AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Les Serdaigles se font rares !
Les Serpentards sont désormais interdits (sauf PVs !) de façon temporaire !
Venez repeupler les bleus & les rouges ! ;)


Réel besoin de GRYFFONDORS.
Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

Topic commun ❆ Le Bal de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 1432

Sablier : 11

Convictions : Sang pur qui considère que tout un chacun doit se battre pour arriver à ce qu'il veut. Si les né moldus sont prêt à se battre, alors c'est bon pour elle.

Associations & Clubs : Capitaine et gardienne de l'équipe de Quiddich

Matières en Option : Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Etude des Runes, Transplanage

Avatar : Cailin Russo

Crédits : Nyxie Wolf. (avatar) - buckaroo. (code signature) - kookhunts (gif tumblr) - Pinterest

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Dim 12 Aoû - 12:40

Le Bal de Noël
Poudlard qui danse

« Noël n'est pas un jour ni une saison, c'est un état d'esprit. »


Il n'avait pas l'air ravi de devoir danser, mais il n'y échapperait pas. À chaque bal je dansais, ce n'était pas maintenant que j'allais arrêter. D'accord, c'était souvent avec la même personne, mais ce soir c'était différent. Je ne répondis pas à sa grimace, souriant simplement. Je ne doutais pas de pouvoir le convaincre. Nous marchions tranquillement vers le buffet et je crus reconnaître @Theodore Nott. Seul. Surprise, je le regardais quelques instants avant de tourner la tête vers le buffet. Il devait avoir ses raisons pour être seul, j'imagine. J'espérais néanmoins lui faire retrouver le sourire si on dansait ce soir. Enfin, là n'était pas la question.

Le buffet était coloré, il y avait tellement d'aliments et de boissons dessus ... Je ne savais que choisir. @Aleksei L. Venediktov s'empressa de parler de ses gens qui s’agglutinaient tous dans un même espace et je les regardais en souriant.

« La nourriture et les boissons attirent les foules. »

Dis-je en prenant le verre qu'il me tend, avec une senteur noix de coco. Je plisse le nez, reposant doucement le cocktail. Non, je n'aimais pas trop ce goût. Le Serpentard m'en offre un autre, violet, senteur fruit rouge. Cette odeur me plaît déjà plus. Hochant la tête, je le prend, trempant mes lèvres pour goûter. Pendant qu'il est en train de boire son verre et d'observer la salle, j'observe de mon côté. La piste de danse n'était pas encore très prisée, et effectivement, beaucoup se rendaient d'abord vers le buffet. Comme si personne n'osait faire le premier pas. Bah, ce n'était qu'une question de temps. Voilà soudain qu'Alek m'appelle et je me retourne vers lui, surprise. Il ne sait pas bien danser. Je penche légèrement la tête sur le côté en souriant. Conduire la danse ne me faisait pas peur, j'avais l'habitude. Les danses, les soirées huppées, j'avais l'habitude. C'était bien plus facile avec un partenaire que l'on connaissait, histoire de ne pas se marcher sur les pieds, mais ce serait une expérience pour nous deux.

Il m'attire soudain vers lui et nous sommes vraiment proche. Je n'ose plus boire, bêtement figée. J'essayais de faire comme si je ne savais rien, mais ce n'était pas facile. Sa main sur ma hanche et son visage près de mon oreille, c'était étrange. Il voulait bien essayer pour moi. Saisissant l'occasion, je posais mon verre et lui pris la main pour l’entraîner vers la piste de danse, souriant. Victorieuse. C'était une musique un peu plus lente, ce qui faciliterait les choses, même si cela voudrait dire que l'on devait danser très proche l'un de l'autre. Je m'arrêtais alors, me mettant face à lui. Doucement, je prends ses mains pour les poser sur mes hanches. Drôle de sensation. Je laisse échapper un petit sourire avant de poser mes mains sur ses épaules puis de les croiser derrière sa nuque. Vraiment trop proche. Lentement, au rythme de la musique, je me mis à bouger. Ce n'était pas trop compliqué.

« Tu verras, c'est facile. Suis le rythme de la musique, et le mien. »

Murmurais-je simplement, en souriant. L'ambiance était belle ce soir, et puis je dansais. Simplement.

Emi Burton



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 429

Sablier : 3

Convictions : Celles de ses parents officiellement puristes, officieusement : "Ce n'est pas la faute des nés moldus si ils sont ce qu'ils sont, mais ils ne sont pas du même monde. On ne peut les côtoyer."

Associations & Clubs : Chorale

Matières en Option : Etude des Runes, Arithmancie

Avatar : Scarlett Leithold

Crédits : Spleen nebula

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Dim 12 Aoû - 21:52


❆ Le Bal de Noël ❆
« Étonnants comédiens qui vous dupez vous-mêmes. »

J’observais la foule envahir progressivement la salle. Profitant du silence qui régnait entre mon cavalier et moi, au milieu de ce brouhaha qui semblait si lointain et si proche à la fois. « Tu es merveilleuse Astoria. » J’ai failli sursauter, sortie brutale de mes pensées. Avec ces masques je n’avais pas reconnu ta voix @Theodore Nott, mais c’était bien toi. Ta simple présence avait instantanément ravivé mon sourire et je t’ai observé un instant, toujours sans rien dire, le regard pétillant. Ça me faisait plaisir de te voir Theo. Ces quelques mots avaient suffi à ranimer ma joie, j'ai même un peu rougi. J’avais l’impression que c’était sincère, en tout cas plus convaincant qu’Horus. Et puis tu n’avais pas jugé nécessaire d’ajouter mon nom, toi. Quand tu t’es approché et que tu t’es penché vers moi, j’ai frissonné mais je n’ai pas fait ce pas en arrière. Contrairement au sort que je réservais au commun des mortels, avec toi ça me semblait presque naturel. Tu étais pour moi quelqu’un de spécial, même si je ne savais expliquer pourquoi. « Merci Théodore. Toi aussi, tu es très élégant. Comme d’habitude. » Moi non plus je ne l’ai pas dit par simple convention, tu sais, je le pensais vraiment. « Prends bien soin d'elle, d'accord ? » Comme si j’avais besoin qu’on prenne soin de moi. C’est ce que j’ai pensé, insolente. J’ai signifié mon désaccord en te lançant un regard faussement réprobateur, mais mon sourire me trahissait. Je savais que c’était...affectif, mais je n’aimais pas entendre insinuer que j’avais besoin d’être protégée, qu’on prenne soin de moi, même si c’était la stricte vérité.

Les premières notes de musique s'élevaient et avec elles s’envolaient les cendres de mes pensées parasites. J’ai levé instantanément le menton, comme pour profiter de cette brise apaisante. La musique. Ma tête se balançait déjà en rythme. « Tu me promets une danse pour plus tard ? » Danser, j’en mourrais d’envie. J’ai hoché la tête. « Promis. » « Je dois ma première danse à ma fiancée. »Ca a sonné comme une détonation. J’ai arrêté de secouer la tête, pleine d’incompréhension, à la recherche de ton regard, de réponses. Tu avais dit ça le plus naturellement du monde.   « Pardon ? » J’avais besoin que tu le répètes, je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’entendre. Je n’étais pas préparée à ce que tu me balances une telle bombe. J’ai suivi ton regard à travers la foule, comme si moi aussi je cherchais m’accrocher à la silhouette de ta promise. « Ta Fiancée ?! » Il avait fallu que je le répète pour l’intégrer. Des milliers de questions me brûlaient les lèvres, mais il y avait Horus. Il y avait le bal. C’était objectivement loin d’être le moment idéal.

Tenue:
Spoiler:
 

Horus*
Spoiler:
 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar




Parchemins : 458

Sablier : 0

Double Compte : /

Convictions : Si ton coeur se dit neutre, ta tête se place du côté des Sang-Purs

Matières en Option : Astronomie, métamorphose, sortilèges, soins aux créatures magiques, potions, dcfm, étude des runes, arithmancie.

Avatar : Florian Neuville

Crédits : Merenwen (avatar) Faust (icons) Astra * Tumblr Mushi and Junior (Sign)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Dim 12 Aoû - 23:09


   
Le Bal de Noël
 

« Feat @Marie-Anne Ponds & co. »


Tu n’avais pas prévu d’y aller à ce bal. Non. T’y avais trouvé aucun intérêt. Alors quand Alek, Gareth et toi en aviez discuté, t’avais préféré rester vague. Parce que tu avais prévu de te faire porter pâle le soir venu. D’aller te cloîtrer quelque part en compagnie de ce recueil de poésie que tu connais par cœur, de ton carnet à dessin. Loin de toute cette agitation qui avait rythmé ce mois de décembre. Jusqu’à cette nuit. Au sommet de la tour d’astronomie. Ces mots que vous aviez échangés avaient quelque peu effacé cette lassitude qui faisait partie de ton quotidien. Jusqu’à ce que naturellement, baigné dans la douce caresse de l’astre lunaire, tu lui avais proposé de t’y accompagner. Et qu’étonnamment elle ait accepté d’être ta cavalière...

Tu avais revêtu pour l’occasion le costume que ta génitrice t’avait fait parvenir lors de votre dernier échange de courrier. Fait sur mesure. D’un blanc cassé à effet satiné. Brocard brodé ton sur ton. Une broche portée à la taille pour fermer ta veste lui apporte un certain raffinement. Tu te décides pour un masque blanc, simple sans fioriture pour compléter ta tenue. Nul désir d’en faire plus. Tu ne dois pas éclipser la beauté de ta partenaire. Ce n’est qu’une fois le sort jeté sur tes cordes vocales afin d’en dissimiler ton timbre de voix que tu empruntes le chemin pour te rendre à la grande salle. Vous aviez convenu de vous retrouver dans le hall peu après le début des festivités afin d’éviter le gros de la foule. En retrait, tu observes ce rassemblement de teintes froides. Certaines plus éclatantes que d’autres. Tu le cherches du regard. Alek. Curieux de savoir qui sera à son bras. Sans l’apercevoir, tu te dis qu’il se trouve peut-être déjà à l’intérieur... Puis, avec ce désir réprimé de ne pas l’avoir à ton bras, tu scrutes lentement les visages qui t’entourent. Mais ce n’est pas ta nymphe que tu remarques. La demoiselle des astres apparaît dans ton champ de vision. Divine dans cette robe qui contraste avec les autres. Tu l’accueilles d’un léger sourire qui naît sur tes lippes.

« Mlle Ponds, votre charme éclipse de loin toutes les demoiselles ici présentes. » Complimentes-tu d’un ton plus grave qu’à ton habitude. « Accepteriez-vous... ? » demandes-tu en lui présentant un bouton de rose d’un blanc givré, immaculé. Tu l’avais ensorcelé afin qu’en fin de soirée, celui-ci  éclose.

(c) DΛNDELION


.:
 





❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 129

Sablier : 7

Double Compte : theodore nott and hawry pottah

Associations & Clubs : journaliste au daily, poursuiveuse pour son équipe

Avatar : ana de armas

Crédits : av/perlman

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 4:14

bal de noël
sujet commun
Il te soulève dans les airs et tu rêves de t'envoler au loin, tu rêves de te laisser emporter par cette douce mélodie jusque dans l'éternité si c'est pour rester dans ses bras et uniquement dans les siens. Et tu ne peux détacher ton regard du sien, tu ne le peux, tu ne le veux. Car tu te sens entière lorsqu'il pose ses mains sur toi, tu te sens toujours plus vivante lorsque son regard t'es adressé et sa voix a le don de te procurer de divins frissons venant t'arracher quelques soupires en nuit étoilée. Sibylline brutalité, douceur cachottière, des doigts que tu aimes tant balader le long de ses bras dans vos échanges tout en tendresse, tout en paresse dans un coin douillet d'une salle commune vide, pudique et silencieuse. Et alors que tu atterris en douceur sur le parquet flottant, tu ne peux t'empêcher de penser à ses sourires, à ses soupires, dans le creux de ta nuque, sur le dessus de ta main dans des baisers chastes, appuyés, regrettés. Tu as ce sentiment d'inachevé entre lui et toi, inaccessibilité jamais comprise et pour autant, pas une seule fois remise en question. Comme une impression de confort que l'on ose pas déranger, ce lien qui nous rend si heureux, si unique et que l'on pourrait dégrader, empêcher, entacher pour des si malencontreux, des pourquoi pas audacieux, des plus jamais attendus. « Ce ne sera pas la dernière fois. Tout à un goût d'inachevé avec toi.  » Tu ne souris pas, ta gorge s'enserre d'une poigne invisible, redoutée et justifiée. Tu cilles un instant, troublée et cela t'arrache un soupire à l'âme de ne pas réussir à garder ta neutralité face à ses céruléens scrutateurs. Tes jades s'échappent le temps d'un instant, celui de trop, car tu le sais déjà, il a pu observer ton doute, ta frustration. Tu n'as soudainement plus envie de jouer ce soir, plus envie de rêver. Peur de lui faire du mal alors que tu sais déjà que tu vas bientôt vous achever, tu as l'impression que tu enserres toi-même ta gorge de tes mains parfaitement manucurées, plongeant tes ongles fermement dans cette chair qui te fait tant défaut aujourd'hui. Et ton bras s'étire d'un geste long et rempli de grâce jusqu'au bout de tes doigts frêles s'arrêtant un instant dans les airs alors que ton autre main se tient ferme dans la sienne lorsqu'il te fait te tourner et danser tout en élégance. Tu reviens vers lui, ta chevelure balayant légèrement les airs d'un saut délicat alors que tu as le souffle court et soudainement, ta tête qui te tourne. Tu ne peux t'empêcher de clore tes yeux un instant, connaissant la chorégraphie par cœur, te rendant complètement à sa merci, dépendante de ses gestes et de sa volonté. Les dernières notes de cette valse à trois temps s'envolant avec grâce, tu restes un peu plus longtemps contre lui, sans penser l’affluence autour de vous, tu te sens pâlir à te retenir soudainement plus fermement contre lui. Stelian, je.. Et par tes iris, ta peur qui se transmet, enfin, qui dépasse la barrière de ce masque que tu aimes tant fièrement revêtir même auprès de ceux qui importent le plus. La peur qu'il découvre quoi que ce soit, même par cette faiblesse soudaine qui ne te ressemble pas. Tu te détournes alors de lui, le libérant de tes bras, te raccrochant discrètement à la chaise la plus proche alors que tes premiers pas afin de t'éloigner de la piste avaient l'air si sûr. Et pourtant, c'est comme si tout bascule devant tes yeux, à la fois symboliquement et physiquement, ta main tremble sur cette chaise et tu la resserres à t'en faire pâlir les phalanges.


robe, chaussures, loup:
 


(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 5631

Sablier : 32

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,antiope ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 6:34

Spoiler:
 
Elle te promet une danse et tu ne l'épargnes pas, lâchant sans prévenir, l'information importante de ton nouveau statut. L'était-il vraiment à vrai dire ? Il te semblait que ton géniteur avait réglé les liens officieux vers la rentrée mais tu ne l'avais su que deux mois plus tard, de la bouche de la principale intéressée. La demoiselle que tu ne trouvais plus de tes azures perturbées. Regard qe @Astoria Greengrass tente d'accrocher et à qui tu réponds enfin au bout de quelques secondes. « Ta Fiancée ?! » qu'elle insiste alors que d'un hochement de tête, tu lui confirmes tes propos. Tu as cette expression désolée sur le visage, qui froncent un peu tes sourcils et te donne cet air concerné, à t'en donner dix ans de plus, exprimer tes doutes, ton ressenti, tes pensées de ces dernières semaines par la simple lueur habitant tes azures « Oui.. » Tu ne savais pas vraiment si elle la connaissait, tu te questionnais de plus en plus sur elle d'ailleurs. Ses intérêts, ses aspirations, alors que ces temps-ci, c'était surtout ses relations dont tu avais mot. Non loin de vous alors, tu te rends compte que se tiennent @Silas Hitchens, puis @Briséis Avery. Ton regard passe de l'un à l'autre dans une expression se voulant neutre alors que ta surprise s'érige à comprendre qu'ils ne sont pas vraiment éloignés de vous. Tu comprends d'ailleurs qu'Astoria suit ton regard et tu as envie de lui dire de nombreuses choses et d'en taire d'autres. Mais il n'est pas le moment, vous le saviez tous deux. « Je t'expliquerai. » Parce qu'il y en avait des choses à en dire, malheureusement, toute une histoire dont toi-même tu ne faisais que tout juste délier certains nœuds. Un fin sourire, l'un des rares que tu prononçais depuis le début de la soirée, de la journée même, pour Astoria, uniquement ta douce amie, d'un mouvement de tête courtois afin de signifier que tu prenais désormais de la distance pour rejoindre ta fiancée alors que les premières notes d'une valse à trois temps s'envolent de façon plus précise et que des couples dansent déjà près de vous. Tu prends congé de l'étudiante pour te retourner vers le bar, avaler quelques gorgées d'un cocktail givré avant de le reposer sur la table. Et tu t'approches enfin d'eux, d'elle surtout, dont tu ne peux détacher le regard. Subjugué par la prestance qu'elle dégage en cette soirée, tu ne peux t'empêcher de noter mille détails la rendant un peu plus ravissante au fil de ta contemplation. De la façon dont les mèches de ses cheveux bruns retombent autour de son visage, la douceur de ses traits mis en valeur par son port de tête élégant, cette rose légèrement givrée laissant sur ton cœur des notes poétiques interdites. Tu ne comptes pas demander sa main à Silas car elle ne lui appartient pas. Pour autant, tu ne souhaites pas manquer de respect à cet homme qu'elle semble tant aimer. Et tu la comprends, au fond, d'être attaché à Silas, un souvenir à la fois mélancolique et douloureux t'enserrant les tripes à chaque fois que tu repenses à cette amitié gâchée. Tu n'es pas le bienvenu parmi eux, tu le vois dans son regard. « Bonsoir. » t'exprimes-tu simplement, sans même penser un seul instant à complimenter la tenue de ta fiancée. Une main tendue en direction de Silas, tu ne peux t'empêcher de penser que par delà ton geste, un symbole tout aussi authentique et tacite vous unit par cette simple poignée de main. La-même qui vous unissait lorsque vous étiez enfants, avant chaque aventure, avant toute épreuve et tout accord, pour sceller une confiance, un tempérament uni à la cause de l'autre. Toi et lui, peu importe les autres, les circonstances, c'est par vos poignées de mains que vous présentiez à l'autre cette implication de confiance. Et tu ne lui laissais pas le choix, tu lui imposais ta main, sachant pertinemment que Silas ne pourrait que la serrer. Le souhaitant, sincèrement. Ton regard s'ancre dans celui de l'aigle pour un long instant alors que tu ressens cette peine au nom d'une amitié perdue, oubliée. Tu te demandes si c'est le cas pour lui, tu te demandes si parfois, comme toi, il a du mal à dormir certaines nuits en repensant à votre histoire. Et ton expression tente de rester neutre alors que dans la lecture de vos iris, votre histoire s’anime malgré elle. Tu te détournes de lui lorsqu'il termine de te serrer la main, tu accordes toute ton attention envers elle. Et ton cœur bat un peu plus fort lorsque ses iris bronze te sont adressées, lorsque tu sens un sourire vouloir naturellement étirer tes lèvres mais que tu retiens sous ton masque, ne souhaitant pas tout de suite te dévoiler complètement. D'une pudeur, retenue que tu ne relâcherais qu'en son unique présence, tu restais, il est vrai, quelque peu interdit un long instant face à elle, presque muet, subjugué de sa beauté et de sa douceur, tu semblais la redécouvrir à chaque rencontre, chaque promesse et chaque sourire. Ta main se  lève alors en sa direction, à peine élevée dans les airs, ta paume attendant ses doigts, son toucher que tu rêvais secrètement, parfois, de redécouvrir. « Puis-je ? » exprimes-tu enfin, ne la quittant pas une seule fois des yeux.

Citation :
HJ : je m'excuse pour la longueur, j'avais vraiment beaucoup de chose à dire..   de plus, je m'excuse niveau syntaxe, j'ai fait nuit blanche, il est 6h33    
Spoiler:
 







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 212

Sablier : 21

Double Compte : pansy queen parkinson

Convictions : le besoin de savoir tout ce qui est possible, entre le bon et le mauvais. capable d'aimer tout le monde sans faire de différences.

Associations & Clubs : batteur et capitaine de l'équipe de quidditch.

Avatar : bb o'brien. (dark dreams + endlesslove )


MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 13:30

bal de noël
sujet commun
pression qui commence doucement à redescendre. sourire qui ne te quitte plus tes lèvres alors, que tu observes à ton tour comme un enfant les flocons de neige présent dans la salle. l'impression de retomber en enfance le temps d'une soirée. des souvenirs à jamais dans ta mémoire et le bout de tes doigts que tu approches doucement de son visage pour venir lui enlever un flocon délicatement tombé sur sa joue.  « j'sais pas comment ils font pour faire chaque fois mieux. » pour continuer à surprendre après toutes ses années. pour continuer à éblouir de cette façon. une petite blague sur tes mouvements de danse que tu n'hésites pas à lui lancer pour lui décrocher à nouveau un sourire. pas spécialement doué contrairement à ta meilleure amie. en même temps.. elle a toujours eu tendance à être meilleure que toi dans certains domaines. heureusement il te reste le quidditch.  « déchirer ta robe ? tu éxagères quand même un peu.. » pas du tout non. c'est ce qu'il risque forcément de se produire avec un boulet comme toi pour cavalier.  « mais, évite d'en parler à ma mère si jamais.. j'ai pas envie de passer les vacances d'hiver dans une salle de danse. » que tu avoues un léger rire sur les lèvres. à moitié. ta mère est bien capable de te faire une chose pareille. faudrait surtout pas qu'elle découvre que tu as écrasé les pieds de ta partenaire. encore plus s'il s'agit de briséis. « avec plaisir, je te suis. » que tu répond simplement à son invitation. malgré les températures à l'extérieur, avec tout ce monde il commence sérieusement à faire chaud à l'intérieur. pire encore etouffant. et tu n'es jamais contre un petit verre, surtout s'il ne contient pas d'alcool. un sourire rapide à l'inconnu que ta meilleure amie salue avant de la récupérer face au buffet. toi aussi tu te poses sérieusement des questions sur toutes ses couleurs, toutes ses boissons. tes lèvres que tu trempes dans l'un des verres avant d'afficher une grimace plus qu'étrange.  « ne prend surtout pas celui la. » alors, que tu pointes l'atrocité en question du doigt. arrière goût qui refuse de disparaîte dans ta bouche.  « au fait c'était qui ? » pour faire référence à l'inconnu mais, pas le temps d'attendre une réponse. nouvelle voix qui s'ajoute dans votre duo. voix que tu n'arrives pas à reconnaître mais, poignée de main que tu connais par coeur. @Theodore Nott sourire qui s'efface petit à petit. tu sais parfaitement pourquoi il est là. pas pour toi. une amitié qu'il a décidé de jeter à la poubelle il y a longtemps maintenant. une amitié qui ne compte plus pour toi - ou bien simplement que tu refuses de l'avouer.-  « bonsoir. » que tu répond par politesse et pour ne pas mettre mal à l'aise ta meilleure amie. pas vraiment surpris que sa première danse ne soit pas pour toi. sourire sur tes lèvres lorsque tu te tournes vers briséis. tes lèvres que tu viens placer sur sa joue avant de lui murmurer doucement.  « t'inquiète pas pour moi. » parce que tu n'as pas envie qu'elle soit mal.. déception que tu es capable de cacher uniquement dans le but de la préserver. léger sourire que tu lui offres pour la rassurer avant de retourner un peu plus loin toujours près du buffet un verre à la main. ton regard qui finis après quelques minutes par se poser sur une jolie rouquine dont tu n'as aucun doute sur l'identité. @Susan Bones « susan ? » hypnotisé par la beauté qu'elle dégage, chaleur qui s'installe dans ta cage thoracique. « tu es splendide dans cette robe.. » finalement moins facile de faire des compliments à une fille que tu connais à peine. rougeur que tu essayes de contrôler tant bien que mal. « c'est silas. » que tu te sens obligé de lui dire. au cas ou.  « tu n'es pas avec ton cavalier ? »

costume:
 



(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 1348

Sablier : 12

Double Compte : silas baby hitchens bg des serdaigles.

Convictions : aucun attachement pour toutes formes inférieures au sang purs.

Associations & Clubs : gang de vipères. (milicent, daphne, hestia, floria)

Matières en Option : potions, études des runes, défense contre les forces du mal, (uc)

Avatar : zoe perfect deutch.

Crédits : tyrell. (avatar)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 14:48

bal de noël
sujet commun
tu soupires une nouvelle fois, ton verre à tes lèvres. trop de monde. beaucoup trop de monde à tes côtés. mauvaise idée de venir te placer juste à côté du buffet. la place stratégique pour venir manger, discuter ou encore simplement observer la foule, prendre de haut ses imbéciles en train de prendre du bon temps. grand besoin d'alcool et pourtant tu dois simplement te contenter d'un vieux jus de fruit qui doit pourrir depuis des années dans la cuisine de l'école. nouveau soupire. ce n'est qu'un de plus parmi ta longue liste déjà. et ton regard qui contre ta volonté finit par trouver theodore. démarche que tu connais à force de l'observer pendant toutes ses années dans les couloirs du château. impossible de le rater même avec toute cette foule et c'est presque ce que tu aurais souhaitée finalement. ne pas l'apercevoir partir en direction de celle qui doit être sans aucun doute sa fiancée. les traditions et toutes ses conneries, chanceuse de ne pas encore y avoir droit pour le bal de cette année. regard que tu détournes rapidement pour le poser sur un jeune étudiant qui semble avoir beaucoup de difficulté à attraper un biscuit volant. pathétique. certaine de ne pas le connaître celui la.. sauf peut-être en matière de torture. « bordel. » que tu souffles avec violence entre tes lèvres quand il s'approche trop de toi. la simple envie de venir lui écraser la tête sur la table ou de lui balancer ton verre au visage pour le faire redescendre sur terre. l'éducation un strict minimum dans ce genre de soirée. ton jus de fruit que malgré le goût horrible, tu ne préfères pas gaspiller mais, apporter à tes lèvres pour reporter ton attention sur autre chose. ton corps que tu sens doucement partir sur le côté.. à deux doigts de tuer le gamin quand un jeune homme arrive finalement à éviter le massacre. un rapide coup d’œil sur ta robe toujours intacte pour ensuite venir plonger ton regard chocolaté dans celui de l'inconnu. jusqu'à te rendre compte que tu as oubliée finalement de changer ce petit trait physique, heureusement pas une obligation. mais après tout, qui serait capable de te reconnaître juste par la couleur des tes yeux ? certainement personnes. la voix rauque de l'inconnu qui t'offre un léger frisson. intriguée à l'idée de savoir qui est caché sous ce masque. sous cet âme de chevalier servant. celui qui vient de sauver une petite partie de cette soirée. « bonsoir. » que tu répond simplement. ta voix légèrement plus sensuelle que d'habitude à cause du sortilège. musique qui commence à s'élève dans la pièce. et la main de l'homme tendu face à toi. est-ce qu'il t'aurait invité en sachant qui tu es ? tu en doutes. un sourire qui s'installe sur tes lèvres, ta main qui glisse doucement dans la sienne en guise de réponse. et tu te laisses doucement entraîner entre les autres couples. tes cheveux que tu replaces correctement d'un geste rapide de la main avant de venir poser tes mains sur ton partenaire de danse. rassurée à l'idée que grâce à lui, tu seras ensuite libre de t'enfuir. impression de déjà vu alors, qu'il pose son regard sur toi et que tes mains savourent simplement les muscles que tu peux ressentir à travers le costume. comme si ce n'était pas la première fois qu'elles prenaient ce chemin. questions qui n'arrêtent pas de se bousculer dans ton esprit. pourquoi cette sensation étrange ? pourquoi te sentir aussi bien dans les bras d'un étranger ?

costume:
 
(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3633

Sablier : 14

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : Stolas. (Avatar) - Joy Jenkins (Gif)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 14:52


Le bal de Noël.
Feat Diane Wind (cavalière) & Poudlard.
Alors que j'étais si près d'elle, je pouvais sentir ce parfum enivrant m'envahir.
C'est comme si cette salle n'était plus du tout bondée mais où nous étions rien que tous les deux. Pas de brouhaha, juste elle & moi.
Néanmoins, mon assurance & ma désinvolture, face à la danse, à donner à ma blonde l'idée de danser maintenant. Elle profite surtout que je me sois approprié sa main pour me tirer sur la piste de danse.
Quelle erreur de débutant. Putain.
Mais regardez-la, si heureuse. Fière de montrer ses talents de danseuse.
Elle est magnifique, @Diane Wind .

Je pose mes mains sur ses hanches non sans légèrement rougir. La dernière fois que j'ai mis mes mains sur elle, elle est partie en courant. Aurais-je le courage de la voir partir à nouveau ? Me sentirais-je à nouveau impuissant ou prendrais-je mon courage à deux mains pour la rattraper ?
Du temps.
Elle avait besoin de temps, et je lui en donnais.
Je profite de l'ambiance de la salle, de nos loups pour peut-être me donner plus confiance. Exiger peut-être quelques réponses ? Mais pas maintenant.
Je me concentre sur ses recommandations, ses pas et j'essaie surtout de suivre le rythme de la musique lente.

Au début, je suis rigide comme un poteau. Puis elle bouge et je sens ses hanches sous mes paumes, bien que mes yeux se soient légèrement perdus sur ses courbes, j'ai pris le même rythme.
C'est toujours un peu gauche, mais plus fluide. « Je suis désolé d'être un piètre danseur. » Je lui souris. Je n'ai pas besoin de rester dans ma grotte.
Je dois me faire confiance, & lui faire confiance. « Diane... » Je souris à demi, amusé par ma propre audace. « Je n'ai jamais été aussi heureux que ce soir. »
On tourne sur nous même, et je ne sais quel miracle, je l'attire plus à moi encore, et je la porte pour tourner une fois sur moi-même avant de la reposer et de reprendre ce même rythme. Si légère et si douce. Lui montrer qu'elle est la reine & que je la mets au dessus des autres. De tous. Et surtout de moi. « Ouais, jamais. » Je lui souris et je pose ma tête près de la sienne, et toujours sur le rythme, je me laisse bercer par la musique et les pas de ma blonde. Mes mains passent derrière son dos, quittant ses hanches généreuses.

Et je crois que depuis le début de la soirée, c'est la première fois que je respire.
& que j'oublie vraiment le monde.
Ça doit être cette boisson bleue, elle donne du courage, non ?

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 2165

Sablier : 0

Double Compte : calypso & (p)aella

Convictions : la vie est bien trop compliquée pour qu'on s'entête à suivre des convictions aussi injustes que désuètes. cael prône l'égalité pour tous, sans exceptions.

Associations & Clubs : capitaine de l'équipe des gryffons, pour laquelle il est également poursuiveur ; membre du club de potions

Matières en Option : dcfm, métamorphose, astronomie, potions, sortilèges, étude des moldus & soins aux créatures magiques

Avatar : joe keery

Crédits : sarasvati (avatar)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 15:15

A l'annonce d'un bal masqué pour célébrer les fêtes de fin d'année, Caelius s'était mis en tête d'y faire un tour par curiosité sans pour autant s'y impliquer sérieusement. Depuis le départ d'Ophelia, le lion n'avait plus la tête aux festivités quelles qu'elles soient, préférant se morfondre sur son sort quelque part au fond de son lit. Une attitude qui ne lui correspondait guère, et lui-même se faisait violence pour sortir d'un tel comportement destructeur et, avouons-le, des plus pathétiques. Il avait fallu l'intervention plutôt corsé d'Avalon pour le sortir de sa léthargie et le remettre sur pieds. C'est donc tout naturellement que lion s'était proposé comme cavalier à l'aiglonne. Malgré leur rupture, tous deux demeuraient amis, et avaient convenu qu'un tel événement serait bien moins difficile à supporter accompagnés l'un de l'autre. Suite à une missive, ses parents s'étaient empressés de lui envoyer une tenue, un des vieux costumes de son père qui se mariait à merveille au thème de la soirée. D'un bleu clair quelque peu délavé, sans aucun artifice, Caelius préférant la sobriété et la simplicité. En outre, il ne désirait aucunement empiéter sur la beauté de sa cavalière qui, il en était certain, serait des plus étincelantes. Arrivé à hauteur de la Grande Salle, tu t'adosses à un mur, patientant quelques secondes avant d'apercevoir @Avalon Eagles, radieuse. Absolument pas, je viens seulement d'arriver. Un sourire aux lèvres du lion tandis qu'il observait la tenue d'Ava, l'une des plus belles qu'il ait vu jusqu'à présent, en toute objectivité. Je te retourne le compliment, lui offrant son bras, tous deux s'engouffrèrent dans la Grande Salle, où la soirée battait déjà son plein. Les organisateurs du bal n'avaient pas chômé et le gryffon s'émerveillait d'une telle splendeur, appréciant tout particulièrement les flocons dansant tout autour d'eux, donnant à la pièce un aspect d'autant plus féerique. Au loin, il pouvait apercevoir @Theodore Nott et @Briséis Avery, à qui il adressa un léger signe de main. Je t'offre à boire ?  Le lion était bien tenté par l'un de ces cocktails qu'il pouvait apercevoir un peu plus loin dans les mains d'un élève. D'une couleur dorée, une légère fumée pailletée s'en dégageait. Suite à quoi, je te réserve une dance, bien évidemment. Il n'y avait aucune complication, aucune tension avec Ava. Seulement une complicité simple et agréable dont le lion avait terriblement besoin.

tenue + loup:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 253

Sablier : 3

Double Compte : el fuego finnigan, perfect selwyn.

Convictions : peace and love, flower power. un monde en paix, mains dans la mains, loin des guerres et des idéaux suprématistes.

Associations & Clubs : club de botanique, chorale, club de lecture.

Matières en Option : sortilèges, potions, botanique, études des runes, divination, histoire de la magie, dcfm.

Avatar : ellie bamber

Crédits : (c) pando, SIAL, wild heart.

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 16:41

bal de noël
sujet commun
Elle se fondait dans le décor, sortant de ses pensées après avoir été bousculée par un groupe de filles aux rires d'otaries. La rousse ajusta rapidement son décolleté en train de bailler, peu à l'aise dans ce genre de frusques un peu trop sophistiquées. Addition sentimentale, observant avec un peu d'envie les couples se former sous la neige enchantée. L'espace d'un instant, elle songea même à retourner étudier, trouvant les perspectives de son devoir de potion bien plus aventureuses plutôt que de rester planter dans un coin comme un sapin de noël incapable d'illuminer. Néanmoins, elle souriait en admirant le bal s'ouvrir et les duos danser avec élégance. La rousse attrapa ensuite un verre sur un plateau flottant, prenant une gorgée d'un nectar si épais qu'elle s'imagina avaler de la boue. Discrètement, elle recracha le liquide dans le gobelet et le vida dans une plante qui se mit étrangement à fleurir avec abondance. Elle se crispa sous sa bêtise et se décala à la recherche d'une table où s'échouer et s'ennuyer. Des heures à se préparer pour faire tâche dans la soirée, se sentant sans cesse en décalée avec les autres. Elle se savait fautive à ne pas faire d'efforts pour mieux s'intégrer. Ses iris azurées se posèrent alors sur la silhouette de @Hermione Granger qu'elle trouva tout simplement renversante de beauté, hésitant à venir la saluer car celle-ci était magnifiquement bien escortée par un Ronald bien plus séduisant dans ce costume que dans sa robe miteuse du bal de quatrième année. « susan ? » La rouquine tourna alors la tête vers la voix masculine qui venait la secourir, presque reconnaissante devant ce prince charmant. « tu es splendide dans cette robe.. »  Et elle rougit la vestale, comme jamais tandis qu'elle cachait son embarras dans ses cheveux. « Merci ... »  Peu habituée à avoir les regards des beaux garçons, encore tourmentée par le baiser offert par l'élu. « c'est silas. » Le visage de Sue se voila d'un sourire sincère, ravie de croiser au cœur de l'hiver celui qui l'avait aidé à chasser l'insomnie brûlante de ses sombres nuits. Il était beau l'aiglon tandis qu'elle détaillait derrière son masque noir ce regard si familier. « Oh je suis vraiment heureuse de te croiser Silas. Tu es très ... beau. » souffla elle en s'autorisant avec douceur à ajuster le carré de soie de la pochette de sa veste. « Ça change du pyjama ! » ajouta-elle en référence à la soirée passée dans la tour au coin du feu.

« tu n'es pas avec ton cavalier ? »  La Poufsouffle secoua négativement la tête en guise de réponse tandis que ses pupilles accrochèrent un instant l'allure arrogante de Zacharias qui s'était trouvé une fille moins coincée comme remplaçante — pour ne pas dire vulgaire. « Il a changé ses plans mais c'est pas grave. Et toi alors ? Quelle est la chanceuse qui t'accompagne ? » Elle se tourna vers le buffet pour attraper deux boissons, tendant une coupe à l'élégant Serdaigle. « C'est gentil de ta part de venir me saluer, vraiment. » Un sourire doux caresse ses lippes qu'elle finit par noyer dans son jus de citrouille, embarrassée.  

outfit:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 212

Sablier : 21

Double Compte : pansy queen parkinson

Convictions : le besoin de savoir tout ce qui est possible, entre le bon et le mauvais. capable d'aimer tout le monde sans faire de différences.

Associations & Clubs : batteur et capitaine de l'équipe de quidditch.

Avatar : bb o'brien. (dark dreams + endlesslove )


MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 17:30

bal de noël
sujet commun
sensation étrange dans le creux de ta main alors, que les souvenirs remontent doucement en mémoire. trahison qui te secoues l'estomac. il t'a laissé tomber. ton ami d'enfance. celui que tu as naïvement considéré comme un frère. il a préféré rester avec sa petite bande de serpents pour te laisser dans l'ombre. toi qui a toujours eu un point d'honneur a faire passer l'amitié avant tout le reste. toi qui ne pensait pas possible votre séparation. que malgré la nature de ton sang qu'il resterait à tes côtés. qu'il ne serait pas comme les autres. déception que tu possèdes encore en travers de la gorge alors, que tu éloignes rapidement ton regard de l'homme. ce n'est pas la soirée pour y penser. pas la soirée pour les souvenirs douloureux de ton enfance. pas l'instant du pardon parce que tu n'es même pas certain d'y arriver un jour. peut-être trop rancunier quand il s'agit de theodore nott. celui que tu vas désormais être obligé de supporter pour le bien être de ta meilleure amie. idée déplaisante. colère qui s'installe doucement. mais, qui s'efface rapidement lorsque tu aperçois susan. un sourire qui prend désormais place sur ton visage. finalement soulagé de la retrouver ici. d'avoir l'opportunité de lui parler, de prendre de ses nouvelles.. va savoir pourquoi tu as cette envie qu'elle soit simplement heureuse. fragilité qu'elle n'a pas réussi à cacher et qui te touche de manière inexplicable. ton palpitant qui s'accélère alors, que ton regard descend doucement sur sa robe. beauté qui te coupe le souffle pendant plusieurs secondes. que tu ne peux t'empêcher de regarder. simplement incapable de penser, de réfléchir, de parler. compliment qui arrive à sortir malgré tout. toi qui redevient l'éternel timide en présence d'une jolie fille. « je.. merci. » que tu essayes d'articuler, toujours ton regard dans le sien. « j'ai jamais été très à l'aise dans des costumes.. » oh que non. tu préfères largement ta tenue de sorcier ou encore ton équipement de quidditch avec lequel tu serais capable de rester vingt-quatre heures sur vingt-quatre. presque stupide à cette pensée. tu n'es plus un enfant silas, merde. un rire qui s'échappe de tes lèvres. « il était pas bien mon pyjama ? » que tu demandes sérieusement avec une fausse moue boudeuse à sa réflexion. alors, que tu commences à te demander où se trouve son cavalier. peut-être qu'il est déjà partit lui chercher à boire ? ou qu'il panique face à tant de beauté d'un seul coup. non.. tu n'es pas du tout en train de paniqué toi. sourire qui s'efface quand elle t'annonce que son cavalier à changé ses plans. « attend quoi ? » tu espères simplement qu'il ne s'agit pas de potter. supposition peut-être rapide mais, tu n'es surement pas le seul à avoir lu le journal pour penser qu'il y a peut-être quelques choses entre eux. en même temps à entendre les autres briséis est amoureuse de toi. « comment ça il a changé ses plans ? » tu es vraiment choqué d'une chose pareille. et tu t'avances près d'elle. posant tendrement ta main sur son bras. frisson qui parcoure ton corps à un simple contact. « tu veux savoir ? c'est qu'un con. il ne sait pas à côté de quoi il est en train de passer. » que tu avoues dans un sourire. « chanceuse je ne sais pas trop. je suis un cavalier de type boulet tu sais. je suis venu avec ma meilleure amie. » et tu repenses à ce journal. à ses rumeurs. « mais, elle doit sa première danse à son fiancée. » que tu te sens presque obliger de justifier. pourquoi ? t'en sais rien. certain qu'il n'ira pas le crier sur tous les toits. heureux qu'elle t'offre la coupe à ce moment-là ce qui te permet de noyer légèrement ton malaise dans le verre. vive le jus de citrouille. « tu dois pas me remercier c'est avec plaisir que je suis venu. » un rapide coup d’œil sur les danseurs. avant de déposer ton verre pour venir doucement attraper sa main à l'aide de la tienne. « je suis loin d'être le meilleur danseur au monde mais.. est-ce que tu me ferais le plaisir de m'accorder cette danse ? » après tout.. y a plus aucun cavalier pour t'empêcher de faire quoi que ce soit.

costume:
 



(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 208

Sablier : 19

Double Compte : finnigan, bones.

Convictions : conservateur, il croit surtout en la valeur la plus sûre : la couleur de l'argent et les titres de noblesses.

Associations & Clubs : quidditch, poursuiveur pour l'équipe des aigles. violoncelliste au club de musique.

Matières en Option : sortièges, potions, métamorphose, histoire de la magie, étude des runes, astronomie, dcfm, arithmancie.

Avatar : will higginson

Crédits : (c) meteors. (avatar) dandelion (icons) sial (signature)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 18:14

bal de noël
sujet commun
Plus loin, plus haut, plus fort. Fais moi toucher le ciel lui avait-elle dit. Tandis que contre son corps brûlant d'un désir concupiscent, il se remémorait les traits d'une gamine rieuse sur une balançoire et pousser inlassablement par le jeune Gallois hilare — rubans au vent. Dix ans plus tôt, époque nostalgique où les sentiments innocents d'autrefois s'étaient envolés vers des horizons moins douces. Il n'était plus un enfant et elle ne se balançait plus de la même façon contre le torse du sorcier — ce qui ne lui déplaisait pas. Mais la promesse demeurait la même, ne jamais la laisser tomber. Toujours l'emmener plus loin, plus haut et avec plus d'ardeur. Sa main dansait sur ses hanches, la tenant fermement contre lui tout en menant la valse des sentiments. Perdu dans son regard vairon, il ne lui souriait pas, mais putain qu'il la désirait. Comme un homme envers une femme qu'il aurait eu envie d'épouser. Pas comme l'amant esclave de sa beauté bien que celle-ci lui inspirait des proses bien échaudées. Elle s'accrochait Olivia, c'était ce qu'elle avait toujours fait. Mais ce soir, elle lâchait prise et il avait le sentiment que des années à se balancer contre lui avaient fini par lui donner le vertige de vivre à ses côtés. Ses pupilles encres se voilèrent, lisant sans mal derrière ce masque dentelé la laideur de ressentiments souhaitant dominer.  Stelian, je.. Il soutenait son regard en silence, mais ses yeux parlaient pour lui. Pourquoi ne voulait-elle pas lui cracher son secret ? Pourquoi s'évertuait-elle à faire de sa vie un mystère ? N'avaient-ils pas été toujours à deux contre le reste du monde ? Âmes solidaires en toutes saisons. L'étreinte se faisait moins brûlante, comme-ci après la voir pousser trop fort, elle s'était envolée de cette foutue balançoire à tout jamais, le vide. Il resta immobile sur la piste, abandonné, se foutant bien des regards curieux tandis qu'il l'observait se reculer du monstre qu'il était. Presque vascillante, elle s'accrocha au dossier d'un siège et il n'hésita pas à la rejoindre pour la soutenir. Quelques regards se posèrent sur les faucons, l'attrapant doucement par la main pour l'escorter vers une table à l'écart. Il lui tira une chaise pour qu'elle puisse s'installer et il s'inclina en face d'elle, accroupit tout en balayant son loup pour lui offrir la sincérité de ses traits profanés par l'inquiétude. Nul besoin de masques pour lui parler. Quelques secondes à la regarder, main dans la main en silence pour lui laisser le temps de souffler. « Suis là, devant toi, incliné comme un con éprit. Et je ne vais pas te supplier de me parler. Dis moi juste ce que je peux faire ou si je dois te laisser ?  » Il ne pouvait pas la contraindre à tout lui confier, cette distance glacée qu'il prenait comme un affront à leur vétuste amitié. Mais ne voyait-elle pas dans son regard le reflet de son désespoir de ne pas réussir à la faire rire aux éclats comme autrefois ?

costume et loup:
 


(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 6479

Sablier : 9

Double Compte : bébé emrys & bipo nathan.

Convictions : si sa famille s'est toujours positionnée du côté des sang-purs, elle est officieusement neutre dans ce conflit.

Matières en Option : astronomie, métamorphose, sortilèges, soins aux créatures magiques, divination, potions et dcfm.

Avatar : crystal reed.

Crédits : tearsflight (avatar) creedsource (gif profil) beerus (code signature) flower made of iron (gif signature)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 19:00

Un sourire timide qui s’invite lorsque les doigts chaud du garçon effleurent sa joue afin d’en retirer un flocon. Chacun de ses gestes suffit à faire rayonner son cœur pourtant triste quelques heures plus tôt. Parce que contrairement aux bonnes figures qui se pressent de part et d'autre de la salle, tout n’est pas que féerie au château ces derniers temps. Entre les disputes, les révélations, les rumeurs et plus récemment l’incident avec @Moriarty Walsch, on ne peut pas vraiment dire qu’elle avait eu le cœur aux festivités ces dernières jours. « Si ça arrive, crois bien que je serai aux premières loges. » Murmure l'aiglonne tandis qu’une lueur de malice vient souligner ce regard qui s’accroche sans honte à celui de son cavalier. Une part de sincérité dans ses mots, un sous-entendu peut-être trop implicite : passer ces vacances ensemble elle en rêve. Loin de chez elle, près de lui, elle trouverait elle en est sûre l’équation gagnante la guidant au bonheur. Elle rit en le voyant goûter et reposer aussitôt un verre, s'empare d'une sucrerie glacée qu'elle glisse entre ses lèvres puis répond : « Le frèr.... Liam. »  Se reprend-t-elle à temps. Il n’est désormais plus “le frère de” mais Liam, à part entière. Il a mérité ce droit après leur entrevue on ne peut plus corsée. Une voix qui se fait entendre par-dessus son épaule sans qu’elle n’ose y pencher la tête pour en apercevoir la source.
Spoiler:
 

L’héritière se tourne lentement puis incline poliment la tête, observant silencieusement par la suite le jeu de regards qui se joue entre les deux garçons. Son fiancé et sa moitié. Ce plus-si-inconnu et cet ami inestimable. Son cœur qui se déchire à l’idée de devoir en laisser un pour trouver l’autre, de ne pas pouvoir associer ces deux parts pourtant cruciales de sa vie. « Tout à l'heure. » Lui promet-elle d’une voix vibrante d’intensité tandis qu’il lui embrasse la joue et lui dit de ne pas s’inquiéter. Il ment, c’est une évidence mais elle n’a pas le coeur – malgré son envie – de le relever. Il fait ça pour elle et elle ne peut qu’être reconnaissante qu’il ne rende pas les choses plus difficiles qu’elles le sont. Briséis ne peut s’empêcher de se sentir un peu coupable malgré tout lorsqu’elle le voit s’éloigner, l’observant jusqu’à ce que son corps ne disparaisse dans la foule. Soulagement de courte durée. Son cœur qui fait un bon lorsqu'elle se tourne vers Theodore, le détaille davantage. Un rouge qu‘il ne peut discerner sous son masque idéalement ajusté vient teinter ses pommettes lorsqu’elle prend conscience que lui aussi la reconnue parmi toutes les filles présentes ce soir. Ce que les yeux peuvent tromper, les sensations se chargent de le rappeler : il lui suffit d’effleurer la paume de sa main pour que de l'électricité statique naisse de ce contact, la faisant frissonner un instant. Yeux toujours plongés, ou plutôt noyés désormais, dans les siens l’aiglonne prend enfin la parole : « Quel accueil. » Plaisante-t-elle comme dans l’espoir que cela suffise à faire baisser son rythme cardiaque affolant.
Spoiler:
 
Elle avance néanmoins vers la piste, droite et fière comme à son habitude puis se met en place. L’anxiété est passée, cédant sa place à la douce impatience nourrie de son besoin de retrouver une certaine proximité, de ressentir à nouveau la chaleur de sa main contre sa hanche. Une officialisation de fiançailles pas si terrible finalement, compte tenu du fait qu’ils sont masqués et que plus de la moitié des invités ne doivent même pas les reconnaître malgré la stature imposante du gardien de quidditch. « Ton costume est très élégant. » Commence-t-elle alors que les premiers pas de danse s’engagent. « Mais ne te fais pas d’illusion, il n’arrive tout de même pas à la cheville de l’aviateur. » Un sourire charmeur et charmé à la fois qui étire ses lèvres tandis qu’elle sent le bas de sa robe se soulever à leur mouvement

apparence:
 





“She wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess, half hell.”  ★  Nikita Gill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 253

Sablier : 3

Double Compte : el fuego finnigan, perfect selwyn.

Convictions : peace and love, flower power. un monde en paix, mains dans la mains, loin des guerres et des idéaux suprématistes.

Associations & Clubs : club de botanique, chorale, club de lecture.

Matières en Option : sortilèges, potions, botanique, études des runes, divination, histoire de la magie, dcfm.

Avatar : ellie bamber

Crédits : (c) pando, SIAL, wild heart.

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 19:11

bal de noël
sujet commun
Elle était face à lui, adolescente charmée par des attentions un brin maladroites mais débordantes de sincérité. Dès lors, elle oublia ses tristes pour se perdre avec joie au coin du bleu de ses yeux. « je.. merci. » avait-il soufflé sous le regard de la sorcière à la chevelure enflammée. « j'ai jamais été très à l'aise dans des costumes.. » Et elle le comprenant. Susan se sentait emprisonnée dans une apparence qui n'était pas la sienne ce soir. Elle préférait les robes fleuries et légères sous le sacre du printemps, les cheveux aux vents décorés de fleurs et sourires bohèmes. « il était pas bien mon pyjama ? » La blairelle laissa son rire s'évaporer dans l'air tandis qu'elle souriait en voyant sa moue adorable et désormais amusée. « Il était magnifique ! » confessa-elle un brin moqueuse mais sans méchanceté. Elle se balança un instant au rythme des cordes, trempant ses lèvres dans la boisson bigarade et trop sucré. C'était troublant de se retrouver loin de cette cheminée, au milieu de tous ces gens qui se dévisageaient. Lui avouer qu'elle avait été lâchement abandonnée embarrassa son cœur, se sentant une fois de plus rejetée en narrant à haute voix cette abominable vérité. « comment ça il a changé ses plans ? » Susan n'eut pas vraiment besoin de lui expliquer, tandis que ses yeux retrouvèrent la vue d'un Zacharias accompagné d'une somptueuse blonde tout droit sortie de Beauxbâtons. « tu veux savoir ? c'est qu'un con. il ne sait pas à côté de quoi il est en train de passer. » Puis elle releva la tête pour se perdre dans l'océan de ses iris, reconnaissante et troublée face au chant d'un garçon qui pouvait d'après elle, se pavaner avec des beautés. « C'est gentil de le me dire ça. » Peut-être qu'elle était naïve de croire en sa sincérité, mais elle ne ressentait pas chez lui une once de méchanceté. Il avait traversé la salle pour la saluer, rien que pour ça elle voulait le remercier.

« chanceuse je ne sais pas trop. je suis un cavalier de type boulet tu sais. je suis venu avec ma meilleure amie. » Susan fut un instant étonnée par cette révélation, lui qui était séduisant, sportif et sans doute populaire de surcroît. Tout l'inverse de la rouquine qui ne savait pas voler, se complaisait dans ses défauts et était invisible. « mais, elle doit sa première danse à son fiancée. » Il semblait contrarié et elle voulait juste le voir sourire. Elle abandonna son verre sur le coin d'une table et lui offrit un sourire compatissant. « Moi je trouve ça cool que tu sois venue avec ton amie. C'est une belle preuve d'amitié. Puis tu sais les premières danses sont souvent protocolaires, je suis certaine qu'elle aurait adoré te l'offrir. » Ponctua alors la rousse qui jouait avec une de ses mèches ondulées pour l'occasion.

« tu dois pas me remercier c'est avec plaisir que je suis venu. » Les joues de la rouquine virèrent de la même teinte que ses cheveux, se cachant derrière son masque tandis que ses lippes s'étiraient. Puis comme-ci elle n'était pas déjà assez gênée, elle sentit la main du serdaigle venir kidnapper la sienne avec douceur. « je suis loin d'être le meilleur danseur au monde mais.. est-ce que tu me ferais le plaisir de m'accorder cette danse ? » Elle resta muette à le regarder, se retournant presque pour voir si il n'était pas en train de demander à la fille derrière elle. « Moi ? ... Euh oui je le veux .. Enfin je veux danser avec toi oui. » La rousse laissa échapper un rire nerveux et se laissa escorter jusqu'à la piste où quelques couples dansaient avec une grâce qu'elle n'arriverait sans doute jamais à atteindre. Elle se colla timidement à lui, les gestes hésitants en posant sa première main sur son épaule et la seconde dans la sienne. Puis elle lui écrasa le pied, grimaçant pour s'excuser aussi tôt. « Pardon .. La dernière fois que j'ai valsé c'était au mariage de mon cousin Angus. Il m'arrivait au niveau du menton. » Un rire pour masquer l'embarras tandis qu'elle comptait les pas dans un son inaudible. Un, deux, trois et la voila confortablement piégée dans ses bras. Il était grand Silas et elle se sentait bien avec lui. « Tu as des projets pour les vacances ? » Elle parlait beaucoup trop quand elle était nerveuse, mais aux fils des pas de cette danse mener par le sportif, elle s'abandonnait et se sentait enfin comme toutes les autres filles, princesse d'une nuit.

outfit:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 395

Sablier : 5

Double Compte : mione + uzziel

Convictions : ses propres intérêts, sa liberté

Associations & Clubs : batteuse de l'équipe de quidditch + club de botanique + association de quidditch

Matières en Option : soins aux créatures magiques + botanique + sortilèges + métamorphose + potions

Avatar : phoebe sexy tonkin

Crédits : nausi pour l'avatar, gif theova par ethel

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 20:48

Bras dessus, bras dessous, @Caelius Rosenberg et toi vous engouffrez dans la Grande Salle spécialement décorée pour l’occasion, sa présence à tes côtés te réconfortant d’un ennui certain. Ton cavalier salue @Theodore Nott et @Briséis Avery et alors que tes yeux se posent sur celui qui n’est autre que ton frère, ton coeur se serre et tu détournes immédiatement le regard. Voilà déjà deux bonnes semaines que la vérité a éclaté, détruisant au passage toute relation fraternelle envisageable entre vous, te donnant l’impression que ce lien qui vous unissait n’était que poudre aux yeux. Ton regard se voile, te rendant compte que tu avais oublié la possibilité de croiser des gens importants pour toi en ces lieux. Fort heureusement pour toi, ton ami te propose d’aller boire un verre avant de vous élancer sur la piste de danse sur laquelle de nombreux couples sont déjà lancés. Va pour ce programme. J’espère que tu sais bien danser. Parce que moi non. Déclares-tu en riant. Entre vous pas de complications et tu sais que les danses auxquelles vous participerez tous deux n'insinueront aucune ambiguïté malsaine entre vous. Les boissons sont diverses et variées, les couleurs ne donnant aucune indication certaine sur le goût de celles-ci. Certaines étaient d’un bleu polaire tandis que d’autres se plaisaient dans un nuancé nuageux, une fumée aux couleurs vives s’extirpant du verre. Etonnée, tu jettes un regard curieux à Cael tandis que tu attrapes un cocktail doré et le lui tends. Ton dévolu se jette quant à lui sur la boisson d’un bleu polaire. Au final, c’est moi qui t’offre un verre. Sourire alors que tu analyses vos boissons d’un oeil critique. Je me demande ce qu’ils ont mis dedans pour ainsi changer la couleur. J’espère qu’on va pas finir plié en deux demain à cause d’une intoxication alimentaire. Sait-on jamais… Puis, tes yeux se relèvent sur Cael et avec un sourire, tu trinques à votre soirée. Je suis contente d’être avec toi ce soir. La soirée va paraître moins mortelle. Déclares-tu alors que tu avales une gorgée de ta boisson particulière.

ootd:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 70

Sablier : 0

Double Compte : caelius, le lion collabo et calypso, l'aiglonne solitaire

Convictions : l'être humain est exténuant

Associations & Clubs : club de dessin

Matières en Option : histoire de la magie, défense contre les forces du mal, études des runes, soins aux créatures magiques, sortilèges, botanique

Avatar : alexandra daddario

Crédits : nightblood (avatar)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Lun 13 Aoû - 22:52

Tu descends les escaliers d'une aisance certaine, assurée, attirant le regard de plusieurs personnes sans pour autant leur accorder la moindre attention. Tu n'es pas là pour eux ce soir. Seul ton cavalier l'importe, ce même Adonis qui attise une flamme en toi que tu ne saurais éteindre. Qui fait accélérer ton pou et anime ton battant d'une euphorie passionnel. Ces mêmes émotions qui te font chavirer et défaillir à chaque instant, mais que tu ne saurais décrypter. @Uzziel Carlson, le seul homme qui provoquait chez toi des palpitations lubriques ambrées d'une affection toute particulière. A sa vue, c'est ce même sourire, léger et pourtant si significatif qui se dessine sur tes lèvres. Une pointe de malice dans les yeux, tu ne peux t'empêcher de le fixer, obnubilée par sa tenue, le rendant d'autant plus majestueux et séduisant malgré le masque sur son visage. Monsieur est des plus ravissant en cette soirée. Et alors que vous pénétrez la Grande Salle, tu ne peux t'empêcher d'observer tout autour de toi, tes azurs perçants détaillant les moindres recoins, des confiseries aux boissons, en passant par les décorations. D'un coup de baguette, tu arranges ta coiffure, t'assurant que celle-ci reste bien en place. Naïade, tu ensorcelles, et tu en as conscience. Tu as misé sur l'élégance ce soir, arborant ta plus belle robe, achetée spécialement pour l'occasion. Un mélange de glamour chic et de séduction tout en sobriété - assez pour t'accorder avec le thème de la soirée tout en t'assurant voler la vedette de certaines nymphes bien trop entreprenantes, comme cette Serdaigle peinant à marcher que tu toises de dédain. J'espère que tu es bon danseur, un clin d'oeil à son attention, taquinerie bienveillante, alors que tu es consciente d'être dans ton élément ici. Et alors que tu t'apprêtes à déguster l'une de ces confiseries moldues dont tes camarades t'ont tant vanté les mérites (tu as des doutes, comme toujours quand il s'agit de ces gens là), ton regard croise celui d'une autre. @Olivia Sargent te fait face et ton exultation d'alors te délaisse, constatant avec malheur la détresse et la douleur dans les yeux de ton amie. Délaissant les friandises, tu t'empares de la main d'Uzziel (et là encore, ton coeur s'anime d'une ferveur nouvelle), l'entraînant à ta suite pour rejoindre @Stelian Selwyn et ta meilleure amie, en proie à quelconque maux mystérieux. Olivia ? Ta voix est incertaine, mais doucereuse, prenant la main de l'aiglonne dans la tienne, celle encore libre. On peut lire la peur et l'appréhension dans tes iris, toi qui ne supporte aucunement de voir tes amis dans un tel état de désarroi. 

tenue complète:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3978

Sablier : 8

Double Compte : Appelbaum, serpentarde un peu trop renfermée

Convictions : Le mal est toujours à côté du bien et le bien à côté du mal. L'un ne peut réellement exister sans l'autre.

Associations & Clubs : Attrapeuse au Quidditch + trésorière pour la Chorale + Préfète des Serdaigles

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Etude des Moldus, Soins aux créatures magiques, Arithmancie

Avatar : Holland Roden

Crédits : avatar : Alaska

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mar 14 Aoû - 0:46


Bal de Noel
Joyeux Noel @Priam Hawkins
Spoiler:
 
« De tout manière, si tu avais dit non je serrais venue te chercher et je t’aurais tiré ici par l’oreille. » Elle rigole mais elle aurait été capable de le faire. Vraiment. Elle le faisait sortir un peu, le pousser pour éviter qu’il se renferme trop tout seul. Victoire regarde aussi autour d’elle. Il y avait pleins de monde ce soir, ça lui réchauffait le cœur de voir autant de couple pour la soirée, de voir que tout le monde jouait parfaitement le jeu, les robes, les costumes, les masques. Elle hocha de la tête tournant son regard vers son cavalier quand celui-ci évoque le buffet. Elle lui prend la main pour le tirer vers ces grandes tables plus loin où tout le monde pouvait apercevoir toutes cette nourriture. Il y avait de tout ! Des mets raffinés aussi bien sorcier que moldus. Des cocktails colorées, de la fumée qui sortait du thé. Le buffet était magnifique ave les couleurs imposées. Bleu, blanc et argent. Arrivée au buffet, Victoire prend deux verres de cocktails et en tend un à Priam. « A cette soirée et à notre amitié. » Amitié qui ne se brisera pas. Tchin. Elle boit un coup de se cocktail argentée tombant sur un fruit assez particulier qu’elle n’arrive pas à reconnaître.  « J’espère que tu sais danser car les préfets doivent ouvrir le bal avec au moins une danse ce soir ! » Petit sourire taquin. « Au pire, sans vouloir me venter non plus, je suis une excellente danseuse, donc tu n’auras qu’à me suivre. » Un petit rire pour rigoler. La serdaigle n’était pas du genre à se mettre en avant, elle disait cela plutôt pour rigoler qu’autre chose. Surtout qu’en réalité, elle savait danser mais pas parfaitement bien. Elle était douée, elle s’en sortait bien mais c’était tout. Elle finit par se retourner vers le buffet. « Regard moi tout ce choix ! Je ne sais même pas quoi prendre … » Elle fini par tendre la main vers ce qui semblait être des petits saucisse envelopper dans une sorte de feuille d’elle ne savait trop quoi. Mais lorsqu’elle le prit dans la main celui-ci vînt à sauter un peu partout. Essayant de la rattraper Victoire allait tout faire tomber sur son passage. « Priam, aide-moi j’arrive pas à le chopper ! » Un rire était entrain de s’échapper de la bouche de la rouquine face à la situation dans laquelle elle se trouvait.
code by bat'phanie



Tenue, chaussure, coiffure et loup:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 129

Sablier : 7

Double Compte : theodore nott and hawry pottah

Associations & Clubs : journaliste au daily, poursuiveuse pour son équipe

Avatar : ana de armas

Crédits : av/perlman

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mar 14 Aoû - 2:11

bal de noël
sujet commun
Spoiler:
 
Et tu ne comprends pas lorsqu'il retire son masque, tiraillée, inquiète, tu te rapproches aussitôt de lui en te redressant, coupée dans ta lancée par ses propos qui t'ébranlent un peu plus à chaque syllabe prononcée. « Suis là, devant toi, incliné comme un con éprit. Et je ne vais pas te supplier de me parler. Dis moi juste ce que je peux faire ou si je dois te laisser ?  » Tu ne souhaites pas qu'il s'agenouille pour toi, pas dans ces circonstances, pas alors que tu lui caches ce si grand secret. Ta main dans la sienne que tu retires pour tendrement venir caresser sa joue, s'y loger d'une douceur infinie. Et tu ancres tes jades prononcées d'un froncement de sourcil léger, concerné alors que tu es sur le point de lui répondre. Oh pardonne moi Stelian de te faire vivre tout cela. Pardonne moi de gâcher ce que nous avons. Olivia ? Sa main qui enlace la tienne, un tendre sourire que tu lui adresses en la regardant. Aella, Uzziel, ton être se réchauffe un peu plus, il y a ce cocon d'amour et de paix qui se forme lorsque vous êtes tous ensemble. Tu vas mieux désormais, tes étourdissements sont terminés et pourtant, il y a cette peur qui te tord les entrailles, celle de perdre pied, encore, alors que tu te remettrais à danser à nouveau. Tu te demandes si ta place est valable ce soir, s'il ne vaudrait mieux pas que tu sortes prendre l'air. En parallèle, tu te questionnes sur ta légitimité sous l'attention de Stelian. Et ton regard revient vers lui alors que ta main glisse pour retrouver la sienne, d'un mouvement qui se veut rassurant, tu souhaitais lui montrer que tu contrôlais tout alors que ta vie s'effondrait petit à petit de part en part. Tu restes silencieuse simplement quelques secondes de plus, le temps de comprendre comment tu pourrais te départir de tout cela, éloigner cette inquiétude que tu ne pouvais apprécier lire un seul instant dans le regard de ceux qui importent le plus pour toi. Une seule seconde d'hésitation, c'est tout ce que Stelian pourra lire dans tes iris avant que tu ne prononces tes prochains mots. « Hey, ne vous inquiétez pas, c'e n'est absolument rien. Je suis restée tard hier soir pour travailler sur ma tenue et je manque de vitamine, puis je n'ai pas encore mangé ce soir. » Sur ton visage, une fausse sincérité que tu souhaites convaincante et qui est appuyée par ce regard de mépris que tu as envers le premier étudiant qui passe non loin de vous en vous regardant de façon un peu trop appuyée. Là, pas besoin d'inventer une quelconque lueur de vérité, tes traits expriment pour toi ta pensée. Et tu te lèves même pour les convaincre, sans vaciller une seule fois, tirant sur la main de ton adonis pour le relever en même temps que toi. Oh non, Stelian ne mettra pas genoux à terre pour toi. Jamais. Tu le refusais. Tu oses croiser son regard, puis celui de tes amis, l'épreuve du feu en somme, afin de leur prouver ta vitalité, attrapant un raisin de la grappe alléchante d'une corbeille de fruit non loin de vous. « Aella, tu es splendide, pour peu, je te piquerais à Uzziel. » Tes pas s'approchent du brun et tu profites d'être en face de lui pour frotter les quelques flocons s'étant déposés sur le haut de son épaule. « Merveilleux Sir Carlson. » En te reculant, ta main attrape doucement celle de Stelian et tu écoute tes amis. Une idée semble alors te venir. « Mince, j'ai oublié l'appareil photo du Daily dans mon dortoir. » Tu te retournes vers Stelian. « Je vais le chercher, je reviens. »
Et tu t'éloignes d'eux après avoir relâché la main de Stelian, un sourire avenant en leur direction. Tout allait bien, tu le leur promettais de ton regard printemps, convainquant. Et tu t'en voudrais tellement de leur gâcher la soirée que tu t'éloignes d'eux sans être perturbée une seule fois, passant les grandes portes avec un soupire. Tu ne reviendrais pas au bal Olivia, tu ne reviendrais pas entacher quoi que ce soit, faire revivre cette étincelle interdite de l'inquiétude dans leurs regards. Ils méritaient mieux, tellement plus. Tu détaches ce bracelet à ton poignet qui n'est fait que de magie, tu montes les marches des escaliers avec élégance, faisant tomber ton bijoux éphémère derrière toi. Il s'envole dans les airs, tout comme l'impression que tu avais que tu pourrais garder le contrôle de ta vie pour encore quelques semaines malgré cet être grandissant en toi. Pardon Stelian.



robe, chaussures, loup:
 


(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 71

Sablier : 3

Double Compte : saAVAge & meilleurequevoustousragezpasMIONE

Convictions : ta mère (en vrai la justice pendant mes insomnies)

Associations & Clubs : daily mirror, pas que ça me fasse kiffer mais avoir la main mise sur les articles, ça, ok + le club des duels

Matières en Option : dcfm, métamorphoses, sortilèges, potions & sacm

Avatar : adrien sahores

Crédits : carlon

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mar 14 Aoû - 10:24

Un bal masqué signe pour toi une certaine appréhension. Appréhension des plus délicates qui dans les tréfonds de ton âme réveille la peur de la vérité. Parce que si pour certains, porter un masque relève plus d’une attitude bonne enfant pour aller danser, la situation est bel et bien différente pour toi. Parce que porter un masque est le synonyme que l’on te reconnaisse, que les gens comprennent que tu es ce mystérieux justicier masqué qui dévale les escaliers la nuit, rendant justice aux pauvres âmes de ce château. Et ce même si le masque est différent. Parce qu’elle est toujours là, cette profondeur dans tes yeux noirs, totalement discernable et que ce soir, elle pourrait bien tout faire louper. Soupir alors que tu ajustes d’une main de maître le noeud papillon somptueux que tu as su trouver en un temps record pour la soirée de l’année, nuancés de bleu mélangé à un blanc des plus immaculés imprimé sur un tissu de soie. Cependant, quand l’annonce a été faite, il ne t’a pas fallu plus d’une minute pour t’imposer comme le cavalier d’ @Aella Fawley, l’un de tes amies les plus proches, si ce n’est la plus proche, ne laissant aucune place à aucun prétendant. Parce que tu n’envisageais pas de la voir au bras de quelqu’un d’autre, parce que sa place est à ton bras. Parce que pour Aella, tu serais capable d’abandonner toute identité secrète pour la faire valser sur les plus belles musiques du monde de la sorcellerie. Tu réajustes ton costume gris, accroche des roses blanches ensorcelées sur le col de ta veste, cheveux plaqués en arrière, un masque bleu digne d’un prince vénitien se mêlant à la perfection avec le noeud papillon sur le bout de ton nez puis, tu descends rejoindre ta belle. L’appréhension bat dans tes veines et si tu suscites quelques regards sur ton chemin, force est de constater que ce ne sont pas les regards auxquels tu aurais pensé. C’est donc finalement serein, la tête haute, un sourire enjôleur sur le bout des lèvres que tu arrives aux portes de la Grande Salle, ton regard glissant sur les formes voluptueuses de chacune des demoiselles qui se sont mis sur leur trente et un, jouant avec une rose bleu semblant briller de mille étoiles.

Puis, elle arrive. Telle est une déesse et ton regard délaisse instantanément les habitantes du château pour se déposer sur celle qui aura toute ton attention ce soir, pour qui tu vendrais ton âme au diable afin qu’elle passe la soirée la plus inoubliable de ces sept longues années à Poudlard. Tu sais que tu n’as pas toujours été des plus délicats avec elle et pourtant, jamais, tu n’envisages une seule seconde ta scolarité sans elle, sans cette malice dans ses yeux que tu te plais tant à observer, sans que tu ne comprennes réellement pourquoi. Tu ne vois plus qu’elle et les animaux magiques lancés par le professeur Lupin sont les témoins de cette admiration non dissimulée. Et pourtant ton visage reste des plus neutres, seules les lueurs brillant dans ton regard viennent trahir ce que ton coeur n’ose pas avouer. Ton sourire enjôleur a disparu et c’est un rictus léger que tu l’observes te rejoindre. Elle te complimente et du bout de tes doigts tu attrapes sa main délicate pour y déposer un chaste baiser. Que devrais-je dire de vous Miss… Votre beauté est renversante. Regard plongé dans le sien, ta main lui tend cette rose qui, ce soir, n’a d’égal que sa beauté. Tiens, c’est pour toi… Et finalement, tu lui présentes ton bras et alors que vous pénétrez dans la Grande Salle, tes yeux continuent de se poser sur elle, ayant à ton bras très certainement la reine de la soirée.

J'espère que tu es bon danseur. Sa bienveillance taquine fait naître un sourire amusé sur ton visage et doucement moqueur, tu réponds sur le même ton : Je vais te faire tellement danser que ça en deviendra une douce et délicieuse torture. Au point que tu me supplieras d’arrêter. Et alors que tu t’apprêtes à lui tendre une boisson aux couleurs particulières, sa main se glisse dans la tienne, tes doigts s’entremêlant naturellement aux siens, la sensation d’être à ta place aux côtés de créature divine, tu la suis sans broncher, ton coeur s’animant de cette chaleur familière que tu reconnais volontiers ressentir à chaque fois que sa peau rencontre la tienne. Des envies de parcourir sa peau du bout des doigts, avec une délicatesse généreuse et un calme charmeur. Puis, elle apparaît dans ton champ de vision. La princesse, @Stelian Selwyn à ses genoux et tu fronces les sourcils, l’exaltation remplacée par une soudaine inquiétude. Aella parle, interroge la belle @Olivia Sargent et tu restes silencieux, ta main toujours dans celle de ta meilleure amie. Tes yeux détaillent le visage de l’aiglonne, à la recherche d’un quelconque signe qui la trahirait mais celle-ci affirme que tout va bien. Et sous ses airs, tu arrives pourtant à entrapercevoir un soupçon de mensonge, un arrière goût désagréable qui ne fait que s’amplifier à mesure qu’elle ne parle. Et elle tente de donner le change, Olivia, tu le vois dans ses yeux. Elle vous complimente chacun sur votre tenue, sa main venant essuyer ton épaule. Tes yeux noirs la sondent alors qu’un sourire bienveillant se dessine discrètement sur ton visage. Princesse… Te contentes-tu, la complimentant à travers cette simple marque d’affection. Et pourtant, elle s’éloigne, prétextant avoir oublié l’appareil photo du Daily, et tu l’observes s’éloigner, silencieux, d’un calme bien trop pesant pour l’être réellement. Ta main s’est resserrée sur celle de ta vipère préférée, tes yeux ne quittant pas cette démarche chaloupée qui semble être bien pressée d’aller récupérer un objet d’une si moindre importance. Ton coeur se serre et sombrement, tu déclares : Il n’y a pas de daily ce soir. Elle ne reviendra pas. Ton visage est fermé. L’envie de laisser le monde entier pour aller à sa poursuite, délaissant Uzziel au profit de Nightowl se fait d’autant plus présente. Tu as le coeur battant et tu te fais violence pour ne pas délaisser ta belle Aella ce soir. Tes yeux noirs se posent sur ton meilleur ami, ta main de libre sur son épaule. J’suis désolé mec. Mais je te promets une chose. On trouvera le moyen de faire vraiment sourire la princesse à nouveau. On y arrivera.

ootd:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 212

Sablier : 21

Double Compte : pansy queen parkinson

Convictions : le besoin de savoir tout ce qui est possible, entre le bon et le mauvais. capable d'aimer tout le monde sans faire de différences.

Associations & Clubs : batteur et capitaine de l'équipe de quidditch.

Avatar : bb o'brien. (dark dreams + endlesslove )


MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mar 14 Aoû - 10:36

bal de noël
sujet commun
et tu n'arrives toujours pas à comprendre finalement. comment est-ce qu'il a bien pu l'abandonner ? est-ce qu'il manque à ce point de courage pour passer une soirée en compagnie d'une fille aussi charmante ? est-ce qu'il a été déstabiliser quelques secondes en plongeant son regard dans le sien comme tu es en train de le faire ? de toute façon tu estimes que rien ne peut justifier cette action. qu'elle ne méritait pas ce triste sort et qu'elle comme toutes les autres dans cette pièce, à le droit de passer une bonne soirée en compagnie de quelqu'un.. et pas toute seule à noyer sa déception dans un verre de jus de citrouille. un con. et tu ne mâches pas tes mots. sans avoir peur de dire réellement ce que tu penses au plus profond de toi. et tu réalises à quel point tu détestes voir cette petite moue triste sur son visage.. que finalement tu apprécies bien plus la regarder sourire que l'inverse. conversation qu'elle tourne rapidement certainement pour éviter le sujet. ce que tu comprends parfaitement. tu n'as pas envie de gâcher ce moment pour parler d'un imbécile qui va s'en mordre les doigts à son réveil. une petite blague sur ta propre personnalité pour lui changer les idées. ta meilleure amie que tu observes rapidement en longue conversation avec nott. finalement soulagé aux paroles de susan. s'en doute qu'elle a raison. que briséis aurait préférée passer cet instant en ta compagnie et non la sienne. affirmation dont tu n'es pas certain. elle peut dire ce qu'elle veut tu la connais par coeur. et avec les années, il n'est pas difficile pour toi de comprendre ses émotions simplement à travers son regard. tout ce que tu souhaites c'est son bonheur, rien de plus. « oui.. s'en doute que tu as raison. » parce que désormais c'est loin dans ton esprit. tu n'as jamais été capable de faire la tête très longtemps de toute façon. et tu n'en as pas envie. sourire qui ne quitte plus tes lèvres chaque fois que tu poses ton regard sur la rouquine. et puis.. vous avez bien le droit tous les deux à votre première danse de bal. ta main qui glisse doucement dans la sienne. déstabilisé par un simple contact alors, que tu prends ton courage à deux mains pour l'inviter sur cette piste déjà bien remplis d'étudiants. toi qui essaye toujours de rester discret auprès des femmes. toi qui ne danse jamais.. un spetacle que tu n'es pas certain d'assumer mais, tu prend le risque. par envie de lui faire passer une bonne soirée, ou simplement par envie d'être près d'elle. attirance que tu remarques petit à petit alors, que tu ne quittes plus son regard. léger rire qui s'échappe à sa réaction. « oui toi, qui d'autre ? » que tu répond doucement, soulagé de la voir accepter ton invitation. ton corps qui glisse rapidement entre les autres élèves jusqu'à t'arrêter face à elle. son corps qui s'approche lentement du tien alors, qu'avec une certaine retenu tu poses enfin ta main sur sa hanche. sensation nouvelle qui s'installe doucement. ton coeur qui manque presque un battement quand tu la regardes. tu as oublié à quel point il était difficile pour toi de garder ton calme dans ce genre de situation. respire silas, respire. heureux de voir que tu n'es pas le premier à écraser le pied de l'autre. « arrête je trouve que tu te débrouilles très bien, mieux que moi d'ailleurs. » alors, que tu essayes tant bien que mal de garder le rythme, de la guider comme il le faut et de ne pas te laisser concentrer. pas que tu comptes silencieusement dans ton esprit, priant toutes les forces du monde pour ne pas gâcher cet instant précieux que tu te découvres avec susan. ton attention que tu replonges sur elle au son de sa voix. « comme chaque année ma mère va surement m'étouffer avec une tonne de biscuits pour noël. » que tu avoues dans un rire alors, que tu serres un peu plus ton emprise sur la jeune femme. jusqu'à remarquer l'odeur divine qui se dégage de ses cheveux.. ou bien de son parfum. secouant la tête de manière discrète pour reprendre. « je fais jamais grand-chose durant les vacances.. me reposer, voir ma famille, pourquoi mes amis moldus. » et tu n'as pas honte d'en parler. regard bienveillant sur la rouquine. « et toi.. raconte moi tout. » que tu demandes dans un murmure, étonné de voir que finalement danser avec elle semble tellement plus facile que ce que tu pouvais imaginé. « je ne regrette pas finalement.. je suis content d'avoir ma première danse avec toi. » simplement d'être avec elle.

costume:
 



(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 359

Sablier : 3

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : Anna Kendrick

Crédits : avatar : Yourdesigndiary sing : anesidora

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mar 14 Aoû - 12:32

Même si tu étais venue toute seule à ce bal tu n’en avais que faire. Personne ne savait qui tu étais sous ce masque et tu n’avais que faire des commérages de chacun, passant outre. Cela n’avait aucune importance ce qu’ils pouvaient penser de toi. De plus personne n’avait l’habitude de te voir dans ce genre de soirée, toi qui préférais tant éviter la foule. Tu étais souvent bien mieux seul ou alors en petit comité de sentant plus à l’aise. Mais cette fois tu avais fait un effort et tu étais sortie, tu l’avais fait pour toi, pour ton frère, pour ta mère. Mère qui aurait tout fait pour que tu y ailles. Personne ne saura qui tu es et tant mieux. Tu ne comptais pas forcément de mettre en avant, non tu resteras plus dans l’ombre à observer tout le monde, à essayer de deviner qui est qui bien que tu avais déjà des idées sur certain. Tu avais reconnu ta meilleure amie de loin, style qui ne t’avais pas trompé. Tu avais pu la reconnaître à des kilomètres. Alors tu t’étais approchée pour lui dire qu’elle était ravissante, mais derrière toute cette magie, des habits que tu n’avais pas l’habitude de porter, ce loup et cette voix modifiée ou ta voix paressait quelque peu plus grave que d’habitude, Hope ne put te reconnaître. Sourire aux coins de tes lèvres quand elle demande qui c’était. Lui dire ou ne pas lui dire ? Tu optas pour la deuxième solution, de quoi continuer le jeu de l’anonymat. « Et bien on verra plus tard si tu trouves. » Sourire coquin aux coins des lèvres. Cendrillon des temps moderne, caché derrière un masque. « Je vous souhaites une excellente soirée. » Petit hochement de la tête envers @Hope Abramovitch et son cavalier que tu avais du mal à distinguer. Quel était le gentleman qui lui avait demandé de l’accompagner à cette soirée ? Question qui reste en suspens dans ta tête, tu ne finiras très certainement pas le savoir à un moment ou un autre alors que tu t’éloignes doucement et gracieusement des deux jeunes gens pour te diriger vers le buffet afin de te prendre un cocktail au couleur de la décoration. Jolie cocktail blanc que tu goûtes, laissant un fine trace de ton rouge à lèvres rouges sur le bord du verre, tout en regardant la salle autour de toi. Tu avais l’habitude d’observer plus que tu n’avais l’habitude d’agir. Tapis là quelque peu dans l’ombre alors que tu essayais de deviner qui se cacher derrière tel masque. Tu n’avais que faire de rester seule. Tu avais l’habitude et c’était parfois quelque chose d’assez reposant. Tu étais là tranquille seule avec tes pensées.

Tenue, chaussure, coiffure et loup:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 5631

Sablier : 32

Double Compte : harry potter, aimant à problèmes since 1980

Convictions : scribe, c'est une bonne situation ça ?

Associations & Clubs : préfet des serpentards & gardien de l'équipe

Matières en Option : arithmancie, études des runes

Avatar : max irons

Crédits : av,antiope ; gif/tumblr

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mer 15 Aoû - 0:16

Se noyer dans ses iris brunes est d'un délice sans nom pour toi. Alors que tu ne t'étais en aucun cas imaginé éprouver cette palette de ressentis en sa présence il y a encore quelques mois, tu ne peux nier qu'il y a désormais un lien entre vous deux, indiscutable. Et sa plaisanterie te laisse un sourire sur le coin de tes lippes alors qu'elle soulève sa main, caresse le bout de tes doigts avec les siens. Des mains bientôt enlacées que tu observes, sans être capable de bouger, seulement d'aimer. Un jeu que tu apprécies, dont tu te délectes, prémices de ces instants que tu voles à son cavalier, ce moment que tu comptes chérir et porter en honneur devant tant de témoins. Et même si la foule t'empêche de te sentir serein, à ses côtés, tout est différent. Comme si elle apaisait ces pensées en toi, les plus sinueuses, épuisantes, étouffantes. Tu oublies les regards, tu ne penses plus à ceux qui comptent, à ces liens qui font mal. Il n'y a plus qu'elle et toi, comme si c'était inné, écrit parmi les astres, d'une volonté divine et d'un sentiment qui t'emporte, qui te satisfait. Et tu observes son élégance jusqu'au bout de ses gestes, longs, délicats, son port de tête princier, parfait. Son allure royale, cet aspect nouveau que tu n'avais pas eu l'occasion de relever ces derniers mois. Cet espace entre vous que vous vous étiez laissés, le temps d'analyser la situation, l'accepter, peut-être. Cette envie de la connaître un peu plus encore à chaque fois que tu la rencontres, des questions qui peuplent ton esprit un peu plus chaque jours, son image qui te revient en tête lorsque tu étudies, lorsque tu fermes tes paupières à la nuit tombée. Tu te tiens face à elle et tu t'avances d'un mouvement, glissant l'une de tes mains sur sa hanche d'un geste qui semble si naturel, évident, alors que ton autre garde ses doigts enfermés dans ta main gauche, coude relevé. Tu reprends des automatismes que tu as su acquérir au fil des années de galas que tu avais assisté, ta première partenaire étant ta tendre mère, celle d'aujourd'hui, peut-être celle qui porterait tes enfants. Et en y pensant, tu as le palpitant qui s'anime d'un autre rythme, d'une harmonie nouvelle, inépuisable et si profitable. « Je savais que tu avais aimé l'aviateur.. » lui souffles-tu dans un ton taquin avant de porter le temps de quelques instant, ta main sur ton masque afin de retirer, le jetant derrière elle vers les bancs. Nouvelle lueur se lisant sur tes azures, à visage découvert, comme tu en as que peu l'occasion de le faire, une symbolique frappante pour toi, pour beaucoup d'entre vous qui trouvent leur sécurité dans une parade par des traits de visages contrôlés, simulés. Tu te livres à la fois à elle, tu découvres aussi ton identité pour eux. Première danse pour ta fiancée, celle qui partagera ta vie, que tu veux respecter et primer dans ta vie. Malgré les liens en équilibre entre deux familles dont le contrat n'est pas totalement signé par ton absence brillante auprès de ton père. « J'espère que cela ne te dérange pas. » lui déclares-tu, une chaleur couvrant tes iris. La valse à trois temps vous permet de vous rapprocher, coller vos corps l'un contre l'autre, vous unir par cet art si particulier et plaisant. Et tu reprends goût à cette pratique qui a bien longtemps été vécue comme imposée à tes yeux, aujourd'hui appréciée, désirée. Tes gestes sont tendres envers elle, mesurés afin que dans chaque mouvement, elle puisse ressentir ce que ton être tente de transmettre. Cette agréable sensation que tu ressens d'être en sa présence, cette envie de ne pas vouloir qu'elle te quitte pour les bras d'un autre. Alors que tu poses tes mains soudainement autour de sa taille afin de la faire se soulever dans les airs quelques instants, tu l'observes. Merveilleuse. Tu en as le souffle coupé. Et tu ne peux détacher ton regard du sien, de sa personne, tant tu tentes d'imprimer dans ton esprit chaque moment, chaque sensation. « Je n'ai pas encore eu l'occasion de te le dire mais.. tu es vraiment sublime Briséis. » Parlais-tu de seulement ce soir ? Le ton de ta voix possédait ce message caché, celui de cette vérité éclatante dans ton esprit, dévoilée par tes ressentis les plus sincères. Et tu aimes la façon dont son prénom se tisse sur tes lèvres, la douceur de ses doigts entre les tiens, ce parfum dont tu connais à présent toutes les nuances et qui t'avait tant manqué. Tu pourrais mourir sur cette piste, la faire reine, partir en guerre pour elle que tu resterais heureux de lui appartenir Theodore. Et ça, tu ne pouvais plus le nier.


Spoiler:
 







Fearless child, broken boy;
Tell me what it's like to burn.
moodboard de theodore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 625

Sablier : 12

Convictions : la pureté c'est surfait, il n'y a que la débrouille qui compte. vous voulez de la griffe de dragon en poudre ?

Matières en Option : soins aux créatures magiques - étude des moldus

Avatar : cameron boyce

Crédits : jacage (ava), astra (sign), vocivius (icons)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mer 15 Aoû - 10:05

bal de noël
sujet commun
Tout le monde se ressemble un peu ce soir, tu trouves. Tous on ces airs béats dû aux décorations exceptionnelles, des robes magnifiques pour les femmes, et les hommes en smoking. Tous ou presque aux couleurs bleu-blanc-argent, et tu attends patiemment ceux qui auront droit aux bicolore noir-blanc du pingouin pour avoir tenté d'esquiver le thème de la soirée. Les chamallow mâchés et avalés, tu hoches la tête vigoureusement quand Liam te propose d'aller sur la piste s'ils lancent la musique moldue. T'y a pas vu le sarcasme cette fois, trop enjoué et émerveillé par l'ambiance de la Grande Salle. « Il y a encore des gens qui ne le sont pas ? » Tu lances en riant, bien que plutôt convaincu par ta tirade. Même le serpent qui te déteste depuis toujours, commence à te tolérer - à défaut de t'apprécier - et c'était pourtant pas gagné. « Tiens prends ça ! » Que tu lui dis, en lui tendant un verre tout bleu qui pétille. « J'sais pas ce que c'est mais je veux goûter. » Et être poli, d'où le verre proposé à ton ami. Y'a peu de risques que ça soit un poison, quand même, mais avec ta poisse on ne sait jamais ! T'écoute distraitement la tirade de @Liam Wright quant aux couples, puisque tu n'y a jamais fort prêté attention. « Hum... » Tu donnes l'impression de réfléchir très intensément aux probabilités avant de donner ta réponse. « Je dis quatre. Regarde, y'a eux là-bas. » Tu désignes, alors que Liam n'en a certainement plus rien à fiche, face à une demoiselle que tu ne reconnais pas venue lui parler. Ton loup se met à grogner plus fort, alors que tu te détournes vers le buffet pour laisser Liam parler à la demoiselle, et laisser le temps à ton loup de se calmer en enfournant une nouvelle poignées de bonbons. Tu ne la reconnais pas, et tu fais de gros efforts pour ne pas écouter ce qu'elle lui dit, mais sitôt partie tu avales sans mâcher le reste de ton cookie pour te retrouver près du poufsouffle. « C'était qui ? Elle voulait quoi ? » Et ta curiosité transparait nettement, même si tu essayes de la dissimuler par un trait de gentillesse innée. Seulement, tu crains qu'il ne te laisse tomber pour elle a peine arrivé au bal, et c'est sans doute pour montrer son mécontentement que ton loup se met à gronder plus fort et que tu cherches un moyen de le faire taire.



costume + loup:
 


(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar




Parchemins : 253

Sablier : 3

Double Compte : el fuego finnigan, perfect selwyn.

Convictions : peace and love, flower power. un monde en paix, mains dans la mains, loin des guerres et des idéaux suprématistes.

Associations & Clubs : club de botanique, chorale, club de lecture.

Matières en Option : sortilèges, potions, botanique, études des runes, divination, histoire de la magie, dcfm.

Avatar : ellie bamber

Crédits : (c) pando, SIAL, wild heart.

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mer 15 Aoû - 17:36

bal de noël
sujet commun
Ce feu, cette chaleur auparavant ressentie sous l'allure d'un cornet de frites. Elle se réveillait une nouvelle fois mais sous de bien plus beaux apparats et dans les bras d'un autre garçon. Elle culpabilisa un instant à cette pensée, puis se ravisa aussitôt en sachant pertinemment que c'était tout à fait normal de se sentir brûler en bonne compagnie. Des envies refoulées depuis bien trop longtemps, vertu innocente qui finirait bien un jour par être sacrifiée pour les beaux yeux d'un garçon. Susan laissait le sportif mener la danse, suivant doucement ses pas en faisant attention de ne pas l’embarrasser au milieu des autres étudiants. Elle prit le temps de détailler ses traits anguleux, le bleu de ses yeux, ses sourires chaleureux. Silas semblait être un grand rêveur, tout comme elle, un brin réservé et pudique pour les partager. Il émanait de lui quelque-chose de rassurant, comme-ci elle avait le droit d'être elle-même sans être effrayée à l'idée d'être jugée. « arrête je trouve que tu te débrouilles très bien, mieux que moi d'ailleurs. » La sorcière à la crinière cuivrée lui offrit un sourire tout en se balançant contre lui, plutôt agréablement surprise par cette promiscuité certe protocolaire — mais enivrante à souhait. « Tu es parfait ne t'inquiètes pas ! Puis au pire on sera ridicule à deux ? » L'amusement brillait dans ses lèvres tandis qu'elle ne pouvait pas nier que certains sangs-purs qui hantaient la piste étaient nés pour danser. Elle n'enviait pourtant pas l'idée d'une valse réglementée, où était la passion ? Ne se heurtant qu'à des pas froids et parfaitement bien maîtrisés sans émotions sur les traits. Non elle préférait les maladresses, le naturel et la gaieté.

« comme chaque année ma mère va surement m'étouffer avec une tonne de biscuits pour noël. » Malgré le sourire doux de la sorcière, elle éprouva un brin de jalousie. Tous les ans, elle se retrouvait à devoir rendre visite à son père à Sainte Mangouste en compagnie d'une tante bien trop occupée à travailler plutôt qu'à l'écouter. « Oh mais j'ai crû comprendre que monsieur Hitchens aimait plutôt bien manger non ? » Une référence à la discussion qu'ils avaient partagés dans la tour, sur l'emplacement stratégique de la salle commune des jaunes près des cuisines du château.

« je fais jamais grand-chose durant les vacances.. me reposer, voir ma famille, pourquoi mes amis moldus. » répondit-il ensuite à sa question sur ses projets pendant l'hiver. Des moldus ? Susan afficha un regard curieux, elle ne connaissait pas grand chose au sujet des non mages. Mais leur monde l'avait toujours attirée, sans jamais oser aller le visiter. Mais elle était plutôt heureuse de voir qu'il était ouvert et tolérant sur ceux qui étaient sous-estimés par une certaine élite hautement méprisée par la rouquine. « je ne regrette pas finalement.. je suis content d'avoir ma première danse avec toi. » Elle rougit la Poufsouffle, cachant sa gêne contre l'épaule sur sorcier. Un sentiment partagé tandis qu'elle resta un instant muette à profiter de cette valse et de la sensation plutôt agréable de son corps se mouvant contre le sien.« Oui moi aussi ! Cela t'arrives souvent de voler au secours des demoiselles en détresse ? Ou rejetée dans mon cas. » Autant en rire, ce n'était pas non plus la fin du monde puisqu'en perdant un crétin elle avait gagné un héro.

outfit:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 2451

Sablier : 3

Double Compte : Aphrodite Feuerbach

Convictions : Aider ceux qui en ont besoin ; la famille et les amis avant tout

Associations & Clubs : Club de Botanique + Poursuiveur de Quiddtch

Matières en Option : Métamorphose, Potions, Etudes des moldus, SCM, HDLM, Sortilèges, Astronomie, Défense et Botanique

Avatar : Tom Holland

Crédits : Frimelda (sign)

MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël Mer 15 Aoû - 17:44



merry christmas

ft. everyone
Un rire amusé et sonore échappa à Liam quand @Harold Dingle fit mine de s'étonner que quelques personnes ne soient pas encore tombées sous son charme. Il était vrai que peu de monde dépréciaient ce jeune blaireau à l'entrain et la bonne humeur contagieux. N'empêche, il voyait une personne, une au moins, qui semblait éviter le contrebandier depuis quelques semaines. Et Lupin, on en parle ? A moins qu'il ne soit tombé sous ton charme à Halloween et ne soit effrayé par cette perspective, peut-être ? Il rit doucement en mordant dans son biscuit à la cannelle, un régal pour ses papilles gustatives, et s'empara d'un verre que lui tendit Harold avant de lancer des paris avec Harold quand une magnifique créature se plaça devant lui. @Briséis Avery. S'empressant de vider sa bouche, Liam lui offrit un sourire maladroit, se souvenant leur dernière - et première - conversation durant laquelle il avait sous-entendu qu'il l'aimait bien. Plus que bien. Il retint un frisson quand elle rajusta son mouchoir de poche et complimenta son costume. Puis... elle lui demanda une danse. Trop choqué pour formuler une phrase complète, il hocha la tête, s'efforça de sourire normalement et lui répondit : Tout ce que tu veux... enfin, quand tu veux, je voulais dire. Mouais. Pour le côté normal, on repassera... Il la regarda s'éloigner et se tourna vers Harold qui lui demandait qui était la demoiselle et ce qu'elle voulait. Comment lui expliquer, lui qui était un de ses rares amis à ne rien savoir de son amour pour la brune. Question de discrétion, comprenez... C'était Briséis... Elle m'a demandé de lui réserver une danse, je ne sais pas trop pourquoi, on ne se connait pas trop bien. Il haussa les épaules comme si de rien n'était et bu une gorgée du verre que lui avait donné son ami, contenant une boisson bleu fluo peu tentante. C'est pas bon, rit-il en reposant son verre pour reprendre du jus de citrouille, valeur sûre à ses yeux.


Costume + loup:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Topic commun ❆ Le Bal de Noël




Revenir en haut Aller en bas
Topic commun ❆ Le Bal de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» TOPIC COMMUN - THIS IS HALLOWEEN.
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Poudre de Cheminette :: Events :: Event n°3 : Un Hiver à Poudlard-
Sauter vers: