AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Nous manquons de Serpentards et de Poufsouffles !
Venez repeupler les verts et les jaunes ! ;)

Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 169

Sablier : 0

Double Compte : Aidan Ponds & Remus Lupin

Convictions : Né-moldu de mon état, si je dois avoir une conviction, c'est que tu dois sincèrement fermer ton clapet si tu dois dire quelque chose que je n'ai pas envie d'entendre.

Associations & Clubs : Président du club de la beauté

Avatar : Ed Westwick

Crédits : Avatar by qwerty // signature par excelsior, crackship par Orion (moi), gif de fifty shades of crap

MessageSujet: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Sam 20 Oct - 15:49

A peine le portoloin nous mena au parc à nouveau - je réussis à atterrir sur mes pieds, merci ma grâce naturelle - que je me couchai à terre, totalement transi de douleur pour mon épaule. J'étais tout simplement au bout de ma vie, et j'avais carrément beuglé au serdaigle qui s'en sortait genre un petit peu trop bien d'aller me chercher une infirmière, un médicomage, un lutin empaillé, n'importe quoi, pourvu que ça calme ma douleur. A terre, donc, faisant fi de toute bonne tenue, je me tenais le bras, en gémissant. Ah ! achevez moi ! Achevez mes souffrances, par pitié ! ""AAAAAAAAAH !" Mon royaume pour une morphine.

Je restai donc comme ça, sur le côté, pour ensuite me calmer - pas de spectacle sans témoins, évidemment - et demander à nos deux jeunes gens leurs impressions : "Ca va, vous, au fait ? Je n'ai pas pensé à demander. Ta cheville, Sionnach ?" Ombrage semblait s'en sortir sans mal... Enfin, un peu moins que nous. Ce qui ne retirait pas à sa valeur : "Vous avez été très bons ce soir. Vous êtes motivés par le tournoi, je vois ?" C'était une façon pour moi de vérifier s'ils étaient réellement habité par la flamme de l'ambition. J'avais besoin de savoir s'ils allaient être des boulets ou pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 938

Sablier : 0

Convictions : Il prône l'égalité, surtout entre sorcier et moldu.

Associations & Clubs : S.A.L.E

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques

Avatar : Freddie Highmore


MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Sam 20 Oct - 16:47

Une fois l'épreuve terminée, j'étais on ne peux plus heureux que le tintamarre métallique s'arrête et que nous n'ayons plus à entendre les rires de ces sales bestioles. Moi qui trouvais les lutins amusants, je sens que je vais les détester pour un bon moment à présent. Une fois mes jambes décollée, j'ai enfin pu mettre pied à terre et profiter du plaisir de pouvoir se relâcher sans craindre une attaque furtive. Ma jambe me faisait vraiment mal mais j'arrivais quand même à m'appuyer dessus. J'allais avoir une belle ecchymose... Enfin, heureusement à part ça je n'avais pas grand-chose. Le saignement derrière ma tête s'était calmé et je n'avais plus vraiment mal au ventre. Par contre c'était autre chose pour Rigel et Jakob. Le serpentard se cramponnait le bras et le griffondor boîtait encore plus que moi. Son bras aussi semblait avoir reçu un sale coup. Une fois à terre, le lui proposais mon aide pour descendre de son balai et de s'appuyer sur moi pour soulager sa cheville. J'extirpai le parchemin de ma poche, non sans constater qu'il avait été un peu griffé dans un coin quand le lutin avait essayé de le récupérer. Je sursautai en le voyant soudainement disparaître mais heureusement il réapparut entre nous, flottant dans les airs. Un message inscrit dessus nous félicitait de notre victoire et nous invitait à toucher le parchemin. Franchement, je n'avais pas le cœur à me réjouir en voyant l'état de mes amis et j'avais encore moins envie de toucher ce parchemin en leur faisant confiance. Après que ce vieux timbré ait eu une idée pareille, je n'osai pas imaginer ce qui nous arriverait si on touchait ce bout de papier... On aurait pu se faire tuer dans cette épreuve débile. Qu'est-ce qu'ils avaient pu avoir en tête pour imaginer un truc pareil ?

Mes trois autre camarades s'avançant, je n'eus d'autre choix que de suivre. Surtout que je voulais continuer de soutenir Rigel. À contrecœur, je tendis la main vers le parchemin. Je ne pus m'empêcher de fermer les yeux.

Une seconde plus tard, j'étais en train de voler... Ou plutôt en train de me faire secouer. J'avais l'impression de passer sous un rouleur compresseur et d'être malmené comme une simple poupée de chiffon. Heureusement, ça ne dura pas plus de cinq secondes.

Nous avons atterri dans la neige. N'étant pas préparé au choc de l'arrivée, je roule au sol et finis allongé sur le dos dedans. J'essaie de me relever en sentant la morsure du froid mais je suis pris de nausée et je reste un instant à quatre pattes, respirant profondément pour essayer de passer cette envie de vomir et le tournis. À mesure que ça se calme, je me mets à regretter d'avoir poser mon manteau sur une des tables de la Grande Salle au début de l'épreuve. Je n'ai pas pensé à le récupérer... Ils auraient pu nous prévenir qu'on allait ressortir !

En entendant Jakob crier à côté de moi, je me redresse et vais m'enquérir de son état. Le serdaigle est allé chercher Mme. Pomfresh. Une fois éloigné, le serpent se calme et demande à Rigel comment il va. Je me tourne vers lui, un peu inquiet moi aussi. Je n'ose pas l'avouer mais j'ai eu vraiment peur pour lui pendant l'épreuve. Cependant, il a été génial et même Jakob le pense. Il nous félicite pour ce qu'on a fait, remarquant qu'on doit être vraiment motivés. Avec un petit rire sarcastique, je réponds :

-J'étais surtout motivé à ne pas voir l'un de nous se faire ouvrir le crâne par une casserole ou en tombant... Ce tournoi c'est juste.... Débile ! Vous vous rendez compte de ce qui aurait pu arriver là-bas ? On aurait pu avoir bien pire que ça ! Ce vieux schnock a complètement perdu les pédales...

Le silence retombe après que je me sois exprimé. Mal à l'aise, je murmure finalement en baissant d'un ton :

-Désolé c'est juste que... Enfin, j'ai eu... J'ai eu peur pour vous. Je déteste ce tournoi mais je vais quand même jouer le jeux pour vous...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 388

Sablier : 0

Double Compte : la douce Ethel.

Convictions : la liberté de chacun.

Associations & Clubs : club d'échec & de duel.

Matières en Option : SACM, étude des moldus et des runes.

Avatar : Asa Butterfield

Crédits : allens (avatar) lizzou (signa)

MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Jeu 25 Oct - 17:26

Quel soulagement de voir cette épreuve enfin terminée. Quelle joie, de sentir que tout était finit, que vous alliez enfin pouvoir vous reposer… Quand Nathanaël avait mit hors d’état de nuire ce dernier lutin, tu en aurais presque pleuré tellement tu avais été soulagé. Forcé était de reconnaître qu’aucun de vous ne semblait en bon état quoique le poufsouffle et le serdaigle semblaient avoir moins de blessures que leurs congénères. L’adrénaline passée, tu commençais à ressentir la douleur dans tout ton être. Ta cheville, sûrement cassée, la légère entaille sur ton front qui faisait battre tes tempes, cette deuxième entaille, plus profonde sur ton avant bras sans oublier ce mal de tête qui occupait ton crâne. Clopinant à travers la salle, tu finis par rejoindre tes coéquipiers avant d’apercevoir ce parchemin, visiblement ensorcelé pour servir de portoloin. Après une courte hésitation, vous finissez par le prendre, pour atterrir dans le parc, dans la neige. Si tu pensais qu’elle amortirait ta chute, ce ne fut cependant pas entièrement le cas puisque, malgré toi, ta cheville s’abattit tout de même sur le sol, ravivant la douleur. Tu laisses échapper un gémissement plaintif avant de voir le serdaigle courir chercher quelqu’un, merci Merlin. Ce n’est pas tout puisque le voyage a déclenché de nouveaux saignement sur ton avant bras, la plaie s’étant rouverte. Soupir au bord des lèvres, tu fermes les yeux un instant avant de prendre un peu de neige dans ta main et l’apporter contre ton front. Tu restes discret, tandis que tes coéquipiers crient leur joie pour certains, leur colère pour d’autre. Paupières closes, tu finis cependant par les rouvrir, sentant les regards des membres de ton quatuor sur toi. C’est comme s’ils attendaient une réponse, comme s’ils attendaient que tu te réjouisse avec eux. D’abord, tu ouvres la bouche a de nombreuses reprises, sans qu’un mot n’en sorte. Finalement, après qu’un soupir se soit échappé de tes lèvres, laissant derrière lui une traînée blanche, tu finis par sourire faiblement. On a été bons, très bons même, je crois… Vous avez été super... Nouveau soupir, tu tend ta main non blessée à Jakob pour qu’il t’aide à te relever. Merlin, j’espère que les prochaines épreuves ne seront pas si… cruelles, murmures-tu sans pouvoir t’en empêcher. Si, aujourd’hui, tu es blessé ainsi, qu’arrivera-t-il lors de la prochain épreuve ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 544

Sablier : 0

Double Compte : Isaac , le seul l'unique & Noe, le calme absolu

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Poursuiveur dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Me

MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Jeu 25 Oct - 21:48

Il reprenait son souffle, agenouillé à côté d’une Hope encore aveuglé par l’espèce de liquide visqueux. Le poufsouffle et la serdaigle aussi se remettait doucement. Lentement le parchemin de l’énigme se transformait en sorte de félicitation. Il fallait qu’ils y mettent tous la main. Mais qu’est ce que c’était encore que ça. Il ne le savait pas mais ils n’avaient pas trop le choix de toute façon. Il espérait simplement qu’il n’y ait pas de secondes étapes après cette épreuve. Son corps ne le supporterait pas, Hope étaient encore à moitié aveugle, la serdaigle sous le choc de son enlèvement et le poufsouffle devait avoir prit cher même si dans l’ensemble, Eloan et Hope avait surtout été un binôme aujourd’hui. Qui eut cru que deux tempéraments si différents soient si compatibles sur le terrain. Toutefois, Eloan reconnaissait clairement que @Hope Abramovitch avait été le point fort de leur équipe. C’est elle qui l’avait sauvé. Trempé par le liquide du cocon, brulé à la cuisse, éraflé aux coudes et au menton, il se demandait encore comment il tenait debout. Mais l’adrénaline descendant lentement mais surement, Eloan commençait à ressentir le contrecoup de chacun des coups qu’il avait ressenti. « On y va… Ensemble ? » Il avait essayé de l’aider à se redresser. Elle n’avait pas besoin de lui mais elle avait tellement fait qu’il voulait la soutenir .Hope était devenu l’un de ses repères sans le savoir. Il avait posé sa main sur le parchemin suivi de chacun de ses équipiers.

Quelques secondes plus tard, il se retrouvait à nouveau dans le parc d’où ils étaient parti. Le parchemin représentait un portoloin. En atterrissant, Eloan pourtant habitué à ce genre de transport magique ne put réfréner sa nausée et s’éloigna en titubant pour s’écrouler sur les genoux et recracher le peu qu’il avait dans les tripes. Les nerfs qui se calmaient, la peur ou tout simplement la douleur. Il ne savait pas ce qui l’avait conduit à se retrouver en si piteux état mais c’était fait. Et il se sentait maintenant plus léger. Lentement redressé sur ses genoux, il avait passé sa manche contre sa bouche pour s’essuyer  avant de passer sa main sur ses cheveux en bataille qu’il relevait de son front. Enfin il se permettait de jeter un coup d’œil sur sa cuisse. Le jean brulé laissait entrevoir sa peau totalement rouge vif. Il allait sérieusement devoir aller voir l’infirmière. Il s’était relevé doucement et enfin il avait réalisé qu’ils n’étaient plus que tous les quatre.

C’est @Nathanaël Ombrage qu’il avait vu le premier, un air tout aussi épuisé que lui sur le visage. Et pourtant rien qu’en apercevant les grands yeux bleus du poufsouffle un immense sourit apparut sur le visage épuisé du lionceau. Il était content de le retrouver en un seul morceau, se demandant bien à quoi il avait dû faire face. Son regard dérivait ensuite sur les autres membres de l’équipe dont @Rigel Sionnach. Mais c’était un véritable Jackpot pour le jeune gryffondor content de retrouver son meilleur ami. Il avait l’air bien plus blessé lui. Il s’avançait lentement vers eux jetant un dernier regard au serpentard du groupe. Il ne connaissait @Jakob Reid que de vue et il n’avait jamais eut envie de le connaitre, lui et son sens de la mode. Eloan qui se baladait toujours dans ses trop grands pulls et qui ne se coiffait que quand il avait le temps ne partageait sans doute par les mêmes centres d’intérêts. Il en oubliait ses propres blessures pour s’approcher de Rigel qu’il prenait dans ses bras, vraiment heureux d’avoir des visages connus près de lui. « Ca va ? T’as pas l’air dans ton assiette… » Libérant son meilleur ami de son étreinte, il allait ensuite vers Nathanael pour lui offrir rapidement le même traitement de faveur. « Je suis content de vous voir… Cette épreuve était un véritable calvaire… Heureusement que j’avais Hope» Il essayait de garder le sourire en jetant un regard en direction de la rousse tandis que les deux autres s’éloignaient un peu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 169

Sablier : 0

Double Compte : Aidan Ponds & Remus Lupin

Convictions : Né-moldu de mon état, si je dois avoir une conviction, c'est que tu dois sincèrement fermer ton clapet si tu dois dire quelque chose que je n'ai pas envie d'entendre.

Associations & Clubs : Président du club de la beauté

Avatar : Ed Westwick

Crédits : Avatar by qwerty // signature par excelsior, crackship par Orion (moi), gif de fifty shades of crap

MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Jeu 1 Nov - 22:04

J'avais entendu le @Nathanaël Ombrage critiquer le Directeur Dumbledore et je n'avais pas pu accepter ça. "Toi, la prochaine fois que tu critiques ce grand homme devant moi, je te pends par les oreilles. Et un autre endroit que je ne dirai pas tout de suite aussi." Puis je fus déçu d'entendre qu'en réalité, il ne faisait ça que pour nous. Bien un Poufsouffle ce mini-Ombrage... Je ne répondis qu'avec un "Tsk." bien réprobateur.

Mais je finis par me lever. Fini le cinéma. Il fallait bouger, comprendre la suite, ce qu'il allait se passer. Au moins, il y avait le Sionnach qui était correct, lui, j'allais bien l'aimer. A voir après pour ce serdaigle... Je le gardais à l'oeil, j'avais un peu la sensation qu'il avait rien foutu au final. Bon, il n'arrivait pas à se lever tout seul, ça se comprenait vu la tête de sa cheville... Je consentis à lui donner un coup de main en prenant sa main. Quitte à être crade, autant y aller jusqu'au bout... Petite pensée pour ma @Milena Carter d'amour, à me demander comment elle allait, comment elle vivait ça.

Je note l'arrivée de @Eloan Ponds d'un regard un peu méfiant. Je n'aimais pas trop qu'une autre personne, d'un autre groupe, essaye de nous infiltrer. Mais il a la bienséance de nommer @Hope Abramovitch et là je m'anime totalement. "HOPE ! Oh ma lueur d'espoir, tu es là, tu es... OH PAR MERLINA CORDULA, DANS QUEL ETAT ES-TU ! Oh bébé mais !" J'étais horrifié par ses blessures, tout ce qui ornait son corps autrefois sans le moindre défaut. Et si j'avais eu mon épaule en bon état, vous pensez bien que j'aurais gesticulé dans tous les sens !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 938

Sablier : 0

Convictions : Il prône l'égalité, surtout entre sorcier et moldu.

Associations & Clubs : S.A.L.E

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques

Avatar : Freddie Highmore


MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Mer 7 Nov - 18:28

Le ton soudainement menaçant et les paroles de @Jakob Reid me font sursauter. Je ne m'attendais pas à un tel revirement dans son attitude. Qu'est-ce que j'ai dit de si mal ? Après tout, ce que j'ai dit était vrai ! On aurait pu se tuer dans cette épreuve ! S'il était tombé de plus haut de son balai, il aurait eu peut-être plus que son épaule d'abîmée... Ce n'est vraiment pas juste qu'il me rabroue comme ça... Son petit soupir dédaigneux à la fin de ma phrase achève de m'énerver. Je détourne la tête et le laisse jouer son petit jeu avec Rigel.

C'est là qu'un bruit près de nous attire mon attention. Juste le temps de me retourner que je vois @Eloan Ponds et @Hope Abramovitch tomber dans la neige près de nous. En voyant le visage du jeune Ponds, la beuglante de ma tante me revient aussitôt en tête avec ses mots et sa haine. Son souvenir me fige sur place alors que mon cœur se met à battre la chamade. Qu'est-ce que je dois faire ? Je ne dois plus m'approcher des sang-purs et de leurs familles mais Eloan reste mon ami. Peut-être faudrait-il que je reste un peu à distance pour limiter un peu nos discussions ?

Je m'interromps immédiatement dans mes pensées quand il discute avec son camarade de maison et que je me rends compte d'à quel point il est mal en point. Oubliant la beuglante et ma tante, je m'empresse d'aller à sa rencontre. En me voyant arriver, il lâche Rigel et me prend dans ses bras. Si d'ordinaire je ne suis pas tactile et vite mal à l'aise avec les câlins, je suis si inquiet pour le jeune garçon que je le serre fortement contre moi pendant de longues secondes. Sentant ma gêne revenir s'insinuer en moi, je le relâche finalement et le regarde des pieds à la tête. Il est dans un sale état le pauvre. Son pantalon a brûlé et il a une large brûlure sur la jambe et il était tout... tout enduit d'un genre de liquide gluant. Le pauvre... Je le regarde d'un air mortifié :

-Eloan mais... Qu'est-ce qui t'es arrivé ? C'est quoi ce truc gluant ?

En l'écoutant nous dire que son épreuve a été un calvaire et qu'il est content d'avoir eu Hope avec lui, je sens mon cœur se serrer. . Je jette un coup d'œil à la jeune fille occupée par Jakob. J'ai bien envie de la remercier mais je n'ai pas envie que l'attention du serpent ne revienne sur moi. En voyant l'air épuisé et souffrant de mon ami, je ressens de nouveau l'envie de l'étreindre mais une autre idée me vient. Sortant ma baguette, je la pointe vers sa brûlure et murmure :

Episkey !

Aussitôt une douce lueur apparaît à l’extrémité de ma baguette et éclaire la jambe du griffondor pendant quelques secondes avant de s'évaporer, laissant derrière elle une peau de nouveau blanche et débarrassée de sa brûlure. Intérieurement, je me félicite d'avoir réussi du premier coup. J'ai pu m'entraîner à soigner les brûlures en aidant Maeve avec ses gâteaux, surtout quand elle m'a appris à faire du caramel... Mais je ne pensais pas que j'y arriverai si bien ! Je m'empresse cependant de retirer ma baguette de là. Je préfère ne pas la pointer sur les autres inutilement... Levant ensuite les yeux jusqu'à croiser les iris vers de mon ami, je lui demande soucieux d'avoir vraiment réussi ou non :

-Euh, ça va mieux ? me tournant vers Rigel, je propose : Si tu veux, je peux essayer de m'occuper de la coupure à ton bras. Par contre, je ne pense pas que ça va marcher pour ta cheville... Désolé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 246

Sablier : 0

Double Compte : Un gryffondor qui fait de la merde appelé Moriarty et un pouffsouffle trop enthousiaste du nom d'Arthur

Convictions : #006600

Matières en Option : Divination et SACM


MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Ven 9 Nov - 0:51

l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse

Run boy run! This world is not made for you
Run boy run! They’re trying to catch you
Run boy run! Running is a victory
Run boy run! Beauty lays behind the hills

équipe 4 & équipe 10

Cette épreuve avait été un calvaire. Véritablement. Et ce n’était que la première. A quoi donc pouvait bien penser le directeur au juste ? Sans doute cherche-t-il un moyen de réduire le nombre d’élèves à Poudlard - devenus beaucoup trop nombreux au cours de ces dernières années. Mais quand même. Y a plus discret que ça quoi. Non. Franchement. Tu ne vois pas où il veut en venir. D’façon, t’as pas vraiment le temps d’y penser. L’épreuve se termine et vous saisissez tous le parchemin devenu portoloin. Bon. Tu ne t’y attendais pas. Mais ça va, les portoloins, tu pratiques avec le cirque. T’as l’habitude. Ta réception est presque impeccable - si on oublie que tu ne vois pas où tu atterris et donc te ramasse en beauté. Tu perds l’équilibre. Et tu râles. Il parait que râler, c’est bon pour le moral. Ou l’espérance de vie. Ou qu’importe. Râler te faire du bien. Surtout que tu ne vois toujours qu’à moitié. Aussi, quand @Eloan Ponds te propose son aide, tu lui en es reconnaissant. Jamais tu ne le reconnaîtras, mais tu apprécies. ‘Si un jour tu dis à quelqu’un que j’ai eu besoin de ton aide, je te jure que je te tue Eloan Ponds.’ Et avec ce genre de remarque, tu te demandes encore comment certaines personnes peuvent avoir peur de toi. Tu es pourtant la délicatesse même…

Heureusement, personne ne vit cette aide, puisque le portoloin intervient après cet épisode. Non. A la place, c’est d’autres personnes que tu ne voyais qu’à moitié qui te virent te rétamer. Génial. La journée ne pouvait pas être plus parfaite. Jusqu’à ce que tu entendes une voix. Cette voix. La voix fabuleusement crispante de @Jakob Reid . T’étais contente de le retrouver. Il allait sans doute pouvoir t’aider. ‘J’adorerai voir ta mine horrifiée face à mon état actuel et l’étendu des dégâts, mais il est possible qu’une plante ait eu l’excellente idée de me vomir à la figure un liquide qui me fait voir flou. Donc je vais devoir me passer de ce spectacle. Mais je suis aussi contente de te voir Jakob. Enfin voir… C’est un bien grand mot.’ Drôle, quand on est à moitié aveugle. Non ? ‘Vu ta réaction, je suppose que vous vous en êtes mieux tiré que nous. On a vraiment pas dû avoir de bol sur notre épreuve.’ Ou vous vous êtes débrouillé comme des manches. Mais ça, tu ne le reconnaitras jamais. Surtout que tu ne penses pas que ce soit le cas…  



b l a c k f i s h



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 388

Sablier : 0

Double Compte : la douce Ethel.

Convictions : la liberté de chacun.

Associations & Clubs : club d'échec & de duel.

Matières en Option : SACM, étude des moldus et des runes.

Avatar : Asa Butterfield

Crédits : allens (avatar) lizzou (signa)

MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Sam 10 Nov - 18:25

Tu es fatigué – cette épreuve t’as épuisée et tu n’as qu’une envie : fermer tes yeux, dormir jusqu’au lendemain, une chose pourtant impossible, tu en a conscience. Du bruit résonne autour de toi, un vrai vacarme qui te pousse à fermer les yeux dans l’espoir vain de l’éloigner, de faire le vide à l’intérieur de toi. Tu finis cependant rapidement par rouvrir les yeux pour demander à Jakob de te remettre debout, celui-ci s’exécutant quoique sans joie – tu as l’impression. Tu ne veux pas être un poids pour eux, pour ton équipe, alors tu tentes de garder la face. Heureusement, l’attention se détourne bien vite de toi pour se concentrer sur les nouveaux arrivants, l’équipe de ton meilleur ami. Si tu ignores plus ou moins @Hope Abramovitch, surtout parce que tu ne la connais pas très bien, ton visage pâle semble s’illuminer un peu lorsque ton regard croise celui d'@Eloan Ponds – tu es tellement soulagé de le voir, de constater de tes propres yeux qu’il est bien là, blessé mais vivant, en bon état. Et si tu détestes les contacts physiques, tu ne peux t’empêcher de serrer Eloan dans tes bras lorsque celui-ci vient t’étreindre avec douceur. Ça va un peu mieux maintenant que je sais que tu vas bien… murmures-tu accompagnant tes mots d’un sourire léger, trop léger. Tu n’oses pas demander si lui, va bien, tu essaies de le lire dans son regard. Il est souriant, c’est déjà ça… Il est toujours souriant, ton meilleur ami, cherche toujours à voir le positif dans toutes les situations, tu aimes ça, chez lui, il t’offre parfois une bonne humeur et une joie que tu n’es pas capable de ressentir de toi-même. Debout, tu l’observes partir vers Nathanaël et son absence te laisse une sensation de froid. Tu soupires, doucement, conscient qu’il ne peut pas rester seulement auprès de toi. Alors tu restes ainsi, jusqu’à ne plus en pouvoir de rester debout et te rasseoir sur le sol froid où la neige se couche. Ton regard se promène entre les deux serpentard et tes deux amis, tu les écoutes parler sans trop les écouter, perdu dans tes pensées. Ce n’est que lorsque le poufsouffle de ton équipe lança un sort à ton meilleur que tu revins à la réalité, observant les effets de celui-ci. @Nathanaël Ombrage finit même par se tourner vers toi pour te demander si toi aussi, tu voulais qu’il essaie de te soigner. Ton palpitant s’agitant soudain dans ta poitrine, tu ne sais que répondre. Je… C’est… bafouilles-tu avant de poser tes yeux sur ta blessure, pour regarder de nouveau ton coéquipier. J’ai fais un genre de garrot, ça devrait suffire pour l’instant… Tu es blême, et dans tes yeux peut se lire une sincère désolation. T’aimerais lui dire, t’aimerais qu’il comprenne que c’est pas lui, que c’est toi, que tu as peur, mais tu aurais encore plus peur qu’il ne le prenne pas bien… que dire, que faire ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 169

Sablier : 0

Double Compte : Aidan Ponds & Remus Lupin

Convictions : Né-moldu de mon état, si je dois avoir une conviction, c'est que tu dois sincèrement fermer ton clapet si tu dois dire quelque chose que je n'ai pas envie d'entendre.

Associations & Clubs : Président du club de la beauté

Avatar : Ed Westwick

Crédits : Avatar by qwerty // signature par excelsior, crackship par Orion (moi), gif de fifty shades of crap

MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Lun 12 Nov - 22:49

Apprendre que ma douce, ma belle, ma tendre @Hope Abramovitch avait été amochée, ça, c'était la fin du monde. "Oh Seigneur, tu es aveugle ?! Tu... Mon dieu, je ne saurais pas trouver les mots, viens bébé, on va se détendre un peu..." Je lui pris la main de mon bras de libre, afin de la mener à mes côtés, l'aider à s'installer à terre. Pour ensuite l'observer sous toutes les coutures, ohlala, qu'est-ce qu'elle était blessée ! Il allait falloir la soigner... Je lançai quelques sortilèges de premiers soins sur les plus petits bobos, merci ma passion des sortilèges... J'en profitai aussi pour réparer rapidement ses vêtements. "Je t'ai rendue légèrement plus présentable... Par contre, si je pouvais te demander un léger service, chérie, j'aimerais bien que tu me remettes mon épaule en place... Tu dois savoir faire ça, ce genre de blessure doit être courante au cirque, non ? Car elle est déboitée et ça me fait TERRIIIIBLEMENT mal. Tu serais adorable." J'ignorais totalement les autres qui étaient arrivés en même temps, en fait, je n'avais plus envie d'être sociable pour le moment, non.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 544

Sablier : 0

Double Compte : Isaac , le seul l'unique & Noe, le calme absolu

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Poursuiveur dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Me

MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Mar 13 Nov - 10:14

Le hasard faisait bien les choses. Eloan avait vraiment craint de voir ce qui les attendrait derrière ce portoloin mais heureusement, la seule chose qui l’avait attendu fut la fin de cette foutue épreuve et une autre équipe. Une équipe composée à cinquante pourcent de ses proches. Il avait vite compris que Rigel et Nathanael était ensemble et si au fond il aurait bien aimé lui aussi avec l’un d’eux. Impossible. Au moins il avait Hope, et c’était déjà pas mal. Il apprenait à connaitre Moira aussi mais il ne doutait pas que la semaine se passerait bien à ses côtés. Peut-être qu’elle contrasterait bien avec le tempérament très fort de la vipère du groupe. Toujours est-il que, bien trop heureux de voir deux de ses amis, Eloan qui ne se montrait pourtant jamais tactile envers Rigel s’était permis de le prendre dans ses bras. Parce qu’il se sentait soulagé de le voir debout, blessé certes mais debout. Il était résistant et le lionceau ne doutait pas de lui. La seule limite de Rigel était son manque de confiance en lui. Malgré tout, Eloan lui demandait comment il se sentait, avant de sourire en entendant sa réponse. C’était adorable et tellement vrai, le jeune Ponds en avait lui aussi l’espace d’un instant oublié ses propres blessures.

Puis ses grands yeux verts s’étaient posées sur le jeune jaune et noir. Depuis l’incident qu’il avait provoqué, Eloan l’avait un moment évité avant de s’expliquer avec lui et depuis peu il le trouvait étrange. Mais l’excitation et l’inquiétude que générait le tournoi lui faisait oublier toute cette histoire pour ne se concentrer que sur l’essentiel. Nathanael était face à lui, visiblement fatigué mais en un seul morceau. Eloan profitait de l’instant présent en parlant avec lui sans penser au reste. Cependant Nath le ramena à la dure réalité du tournoi en lui rappelant ses blessures et le liquide visqueux le recouvrant. « Oh désolé, j’vous barbouille de ce truc … C’est rien qu’un espèce de liquide d’un cocon, j’en ai été recouvert quand il m’a manger. » Ouais il disait ça naturellement. Ca avait été un événement traumatisant pour lui mais il ne voulait pas inquiéter ses amis alors il n’en montrait rien, essayant même d’en rire. Eloan avouait tout de même à demi-mots que son épreuve avait été un calvaire mais il ajoutait pour rassurer tout ce petit monde que Hope avait été un véritable pilier pour lui. Elle l’avait sauvé même.

C’est alors que le serpentard de leur équipe, en entendant le nom de Hope s’était jeté sur elle dans un mélodrame risible, tant c’était exagéré. En voyant cette mise en tête, Eloan ne pouvait s’empêcher d’alterner son regard en Nathanael et lui, presque en lui demandant si c’était normal … Ca ? En attendant, Nathanael sortait finalement sa baguette qu’il pointait en direction du lionceau. Oulah Nath, qu’est ce qu’on a dit à propos de pointer sa baguette vers les autres. C’est toujours une mauvaise idée. Formule prononcée, sortilège que je ne connais pas. Une lueur apparait à l’extrémité de sa baguette éclairant ma brulure. Je ne sentais rien, enfin aucune douleur supplémentaire. Au contraire ma douleur disparaissait peu à peu rendant sa teinte blanche à cette jambe bien trop rouge. Et ça le soulageait à un point le gryffondor. Et il en était reconnaissant envers Nathanael de l’avoir aidé. Mais encore une fois cela lui prouvait qu’il ne savait rien faire par lui-même si ce n’est attirer des ennuis aux autres. Hope l’avait sauvé tout au long de l’épreuve et maintenant Nathanael lui soignait ses blessures. « Merci… » Soufflait-il sincèrement. Parce que malgré tout, ça lui faisait un bien fou de ne plus souffrir.

Et généreusement, le poufsouffle proposait à son camarade d’équipe de lui soigner sa coupure à défaut de pouvoir soigner sa cheville. « Tu devrais te soigner Rigel, c’est que le premier jour tu sais… » Il n’allait pas l’obliger, loin de là son idée. De toute façon, il se souciait encore énormément de Hope toujours à moitié aveugle à cause de la sécrétion de liquide de cette maudite plante. « Ton sort… Il annule les effets d’une perte de vue à cause d’un liquide ou pas ? » Il cherchait une solution… Il allait aussi devoir se passer un coup de recurvite sur lui et sur elle. Dans tous les cas, il se doutait qu’Hope ne laisse un inconnu lui lancer un sort dessus quoi qu’il était le seul à s’y connaitre un tant soit peu en sort. Si seulement Aidan était là…« On devrait au moins essayer de passer de l’eau dessus… » Qu’il disait soucieux en observant l’autre serpentard au moins s’occuper un peu d’Hope. Il n’avait aucune envie lui de recevoir cette aide alors il restait à distance même si de toute façon il l’avait jusque là ignorer totalement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 938

Sablier : 0

Convictions : Il prône l'égalité, surtout entre sorcier et moldu.

Associations & Clubs : S.A.L.E

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques

Avatar : Freddie Highmore


MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael) Sam 17 Nov - 19:14

Mes yeux s'écarquillent d'horreur quand Eloan dit avoir été mangé par un cocon. Quelle horreur ! Comment peut-il rester aussi calme après avoir subi un truc pareil. Mon regard l'étudie plus en détails des pieds à la tête pour voir s'il n'a pas subi de blessures en se faisant gober. Heureusement il n'a pas l'air plus blessé que cela à part sa blessure. Par contre, il est recouvert de ce liquide gluant. Il faudrait qu'il rentre vite au chaud ou qu'on trouve un moyen de le lui enlever sinon il risque de tomber sacrément malade. Au moins son pull est sec. Ce qui est assez bizarre d'ailleurs en fait... Il y a du liquide partout sur ses jambes, ses mains et sa tête mais pas sur son pull... Il ne le portait pas au moment où il s'est fait attaquer ? J'ai du mal à comprendre... Enfin, ce n'est pas le moment de s'en soucier. Sa jambe est largement brûlée et aurait bien besoin de soin. Heureusement, j'ai souvent eu l'occasion de soigner des petites brûlures et j'arrive à venir à bout de celle-ci. Enhardi par ma réussite, je propose un soin aussi à Rigel mais il refuse, me disant qu'il s'est déjà fait un garrot. Un peu penaud, j'acquiesce donc et range ma baguette. Il préfère juste ralentir l'arrivée du sang dans son bras pour limiter le saignement et laisser traîner sa blessure au lieu de me laisser l'aider ? Peut-être qu'il n'a juste pas confiance en moi... En même temps, c'est vrai que je ne suis pas si doué pour les sorts. Il a pu le voir plusieurs fois... Je peux comprendre qu'il ne veuille pas... C'est vrai que je n'ai encore pas lancé ce sort sur des coupures... Mais c'est dommage, j'aurais bien voulu l'aider...

Lorsqu'Eloan l'encourage à se laisser soigner, mon regard revient sur lui. Malgré son air visiblement à bout de forces, il essaie de prendre soin des autres. Il est si gentil ! Dire qu'il s'est retrouvé dans de tels ennuis. J'étais furieux contre Dumbledore avant mais s'il était là maintenant, je lui mettrai des claques dans la figure en lui faisant regarder ce qu'il a fait. Voir mes deux amis aussi affaiblis et blessés pour un tournoi stupide sans queue ni tête me fait enrager. Ils n'ont que treize ans ! Ils ne devraient pas avoir à subir de telles choses ! Alors pourquoi leur fait-on vivre ça ? Surtout comment peut-on les forcer à vivre ça ?

Je suis interrompu dans mes pensées quand Eloan me demande si je pense que mon sort pourrait aider son amie qui s'est faite aveuglée par le liquide du truc qui l'a attaqué. Je fais une moue gênée. Ce sort ne soigne que des blessures légères normalement alors je ne sais pas trop et j'avoue que j'ai peur à l'idée de lancer ça à l'aveugle sur les yeux de quelqu'un. D'une personne que je ne connais pas de surcroît... Les yeux sont vraiment fragiles et Rigel m'a ramené à la réalité. Si je ne suis pas vraiment au niveau pour soigner une coupure au bras, mieux vaut que je m'abstienne des soins plus délicats comme ça... En plus, elle est avec Paillettes. Il connait bien plus de sorts que moi. S'il n'a rien fait, je doute que je puisse faire quelque chose. En magie, je ne vaut clairement pas grand-chose à côté d'un septième année...

-Je... Je suis vraiment désolé. Je ne pense pas avoir le niveau pour un truc comme ça. dis-je finalement la mine basse.

J'aurais vraiment aimé pouvoir aider cette fille mais je ne peux vraiment pas faire grand chose. Au moins, Eloan ne se laisse pas abattre comme moi et propose de passer de l'eau dessus. Ça c'est une bonne idée ! Je suis sur que ça fera du bien ! Avec entrain, je lui répond :

-Bonne idée Elo ! On pourra aller faire un tour du côté de la tente d'infirmerie. Il y aura de l'eau et du linge propre pour qu'elle puisse s'enlever ce qu'elle a sur le visage ! puis, me tournant vers le griffondor assis par terre, j'ajoute : On pourrait en profiter pour te faire un bandage Rigel ! On pourra désinfecter ta blessure comme ça et ce sera plus confortable qu'un garrot. Tu veux bien ?

J'espère franchement qu'il accepte. Je n'ai pas envie de lui forcer la main mais ce n'est pas très bon pour son bras de garder un garrot et encore moins de garder une blessure à l'air libre. D'ailleurs, plus je le regarde plus je le trouve pâle.  Ça lui ferait du bien de pouvoir s'allonger un moment...

-On devrait tous y aller ! Je crois qu'on en a tous besoin maintenant. Dis-je en essayant de lancer un mouvement de groupe.

Je n'ai pas vraiment envie d'aller sous cette tente avec Paillette pour l'entendre se plaindre et continuer de s'en prendre à moi mais lui aussi aurait bien besoin d'aller là-bas pour son épaule. S'il accepte, il saura encourager Rigel à nous suivre je pense.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael)




Revenir en haut Aller en bas
l'ambition, la loyauté, le courage et la sagesse (jakob&rigel&nathanael)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Première épreuve : Le courage !
» ❝Quelle est votre ambition dans la vie ? Devenir immortel et mourir.
» Courage, fuyons.
» Aurez vous le courage et... l'envie de m'affronter ? Si la peur ne vous paralyse pas, bien sûr.
» Le courage est une chose, l'audace en est une autre! ft. Dwalin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Environs du chateau-
Sauter vers: