa famille en y pensant, le jeune Sionnach ne parlait jamais vraiment de chez lui. Cela marqua encore plus Eloan lorsqu’il acquiesçait ajoutant qu’il aimerait un cadeau pour sa mère et c’est tout. Le jeune Ponds avait été surpris mais il avait senti que c’était le genre de moment où il ne fallait pas insister. « Oui ! » avait-il simplement approuvé quand cette fois-ci Rigel l’entrainait dans le magasin. La quantité de vêtements de ce magasin était impressionnante. De tous les styles, de toutes les époques. Eloan imaginait bien que ses deux sœurs avait déjà dû y passer un temps fou. C’était superbe. « Je sais pas trop, peut-être un accessoire pour ma mère. J’connais rien en matière de robe… Et pourquoi pas une nouvelle plume à mon père. » Ca ne coutait pas trop cher en plus car Eloan savait que ses parents lui diraient encore et encore qu’il ne devait pas dépenser ses sous pour eux. « Et toi tu veux offrir quoi à ta mère ? » Toujours en arpentant les rayons du magasin, Eloan s’arrêtait un peu partout pour regarder. Il aimait beaucoup offrir des vêtements plus que des objets aux autres. Il avait l’impression que les vêtements prenaient un petit bout de soi lorsqu’on les offrait, lorsqu’on les portait et ça rendait tout ça magique. S’arrêtant devant un pull plutôt simple aux blanches mais qu’Eloan trouvait beau et qu’il pourrait porter, il demandait à Rigel. « Tu l’trouves comment ? » Parce ce qu’Eloan ne disait pas à son meilleur ami, c’était qu’avec Ielena, il était de ceux à qui il comptait faire plaisir. Il avait économisé son argent de poche depuis la rentrée pour faire plaisir à tous ces frères et sœurs et ses meilleurs amis. « J’ai l’impression d’être ma sœur à passer les rayons d’un magasin de vêtement. » Il souriait bêtement comme pour détendre l’atmosphère.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 413

Sablier : 0

Double Compte : la douce Ethel et le gentil lion Dean.

Convictions : la liberté de chacun.

Associations & Clubs : club d'échec & de duel.

Matières en Option : SACM, étude des moldus et des runes.

Avatar : Asa Butterfield

Crédits : allens (avatar) lizzou (signa)

MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas Dim 4 Nov - 22:02

Noël, la période que tous les enfants ou presque adorent, la période qui fait rêver, celle qui apaise les cœurs, celle qui réunit les âmes, familles et amis. Toi, tu ne l’aime pas particulièrement cette période. Tu te contentes de l’apprécier, parfois – la plupart du temps pour faire plaisir à ta mère. La seule raison pour laquelle tu continues de fêter Noël, c’est elle. Parce qu’ensemble, vous passez toujours de longues heures a décorer le sapin tout en parlant de tout et rien avant de boire un doux chocolat chaud devant un sympathique film dédié a cette période dite magique et ça, pour toi, c’est magique. C’est d’ailleurs pour ça que tu tiens tant à lui offrir un cadeau digne de ce nom, cette année – pour la voir sourire, pour voir ses traits s’illuminer de bonheur lorsque, la semaine prochaine, tu serais auprès d’elle. Ainsi, sur le chemin qui vous menait à Pré-au-Lard, tu réfléchissais au cadeaux que tu pourrais lui offrir. Tu savais que, quoi que tu lui offres, elle serait ravie, parce qu’elle était comme ça, ta mère ; simple, jamais désagréable. Malgré la présence de ton père dans tes pensées, présence qui en arriverait presque à te déprimer, la seule image de ta mère souriant te permettant de retrouver ta bonne humeur alors qu’Eloan t’entraînait à l’intérieur du magasin de vêtement. Ceux-ci s’entassaient dans le magasin, il y avait tellement à voir que ça te donnait mal à la tête. Je sais pas trop, peut-être un accessoire pour ma mère. J’connais rien en matière de robe… Et pourquoi pas une nouvelle plume à mon père. Tu acquiesces lentement, pensif. C’est une bonne idée, annonces-tu, souriant légèrement à ton meilleur ami. Et toi tu veux offrir quoi à ta mère ? Tu soupires à cette question, n’ayant aucune idée de ce que tu pourrais bien lui offrir, un vêtement, sûrement, quelque chose que ta mère pourrait porter et grâce a quoi elle penserait à toi. Un foulard, peut-être, elle aime bien les foulards, finis-tu par souffler doucement, arpentant les rayons à la recherche de la perle rare. Tu l’trouves comment ? Finit par demander Eloan en t’accostant pour te montrer un pull blanc, très simple mais très beau – du moins pour ce que tu en savais. Il est beau, je pense que ta mère l’aimeras, finis-tu par répondre, sincère, coin de tes lèvres relevé pour accentuer ta réponse alors que ton attention retourne se poser sur les foulards. Ils semblent tous pareils, tu ne sais lequel choisir. Rappelle moi pourquoi Ielena n’est pas venue, déjà ? Ce serait tellement plus facile avec une fille, gémis-tu, reposant un foulard orange pétard absolument horrible sur son étalage. J’ai l’impression d’être ma sœur à passer les rayons d’un magasin de vêtement, lance ton meilleur ami quelques secondes plus tard pour détendre l’atmosphère. Tu laisses échapper un rire, léger, et pas forcé. Tu as beau ne pas apprécier les fêtes de Noël, tu dois reconnaître qu’il est pourtant facile d’être de bonne humeur quand tes pensées ne viennent pas te hanter. Ah, les femmes et les magasins, une vraie histoire d’amour que nous ne pouvons pas comprendre, rétorques-tu gentiment, levant les yeux au ciel pour un effet plus théâtral. Dernière trace de sourire sur tes lèvres, tu finis par sortir un foulard en cachemire dans les tons gris avec un peu de couleur ci-et-là qui plairait sans doute à ta mère. Satisfait, tu retournes auprès de ton meilleur ami pour le lui montrer. Je vais prendre ça, pour ma mère, je crois qu’elle appréciera, déclares-tu en hochant la tête avant de te glisser vers le marchant pour lui donner quelques gallions. Regard posé sur ton meilleur ami, tu l’observes payer son cadeau à son tour avant que vous finissiez par sortir de la boutique pour affronter de nouveau le froid de décembre. Direction Scribenpenne ? Demande plus ou moins marmonnée dans ton écharpe, tu lui fais un signe de la tête pour qu’il marche a tes côtés.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 558

Sablier : 3

Double Compte : Isaac , le seul l'unique & Noe, le calme absolu

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Poursuiveur dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Me

MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas Lun 3 Déc - 8:54

Noel c’était une période qu’Eloan affectionnait particulièrement. Il faut dire aussi qu’en ayant une famille aussi soudée que la sienne, il parait évident qu’il attend chaque fête avec impatience. Noel rapproche ses membres, offre un moment de partage. Ce qui expliquait que Rigel soit moins enthousiaste à cette idée même s’il cherchait volontiers un cadeau pour sa mère. Eloan réalisait soudainement qu’il ne connaissait pas quand chose sur son ami, seulement la base, alors que le jeune Ponds lui continuait inlassablement de parler et de raconter sa vie. En attendant chacun semblait avoir plus ou moiins une idée de ce qu’il souhaitait acheter pour leur parent. Ils restaient plus ou moins dans le même thème concernant leur mère, c’est pourquoi leur pas les avait mené à Gaichiffon.

Eloan s’était arrêté devant un pull blanc, très simple mais plutôt pas mal. En vérité il ne comptait pas le prendre ni l’offrir à sa mère, jamais elle ne s’habillerait ainsi, préférant nettement des chemisiers et des robes de sorcière à ces vêtements. C’est à peine si elle tolérait que ses enfants en porte, mais Eloan ne comptait nullement suivre l’exemple de son frère en s’habillant comme leur père. « Cool » Et le jeune lionceau était reparti dans sa quête aux vêtement parfait. Ce n’est que lorsque Rigel reprend la parole qu’il relevait la tête posant ses prunelles vertes sur son ami. « Avec elle ça serait déjà bouclé… Même si elle nous aurait dit au moins dix fois qu’on est nuls et qu’on y connait rien. » Il haussait les épaules. En même temps c’était pas faux. Eloan avait l’impression d’être l’une de ses sœur à arpenter ainsi les boutiques. Lui en général quand il voulait se rhabiller, mettait bien moins de temps. Il entrait, prenait les premiers vêtements qui lui plaisait et ressortait sans se poser de question et sans regret. Il riait lorsque son meilleur ami réagissait à sa remarque, c’est vrai que cette amour pour le shopping et les magasins lui passait bien au dessus de la tête. « Faut faire gaffe on va y prendre gout ! » Finalement Eloan avait fini par se tourner vers l’objet idéal qu’il choisissait de prendre. C’était bien et il avait passé suffisamment de temps ici. Emboitant le pas derrière Rigel, il avait été payé son cadeau à son tour.

Et une fois à nouveau à l’extérieur de la boutique, les deux garçons avaient à nouveau affronter le froid hivernal. Eloan le tolérait plutôt bien contrairement à la chaleur qui le mettait bien plus vite à plat, mais il ne pouvait nier avoir tout de même actuellement une préférence pour l’intérieur des boutiques que l’extérieur. « Oui, c’est parti ! » répondait-il à la proposition de son meilleur ami. Proposition qu’il avait presque marmonné, mais en trois ans, Eloan était parvenu à déchiffrer la langue de Rigel et à le comprendre même lorsqu’il hésite. Ils  avaient repris la marche à la recherche de la boutique de plume. Ici Eloan savait qu’il n’y passerait pas bien longtemps connaissant les gouts de son père. Rien de trop fantaisiste ou de trop colorée. Eloan espérait trouver une longue plume noir dans l’idéal. « Au moins quand je cherche un cadeau pour mon père ça va de suite plus vite, c’est fou » Et pour dire, il avait repéré la plume idéal rien qu’en vitrine. A peine à l’intérieur, il avait demandé celle-ci au vendeur. « Et toi t’as pas besoin d’une plume ou d’un encrier ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 413

Sablier : 0

Double Compte : la douce Ethel et le gentil lion Dean.

Convictions : la liberté de chacun.

Associations & Clubs : club d'échec & de duel.

Matières en Option : SACM, étude des moldus et des runes.

Avatar : Asa Butterfield

Crédits : allens (avatar) lizzou (signa)

MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas Ven 11 Jan - 10:21

Tu n’aimes pas spécialement faire les magasins en général, tu te forces seulement lors de grandes occasions – telles que la rentrée scolaire, les anniversaires ou dans ce cas précis ; Noël. Contrairement à ton meilleur ami, tu n’as pas une famille très soudée, tu ne sais pas ce que c’est que de courir partout pour faire plaisir à un autre – tu ne connaît que les étoiles dans les yeux de ta mère au moment de lui offrir un cadeau sans importance. Tu n’en veux pas pour autant à ton ami d’être si enthousiaste – il est tellement bien entouré avec tous ses frères et sœurs, ses innombrables amis que tu ne peux qu’être heureux de voir ce beau sourire sur son visage. Un sourire d’ailleurs communicatif qui te met un peu de baume au cœur tandis que tu le suis à travers les boutiques. Tu n’es finalement pas si mécontent d’être ici avec lui, ça te permet de faire le vide dans ta tête, de te changer les idées et de profiter de la magie de Noël en compagnie d’une des personnes les plus importantes de ta vie. Il est seulement dommage que votre meilleure amie – Ielena, n’ai pas pu vous accompagner aujourd’hui, remarque que tu ne peux t’empêcher d’envoyer à Eloan. Avec elle ça serait déjà bouclé… Même si elle nous aurait dit au moins dix fois qu’on est nuls et qu’on n’y connaît rien.  Tu pouffes de rire – chose qui n’arrive pas souvent. Tu te sens léger, pour une fois. Et ça fait du bien de sourire, de rire sans te forcer. Faut faire gaffe on va y prendre goût ! Hochant la tête avec conviction, tu hoches la tête, un frisson parcourant cependant ton échine. Décidemment, vous aviez passé bien assez de temps dans ces magasins de vêtement, en effet.

***

Si tu t’écoutais, tu arrêterais immédiatement tes emplettes pour aller boire un bon chocolat chaud brûlant afin de te réchauffer. Malheureusement, vous n’aviez pas fini d’acheter vos cadeaux – Eloan principalement, toi tu avais déjà celui de ta mère et même si tu voulais acheter quelque chose à ton meilleur ami, et si tu avais une petite idée derrière la tête, il fallait que tu te dépêches, peu sûr de trouver des nécessaires à balais à pré-au-lard – ou peut-être à Derviche et Bang… Quoi qu’il en soit, vous vous contentez d’abord de Scribenpenne, l’endroit idéal pour acheter de nouvelles plumes. Tandis qu’Eloan s’intéresse à la plume de la vitrine, tu observes le reste de la boutique sans trop d’intérêt, cherchant surtout à passer le temps. Au moins quand je cherche un cadeau pour mon père ça va de suite plus vite, c’est fou. De nouveau, un sourire s’installe sur ton visage alors que tu secoues la tête. On est moins énervant que les filles quand il s’agit de cadeau. Tu hausses les épaules, surpris de ta propre audace, ce n’est d’aventure pas ton genre ce type de remarque. Et toi t’as pas besoin d’une plume ou d’un encrier ? Tu commences à secouer la tête, rejoignant Eloan afin qu’il paye ses emplettes avant de l’apercevoir, cette plume. D’un bleu nuit majestueux – magnifique, longue de quelques centimètres, pas très grande mais pas non plus trop petite. T’es comme hypnotisé par cette plume. Sans savoir pourquoi, elle te fait penser à ton père, @Remus Lupin . Sur un coup de tête, tu décides alors de l’acheter, sans même savoir si tu lui offriras un jour. Maintenant que tu le dis, je crois bien que j’ai besoin d’une nouvelle plume. Murmure à peine prononcé, tu t’en veux de lui mentir ainsi, mais il n’est toujours pas au courant de ton lien de parenté, alors tu es obligé. Un dernier regard à la plume avant de hocher la tête et piocher dans ta maigre bourse pour confirmer ce que tu as pensé en la voyant – cette plume est faite pour ton père.

Une fois dehors, tu jettes un coup d’œil à Eloan et ses paquets avant de regarder les devantures des autres boutiques, pensif. Désormais, il ne manque plus que le cadeau pour celui-ci, que tu commanderas sans doute une fois que tu seras de retour au château. Or, ne sachant pas si ton meilleur a fini, tu ne veux pas l’abandonner à son sort. Alors, où est-ce que tu veux aller maintenant ? Il te faut des cadeaux pour tes frères et sœurs ? Sourire timide, alors que tu songes à ce qu’aurait été ta vie avec un frère ou une sœur – tout aurait été différent sûrement. Tu ne le sauras jamais. Si tu en as marre, on peut aussi aller boire quelque chose de chaud et continuer après… C’est à toi de choisir cette fois ! Maladroit, tu essaies de prendre un ton taquin – quoiqu’en vain. Tu n’as pas l’intention de te laisser dominer par tes noires pensées – surtout pas aujourd’hui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: have yourself a merry little christmas




Revenir en haut Aller en bas
have yourself a merry little christmas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Merry Christmas!!
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» We wish you a merry christmas [PV] [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: