AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Les Serdaigles se font rares !
Les Serpentards sont désormais interdits (sauf PVs !) de façon temporaire !
Venez repeupler les bleus & les rouges ! ;)


Réel besoin de GRYFFONDORS.
Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

Holy shit ☾ Ft.Remus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 120

Sablier : 30

Double Compte : Ambitious dreamer : Nausicãa Ponds

Convictions : Enfant ayant grandis au milieu de diverses cultures, elle n'a que faire des origines de tout un chacun. Bien qu'elle ait certains préjugés sur les sangs-purs, se montrant médisante envers ceux prônant la supériorité du sang.

Associations & Clubs : Membre du Daily ainsi que du club de botanique

Matières en Option : DFCM; Potion; Botanique; Métamorphose; Sortilège + Arithmencie&Soins aux créatures magiques

Avatar : Damn Vanessa sexy Morgan

Crédits : vava : ©dublin signa: ©astra

MessageSujet: Holy shit ☾ Ft.Remus Mar 2 Oct - 20:45


Holy shit
Le retour à Poudlard te semblais bien difficile cette année, plus que les fois précédentes, c'était une certitude. Pourquoi ? Tu ne savais pas trop. L'approche de ta graduation peut-être. Ce job que tu souhaitais tant trouver mais que tu ne parvenais toujours pas à décrocher. Cet appartement que tu voulais louer, pour Eileen et toi, mais dont le financement te manquais. Et peut-être que ce tournoi inter-maison te tourmentait un peu, aussi. Peu friande des nouvelles rencontres, de ces cohabitations et cohésions forcés. Tu étais plutôt maussade, ravalement de façades de tes sentiments. Heureusement la nuit est là, elle. Te réconforte et te berce en sa douce obscurité, te couvre de sa parure d'étoiles, protège tes secrets.

La soirée n'avait pas été simple Willow. Sujet douloureux abordé. La mort. Celle de tes parents. Celle de ceux de Cassandre. Tu t'étais ouverte cette nuit, de trop même, selon toi. Tu n'aimais pas ça. Dévoiler tes faiblesses, faire tomber ce masquer inexpressif afin de laisser entrevoir cet ouragan de sentiments faisant rage en ton sein. Tu détestais ça. Et ça se voyait. Tu le sentais. Tes pas étaient lourds, ton regard perdu. Tu pensais. A ton passé. Au présent. A l'avenir. Qu'allais-tu bien pouvoir devenir ? Une soigneuse, probablement. Mais plus que cela, qu'elle femme serais-tu ? Tu te le demandais, te questionnais, doutais. Serais-tu toujours aussi solitaire ? Passerais-tu ta vie seule ? C'était la seule vision que tu arrivais à avoir de cette dernière. Solitaire à jamais. Cela t'attristais autant que cela te plaisais. Tu saurais certaine de ne plus jamais connaître la perte d'un proche. Mais a quel prix ? Celui de ton bonheur, sans aucun doute. Mais étais-ce seulement de ces luxes qui t'étais encore permis ? Tu en doutais.

Corps pesant, esprit absent, tes pas t'avais finalement guidé à l'une de ces alcôves que tu chérissais tant, constamment déserte, pour la plupart. Ainsi tu avais échoué à l'une d'elle au troisième étage, refusant de dormir. Pas encore. Tes pensées étaient bien trop accablantes pour cela. Alors tu te calais contre l'une de ces fenêtres de pierres, casque sur les oreilles, livres entre les mains. Tu lis à la lueur du clair de lune. Et tu fumes. Consomme cette douce toxine qui t'appelais d'un de ces appels irrésistible en cette pâle soirée. Tu voulais cesser de penser, l'espace d'un instant. Oublier où tu étais, celle que tu étais, pour toujours peut-être.

Fond sonore brièvement existant, indiquant fugacement ta présence, cette pièce métallique de ton briquet qui glisse à plusieurs reprises sous ton pouce, la faible flamme de ce dernier réchauffant ton âme, l'espace d'un instant. La lumière te trahis aussi, mais tu n'y penses pas, t'imagines seule dans les couloirs à cette heure là, excepter peut-être un préfet ou deux terminant leurs rondes. Il te faut quelques secondes pour prendre conscience de ton erreur, quelques instants pour réaliser que malheureusement, tu n'étais pas seule. Présence relever grâce à l'ombre de cette dernière assombrissant les pages du livre que tu dévorais. Casque qui choit, latte que tu tires, ton visage s'oriente vers ce saugrenu osant te perturber en ce moment d'évasion salvateur. Bien décidé à envoyer valser ce dernier ailleurs.

« Holy shit.» Juron qui s'échappe de tes lèvres lorsque tu reconnais l'individu te faisant face. Le professeur Lupin. Évidemment il devait te surprendre, non seulement en dehors de ton dortoir une fois le couvre-feu dépassé, mais en plus de cela, entrain de consommer cette douce substance illicite. Respectueuse, tu ne te débarrasses pas la preuve de ton délit dans un espoir vain, te contentant d'éteindre ce brasier naissant, sans veine protestation. « Je supposes que vous allez me réprimander ainsi que me sanctionner.» Déclare-tu finalement, sans réel conviction, lasse.



( Pando )
@Remus Lupin



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy shit ☾ Ft.Remus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (Jeu) Remus Menage à Mahora
» Holy Knight
» Just to start shit [Libre]
» LET'S. DO. THIS. SHIT.
» Galerie d'une drôle de compagnie - Remus/Eanna/Marcus/Farkas/Kingsley/Tiberius/Fingal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Troisième étage-
Sauter vers: