AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Nous manquons de Serpentards et de Poufsouffles !
Venez repeupler les verts et les jaunes ! ;)

Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

Hey, did you join me? | Aleksei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Hey, did you join me? | Aleksei Jeu 9 Aoû - 19:35






Aleksei L. Venediktov


La journée touche à sa fin. Tu étais remonté dans la salle commune des lions qui était désormais ta salle commune aussi pour déposer tes affaires de cours le plus rapidement possible, prenant tout simplement ton carnet et un crayon avant de redescendre aussi vite que tu étais arrivé. Tu étais pressée de retrouver votre salle commune au sous-sol, de retrouver vos couleurs qui caractérisaient si bien les Serpentard. En ce moment tu voyais beaucoup trop de rouge et d’or et ça avait tendance à t’agacer quelque fois. Ce n’était pas que tu n’aimais pas les Gryffondors, loin de la même, tu n’étais pas de ses serpents qui voulaient à tout pris continuer cette guerre entre les deux maisons, tu t’en foutais quelque peu tout simplement, il y avait beaucoup plus important à côté comme les études tout simplement, et tu aspirais à être beaucoup plus mature que certain pour passer outre cette rivalité pour être tranquille. Déjà que tu n’appréciais pas forcément cette école non plus. Les cours étaient bien, les professeurs étaient doués dans ce qu’ils faisaient mais il fallait dire que le directeur était quelque peu perché sur les bords. D’abord cette histoire de binôme, ensuite tout le monde qui doit aller vivre dans la maison des autres. N’importe quoi. Beauxbatons te manquait. Indéniablement alors que tu étais entrain de redescendre toutes les marches de l’école pour aller dans le parc. Tu avais enfilé ta cape, tu avais enfilé une écharpe. Le froid commençait doucement à tomber sur le château et ses alentours. Il y avait même la neige qui commençait à tenir au sol, plus à certain endroit que d’autre. Et c’était dans le parc que tu allais te poser, t’asseyant sur un des rebords de la fenêtre. Tu aimais bien t’asseoir ici, contempler l’extérieur, être au calme pour pouvoir griffonner doucement sur ton carnet. Un endroit à toi, qui n’était pas très secret mais tu avais pu y voir que très peu de personne ici. Tu restais là dans le silence, contemplant la neige qui tomber doucement devant toi, donnant aux paysages un certaine éclat, une certaine douceur, un renouveau qui te plaisait et qui t’inspiraient. Tu étais seule laissant libre ton imagination, laissant libre tes pensées, divaguant sur différent sujet. C’est dernier temps tu allais mieux, tu aspirais à t’épanouir plus facilement et cela se voyait. Tu étais moins renfermé dans ton coin, tu étais plus ouvert aux autres, plus dans la lumière, à sourire, à parler.

Cela faisait quelques minutes que tu regardais le paysage vaquant à tes pensées, tu regardais partout, le moindre détail, la moindre petite branche, le moindre flocon dans l’air. Et tu finis par ouvrir ton carnet, celui que tu gardes précieusement avec un cadenas que seul toi connait le code. Tu y mettais tout dedans, tu ne t’en séparais jamais. Il y avait tous tes secrets, tous tes croquis. Tu t’étais mis à dessiner à la mort de tes parents. Un moyen de t’échapper de ce monde cruel, de te vider la tête, de t’exprimer. Cela t’avait aidé, avant mais encore plus maintenant pour remonter la pente. Alors tu dessinais, tu laissais des doigts faire, le bout du crayon caressant doucement le bout du papier. Tes mouvements étaient légers, simples. Tu ne faisais pas de grand dessin, tu n’étais même pas sûre que ce que tu dessinais ressemble réellement à quelque chose mais tu aimais bien. Tu dessinais les neiges, tu dessinais le lac au loin – très loin car tu avais une peur bleue de l’eau ; tu dessinais les arbres sans feuilles. Tu dessinais tout ce qui est dans ton champ de vision. Tu pensais à tout et à rien. Tu pensais à ta famille, tu pensais à Paris, à Beauxbatons. Tu pensais à tes amies que tu avais là-bas, tu pensais à tes amis ici. De nouveaux amis, de nouvelles connaissances, de nouvelles rencontres. Tu avais de nouveaux amis maintenant, sans pour autant oublier les anciens et tu souriais à cette pensée. Bien que tu te t’étais dit de jamais t’attacher de trop à une personne c’était plus facile à dire qu’à faire. Et pourtant tu étais heureuse de pouvoir compter sur des personnes à Poudlard, heureuse de passer du temps avec chacun. Sourire bête qui apparait sur ton visage alors que tu continues à dessiner sur ton carnet.

belle âme





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Jeu 6 Sep - 14:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Ven 10 Aoû - 2:37


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Les jours passent et j'ai l'impression que mon esprit s'est désolidarisé de mon corps.
Je ne me retrouve plus, perdu. J'ai beau penser et réfléchir, ressasser ou oublier. Rien n'y fait, je me suis perdu. Où ? Je l'ignore, mais je n'ai pas réussi à me retrouver.
Je suis brisé, fissuré.
Je n'ai pas retrouvé ma place, je suis confronté à un miroir où il n'y a plus de reflet. Que l'immensité du vide, & plus personne.
Je pensais sincèrement réussir à contenir les émotions que m'avaient fait naître Diane. Quand elle a fui, puis qu'elle a fait comme si de rien n'était, acceptant ma proposition d'aller ensemble au bal...
Je ne me reconnaissais plus, mais pis encore était que je ne savais pas où aller... Et pour quelqu'un qui est constamment dans le contrôle, c'est effrayant.
J'ai ruminé pendant des jours, j'ai rongé mon frein sans jamais rien dire à personne.
J'ai gardé en moi trop de secrets. Diane, Ilya, Aidan, Professeur Lupin & le patronus.
J'ai un trop plein. Et impossible de l'évacuer. Je suis noyé au milieu de tout ça, et mes émotions n'arrivent pas à se ranger dans leurs cases. Perdues elles aussi, ignorant si elles devaient me faire sentir coupable, triste, heureux...
Je suis tout à la fois, et c'est douloureux.
Malgré cette nouvelle douleur, je continue d'avancer... J'ai pas le choix. J'ai envie de me battre, ça aussi c'est nouveau, mais j'ai envie de me battre pour être heureux.
Enfin je crois.

Je suis descendu de la salle commune des gryffondors et j'ai directement rejoint le parc. J'étouffe souvent, pris d'angoisse. Alors être dehors et me fait mordre par le froid ça me fait sentir vivant. La neige tombe par petits flocons et je lève le nez au ciel.
Est-ce qu'un jour mon esprit sera tranquille ? En paix ?
Non, je ne pense pas... J'ai été trop souvent seul pour accepter d'avoir tout ce monde dans ma vie. En six ans, chacun avait sa place. Tout était rangé, les nouvelles têtes se rangeaient dans les nouvelles cases et je gérais mes émotions comme ça... En trois mois, j'avais l'impression qu'on avait donné un grand coup de pied dans toute mon organisation, et que je ne savais plus comment réorganiser tout ça.
Trop d'amour, trop de pardon.
Je ne m'en sens pas digne...
Trop d'incertitude, trop d'hésitation.
Ce n'est pas moi.

Et je la vois, assise au bord d'une fenêtre.
Je souris et fourre mes mains dans les poches, le nez dans mon écharpe. Elle est perdue dans sa contemplation du monde & ses pensées diverses qu'elle seule peut entendre. C'est un joli tableau.
Elle a toujours été de mes préférées, celle qui ne parle pas trop, ne se fait pas remarquer. Intelligente & diablement imprévisible. Cassandre.
Je la contemple un moment avant de la rejoindre. Je ne fais pas de bruit, c'est sans doute un moment unique qu'elle vit là.
Son visage passe du sérieux à l'émotion. Elle est vraiment belle & agréable à regarder. Elle se cache derrière une certaine retenue mais je sais qu'elle fait comme moi. Observer les autres, c'est un exercice difficile, mais elle excelle dans ce domaine. Je ne doute pas qu'elle ait pu me voir en proie au doute, comme je la vois ronger par un souvenir.

Je ferme mes mains sur la neige, forme une boule dans mes paumes & je la lance. Je suis attrapeur, et visé est une de mes qualités. Alors j'évite le calepin, j'évite de la faire raturer et je touche juste à côté d'elle, le coin gauche du rebord de la fenêtre pour la faire sursauter. « He Cassandre, tu viens ? Je te mets au défi de me toucher. » Un seul regard pour me connecter à elle, & oublier le monde.
Mettons toutes nos pensées obscures de côté, et pour une fois... Amusons-nous.
Oublions le monde. Concentrons-nous sur nous.
Rien que nous deux.
Comme un frère et une sœur dans le jardin familial lors des premières tombées de neige.

Soyons enfants encore un instant.

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Lun 13 Aoû - 23:46






Aleksei L. Venediktov


Ton regard passait du paysage à ton carnet et de ton carnet au paysage. Tes mouvements étaient fluides, sereins. Aucune vibration, aucun tremblement qui prouvaient qu’en ce moment même tu étais tout simplement bien. Posée sur le rebord de cette fenêtre, tu sentais à peine le froid de décembre qui venaient te faire rougir le bout du nez et tes pommettes. Un petit vent frai venant faire bouger quelques mèches de cheveux rebelles qui n’avaient pas voulu s’attacher dans cette queue de cheval que tu avais fait. Tu étais sereine à ce moment présent, riens dans les alentours pour venir te déranger. Juste toi, ton carnet, la nature et le silence. Silence qui te faisait du bien. Tu t’y faisais de plus en plus à Poudlard, tu appréciais passer du temps dans cette école avec tes amies, mais qu’est-ce que cela pouvait être bruyant parfois. Beaucoup trop bruyant pour toi qui avait parfois besoins d’espace et de calme pour de sentir bien, pour te recentrer l’espace de quelques minutes. Tu respires l’air frais qui te fait du bien, et tu peux sentir de temps en temps de petits flocons de neiges tomber sur le bout de ton nez, tes cheveux devenant petit à petit blanc. Les pages de ton carnet viennent à être humide au vu des flocons qui fondent dessus mais tu n’en as que faire à cette instant. Rien ne pourrait venir t’énerver, ou tout simplement te faire tressaillir. Et tu n’avais pas envie de t’énerver, tu n’avais pas envie de te prendre la tête avec quoique se soit. Tu n’avais tout simplement pas la force pour cela à cette instant précis. Rien. Rien ne changera ton humeur. Tu étais seule dans ton monde, dans ta bulle, derrière ces murs que tu t’étais construit automatique et où tu te sentais en sécurité, ou tu savais que rien ne pourrait t’arriver. Parce que derrière cette apparence qui se valaient plutôt froide, discrète qui ne valait mieux pas approcher il y avait tout simplement cette jeune femme au cœur brisée qui tante tant bien que mal de se relever, de recoller les morceaux à sa manière. Et certaine personne arrivait à t’aider, avait réussie à percer ta carapace, à passer à travers ces murs pour te faire bouger, pour que tu sortes de là que tu trouves au monde. Il y avait ton frère en premier lieux, celui qui te comprenait le mieux et il y avait Hope, personne ne que tu considérais comme ta meilleure amie. Ces personnes qui étaient présentes et qui te bougeait, qui te secouaient. Et il y avait d’autre personne comme Aleksei qui te ressemblait plus, plus discret tapis dans l’ombre sans demander son reste.

Et d’un seul coup tu sursautes quand tu sens quelque chose atterrie non loin de toi. Une boule de neige. Qui a bien pu … Et tu lèves le regard pour voir un peu plus loin Aleksei. Tu souris un petit peu, pour éviter qu’il le voie. Quand on parle du loup ! Tu avais pu l’observer ces derniers temps de loin, comme tu avais pris l’habitude d’observer tout le monde. Tu avais vu des choses intéressantes très intéressante. Mais ce n’était pas le sujet tout de suite. Il te lance un défis et tu restes là assisse sur ce rebord de fenêtre, referment doucement ton carnet avec ton crayon comme marque pas. « Qui te dit que j’ai envie de jouer ? » Petit rire moqueur. Après tout tu n’étais plus trop jeu. Cela faisait bien longtemps que tu n’avais pas réellement jouer avec quelqu’un, que tu avais fait une bataille de boule de neige. Alors tu lui dis cela, mais tu avais une forte envie de rappliquer et de lui lancer une boule de neige également. Tu venais à poser ton carnet à côté de toi avant de sauter les pieds joins dans la neige. « Prépare-toi à manger la poussière ! Ou plutôt la neige ! » Et tu te penches rapidement pour une faire une boule dans la paume de tes mains avant de lancer directement sur Aleksei. Tu n’étais pas très forte pour visée, le sport ce n’était pas trop truc préférant les choses plus calment comme le dessin, alors c’est sans étonnement que tu manques ta cible. Mais cela ne t’empêche pas de recommencer, de lui relancer de la neige sur lui. Tu t’approches pour essayer de le toucher, donnant des coups de pieds dans la neige comme pour l’arroser de flocon. Tu rigoles. Le courant est tout de suite passé avec le serpentard. Vous vous ressemblez bien plus que tu ne l’admettrais. Tu l’as tout de suite accepté, deuxième grand frère, protecteur ici à Poudlard qui prend soins de toi quand ton frère et loin à la maison. Tu t’amuses avec lui. Tu oublies tout ce qui peu te blesser, te rendre triste. Tu penses au moment présent, à t’amuser, retombant soudainement en enfance. « C’est injuste, je ne sais absolument pas viser alors que toi si ! Et tu es deux fois plus grand moi. » Petit mine boudeuse comme les enfants. Tu rigoles. Tu t’amuses.

belle âme



Spoiler:
 





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Jeu 6 Sep - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Mar 14 Aoû - 15:50


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Je la vois se relever avec ce sourire à demi-dissimulé. Le contrôle.
C'est bien quelque chose qui nous rapprochait, elle & moi. Ce besoin de contrôle sur nos gestes, nos sentiments.
Ce même genre de phrase que j'aurais sorti si les rôles étaient inversés. C'était moi que je voyais en elle.
La même personnalité, la même souffrance. & pourtant ce besoin irrépressible d'être aimée. Si j'ignorais comment aimer les gens, Cassandre c'était différent. C'est comme si ses propres gênes étaient les miens, comme si nous n'étions qu'un... Qu'on m'avait enlever ma sœur pour la remplacer par une copie conforme de moi.
Et si j'avais été une fille, j'aurais été sacrément jolie si je ressemblais à Cassandre.

Quand elle saute à pieds joints dans la neige, je me prépare déjà à riposter. Je ris à sa remarque, et je retrouve la petite tigresse que j'aimais tant voir sortir de sa cage. Celle qui était mauvaise perdante.
Une boule de perdue, je n'ai même pas bougé. C'est vrai que Cassandre n'est pas douée... J'ignorais juste combien c'était vrai. Je ne peux m'empêcher de rire franchement à chaque tentative loupée. La touchant chaque fois que je pus, manquant à deux reprises ma cible. Je suis malgré tout touché par la neige qu'elle ose me jeter avec ses pieds.
Je me protège le visage mais la neige ne touche que mon torse & je ris de plus belle quand elle me dit que je suis bien plus grand qu'elle.
Un mètre soixante-treize. Je n'étais pas très grand, voire le plus petit de la bande des bros. Mais comparé à Cassandre, j'étais un géant. « Deux fois, tu exagères ! Je ne suis pas Hagrid ! » Je reforme une boule et la lui lance.

J'oublie l'espace d'un instant tous mes troubles, mes doutes & mes craintes. Je me concentre sur ma petite sœur de cœur.
Nos peines envolées dans les jeux insouciants. Et ça faisait du bien de respirer... Je ne jouais pas beaucoup, ou alors je râlais. Je n'étais pas de ceux qui les amorçait. Est-ce que je change ?
Peut-être.

Statistiquement parlant, même si elle était nulle, elle devait bien réussir à me toucher au moins une fois. Et ça ne manque pas, en plein sur la joue. Je ferme les yeux sous le choc et j'arrête de bouger quelques secondes. Je plisse les yeux pour la regarder. « Je vais te faire manger de la neige par les trous de nez, Applebaum ! » Je souris, très franchement, le regard amusé.
Et je cours.
Je cours jusqu'à elle, je l'attrape par les hanches en la soulevant du sol, entoure son ventre de mes bras et je nous projette tous les deux sur le sol. Évidemment, je fais tampon entre elle & le sol pour amoindrir le choc et je la fais rouler sur la neige à côté de moi. Laissant mon bras sous sa tête pour qu'elle ne touche pas la neige.
Et je regarde le ciel, la neige nous tombe dessus avec tant de douceur, c'est agréable.
Je reprends mon souffle & fais surtout attention à mon rythme cardiaque. « Petite pause. » lui dis-je en soufflant comme un bœuf. Je pose ma main sur son front et je reste allongé dans la neige avec Cassandre dans les bras. « Tu es quand même super coriace comme nana. » Je ris en toussant un peu. « Dis pas à Gareth que je perds de l'endurance, sinon je vais avoir le droit à plus d'entrainement. » Je ris.
Je pense surtout que je suis en train de retombé malade. Déjà au début du mois, j'avais chopé la crève... Dingle m'avait fourni de quoi faire un grog. & j'en avais suffisamment pour tenir tout l'hiver si je devais en refaire.
Suffirait que je demande à des elfes où ... Joy. En tout cas, Cassandre ne toucherait pas à ma bouteille d'alcool. Ses jolies petites mains allaient restés loin de ça. Et je voulais profiter d'elle aujourd'hui.
Qu'on se retrouve, ça faisait si longtemps...
De mon autre main, j'attrape un tout petit peu de neige et le dépose sur son nez. Je pouffe. « Un vrai bonhomme de neige. »

C'est si bon de rire.
©️ FRIMELDA



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Ven 17 Aoû - 23:54








Tu n’avais jamais été très sport, la danse, la gymnastique ou même le Quidditch. Non les choses où il fallait un corps plutôt en forme, assez musclé ou autre ce n’était pas ton truc. Et même si pour toi tu ne voyais pas cela comme un sport, le seule que tu pratiquais c’était l’équitation. Depuis toute petite. Tu aimes être sur un cheval à galoper les cheveux dans le vent. Tu aimes faire du saut d’obstacles car tu as l’impression de voler à chaque fois que le cheval saute la barrière. Tu aimes faire du dressage pour avoir cette connexion inexplicable avec cet animal si intelligent. Tu avais commencé à en faire depuis que tu avais huit ans et maintenant tu en as seize. C’était ça que tu aimais. Monter. Tu pourrais passer toute une journée à faire une ballade sur le dos de ta jument. Mais tous les autres sports ce n’étaient pas pour toi. Par exemple, tu méprisais grandement le Quidditch, sport que tu trouves beaucoup trop violent et inutile. Mettre des ballons dans des cerceaux quelle idée ! Surtout que cela ne sert absolument à rien, le seul truc qu’il faut faire c’est attraper le vif d’or. Une équipe à beau avoir plus de points si c’est l’autre qui attrape le vif d’or la plupart du temps c’est eux qui gagnent. Inutile.

Et c’était sans doute pour cela que tu ratais toujours ta cible. Alekseï. Impossible de le toucher alors qu’au contraire tu te prends toutes les boulles qui t’envoie un peu partout. Sur le visage, dans les cheveux, le torse, les jambes, venant pratiquement à être recouverte de neige. Alors tu te pleins, en bonne mauvaise perdante que tu es. Une vraie petite Serpentard pour le coup alors que ta seule envie ces de gagner peu importe le moyen. Tu attaques avec le pied, tu t’approches plus de celui que tu considères presque comme un deuxième grand frère mais rien à faire. Toujours aussi petite. Toujours aussi nulle. Et d’un seul coup tu le touches, en pleins dans la joue. « Ah tiens ! Dans ta tête ! » Tu ne peux t’empêcher de pousser quelques rires. D’oublier tout ce qui venait te faire de la peine quelques minutes au paravent. Tu es bien, tu es sereine. Tu joues. Depuis combien n’as-tu pas jouer ainsi ? Depuis combien de temps n’as-tu pas rigoler de la sorte ? Bien trop longtemps, Cassandre. Bien trop longtemps. Alors tu profites de chaque instant, de chaque minute qui passe. Sautant presque de joie, à la touche que tu avais faite avant de t’arrêter net quand ton adversaire vient presque à te menacer. « Et parce que tu me menaces maintenant ? » Grosse erreur. Cours Cassandre cours, tu es bien trop petite pour te prendre pour une grande. Tu es bien trop frêle à côté d’Alek. Alors quand il court vers toi tu fonces, tu essayes de courir dans cette neige mais tu n’es pas très rapide, pas très endurante et il réussit à t’attraper. Tu pousses un cri, un long cri avant de finir ta chute au sol. Et tu rigoles. Encore et encore. Sans pouvoir t’arrêter. Tu roules sur le côté et tu rigoles encore, essoufflée. « Tu es quand même super coriace comme nana. »  « Parce que tu croyais quoi ? J’en ai à revendre malgré tout. » Et c’était vraie. Tu n’étais pas très musclé mais tu te défonçais toujours jusqu’au bout dans tout ce que tu pouvais entreprendre visant toujours la perfection. Est-ce que c’était possible ? Sans doute pas.

Tu restes à côté de d’Alek. Tu n’es pas du genre très tactile pas du tout même alors que tu préfères t’éloigner des personnes, mettre un genre de distance de sécurité, un espace personnel même avec celle que tu connais. Parce que c’était ainsi, c’était les barrières que tu avais réussis à construire avec le temps. D’un seul coup tu sentis de la neige sur ton visage, l’enlevant avec vivacité tu ne finis pas te redresser quelque peu venant t’asseoir dans la neige. Tu gloussais quelque peu mais au fond tu commençais à avoir peur. Peur de perdre ses mûrs qui se trouvaient autour de cœur, peur de perdre de nouveaux des personnes qui comptaient pour toi. Peur de souffrir. Peur que Aleksei réussisse à renter complètement dans cette prison où tu t'étais enfermée. Tu sentais qu’on commençait à briser ses barrières, qu’on était entrain de détruire ses mûrs, brique pas brique. Est-ce que c’était bien ? Est-ce c’était néfaste ? Ce n’était pas le moment de penser à ça. Pas maintenant alors que tu t’amusais. Pas maintenant Cassandre. Plus tard. « Alors, dis-moi, quoi de beau à raconter ? » Tu voulais savoir comment il allait, savoir s’il avait des histoires croustillantes à te raconter, des rumeurs qui traînaient un peu dans le château. De quoi faire la conversation. Et d’un seul coup tu te rappeles. « Je t’ai vu traîné un peu avec une certaine blonde. Comment elle s’appelle ? » Tu ne la connaissais pas du tout, jamais entendue parler d’elle. Mais tu avais déjà vu Alekseï plusieurs fois avec elle. Tu pouvais simplement savoir qu’elle était de Poufsouffle grâce à son uniforme. C’est tout.

belle âme



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Dim 19 Aoû - 14:53


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Elle était coriace & elle le savait. Cette pique me fit sourire.

Elle reste dans mes bras, & on observe le monde. Un court instant.
C'est ce que j'aurais aimé vivre ça avec Alycia, enfin Ilya maintenant. Juste à nous chamailler, se rouler dans la neige & se battre.
J'avais plus l'impression d'être plus dans une relation frère-sœur avec Cassandre qu'avec ma propre sœur, bien que nous ayons été séparé pendant environ douze ans. Ce lien aurait du être indéfectible, du moins, je m'étais mis en tête que si je la retrouvais, ce serait... comme avant. Comme lorsque nous avions cinq ans.
Pas cette froideur entre nous, cette distance & cette méfiance.
Je déteste ça, et j'en suis venu à me dire quelques fois, que j'aurais préféré ne pas la retrouver. C'est horrible, je le sais. Mais l'image que j'avais d'elle dans mon esprit me suffisait à avancer... Là. Là j'ai l'impression d'avoir à faire à une inconnue, une inconnue que j'ai cotoyé pendant six ans & qui connait le Alek. Qui a oublié Aleksei.
Comment voulez-vous qu'elle ait confiance en moi ? Et je me sens abruti d'avoir mis si longtemps à la reconnaître.
Je suis vraiment con.

Je sors de mes pensées quand Cassandre se redresse, je me mets sur les coudes pour la regarder. Dans son regard, quelque chose la dérange. Je sais qu'elle n'est pas tactile pour un sou, mais nous n'avons rien fait de méchant. Je l'ai à peine touchée. J'ai juste laissé mon bras sous sa tête pour éviter qu'elle ne touche le sol, ça partait d'un bon sentiment. Mais je ne suis pas douée pour faire attention aux sentiments des autres, ni à leurs limites.
Quoi de beau, hein ? Oh là. Si tu savais. J'ai envie de tout lui raconter, entre Diane, Ilya, Lupin, Aidan... Mais non, je me contente de hausser les épaules.
Je m'assoie et enlève la neige de mes mains et de mes cheveux. Elle se remet à poser une question, et cette question me fait ouvrir grand les yeux.
Je ne dois pas oublier qu'elle est aussi douée que moi pour percevoir le changement chez les autres. Mais mon cœur bat plus vite, mes joues rosissent, mes gestes se sont suspendus un bref instant mais j'essaie de garder mon calme. Le contrôle de ma voix, de mes gestes.
Tout reprend son cour normal. « Je ne vois pas de qui tu parles, Cassandre. »

Je ne trainais pas avec Diane. Et j'ai beau réfléchir, Joy n'est pas blonde. Cassandre connaît Hope. Non la seule blonde que je connais, c'est Diane. Ou Leone, mais elle, je l'évite comme la peste. Donc c'est bien de Diane qu'elle parle.
On ne se côtoie que très peu, c'est vrai que je suis plus du tout venimeux quand je la croise, c'est plutôt sourire enjôleur et les joues rouges. Mais je ne veux pas parler d'elle.
De personne, en fait.
Je me relève avec difficulté & lui tends la main pour l'aider à en faire autant. « Je parle à beaucoup de monde, tu sais ? Même si la plupart ne m'aime pas, et des blondes... Y en a plein. » Je lui souris, c'est peu convainquant. Mais si elle veut une réponse, il va falloir qu'elle soit plus persuasive.
« Je te propose un jeu. »

Je prends de la neige que je forme en poule dans mes paumes. « Si tu me touches deux fois d'affilés, je réponds honnêtement à une question. Celle que tu veux. Sauf sur ça. » Je lui montre ma suie, évidemment. Tabou. « Et inversement. »
Je me recule à quelques mètres d'elle, le regard plein de défis. « A moins que tu n'aies peur, poule mouillée. »

©️ FRIMELDA



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Dim 19 Aoû - 18:35








Instinctivement tu joues avec la neige qui se trouve devant toi. Tu ne regardes pas Aleksei directement dans les yeux. Jamais, Ô grand jamais ! Tu formes tes petites boules avant des les éclatés, tu creuses quelque peu pour pouvoir voire apparaitre tout au fond les quelques brindilles d’herbes qui survivent aux hivers rudes qu’il y a Poudlard. Et tu en prends une et tu joues avec celle-ci dans ta main envelopper d’un gant. Tu n’étais pas très tactile, très proches des gens. Un grand défaut, quelque chose qui n’était pas sein alors que tu venais à fuir la plupart du temps quand quelqu’un se trouvait seulement à un mètre de toi. Alors tu devais faire des efforts et tu t’en sortais mieux avec certaine personne que d’autre. Aleksei par exemple. Tu acceptais plus facilement cette proximité avec lui qu’avec les autres. Pourquoi ? Parce que tu te sentais comme lui, tu avais l’impression qu’il était presque le seul à pouvoir te comprendre. Vous étiez les même dans le caractère, dans vos pensées, dans vos gestes. Vous étiez les même et c’était plus facile de parler avec lui qu’avec quelqu’un d’autre. Mais malgré tout, tu ne voulais pas allez plus loin dans votre relation, laissant toujours cette petite distance entre lui et toi. Petite distance qui l’empêchait de détruire ses murs, d’être complètement bien avec lui. C’était pour cela que tu t’étais relevée, acceptant seulement, pendant quelques secondes cette promiscuité entre lui et toi. C’était déjà un bon début. Tu allais y aller doucement, te promettant que tu ferais des efforts dans le futur

Je ne peux pas tenir à lui. Je ne peux pas l’aimer. Je me le suis interdit.
Et pourtant Cassandre, si seulement tu savais. Si seulement tu n’étais pas dans le déni …

Et tu essayes de penser à autres choses, alors tu lances un sujet de conversation. Sujet habituel que tout le monde se pose, la banalité d’une discussion. Et d’un seul coup tu le vois rougir quand tu parles d’une certaine blonde. Il y avait bien quelque chose entre eux, cela se voyait à mille kilomètres alors que ton camarade vient à nier tout en bloc. Alors tu viens à le frapper doucement à l’épaule, coup de poing bien placé,  avec un air choqué sur le visage. « Ne fait pas genre avec moi ok ? » Il savait que tu étais très observatrice, que tu connaissais plus de monde alors que peu de monde te connaissait. Et vu sa réaction, tu étais persuadée que tu savais de quoi tu voulais parler. Mais tu n’insistas pas, pas maintenant alors que tu le voyais se relever devant toi. Tu prends volonté sa main pour te relever à ton tour, essayant de faire tomber la neige qui s’était accroché tes vêtements. Tes cheveux commençaient à être petit à petit tremper avec la neige qui fondaient sur ta chevelure brune. Tu risquais sans doute d’après froid mais pour l’instant cela t’importait peu. Tu écoutais attentivement. « Ouais, ouais … Comme si j’allais te croire. » Comme si tu étais stupide pour savoir qu’il évitait le sujet, faisant genre qu’il y avait pleins de blonde dans l’école. S’était vraie, mais tu savais reconnaître un visage, et il n’était pas avec dix milles blondes non plus. Mais tu ne dis rien de plus, écoutant attentivement le jeu qu’il venait à te proposer.

Petit regard sournois en sa direction alors qu’un sourire coquin se dessinait sur ton visage tandis que le Serpentard s’éloignait de quelques mètres. « Appelle moi encore une fois poule mouillée et tu vas voir ... » Et tu prends de la neige dans tes mains à ton tour formant une boule reculant de quelques pas. « Cependant j’ai une condition à tout cela. Tu auras le droit de me poser une question seulement et seulement si tu me touches trois d’affiler. Après tout, tu es dans l’équipe de Quidditch non ? Donc tu as un avantage, alors on rééquilibre le jeu. » Tu hausses quelque peu les épaules, voyant voir s’il allait accepter ta proposition. Tu ne lui laisse même pas le choix de toute manière, refusant de jouer si c’était le cas. Lorsque tu commençais quelque chose, tu te salissais les mains pour réussir à tout prix, mais qu’est-ce que tu pouvais te montrer mauvaise perdante lorsque tes efforts ont été vains. « Je commence ! honneur au dame … » Tu te concentres quelque peu avant de lancer ta première boule sur lui.

Lancé de dé:
 

Et tu rates ton lancé. Tu n'es vraiment pas douée quand il s'agit de devoir viser. Alors tu prends une autre boule de neige rapidement avant de lui relancer, directement et tu le touches en pleins dans le bras tandis qu'il bouge. Tu réessayes une troisième mais c'est un nouvelle échec pour toi. "Je devrais être la seule à ne pas avoir le droit de bouger !" Mauvaise perdante ? Sans doute beaucoup trop ...


belle âme
[/quote]





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Dim 19 Aoû - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Dim 19 Aoû - 18:35

Le membre 'Cassandre R. Applebaum' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 1, 8, 1



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Dim 19 Aoû - 19:56


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Ha. La guerrière.
Mais je ne suis pas fin manipulateur pour rien. Comment ne pas répondre à la question et surtout, comment faire en sorte qu'elle n'ait pas à en savoir plus sur Diane. C'est fou ce que c'est curieux une meuf, putain.
C'est carrément chiant ouais. Dès qu'il s'agit d'amour, elles s'agitent & elles gloussent, toujours plus curieuses même quand tu donnes un élément peu croustillant de ta relation avec un tel ou un tel. Nous, on est pas comme ça. Hop, on prend ce qu'on nous donne et basta. Et elle est prête à en découdre pour avoir cette information si importante pour elle...
Ou est-ce une façon pour elle comme pour moi d'oublier nos soucis à travers le jeu ? C'est sûrement ça, je ne veux pas assumer ni y répondre. Elle n'a pas non plus envie qu'on parle de nos sentiments... Et pourtant, regardez bien son regard... Sa franche envie d'y arriver. Elle n'a pas peur. Elle veut atteindre son but. Même si elle le sait, car elle est loin d'être bête, elle veut l'entendre de ma bouche.

Bien, alors jouons. « Ok, deux pour toi, trois pour moi. » Elle insiste même pour commencer. La partie risque d'être forte intéressante.
Je ne suis pas trop nul pour éviter les objets, en tant qu'attrapeur, c'est aussi dans mes fonctions de devoir éviter les cognards envoyés par l'équipe adverse. Et j'en ai déjà pris un dans l'épaule, ça déboite. C'est le cas de le dire. Je savais me déplacer. Certes c'était sur un balai, mais ma capacité d'observation & d'anticipation se mariait à tout genre de situation.
Comme celle-ci, surtout.
Je souris.
Elle veut commencer, bien. Je suis prêt, je m'appuie sur mes genoux prêt à bondir, à droite ou à gauche.
Une première boule fuse et je saute sur la droite. Je pouffe. « Manqué ! » Je crie en ricanant.
Mais je n'ai pas le temps de me reposer, et je vais le payer. La seconde boule fuse aussitôt et je me la prends en plein dans le ventre. La saloperie.
Je ris beaucoup moins, je peux vous l'assurer. Mais elle m'a loupé sur les deux, alors j'avais remporté le droit de ne pas répondre à sa question.

Pourtant, elle se baisse et semble reformer une boule. Elle a bien tiré deux fois, non ? Je plisse les yeux quand je la vois lever à nouveau le bras. Qu'est-ce qu'elle fout bordel ?
Elle ne va quand même pas... Et si. Une troisième boule me frôle, mais je n'ai pas eu besoin de voler. « C'est de la triche, ça ! » Je la pointe du doigt mais je la taquine plus que je ne l'accuse. « Mais bon, vu que c'est aussi raté, je n'ai pas à répondre à une question. Nah. » Je lui tire la langue alors que je commence à former ma première boule.
Je me concentre, et sors le bout de ma langue entre mes lèvres, tic de réflexion. Je plisse les yeux, et je tente d'anticiper ses actions. Si elle ne vise pas bien, elle bouge pas trop mal... Elle a de bonnes jambes. On l'a tous remarqué quand elle a sauté de la fenêtre pour atterrir pieds joints dans la neige. « Trois fois, hein ? » Bon. Bah, c'est parti. Essayons de mettre en avant mes talents.
©️ FRIMELDA



Dés:
 





Dernière édition par Aleksei L. Venediktov le Dim 19 Aoû - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Dim 19 Aoû - 19:56

Le membre 'Aleksei L. Venediktov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 10, 6, 10



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Lun 20 Aoû - 19:13






"Aleksei L. Venediktov"


Tu n’arrives pas à lancer correctement, ne le touchant qu’une seule fois et même pas en le faisant exprès. Tu es coriace, tu ne te laisses pas faire et tu en as à revendre. Tu peux parfois te montrer sauvage, créature non domptée et c’est sans doute ça qui te permet de tenir autant. Cette adrénaline qui malgré tout monte en toi, qui vient couler dans tes veines, accélérant ton cœur et te voilà pleine de vivacité. Alors tu lances, tu joues et tu t’amuses. Depuis quand tu ne t’étais pas amusée ? Depuis quand tu n’avais pas autant rigolé avec quelqu’un ? Depuis combien de temps était tu restés enfermé avec toi-même ? Trop longtemps. Tu préférais avoir le contrôle de la situation, toujours sans aucune expression, prévoir ce qui pouvait se passer pour ne pas être surprise, pour ne pas tomber dénue. Prévoir les actions de chacun, imaginer leur moindre pensées. Tu préférais être de ce qui reste en arrière, qui préfère les situations calmes sans excitation ou rien ne peut se produire. Tu n’aimais pas entendre tous ses brouhahas, ses cries perpétuellement dans tes oreilles. Et pourtant … Et pourtant tu fais une exception pour aujourd’hui. Pour toi. Pour Alekseï. Parce que tu avais promis de faire des efforts, tu avais promis ça à ton frère et tu feras tout pour tenir cette promesse. Alors tu essayes, tu lances mais tu rates et malgré ta mauvaise fois tu rigoles, tu glousses comme toutes ses personnes heureuses que tu pouvais observer à longueur de journée. Cette fois-ci c’est ton tour. C’est ton tour de vivre un moment de joie, ton tour dorénavant de toucher ce fruit défendu qu’était le bonheur. Mais est-ce que c’était réellement possible ? Non. Sans doute pas. Pas après ce que tu avais enduré.

Et c’est la voix de ton amie qui te ramène sur terre, qui te fait reprendre tes pensées. Et tu te prépares tu avais raté tes lancers c’était à son tour dorénavant. Alors tu étais prête. A quoi ? Tu ne savais pas trop, courir très certainement. « C'est de la triche, ça ! »   Et tu ouvres grand la bouche. Il osait te traiter de tricheuse ? Toi ? Cassandre Rose Appelbaum ? Non jamais. « Ce n’est pas de la triche ! Tu as dit qu’il fallait que je te touche de fois deux suite, je t’ai touché une fois – certes à ma deuxième boule, mais si je t’avais touché avec la troisième tu aurais dû répondre à ma question ! » Après tout il n’avait pas précisé combien de boule vos deviez lancer exactement, combien de chance vous avez. Tu venais presque à t’approprier les règles du jeux pour que cela puisse t’arranger. Sournoise comme tu es. Tandis qu’il préparait sa boule, tu te prépares, bien installée sur tes deux jambes tu étais prête à t’échapper le plus vite possible pour qu’il ne puisse pas te toucher. Il lance et tu rates la boule de peu, celle-ci venant doucement frôler ton dos. Tu tombes, tu te roules dans la neige et en te relevant il arrive à te toucher en pleins dans le bras. Bien joué Aleksei. Bien joué. Mais tu ne t’étais pas vouée vaincu venant éviter avec brio la troisième boule qui te lança. Fini pour lui. « Et après ça se dit poursuiveur pour l’équipe de Quidditch ? » Tu le taquines. Tu te moques de lui, sans être méchante.

« Dit donc. On n’ira pas loin si on continue de faire des scores aussi mauvais. ! » Et c’était à toi de lancer. Tu prépares tes boules en avances. Trois boules. Trois lancés. Comme avant. Si tu rates la première mais réussissais la deuxième tu avais une autre chance de réussir avec la troisième. Et tu t’élances, envoyant tes boules les une après les autres pour ne pas lui laisser de répits. Et c'était raté. Tu avais lancé tes deux premières boules sans le toucher finissant par lancer la troisième pour ton plus grande désespoir. Et celle-ci le touche. "comme par hasard c'est à la dernière que je te touche !"


belle âme





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Lun 20 Aoû - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Lun 20 Aoû - 19:13

Le membre 'Cassandre R. Applebaum' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 3, 1, 4



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Mar 21 Aoû - 13:46


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Clairement, cette petite coquine avait décidé depuis le début de prendre possession de mes propres règles. Elle me vainc sur un point, je n'ai pas donné le nombre d'essai, alors je ne dis rien.
Je vais jouer selon mes règles & elle selon les siennes.
Nous aurons tout le temps de nous poser des questions, pour le moment il est clair que nous n'arrivons même pas à nous toucher avec deux boules d'affilées. Elle est donc plus rapide que ce que je pouvais prévoir. Sacré Cassandre, pleine de surprise.
Pas là depuis si longtemps, et pourtant j'ai l'impression de l'avoir toujours connue.
Si seulement elle pouvait vraiment être ma sœur, si seulement... Ilya pouvait se comporter comme ce petit amour. Je ne doute pas que Cassandre ait eu à vivre des choses difficiles, ça se lit dans son regard qui parfois s'embrume & se voile. Mais elle est heureuse d'être avec moi.
& c'est tout ce que je demande, bordel.

Je l'entends me taquiner et je relève la tête quand j'ai fini par lancé mes trois boules. Il faut dire qu'elle est rapide. Et je secoue la tête en haussant les épaules. « Tu viens de le dire non ? » Je hausse un sourcil en la regardant comme si elle était bête, bien qu'elle soit loin de l'être. « Attrapeur, pas poursuiveur. Je cours après les vifs d'or, je ne lance rien. » Je lui tire la langue alors qu'elle repart de plus belle sur sa lancée.
Toujours cette fameuse règle des trois boules. Elle rate ses deux premières, et je me dis qu'elle a de toute façon perdu, alors je ne me force pas à échapper à la dernière qui pour moi, ne compte pas. Elle râle.
C'est une mauvaise joueuse, comme moi.
Si l'un de nous reconnait sa défaite, c'est que quelqu'un a substitué notre identité grâce à du polynectar, et je n'hésiterai pas à lui mettre un taquet.

C'est vrai qu'on est mauvais. Mais l'enjeu est important aussi, ce sont des questions qui vont nous toucher, peut-être nous rendre mal à l'aise ou triste.
Et pour le moment, je suis bien comme ça. A rire, à chahuter, à la taquiner...
Je devrais peut-être lui demander de faire un bonhomme de neige...
Non, on va continuer de se balancer des trucs à la figure, c'est plus marrant. « Tu n'as qu'à imaginer que je suis quelqu'un que t'aime pas. Ou que je suis en train de brûler tes dessins. »
Et je vais faire pareil.
Je vais imaginer que j'ai Aidan devant les yeux, ou Theodore... Ou ce gars de poufsouffle que Diane doit aider pour je-ne-sais-quelle-raison. Le frangin de Liam.
Ah s'il était pas le frère de mon pote, j'aurais volontiers défiguré son joli minois... Sa sale réputation d'homme à femme m'inquiète. Je ne veux pas que ma blonde traine avec lui... Elle est à moi.
N'est-ce pas ?

Alors je lève les bras & je lance. Je lance de toutes mes forces. Mais la colère est telle que je loupe encore mes deux premiers lancés qui tombe assez loin d'elle avant de la toucher au genou sur mon dernier lancé. « Putain, voilà que je t'imite maintenant. Je suis vraiment mauvais. » Je donne un coup de pied rageur dans la neige. « T'as pas une autre idée ? Un truc où il serait plus simple de gagner ? Tu bouges trop. Depuis quand t'es agile comme ça, d'abord ? » Je lève les bras comme si je découvrais Cassandre pour la première fois, comme si je l'engueulais d'être plus forte que ce que j'espérais.
Alors qu'en réalité, je suis juste très fier. « Trouve un autre jeu. Et je répondrai à UNE seule question. Juste une. »

©️ FRIMELDA



Dés:
 





Dernière édition par Aleksei L. Venediktov le Mar 21 Aoû - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Mar 21 Aoû - 13:46

Le membre 'Aleksei L. Venediktov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 7, 9, 5



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Ven 31 Aoû - 11:56






Aleksei L. Venediktov


« Attrapeur, pas poursuiveur. Je cours après les vifs d'or, je ne lance rien. » Tu avais lever les yeux aux ciels à cette remarque. Tu n’aimais pas le Quidditch, ce n’était pas forcément ton truc préféré alors tu ne connaissais pas bien non plus les règles, la place des joueurs, la balle et tout la tralala qui allait avec. Alors tu avais simplement lancé des boules essayer de le toucher sans grande succès encore une fois. Ce jeu allait durer une éternité si vous continuez ainsi parce que tu avais bien l’intention d’avoir une réponse à ta question. Mais Alekseï ne semblait pas près d’y répondre. Tu voyais qu’il faisait tout pour pouvoir éviter la question. Il ne semblait pas vouloir te ménager une seule seconde. Et tu étais heureuse de cela, d’être à égalité avec lui. Car si tu gagnais ce ne serait qu’encore plus magnifique, magique. Mais mauvaise comme tu étais tu n’étais pas près à t’en sortir pour autant. Tu étais plutôt petite, légère, donc tu pouvais bouger plus facilement, tu avais moins de chance de te faire toucher. C’était déjà ça comme avantage. Alors tu te préparais à ses lancés. Mais il continuait de parler. Essayant de te donner des conseils un peu bidon et tu roules les yeux vers le ciel. « Allez dépêche-toi tire ! » Impatiente que tu es, tu étais pressée de pouvoir réessayer de nouveaux de le toucher ; pressée qu’il réponde à ta question. Et le plutôt possible sera le mieux ! Tu te prépares à éviter. Tu arrives à éviter les deux première boule de justesse et la dernière vient s’échouer sur ton genoux. Tu pousses un petit gloussement vers lui. « Heureusement que t'es attrapeure alors. Parce que si tu étais poursuiveur on marquerait aucun bute. » Tu le taquines de nouveau, un sourire au coins de tes lèvres. Tu commences à être essoufflée alors tu viens rapidement t’asseoir dans la neige, respirant profondément. « Tu n’as pas une autre idée ? Un truc où il serait plus simple de gagner ? Tu bouges trop. Depuis quand t'es agile comme ça, d'abord ? » Tu rigoles à ses paroles et à ses gestes venant directement t’allonger sur le sol, la tête dans la neige. Tu écoutes toujours ce qu’il dit. Un autre jeu ? Et en cadeau une question gratuite pour toi ? « Ok laisse-moi réfléchir. » Et tu essayes de trouver un truc que vous pourriez faire tous les deux. Et sans t’en rendre compte tu viens bouger tes bras et jambes dans la neige, faisant l’angecomme tu avais l’habitude de le faire et tu te plais à continuer tes mouvements. Ça te fait penser un peu à autre chose, ça te rappelle des souvenirs du bon vieux temps, des noëls passés en famille. Et d’un seul coup un sourire niait apparaît sur on visage à ces merveilleuses images que tu gardais précieusement dans ta tête comme on garde des photos dans un album. Et cette journée, avec Alekseï, allait être une nouvelle photo dans ton album à toi. Parce que tu étais contente de passer un moment avec lui, rien que tu les deux. Ça avait fait longtemps. Sans doute beaucoup trop longtemps. Mais tu étais beaucoup trop fière pour le lui dire maintenant alors que tu faisais toujours genre d’être solitaire, peu sociable avec les personnes qui t’entourent.

Tu finis par te relever, sortant de cette ange que tu avais fait dans le sol pendant tes pensées. « J’ai quelques idées. » Tu finis par t’approcher une peu de lui avant de nouveau te rasseoir dans la neige. « Alors je propose de garder les questions comme gain. Un jeu simple, basique. Chifoumi tu connais ? Papier feuille ciseau ? Celui qui gagne peu poser une réponse. En une manche seulement. Ou alors un genre d’action ou vérité. C’est toi qui choisis. » Et tu le laisses choisir ce qu’il préférait le plus. Tu avais un penchant pour le chifoumi, tu avais plus de chance de gagné et donc de lui poser des questions. Tu savais que s’il choisissait l’autre il prendrait que des actions se qui n’allait pas être amusant pour toi. Ou peut-être que si. Si tu lui trouves des actions un peu bidons. « Cependant, j’ai le droit à ma question comme j’ai trouvé un jeu. Je devrais même en avoir deux comme j’en ai trouvé deux ! » Tu souris un air moqueur sur le visage, tu le regardes droit dans les yeux. Tu réfléchis quelque tant à ta question pour savoir comment la poser. « Ok. Tu répondes honnêtement. Tu apprécies plus plus la fille blonde ? Genre tu … l’aimes ? » C’était bizarre de parler de ça avec toi mais tu avais pu l’observer plusieurs fois avec elle à toujours la chercher. Tu n’étais pas ce genre de fille qui parlait toujours de beautés et des amours qu’elle rencontré. Non. Tu étais plus réservée sur ce qui touchait les sentiments, ne montrant aucun des tiens.

belle âme





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Jeu 6 Sep - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Mar 4 Sep - 10:15


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Pourquoi elle s'allonge ? Je lève un sourcil surpris par cette soudaine envie de se rafraichir le corps. J'adore Cass, mais c'est comme Hope & Joy. Y a des trucs qui m'échappent. Je lui demande de trouver un jeu avec en récompense une réponse à une question... & elle s'allonge.
C'est trop chelou pour moi, j'ai même pas envie d'essayer de comprendre. Non. Non, j'ai pas envie. Je vais la regarder comme si elle venait d'une autre planète pendant qu'elle réfléchit, parce que c'est ce qu'elle vient de me dire... Laisse-moi réfléchir, je suis pas con.
Non, décidément les gamines de cinquième année ont toutes un grain.
Regarde ça... Elle fait l'ange dans la neige.
On est censé trouver un jeu pour s'amuser & se poser des questions à la con, & elle fait l'ange. Non, y a un problème dans le système. Y a un fil magique qui s'est pas correctement branché à son cerveau, c'est pas possible autrement...
Je ferai pas ça, moi. On comparera pas l'ange le plus beau, surtout que je suis grand, j'ai pas de fesses... c'est mort. Mon ange ressemblera à un bâtonnet de fromage plutôt qu'à un ange.
Mais qu'est-ce que je raconte ?
Ce sera niet.

Je la regarde se relever avec beaucoup de suspicions dans le regard. Pas mal d'idées de jeux, ça fait peur... Ça fait vraiment peur.
Mais en soi, elle demande deux jeux parfaitement ridicules & facile. Tout ça pour pouvoir poser des questions d'ordre privé. Elle veut savoir qui est ma blonde, je le sens.
C'est un truc de fille ça, dès qu'elle sente qu'il y a un truc lié à de l'amour, à du flirt... ou un truc dans ce genre, elles sont comme des rapaces à sauter sur la moindre information.
Des commères. Je les ai vu agir, j'observe moi aussi.
Elles piaillent, se mettent dans un coin... Et si elles parlent d'une fille, elles la fustigent du regard. N'importe quoi. Les meufs, c'est trop chelou. Je vous l'ai dit.
Y a que ma blonde qui est parfaite.
Bon, t'as aussi mes trois petites sœurs là. Mais je leur dirai pas. Cass, Hope... Joy. Non, elles sont trop dans le délire de l'amour bisou bisou que brrr, elles me font peur.

Je dois choisir semble-t-il. « Euh. » Ne pas lui dire que ces choix de jeux c'est de la merde, donc on va rester courtois. On va se rappeler qu'elle avait le regard perdu dans le vague, qu'elle semblait pensive & bizarrement en proie à une petite douleur. On est donc là pour lui changer les idées & on va accepter de jouer à cette merde. On ferait peut-être mieux de jouer à ça à l'intérieur, non ?
J'ai bien envie d'un chocolat chaud, et de jouer à sa merde sur les grandes tables de la grande salle. Ce serait plus cocooning.
« Shifumi, alors. » Jeu japonais, pierre, feuille, ciseau moderne. Je hausse les épaules, j'ai jamais été très chanceux, peut-être aurais-je la main heureuse.
Je suis prêt à lui demander de rentrer quand elle réclame son dû, & merde. Elle a pas oublié. Oh, mais quelle ambitieuse, elle en réclame deux. « Non, j'ai dit une. »
Elle se cantonne à ça, je vais non plus céder à tout. Faut pas déconner.

Je hoche la tête quand elle me demande de répondre honnêtement. De toute façon, je sais ce qu'elle veut savoir, la moitié du château fait déjà courir la rumeur, donc que je mente ou non, elle saura de toute façon qu'il y a un truc. Notamment de mon côté, puisque ma blonde a besoin de temps.
La fille blonde. Ma blonde. « Diane, Diane Wind. » je suis obligée de la corriger. C'est pas n'importe quelle fille blonde, c'est ma fleur. « Et oui je l'apprécie. »
Argh. Mais pourquoi elle entre dans ce genre de détail ? D'où elle sort des mots si fort ? J'ai pas envie de répondre mais j'ai promis.
Putain, quelle casse-couille. Je prends une grande inspiration, je plisse les yeux, mes joues rosissent, je le sens, j'ai chaud tout à coup. « Je... Oui. » Voilà ça suffira.
Je reprends contenance, toussotant. « Ah, il fait froid. » Ouais, hop détournement de sujet. « Rentrons, on jouera à ta merde ... ton jeu, pardon, dans la grande salle. »

Je la tire derrière moi, attrapant sa manche pour qu'elle suive la cadence avant de la relâcher. J'ai les joues rouges & j'ai chaud.
Je suis en train de tomber malade... Ça n'a rien à voir avec ma révélation. Je suis malade. Hein ?
On arrive rapidement dans la grande salle, je jette mon manteau & je colle mon dos à la cheminée « Ah putain, la délivrance. » Des chocolats chauds sont déjà sur la table, futés les elfes.
Bon, on allait devoir jouer.
« Allez, hop. On joue. T'es prête ? »
Je m'installe sur le banc, la tasse chaude dans une main. Je mets ma main droite devant nous prêt à dégainer.

Résultat:
 

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Mar 4 Sep - 10:15

Le membre 'Aleksei L. Venediktov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 9



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Jeu 6 Sep - 12:49






Aleksei L. Venediktov


C’était bizarre de parler de tout ce qui parlait d’amour avec Aleksei. Après tout, tu n’étais pas de ce genre de fille qui parlait tout le temps des garçons, de la mode, à jacasser sur les mauvais goûts de autres. Oui, tu aimais bien la mode, c’était ta mère qui t’avait appris tout ce qu’elle savait, mais les garçons ? Non. Définitivement non. Tu les trouvais pour la plupart stupide et l’amour était sans grand intérêt pour toi. Après tout ça servait à quoi ? Rien. Cela ramenait que de la souffrance continuellement et c’était tout ce que tu voulais. Tu avais déjà assez souffert dans ta triste vie. Tu avais déjà donné. Alors merci mais non merci. Mais au fond, Aleksei t’avais intrigué, tu voulais juste savoir qui c’était, juste le nom et il avait évité la question, essayant de passer à autre chose. Alors tu avais voulu en savoir plus, sans pour autant tout savoir. Et tu avais réussis, trouvant des jeux nuls serte mais qui vous permettrez de poser des questions plus rapidement l’un à l’autre. N’est-pas cela le jeu après tout ?

Tu avais fini par poser la question à ton compagnon de jeu d’aujourd’hui. Et d’un seul il te reprend, te donnant au passage le nom de la jeune femme. Diane Wind. Ce n’est pas la préfet en chef elle ? Si. Hochant la tête, il visait haut Aleksei. Très haut même. Et d’un seul coup ton regard change, le fixant avec un regard noir. « Tu l’apprécie ? Sincèrement ? J’ai le droit juste à un je l’apprécie ? » Comme si tu allais te faire berner par ce genre de réponse. Mais tu n’allais pas le pousser plus. Il était comme toi Aleksei. Très discret sur ses sentiments. Tu allais te contenter de cette réponse, tout simple, sans pur autant avoir une réponse honnête. « Je... Oui. » ça réponse te surprend quelque peu, ne t’attend pas à ce qu’il t’avoue quelque chose d’aussi … fort. Néanmoins tu restes heureuse. Heureuse qu’il puisse te confier quelque chose d’aussi puissant. Contente qu’il est confiance en toi. Vous qui passiez du temps ensemble, sachant que ce n’était pas les confidences qui vous liez. C’était un cap dans votre relation, un plus qui vous rapprochez tout les deux même. Et même si tu ne le montrerait sûrement pas, cela venait te mettre du baume au coeur. Alors tu n’ajouterais rien, hochant simplement de la tête avant de changer de sujet. Assez de révélation pour aujourd’hui, c’était un bon début mais il ne fallait pas trop forcer. Tu venais à te relever avec l’aide d’Aleksei pour renter dans le château. « Dit pas que mes jeux sont de la merde d’accord ? oh moins j’en ai trouvé ! » Coup d’épaule dans son ventre vu la petit taille que tu faisais. Mais au fond tu étais d’accord avec lui, ce n’était pas des meilleures jeux mais au moindre ils allaient vite, c’était rapide. Tu venais à le suivre, allant d’abord chercher tes dessins qui étaient restés sur le bord de la fenêtre.

La chaleur de la grande salle te fis le plus grand bien. Tu étais bien dehors mais tu avais commencé à avoir un peu froid. Tu retiras ton manteau, écharpe et tout le reste le posant sur le banc à côté de toi alors que tu venais à t’installer devant la fenêtre. Tu te servis une tasse de lait chaud, celle-ci venant réchauffer tes mains. Tu y mis pas la de cannelle parce que rien ne vaut un bon lait chaud à la cannelle n’est-ce pas ?  Tu bis une gorgée. « j’avoue. ça fait du bien. » Beaucoup même alors que tu n’autres main tu pris un sucre d’orge qui traînait par là avant de le mordre quelque peu. Aleksei finit par te proposer de jouer acceptant avec joie. « Tu es près ? C’est parti ! Shifoumi … »

Spoiler:
 

... Pierre tous les deux. C'était le destin. Il voulait vraiment pas que tu viennes lui poser d'autre question et lui ne t'en posera jamais. « On va jamais s’en sortir ! » Et c’est un rire franc qui sort de ta bouche alors que la situation était plutôt hilarante.  Est-ce qu'à un moment quelqu'un va réussir ou pas ? Tu ne savais pas mais d'une certaine manière cela t'arrangeais un peu.

belle âme





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Jeu 6 Sep - 14:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Jeu 6 Sep - 12:49

Le membre 'Cassandre R. Applebaum' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 8



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Ven 7 Sep - 18:13


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Bon au moins, on avait plus besoin de se lancer des trucs à la gueule pour se tirer les vers du nez. En fait, pour être tout à fait honnête, si je devais lui poser une question, je serai incapable de savoir quoi lui demander. Déjà parce que je n'aime pas m'intéresser à la vie des autres, une fois que t'y mettais les pieds, on t'en parlait comme si c'était toi le concerné, j'ai horreur de ça. Mais surtout parce que je ne suis pas quelqu'un de curieux, la vie de chacun est un droit privé. Je n'aime pas violer cette intimité même si on avait tendance à me l'offrir...
Il n'y a que Diane à qui j'ai tout donné, jusqu'au plus sombre de mes secrets.
Cassandre était curieuse, trop. De ces amours de gamine, celui que j'éprouve pour ma blonde est bien au delà de ces chimères idolâtrées, trouvées dans des vieux bouquins à l'eau de rose.
Non, mon amour à moi, il est véritable.
Le genre qui ne s'estompe pas juste parce qu'elle dit que ce n'est pas possible. Non, j'ai la malédiction au dessus de la tête... Je finirai seul mais amoureux de ma foutue blonde.
Voilà, la fatalité.

Je vois qu'on fait le même signe. Pierre. On est du genre roque, difficilement démontable. C'est un point commun. Celui qui nous détruira n'est pas encore né. C'est cette douceur, comme la feuille qui nous affaiblira.
Comme cette fichue blonde. Oui, encore elle. Ma seule & unique faiblesse, finalement.
Je fronce les sourcils & je regarde Cassandre. « Bon, dernière tentative. J'ai rendez-vous après. Si y a match nul, t'auras le droit à deux questions. Si je gagne, tu auras le droit à une question & si tu gagnes, ce sera trois questions. » Je pointe l'index vers elle. « Néanmoins, je me réserve un joker si ta question m'incommode. Deal ? » Je hausse un sourcil en la laissant serrer ma main, scellons cela dans un pacte bien entendu. Pour une fois, je n'allais pas la laisser guider le jeu.
J'avais à faire après ça.
Un Weasley à défoncer aux échecs.

Je finis mon chocolat chaud cul sec, laissant la brûlure s'emparer de tout mon corps, la chair de poule me recouvrant. Je frissonne & je lance un regard dans la salle.
J'aime les vacances, y a jamais grand monde. Je vois une blonde s'en aller vers l'extérieur, mais c'est pas la mienne, c'est la cinquième année que j'ai déjà vu avec Joy, Liam & parfois avec Cassandre. Maeva, Maeve ? Mae quelque chose. Peut-être que c'est une bonne chose de finir après un nouveau coup, je la pousserai à la rejoindre pour qu'elle ne soit pas toute seule quand je vais devoir rejoindre le rouquin.
Ce regard triste & perdu, je ne l'ai pas oublié. Son regard parle plus que ses faux sourires.
« Prête ? »

Je tends la main & cette fois, je suis sûr de gagner. Les statistiques, tout ça. Quoi qu'il arrive, elle gagne & j'ai pas besoin de m'immiscer dans sa vie.

Résultat:
 

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Ven 7 Sep - 18:13

Le membre 'Aleksei L. Venediktov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 1



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Jeu 13 Sep - 8:59








Tu ne savais pas trop si tu avais réellement envie de lui poser d’autres questions pour le coup. Tu avais su ce que tu voulais savoir et ça s’arrêtait là. Vous étiez les même dans le fond. Toi et Aleksei. Deux âmes plutôt solitaire qui observe et qui n’aime pas se mettre en avant. Deux âmes qui sont présent pour aider les autres mais qui refusent qu’on vienne les aider eux. Alors d’une certaine manière, le fait que vous ayez fait match nul t’arrange grandement et lui aussi très certainement. Tu avais plusieurs questions qui venaient à te passer par l’esprit. Toi qui était si observatrice, qui faisait attention à chaque détaille, tu avais pu observer des choses depuis ton arrivée à Poudlard, depuis que tu le connaissais, mais jamais tu n’oserais posé toutes les questions qui te passaient par la tête, sans doute bien trop timide d’une certaine manière, certaine que cela viendrait à le déranger. Il n’y avait qu’à voir comment il avait essayé d’éviter ta dernière question aussi vite, comment il avait été mal à l’aise à te répondre. Tu avais touché une corde sensible de son être et tu ne voulais pas pousser plus qu’à qu’elle vienne à se briser complètement. Tu ne voulais pas le déranger plus, te dire que si tu vas trop loin, il risque sans doute de s’éloigner de toi. Tu étais sans doute bien trop fière pour le montrer, mais tu tenais à lui ,au soutien qu’il t’apportait de jour en jour, à sa présence rassurante à côté de toi. Tu savais que tu pouvais compter sur lui si tu avais un problème, qu’il serait là pour te protéger n’importe quand. Et tu ne voulais pas gâcher ce lien qui vous unissait à présent. Non tu avais déjà perdu des gens dans la vie, bien trop important à ton coeur, à ton être entier pour pouvoir retenter l’expérience une nouvelle fois.

Alors tu allais être soft dans tes questions, voyant le deal qu’il venait à te proposer, lui serrant la main pour le conclure. Il avait vu que quelque chose te tourmentait précédemment, et il ne voulait pas venir en poser plus. Hochant simplement la tête à ce qu’il pouvait bien te proposer. Dans n’importe qu’elle cas tu viendrait à lui poser une question, il n’y avait que toi qui viendrait à gagner d’une certaine manière. Alors tu finis par boire une gorgée de ton lait à la cannelle une nouvelle fois avant de préparer ta main, la mettant juste en face de la sienne. « Prête » Trois mouvement et c’est un ciseau que tu venais à sortir comme lui. Petit sourire au coin de tes lèvres alors que vous viendrez jamais à gagner s’il n’avait pas mis la nouvelle règle en place. Apparement vous pensiez à la même chose tous les deux, même technique. Oui, vous vous ressemblez bien, comme si tu venais à être un mini lui. Tu te racla la gorge quelque instant, venant croiser tes jambes sous toi. « Laisse moi deux petites secondes, que je recherche mes deux questions. » Tu ne voulais pas pousser trop loin, rester en surface tandis que tu te mordais la lèvre du bas, comme à chaque fois que tu venais à réfléchir. Un petit tic que tu avais depuis ta plus tendre enfance, très certainement. Tu avais le souvenir que ta mère faisait la même chose à l’époque, et que tu voulais lui ressembler en tout point. Vraie portait cachée de ta mère. « Ok j’ai. » Tu te redressas venant planter des iris dans les siens, ta tasse chaude dans les mains. « Tu as rendez vous avec qui là ? » Simplement question, banal, que l’on pouvait avoir pendant une conversation banal. N’est-ce pas ? Tu n’étais pas des plus douée dans les relations sociales alors tu savais pas trop comment poser des questions, ne sachant pas si cela viendrait à le toucher, à être un sujet sensible ou pas. « Et est-ce que ... » Tu hésitas quelque instant avant de finir par poser une autre question. « Quelle est ta boisson préféré ? » Question personnelle sans l’être pour autant, chose banal que l’on pourrait demander à tout le monde, préférant cette question à celle qui t’était passé par la tête juste avant.

Petit sourire en sa direction alors que tu attendais les réponses, venant à réfléchir à qu’est-ce que tu pourrais faire après qu’il soit partie. Peut-être retournée dehors pour finir ton dessin ? Non, il faisait bien froid et tu avais toutes les images en tête alors tu remonteras simplement dans le tour des gryffonds pour t’installer dans ton lit, et tu finiras ton dessins là bas. Seule comme tu l’avais commencé. Seule avec tes pensées.

belle âme





Dernière édition par Cassandre R. Applebaum le Jeu 13 Sep - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 1597

Sablier : 876


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Jeu 13 Sep - 8:59

Le membre 'Cassandre R. Applebaum' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le Destin' : 2



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 3800

Sablier : 7

Double Compte : Maeve & Crabbe

Convictions : ♦ Elle n'est pas morte. ♦ La nuit et le jour ne peuvent exister l'un sans l'autre.

Associations & Clubs : ♦ club d'échec. trésorier. ♦ batteur. équipe de quidditch, serpentard

Matières en Option : Sortilèges - Potions - Métamorphose - Histoire de la magie - Arithmancie. - Etude des runes.

Avatar : Tyler Joseph.

Crédits : vocivus. (Avatar) - Joy (Gif)

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Ven 14 Sep - 15:02


Hey, did you join me ?
Feat Cassandre R. Applebaum
Ciseau.
Un sourire en coin alors que nos deux mains, l'une face à l'autre se figent dans un même signe. Nos regards se perdent un instant, calculant le vainqueur et le perdant. Mais ce n'est aucun de nous. On a encore eu la même pensée, la même mécanique, la même technique de jeu... C'est pas une de mes petites sœurs pour rien, c'est clair.
Si Joy m'était diamétralement opposée, Cassandre était mon double féminin. Je secoue la tête en retirant la main & m'étirant en baillant.
Quel jeu de merde, je peux pas jouer avec elle... Si Joy avait tendance à tout perdre, Cassandre c'était bien le contraire aussi. « Allez c'est gagné, ma grande. »

Je regarde aux alentours alors qu'elle cherche les fameuses questions. J'espère que ce sera tout sauf ma suie, Diane ou un question sur l'enfance.
Je finis par reporter mon attention sur elle, et je soulève un sourcil accompagné d'un sourire en coin. Ce n'est pas du dédain avec elle, mais un réel amusement. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire d'avec qui j'ai rendez-vous ? Elle était curieuse, trop des fois. Et c'est ça qui la rapprochait de Joy. Les filles & leur curiosité maladive. Diane aussi est curieuse. Trop des fois. A elle je ne peux rien refuser, aux autres... c'est une autre histoire.
Mais ici, c'était le jeu & je dois m'y conformer. Ce sont mes propres règles au final.
« J'ai rendez-vous avec Cody. » Serpentarde de mon année, amie très proche. Pas besoin de parler avec elle, elle n'était pas curieuse, elle ne posait pas de question. Et quand elle était avec moi, elle enlevait ce masque de la joie qui me chiffonnait. Je préférais la voir seule que lorsque nous étions entourés. « Y aura Jakob aussi, j'ai pas bien saisi ce qu'on doit faire. »
Mais j'ai envie de calme. Quoi que je sais pas ce que j'espère vraiment avec ces deux là, c'est soit tout calme soit le feu. L'un comme l'autre, j'ai pris l'habitude.
Peut-être même un peu trop.

Je fixe ses doigts autour de sa tasse alors qu'elle réfléchit intensément à la seconde question. Comme en proie à un tourment, la poser ou ne pas la poser. Et que je suis étonné. Elle veut connaître ma boisson préférée. Je plisse légèrement les yeux... C'est clairement pas ce qu'elle souhaite me demander mais je vais pas cracher dans la soupe. Je ne veux pas parler de moi & cette information est tellement insignifiante que je me laisse prendre au jeu, & je ris. « Le chocolat chaud l'hiver, & froid l'été. » Je secoue la tête & me penche par dessus la table pour lui ébouriffer les cheveux. « C'est à moi de faire attention à toi, pas le contraire. » Je me lève & pointe le doigt sur la table. « Mais le jeu c'est le jeu. Deux questions, deux réponses. Deal done. »
Je secoue encore une fois la tête, amusé qu'elle fasse plus attention à mes sentiments que Joy ne le fera jamais. Elle m'aurait posé trente milles questions avant même qu'on débute le jeu. Mais c'était bien la seule chez qui je pouvais supporter ça... Deux Joy ? Brrr. J'ai des frissons rien que d'y penser.
Cassandre est dans la retenue, plus attentive qu'elle ne le croit. Plus douce qu'elle le supposait. Malgré sa carapace froide & son ton parfois condescendant, elle n'en restait pas moins plus humaine.
Un peu comme moi, finalement.
« Allez, cette fois je file. » Je lui tends la main pour un check improvisé en ajoutant : « Si j'arrive en retard, je vais en entendre parler toute la soirée. Drama Queen Jakob déteste les retards. » Je ris à ma moquerie et fais un clin d’œil à la vipère. « A ce soir. »

Je sors de la grande salle & me retourne une dernière fois pour la regarder. Ouais, ça va aller. Je pense que je lui ai changé les idées... Et même si elle l'ignore, je suis déjà en retard.

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 400

Sablier : 8

Double Compte : La meilleure rouquine de serdaigle, la jolie Victoire

Convictions : Même si elle est sang pur elle se moque de ce que peuvent bien être les autres. Ils sont se qu'ils ont et elle se qu'elle ait, des personnes qui n'ont rien en commun. La tolérance, c'est ce qu'on lui a appris.

Associations & Clubs : Club de dessin

Matières en Option : Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Soins aux créatures magiques, Etude des runes

Avatar : India Eisley

Crédits : avatar : Muggle / sing : anesidora

MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei Mar 25 Sep - 11:18








Tu ne voulais absolument pas rentrer dans ce qui était de l’ordre de sa vie privée. Toi Cassandre Applebaum détestait ceux qui pouvaient se montrer bien trop insistant sur des points qui étaient bien trop sensibles, où les personnes se retrouvaient sur un fil près à chuter. Alors tu avais évité de poser une question beaucoup trop personnelle, même si cette question t’était venu à l’esprit rapidement. Tu t’étais ravisée au dernier moment. Tu avais déjà posé trop de question, tu avais déjà bien insisté d’une certaine manière sur celle qui faisait apparement battre le coeur de ton camarade, de ton ami, de ton frère de coeur. Tu t’intéressais à lui sans doute plus que tu ne voulais le montrer, plus que tu ne te le faisais croire mais au fond c’était le cas. Tu voulais en savoir un peu plus sur lui mais cela te faisait peur. Après tout, plus on connait de choses sur une personne plus on a tendance à s’attacher à celle-ci et c’était tout ce que tu voulais éviter. Alors tu avais simplement demandé avec qui il avait rendez vous. Tu connaissais Cody, jeune fille de serpentard de la même année qu’Alek et tu connaissais aussi Jakob surtout par le biais de Milena. Jeune femme avait qui tu arrivais à partager des choses, une confidente qui pouvaient te comprendre pratiquement mieux que n’importe qui. Et ta deuxième question est si banale, si insignifiante que tu remarques tout de suite Aleksei comprendre que ce n’était clairement pas la première question que tu voulais lui adresser. Non, tu ne préférais pas parler de lui sachant qu’il n’aimait pas cela. Tu étais déjà aller trop loin avec cette fameuse Diane Wind. Bon, tu n’avais pas demandé son prénom, clairement pas, tu te fichais de savoir qui elle pouvait bien être d’une certaine manière mais Aleksei te l’avais dit de lui même. « Chocolat chaud très bien je note. » Petit sourire sur ton visage alors que tu viens à le fixer droit dans les yeux. Tu poussas un petit gloussement à ses remarques, roulent de tes yeux vers le ciel. C’était gentil de sa part. Tu savais que tu pouvais compter sur lui, qu’il sera toujours là pour toi dans n’importe qu’elle circonstance, même juste te changer les idées. Comme se fut le cas pendant ses dernières heures à ses côtés. « J’ai le droit de faire attention à toi aussi. Non ? » Si. Et c’est ce que tu avais fait en posant une autre question que celle qui t’était passé par la tête. Tu faisais attention à lui, à ce qu’il pouvait bien ressentir, penser. Comme il le faisait si bien avec toi.

Tu avais toujours ta tasse dans les mains jouant quelque peu avec celle-ci. Il allait partir et tu allais te retrouver de nouveaux toute seule. De nouveaux, emprises par tes pensées qui ne tarderaient pas à refaire surface une fois toute seule. Et il se lève pour partir tendant sa main vers toi. C’est contente avec un sourire aux lèvres que tu lèves la tienne également pour venir le cheker dans un truc un peu à l’improviste. « Courage à toi alors. » Tu voyais parfaitement Jakob faire sa drama Queen. Tu ne le connaissais pas plus que cela mais tu l’avais vu plusieurs fois à l’oeuvre. Il n’était après tout pas du genre à se cacher, à rester dans l’ombre comme toi tu pouvais le faire. Ce n’était pas très difficile à le remarquer dans un troupeau d’élèves. « A plus. » Tu le regardes partir et lorsqu’il va pour quitter la pièce tu retournes ton regard sur cette tasse vide entre les mains pendant quelques secondes voir quelques minutes. Tes pensées étaient revenue au galop sans pouvoir rien y changer. Mais tu avais été contente de cette instant partagée avec ton camarade, instant qui s’était fait si rare entre vous deux. Pourtant tu avais si peur. Chaque instant passé avec lui était des instants où vous vous rapprochiez, où vous vous accrocher l’un à l’autre, ou vous teniez à l’autre un peu plus. Tu ne voulais pas reperdre quelqu’un une nouvelle, douleur bien trop intense encore présente maintenant. Ce serait trop dure. Tu avais peur de ne pas pouvoir y survivre. Tu finis par lâcher la tasse pour te lever afin de quitter la pièce à ton tour. Où est-ce que tu allais aller ? Aucune idée, sans doute traîner dans les couloirs, laisser tes pas te guider …

FIN



belle âme



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hey, did you join me? | Aleksei




Revenir en haut Aller en bas
Hey, did you join me? | Aleksei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Empire [WD] - Join to worldwide mafia
» Le /join all
» Haiti getting ready for CSME. Ayiti ap pare pou Mache Karikòm lan
» Interdiction de fumer par ici -_-
» 26 Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Environs du chateau-
Sauter vers: