AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°2 :
Déménagement et Remue Ménage

Event N°3 :
Un Hiver à Poudlard
Décembre 1996:

Début du mois :
Préparations et Ateliers de Noël

15 Décembre :
Bal de Noël

19 Décembre au 7 Janvier :
Vacances Scolaires



Années

❖ Les 6eme Années sont désormais interdits :

Cette interdiction ne s'applique pas
aux PVs du Livre, Scénarios et Pré-liens, bien entendu !


Maisons

❖ Les Serdaigles et les Poufsouffles se font rares !
Venez repeupler les Bleus & les Jaunes ! ;)

Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.

Partagez|

Wanna play ? ft. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 21

Sablier : 2

Associations & Clubs : Présidente du club de potion

Matières en Option : Sortilège + Etude des Moldus + Divination + Potion + DCFM

Avatar : Natalie Alyn Lind


MessageSujet: Wanna play ? ft. (libre) Lun 30 Juil - 18:46

C'était quoi cette foutue manie de charger les élèves en travaux et autres devoirs juste avant les vacances ? Chaque année c'était la même chose à cette période. Et puis dans ce genre de situation, y'a toujours deux types de personne : Ceux qui comme ma meilleure amie Rosie, sont à jour dans chacune de leurs matières et.. Ceux qui comme moi, attendent que le stress les inonde à la dernière minute pour (enfin) se bouger les fesses. J'avais donc passé une semaine horrible à rattraper le retard de ce qui me semblait être une vie. Résultat ? Physiquement ? J'étais en pleine forme. Mentalement ? J'étais lessivée, crevée, exténuée. Et ce dernier cours d'Etudes des moldus mais alors là.. Il avait eu raison de mes derniers malheureux neurones encore actifs. Et une fois les avoir perdu, mon esprit se mettait à vagabonder, non pas chez les moldus mais plutôt vers la fête de novembre dernier.

Mon regard était net, planté dans le sol. Y'avait seulement mon corps de présent à ce cours, littéralement. Par chance, les élèves se ruant vers la sortie m'avaient réveillés de cette phase de dépression post-révision. Je sortais alors de la salle, sans aucune idée d'où me rendre. La journée de cours était terminée, néanmoins je n'avais pas envie de rentrer à la salle commune des Gryffondor. Manquerait plus que je tombe sur des gens parlant de cours et là j'étais capable de commettre un meurtre. Et au sein de sa propre maison c'est assez mal vu (on est pas chez les Serpentard quoi). Alors j'ai eu une idée : La salle sur Demande.

J'étais bien placée pour savoir, depuis la dernière fête, qu'elle pouvait permettre à ceux qui là trouvaient d'entrer dans un lieu correspondant à leur attente. Là clairement, j'avais besoin de fun. D'une bonne grande dose de fun. Alors j'ai grimpé jusqu'au 7ème étage en quête de cette oasis inespérée.. Et j'ai pas arrêté une seconde de penser à ma quête d'amusement. Sans succès. Je touchais les murs et vagabondais dans les couloirs et rien, nada, niet. Assise en plein milieu d'un couloir, je faisais un bref bilan.

Peut-être que je devais abandonner. Ne rend pas cette journée encore plus pitoyable à attendre comme une clocharde dans ce couloir.

Je lève une dernière fois les yeux : cette foutue porte s'était dessinée devant moi. Je pourrais vous dire que j'ai été surprise ou au moins impressionnée, mais j'me souviens pas. J'me rappelle juste avoir foncé dessus comme une imbécile. Attendez, j'avais trop peur qu'elle s'efface et ça, ça aurait été vraiment la cerise sur le gâteau de cette journée de la loose.

Et là, une intro. Une musique.

Ice Ice Baby..

Face à moins une véritable salle d'arcade accompagnée de ses p'tites lumières qui brillaient dans tout les sens. Des flippers, des baby-foots, des tables de Air Hockey, des machines attrape-peluche ou encore des billards.. Là ? J'étais comblée. Si j'avais pu, je serais directement allée chercher Edda et Rosie mais j'avais trop peur que cette salle disparaisse dès mon départ. Hors de question. Et puis bon.. Très vite je me faisais alpaguer par cette vieille musique entraînante et par ce décor de rêve. Ça méritait clairement une danse de la joie que j'effectuais de façon complètement ridicule (parce qu'une danse de la joie l'est toujours, règle n°1)  au milieu de la salle. J'avais juste oublié un p'tit détail. Bien que me correspondant, cet endroit ne m'était pas réservé. Et.. Je n'avais strictement pas entendu la porte s'ouvrant derrière moi.

.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 156

Sablier : 22

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun.

Avatar : Anna Kendrick

Crédits : avatar : madilyn bailey (lyrics). sing : anesidora

MessageSujet: Re: Wanna play ? ft. (libre) Sam 4 Aoû - 22:41

Tu avais besoins d’un peu de liberté, de t’évader l’espace de quelque instant, te retrouver toute seule. Tu avais besoins de liberté, de ne plus avoir ce brouhaha constant venant des autres élèves dans tes oreilles. Oui, tu saturais un peu, beaucoup même. Depuis un petit bout de temps tu essayais de sortir de ta coquille, de la casser, de te faire de nouveaux amis, de nouvelles connaissances. Comme te l’avais conseillé Hope. Comme te le conseillait ton frère. Il fallait que tu t’ouvres un peu plus au monde, que tu prennes des risques et que tu ne te contentes pas de ce que tu possédais déjà. C’était dure. Très dure pour toi alors que tu avais horreur de t’attacher aux gens, tu avais horreur de leur parler, tu avais horreur de faire de nouvelle connaissance. Tu avais trop peur. Bien trop peur pour te lancer complètement dans la vie une nouvelle fois, pour prendre des risques. Tu avais déjà assez souffert dans le passé, douleur constante qui ne cessait de te hanter encore aujourd’hui et pour jamais. Tu avais beau essayer d’oublier, de mettre toute cette histoire dans un coin de ta tête, la perte de tes parents ‘avaient bien trop affecté, avait été un évènement tellement marquant, tellement puissance émotionnellement que tu ne pouvais l’effacer d’un claquement de doigt. Tu avais déjà pensé à le faire par la magie, un coup de baguette magique et tout pouvait être oublier. Tu aurais voulu que l’on te fasse oublier se moment tragique, qu’on te le remplace par un souvenir moins douloureux, par une mort où tu ne te sentais pas responsable. Car oui. C’était ta faute. C’était toi qui te situait sur le pont du bateau en pleine tempête, toi qui était accroché aux barrières pour ne pas passer par-dessus bord, toi que tes parents étaient venus chercher pour sauver, toi qui aurait tout simplement du mourir. Et tu l’avais regretté, tu te l’étais reproché et tu te le reprochais encore maintenant et sans doute jusqu’à la fin de tes jours. Mais aujourd’hui tu étais passé au-dessus, du moins c’est ce que tu croyais, c’est ce que tu t’obligeais à faire. Non pas pour toi, mais pour ton frère. Cet être cher à ton cœur qui avait également perdu ses parents mais plus grand pour réussir à faire son deuil, plus mature pour comprendre qu’il ne restait plus que toi et lui, plus courageux pour te prendre sous son ail et te protéger de tous les dangers que le monde te réservait. Tu faisais cela pour lui car tu avais compris bien plus tard que tu n’avais pas été la seule à perdre ses parents mais que lui aussi. Et pourtant il n’avait pas pleuré, pas devant toi en tout cas, il n’avait pas flanché une seul fois prenant soins de toi constamment jusqu’à maintenant et jamais.

Alors tu faisais des efforts, plus que d’habitude, tu t’obligeais à sortir, à aller faire des rencontres, à faire de sourires aux gens. Mais là tu avais besoins d’une pause, de rester un peu seul alors tu te baladais dans les couloirs de l’école, visitant un peu, regardant tout ce qui t’entourait. Voilà un peu plus d’un an que tu étais ici et tu n’avais jamais vraiment pris le temps de visiter les lieux, de regarder ces murs qui t’entouraient pendant toutes l’années. Tes pas d’avaient emmener jusqu’au septième étage, la où se trouvait ton dortoir provisoirement. Il n’y avait pratiquement rien ici, rien du tout même à part le dortoir, le bureau d’un professeur et très certainement des toilettes. Tu étais en train de te balader quand d’un seul coup tu vois une jeune femme par terre, cheveux blonds qui n’avaient pas l’air très bien. Est-ce que tu devrais aller la voir ? Non. Non. Non. Tu t’étais donné une pause, ce n’était pas le moment d’aller voir d’autre personne, une autre inconnue de plus. Et qu’elle fut la surprise quand tu la vois d’un seul coup courir vers une porte qui se trouvait incruster dans le mur. Porte que tu n’avais jamais vue encore mais tu m’étais cela sur le fait que tu ne l’avais encore jamais. Etrange pour une jeune femme plutôt très observatrice. Tu demandes ce que sait, qu’est-ce que cela fait ici. Curieuse de découvrir où était partie la blonde tu te décides à ouvrir la porte. Une musique raisonne, et tu finis par ouvrir grand les yeux en voyant tout ce qui se trouve dans cette salle. Petite naïve tu demandes bien depuis combien de temps cette arcade se trouve ici, et pourquoi tu n’avais absolument pas été mise au courant de ceci. Mais c’était cool. Sans doute bien l’une des seuls choses qui te plaisait à Poudlard et qui ne te donnait pas envie de repartir à beauxbatons. Et la liste était très courte, très courte. Après tout beauxbatons restera toujours dans ton cœur. Tu avances un peu plus vers le milieu de la salle avant de t’arrêter net en voyant la jeune femme danser. Danser un peu n’importe comment. « Heu … Bonjours ? » tu ne savais pas si elle t’avait entendu ou pas la musique beaucoup trop à fond, un peu trop forte sans doute. « Excuse-moi ! » dis-tu un peu plus fort au cas où elle ne t’avait pas entendue, espérant que ce soit le cas cette fois-ci. Tu te trouvais dans une salle étrange, qui venait tout d’un coup de fasciner, qui venait d’un seul coup occuper toutes tes pensées. Pensées que tu risques d’avoir pendant plusieurs jours maintenant.



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanna play ? ft. (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Wanna play a game ?
» you wanna play ? I'm gonna play and you gonna lose. As always. (Aaron)
» Wanna play with me ?
» « Hi, I'm Chucky. Wanna play? »
» You wanna play ♔ Nale & Juyne [SAISON 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Septième étage :: Salle sur Demande-
Sauter vers: