AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigues & Event :

Intrigue N°3 :
Tournoi Inter-Maisons

Événement :
Match de quidditch Serdaigle/Serpentard
(25 janvier)
Janvier 1997:

7 janvier :
Rentrée et festin

10 au 18 janvier :
Tournoi Inter-Maisons




Années

❖ Nous manquons d'élèves pour les quatre premières années.

Pour retrouver l'effectif total des membres répartis
par années et maisons, rendez-vous ici !


Maisons

❖ Les Serdaigles se font rares !
Les Serpentards sont désormais interdits (sauf PVs !) de façon temporaire !
Venez repeupler les bleus & les rouges ! ;)


Réel besoin de GRYFFONDORS.
Merci de privilégier les Sangs mêlés ou Nés Moldus.
Les familles Sang-Pur inventées sont interdites.

Partagez|

Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Parchemins : 935

Sablier : 11

Double Compte : Frozen girl : Willow Hohenheim

Convictions : Originaire d'une famille extrêmement tolérante vis-à-vis des valeurs du sang, malgré la pureté du leur, Nausicãa c'est toujours montré ouverte à ce sujet. Bien qu'aux fils des années, depuis son épanouissement au sein de Serpentard, son opinon à ce sujet ait été quelque peu biaisé

Associations & Clubs : Club de Duel

Matières en Option : Arithmancie ainsi que Divination

Avatar : Rowan Blanchard

Crédits : vava : ©killer from a gang signa : ©okinnel gifs : ©tumblr

MessageSujet: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Sam 24 Mar - 20:37

Attack him is attack me

Eloan Ponds & Nausicãa Ponds
 
No matter what happend, I'll always being here for you, evenf if you never see me

  Bénéficier d'une grande fratrie, cela relevait du rêve pour certains. D'autant plus lorsque l'intégralité de cette dernière était réunit à Poudlard. Pour Nausicãa, cela ressemblait le plus souvent, à un véritable cauchemar. A éviter l'aîné tandis qu'elle devait s'arranger pour que la jumelle de ce dernier ne lui tombe pas dessus, après avoir eu vent des paroles peu chaleureuse qu'elle pouvait tenir à Aidan, tout en veillant sur son cadet, sans que ce dernier ne s'en aperçoive. Un véritable sport qui mériterait d'être reconnu aux Jeux Olympiques ! Malgré les apparences, la sang pur tenait évidemment à l'intégralité de sa fratrie. Même si ces derniers lui tapait régulièrement sur les nerfs. La famille était un cadeau qu'il fallait chérir, quand bien même vous n'aviez qu'une envie : les pousser par la première fenêtre venue. N'est-ce pas ?

En évoquant la fratrie de la brune, voilà qu'elle distinguait justement la tignasse de son cadet, au bout du couloir. Probablement qu'elle aurait été le saluer avec une banalité affligeante, si ses sourcils ne s'étaient pas plisser en distinguant l’intrigante posture dans laquelle se trouvait Eloan. Prostré dans un coin du fameux couloir, face à un serdaigle de leur année, dont-elle pouvait entendre le rire irritant de là où elle était. Qu'est-ce que cet abrutis voulait à son frère ?

Remonté comme elle pouvait l'être lorsqu'on osait s'en prendre à un des Ponds, plus encore à Eloan, la verte comptait bien remettre cet aiglon débile à sa place. Si Nausicãa n'était pas particulièrement démonstrative comme demoiselle, sa famille n'en restait pas moins le sang de son sang : S'en prendre à un Ponds, c'était s'en prendre à tous les Ponds.

« Bah alors Ethan, comme ça on craque pour les petits lionceaux ? Je savais que tes hormones devenaient incontrôlables à la vu d'un garçon mignon, mais de là à draguer ouvertement mon frère ! » Se moqua ouvertement la serpentard, non sans veiller à ce que ces propos puissent être entendus de tout individu empruntant ce couloir. « Désolée chéri, mais un né-moldu n'a aucune chance de s'attirer les faveurs d'Eloan. Allez, va tenter ta chance avec un première année, peut-être qu'eux seront assez aveugles pour tomber sous ton charme inexistant.»

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle savait attirer l'attention la quatrième année. Preuve en était que quelques sorciers et sorcières passant par là c'était arrêté, intrigué par la scène qui était entrain de se dérouler. Rougit par la honte, et peut-être bien par la colère également, le fameux Ethan ne tarda pas à tourner, rapidement, les talons, afin d'aller se cacher on ne savait trop où. Un sourire satisfait vint étirer les lèvres de la brune : Victoire.

« Cet abrutis a une tête qui me revient pas. Toujours à se donner des grands airs en cours, Mr.JeSaisTout. Mais qui est dépourvu du moindre répondant dès qu'on lui rentre un peu dedans.» Un soupire navrée s'échappant de ses lèvres, la verte haussa nonchalamment les épaules. « Comment tu fais pour ne pas réussir à tenir tête à une telle énergumène ? »

Méprisante, elle l'était la brune, envers quiconque osait s'en prendre à son cadet. Évidemment, elle taquinait par ailleurs ce dernier, toujours affliger de le voir se laisser faire. Pourquoi diable ne prenait-il pas un peu exemple sur elle ? Il s'éviterait bien des ennuis avec de tels abrutis. Enfin... Il en gagnerait sûrement d'autres au change, mais au moins, il ne serait plus pris comme bouc émissaire.

 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 468

Sablier : 16

Double Compte : Isaac M. White, le seul l'unique

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Remplaçant dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Danael

MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Sam 24 Mar - 23:48


Attack him is attack me
Nausicãa & Eloan

Ses yeux verts ne quittaient pas le bleu et bronze du regard, il ne répondait pourtant pas alors que celui-ci lui cherchait des noises. Il ne comprenait pas ce qu'il lui voulait vraiment mais ce n'était pas la première fois que ce crétin s'en prenait à des élèves plus jeunes pour se sentir supérieur. Mais jusque là, on lui avait foutu la paix, il fallait dire que la plupart des serdaigles savait qu'Ethel était sa grande sœur et qu'il ne valait mieux pas se frotter à lui. Et puis dans le fond Eloan ne posait pas de problème, il était plutôt timide alors il n'était pas le genre à chercher les ennuis.

Mais il fallait croire que cela ne gênait pas d'autres idiots à venir à lui sans aucune raison apparente. Il l'avait regardé mal apparemment et visiblement, il ne se sentait plus depuis qu'il trainait avec les grands de gryffondor. Cela l'étonnait. Certes il avait un regard naturellement blasé de tout lorsqu'il n'était pas enjoué par une situation ou une autre mais il n'était pas le genre à regarder les autres de travers. Il devait confondre avec sa sœur des verts et argents. Enfin, plus il lui parlait et plus Eloan comprenait qu'il parlait à un mur et que l'autre ne cherchait les ennuis que pour l'humilier. Il le provoquait, se moquait de lui jusqu'à l'avoir coincé dans un coin du couloir. Personne ne faisait vraiment attention, le jeune lion passait souvent inaperçu après tout. Mais cette situation ne lui plaisait pas, il aurait aimé finalement que ce type le laisse tranquille,  mais il semblait prendre plaisir à s'acharner sur lui. Et même si Eloan était calme et patient, il commençait à atteindre ses limites, serrant les poings. Il lui laissait deux minutes même pas pour lui foutre la paix avant de sortir sa baguette et de l'envoyer à l'autre bout du couloir.

C'était sans compter sur l'intervention de Nausicãa sortie d'on ne sait où, sans aucun doute venu le défendre. Elle parlait fort, pour attirer l'attention sur eux et l'humilier. Eloan l'admirait tellement pour son répondant et son caractère bien trempé, personne ne se mettait sur son chemin. Mais le jeune lion n'aimait pas être défendu ainsi. Plutôt de cette façon car en attirant l'attention sur eux, certes sa sœur montrait sa supériorité contre ce stupide serdaigle mais elle démontrait aussi que son petit frère avait encore besoin d'être secouru. Sans compter que devant tous le monde, son ainé d'un an seulement dénigrait le type sur son sang, alors qu'Eloan n'en avait trop rien à faire. Mais ça partait d'un bon sentiment mais c'était maladroit. "Nausi..."

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la quatrième année savait attirer l'attention, tous le monde avait observé la scène de A à Z jusqu'à ce que ce crétin d'Ethan ne choisisse de partir pour ne pas avoir à affronter plus longtemps la terrible Ponds. Eloan lui se sentait aussi rouge que honte que l'était la couleur de sa maison. Il aurait du la remercier mais finalement peut-être qu'il aurait aimé se débrouiller seul. Il ne pouvait pas toujours se reposer sur ses ainés. Il l'écoutait se justifier. Visiblement elle n'aimait pas ce type qui n'avait visiblement pas le moindre répondant. Elle ne comprenait pas comment Eloan faisait pour ne pas lui tenir tête. « C'est pas que je réussi pas mais que je veux pas. » Il n'avait pas envie de rentrer dans ce jeu du plus humiliant, ni d'être à celui qui criera le plus fort. Des choses à dire, il en pensait plein mais il savait aussi que s'énerver face à des simples d'esprit revenait à parler à un mur. « Tu n'avais pas besoin de me défendre, je sais me débrouiller tous seul. » Eloan semblait très sérieux, se sentant humilié d'avoir encore besoin de sa sœur pour le défendre. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir, ils étaient comme ça tous les deux. Même si cela n'arrivait pas souvent, Eloan veillait aussi à sa façon sur Nausicãa et était toujours prêt à l'aider. Ils ne se l'avoueraient jamais mais ils comptaient énormément l'un pour l'autre et il savait que Nausicaa le surveillait bien souvent, à sa façon. « Merci, de m'avoir aidé » Il baissait la tête, le moral un peu dans les chaussettes. Il savait qu'il devait s'endurcir, qu'il n'avait rien à craindre face à ce type et qu'il était sans doute bien meilleur que lui, mais sa nature était trop douce.

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 935

Sablier : 11

Double Compte : Frozen girl : Willow Hohenheim

Convictions : Originaire d'une famille extrêmement tolérante vis-à-vis des valeurs du sang, malgré la pureté du leur, Nausicãa c'est toujours montré ouverte à ce sujet. Bien qu'aux fils des années, depuis son épanouissement au sein de Serpentard, son opinon à ce sujet ait été quelque peu biaisé

Associations & Clubs : Club de Duel

Matières en Option : Arithmancie ainsi que Divination

Avatar : Rowan Blanchard

Crédits : vava : ©killer from a gang signa : ©okinnel gifs : ©tumblr

MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Lun 26 Mar - 19:12

Attack him is attack me

Eloan Ponds & Nausicãa Ponds
 
No matter what happend, I'll always being here for you, evenf if you never see me

Fière et protectrice qui ne s'avouait, la verte et argent n'avait pu faire autrement qu'intervenir, lorsqu'elle avait vu ce bouffon de Serdaigle s'en prendre à son cadet. Ça lui hérissait le poils, de voir qu'on osait s'en prendre à sa famille. Lui retourner l'estomac sous la rage, qu'on cherche des noises à la chair de sa chair. Lui oppressait le cœur, qu'on tourmente le sang de son sang. C'était son privilège à elle, et celui de personnes d'autres. Que le premier tenter d'ennuyer le lionceau vienne se frotter à elle pour également obtenir ce privilège, il ne serait pas déçu du voyage. La famille, c'était sacrée.

Cependant, à agir sous la rage qui l'avait poussé à voir rouge, elle oubliait que sa façon de faire pouvait déplaire à son frère. C'est vrai, qu'elle image de lui renvoyait-elle, à agir de la sorte ? Celui d'un gamin qui devait encore se reposer sur ses aînés pour se défendre. Cependant... La sang-pur ne s'en excuserait pas. Pas plus qu'elle ne reconnaitrait sa volonté de prolonger le lionceau. Par fierté, par orgueil.

« 'Loan.» Qu'elle adressa pour toute salutation à son frère, suite à son "interpellation". 'Loan, c'était sa façon de l'appeler, à elle. Suivit d'une panoplie de bien d'autres surnoms, généralement plus dégradant, mais celui-ci était le plus courant.

Les regards posés sur elle, sur eux, étaient loin de perturber la brune. Elle y était habitué. Elle ne les craignaient pas. Au contraire du Gryffondor qui pouvait se retrouvé embarrassé d'une telle situation. Un jour, peut-être, finirait-elle par comprendre. Quoique comprendre ne serait pas ce qui l'empêcherait de continuer à agir de la sorte. « Tu préfères donc te laisser emmerder par le premier venu ? Je suis certaine que même fasse à un premier année un peu trop audacieux, tu ne broncherais pas ! » Ses pupilles émeraudes épousant le ciel, un soupire lui échappa. « Ça me dépasse.» Elle ne pouvait comprendre comment son frère pouvait tolérer tant de manque de respect, d'insolence à son égard. Il allait sérieusement falloir qu'il lui explique.

« Si tu appelles remettre un abrutis à sa place te défendre, soit. Ça faisait plusieurs jours que ça me démangeaient sérieusement. C'était simplement le moment opportun.» La vipère haussa les épaules afin d'appuyer sa nonchalance apparente. Il ne faudrait pas que son cadet la considère comme une sainte sœur un peu trop protectrice. Bien qu'il devait se douter sans grand mal que ses justifications n'étaient que baratins. « Il va sérieusement falloir que tu cesses d'interpréter chacune de mes vendetta publique à laquelle tu te retrouves mêler comme une façon de te défendre ! Tu n'es pas le centre de mon monde petit-frère.» Une pichenette déposée sur le front du rouge et or, un sourire amusée étira les lèvres de l'écossaise.
 
Glissant son bras sous celui de son cadet, Nausicãa décida d'emmener ce dernier un peu plus, à l'abris des regards indiscrets, de cette foule qui n'avait de cesse de les dévisager depuis sa petite intervention. Ce n'était pas un spectacle, non mais ! Sinon, qu'ils payent leurs places. « Tu vas vraiment devoir apprendre à prendre confiance en toi, tu le sais ça.» Ce n'était pas comme si c'était la première fois que la Ponds le lui rabâchait. Arpentant un couloir pour ainsi dire désert, la brune décida finalement d’élire domicile sur la marche d'un escalier menant à une pièce voisine, inoccupée. « Sinon, t'as journée c'est bien passé ? » Questionna-t-elle tout de même son cadet, intrigué par la réponse. Elle devait bien prendre de ses nouvelles en tant qu'aînée après tout, n'est-ce pas ?

Admirant la vu qui s'offrait à eux, l'attention de la Serpentard se posa finalement sur un amas de quelques objets en vrac. Des vieux livres, des vieux sacs, et quelques pacotilles en tout genre. Une lueur dansant aux fonds de ses yeux, elle adressa un regard malicieux à Eloan. « Eh, je paris que tu n'es pas capable de faire léviter ce tas de débris.» Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour changer les idées à son frère.

 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 468

Sablier : 16

Double Compte : Isaac M. White, le seul l'unique

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Remplaçant dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Danael

MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Dim 29 Avr - 16:03


Attack him is attack me
Nausicãa & Eloan


Eloan ne doutait pas des bonnes intentions que pouvait avoir Nausicãa en venant à sa rescousse, mais elle ne réalisait pas que cela portait encore plus préjudice au jeune lion. Déjà qu'il ne parvenait pas à sortir de l'ombre de ses frères et sœurs, tous plus ou moins apprécié, tous connu à leur façon. Mais à croire qu'à eux trois, ils avaient explorés toutes les facettes de Poudlard, lui alors avait l'impression de ne rien faire de nouveau. Il faut dire aussi qu'il ne se faisait pas remarquer et qu'il se laissait marcher sur les pieds. Alors si en plus tous le monde le prenait pour un gosse qui a besoin de la protection de ses ainés, il n'allait jamais pouvoir avancé. Malgré tout Nausicãa faisait la sourde oreille, en se moquant un peu de lui, ignorant sa légère réprimande en l'interpellant à son tour comme s'il l'avait simplement salué. Les yeux posés sur eux mettait mal à l'aise le jeune lionceau plutôt habitué à se faire discret la plupart du temps. Il était le type effacé du groupe, qu'on ne remarque pas parmi ses amis bruyants et qu'on oublie assez vite.

Et au fond ça lui allait très bien cette situation. Il lui expliquait qu'il saurait très bien se défendre si vraiment il le voulait mais qu'il ne voulait pas le faire. Il manquait peut-être de courage aux yeux de tous, alors qu'en réalité, il ne voyait juste pas d'intérêt à vouloir obtenir le dernier mot en sachant que l'autre idiot reviendrait alors que s'il l'ignorait, il se lasserait le premier de cette histoire. « Non tu as raison, je ne dirais rien à ce première année, parce que je n'ai pas besoin de jouer à celui qui pissera le plus loin avec tous ceux qui pense que s'en prendre aux autres, c'est être fort. J'ai autre chose à faire de mes journées. » Si Eloan le voulait, les mots pouvaient être sa force. Nausicãa avait pu l'expérimenter par le passé et y aurait droit à l'avenir et le peu de personne avec qui Eloan s'était montré sous cet aspect s'en souvenait encore. Heureusement que le coeur du lionceau était pacifiste et contrairement à Nausicãa qui partageait cette force, lui ne l'employait pas constamment. Ca a moins d'effet. Lorsqu'un chien aboie à force on ne l'entend plus. « Mais tu comprendras un jour chère sœur, si tant est que tu finisse par en avoir marre de t'embrouiller dans tous les couloirs. » Eloan ne la jugeait pas, au contraire il la laissait voire les choses à sa façon contrairement à elle qui ne le voit que comme un couard craignant le moindre affrontement. Peut-être qu'il y avait un peu de manque de confiance en soi dans le lot et qu'il répondrait plus vite s'il avait foi en lui, mais ça ne l'avancerait pas plus et il le savait.

En revanche, il lui ajoutait qu'il savait très bien se débrouiller seul même si elle ne l'écoutait pas, ne reconnaissant pas qu'elle l'avait défendu. C'était sa sœur tout craché, elle et sa fierté habituelle. Eloan levait les yeux au ciel lorsqu'elle lui trouvait un prétexte bidon pour justifier son intervention. Cette mauvaise foi l'attendrissait, il ne pouvait s'empêcher de lâcher un sourire lorsqu'elle ajoutait qu'il fallait qu'il arrête de voir chaque intervention dans laquelle il était impliqué comme une façon de le défendre. Ce qu'il ne fallait pas entendre. « Excuse-moi si chaque de tes vendettas publiques en ma présence, suit toujours un abruti qui me provoque » Rentrant dans son jeu, il n'ajoutait rien de plus. Il respectait son tempérament et au fond de lui, Eloan savait que sous cette apparence de tigresse, au moindre problème le concernant, Nausicãa serait une lionne plus féroce que n'importe quel gryffondor.


Enfin, cette mauvaise histoire était derrière eux, et il ne la repoussait pas lorsqu'elle passait son bras sous le sien pour l'emmener un peu plus loin. C'était là leur relation, ils ne l'assumaient pas mais les deux cadets de la famille était fusionnels. Ils ne s'autorisaient que peu de moment ensemble et pourtant leur complicité ne s'entachait jamais. Là, loin des regard indiscret, Nausicãa lui répétait une fois de plus qu'il allait devoir prendre confiance en lui. « Je sais ça… mais ça se contrôle pas tu sais. On ne peut pas tous naitre avec ton assurance. » Eloan n'était pas mal dans sa peau, mais il était conscient qu'à ses yeux, il manquait de talent et qu'il ne valait rien. Il se voyait souvent inférieur à ses camarades et c'est ainsi qu'il s'imposait lui-même des barrières le rendant très moyen malgré ses talents multiples.

Ensemble ils rejoignaient un couloir désert pour le moment, s'asseyant sur l'une des marches d'escalier menant à une salle de cours. « Normal, rien de nouveau à part cet idiot de serdaigle. Tu sais bien qu'il n'y a rien de fou dans ma vie. Ce soir je dois m'entrainer pour passer les sélections de Quidditch. Je voulais pas les faire, mais Harry a insisté, il pense que je devrais au moins essayé. » Nausicãa avait beau être une serpentard et avoir un avis parfois mitigé sur ses camarades de maison -bien que l'inverse soit tout autant réciproque- Eloan lui parlait naturellement et librement. Elle savait à quel point son rêve de pouvoir jouer était important et qu'elle l'encouragerait sans doute à tenter sa chance si elle l'en pensait capable. Lui en parler revenait à lui demander son avis. « Et toi ta journée ? »

Assis à parler tous les deux, Eloan ne s'était pas attendu à ce que son ainé la mette au défi. La verte et argent lui pariait qu'il ne pourrait pas faire léviter ce tas de débris.  « C'est un des premiers sortilèges qu'on apprend tu plaisantes ? » Maintenant mis au défi, Eloan se sentait remotivé. Son esprit de compétition était très facile à titiller. Mais ce défi était trop simple pour lui. Sa matière de prédilection était les sortilèges et ceux depuis la première année. Ainsi c'est sans grand mal qu'il levait sa baguette, en faisant de rapide tour de poignet « Wingardium leviosa » Sans grand mal et malgré le nombre assez conséquent d'objets, le tas ne laissait pas le moindre débris au sol s'élevant dans les airs. Eloan lançait un sourire vainqueur à sa sœur avant de le faire reposer. Si elle voulait le défier il faudrait trouver plus compliqué. Il maitrisait un peu moins la métamorphose par exemple et il ne s'en sortait quasiment pas en potion. Là ce n'était pas un défi. « A toi ! »

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 935

Sablier : 11

Double Compte : Frozen girl : Willow Hohenheim

Convictions : Originaire d'une famille extrêmement tolérante vis-à-vis des valeurs du sang, malgré la pureté du leur, Nausicãa c'est toujours montré ouverte à ce sujet. Bien qu'aux fils des années, depuis son épanouissement au sein de Serpentard, son opinon à ce sujet ait été quelque peu biaisé

Associations & Clubs : Club de Duel

Matières en Option : Arithmancie ainsi que Divination

Avatar : Rowan Blanchard

Crédits : vava : ©killer from a gang signa : ©okinnel gifs : ©tumblr

MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Dim 29 Avr - 18:26

Attack him is attack me

Eloan Ponds & Nausicãa Ponds
 
No matter what happend, I'll always being here for you, evenf if you never see me

Figures aux antipodes, le lionceau et la vipère étaient aussi complémentaires qu'opposés. Là où l'un était discret, l'autre était imposante. Là où l'autre s'aimait à se faire oublier des autres, l'un se fourvoyait à s'attirer l'attention de tout un chacun. Pourtant l'un et l'autre valsaient dans une symbiose surprenante, effleurant sans cesse le brasier que représentait leur tempérament respectif, s'y brûlant quelques fois, mais tel le phénix qu'était leur complicité, leur fraternité s'en relevait toujours. Car ils étaient ainsi, indispensable l'un à l'autre, indissociable, et pourtant, opposés en tant de points que cela en devenait invraisemblable. Mais les liens du sang étaient plus fort que ça. Plus profond que de simples différents. Plus puissant que quelques mots blessants. Et ça, la vipère l'avait bien compris, chérissant ce bien comme une louve veillerait sur ses petits, dans l'obscurité de la nuit, dissimulé des yeux de tous, seulement trahis à quelques occasions par les rayons perçants de l'astre lunaire.

Tempérament de feu, caractère bouillonnant, la verte et argent n'avait jamais été de ceux se laissant faire, contrairement à son cadet. Ce qui expliquait son avis biaisé sur la chose, son incapacité à comprendre la pacifisme du lionceau, bien qu'une certaine fierté résidait à l'égard du comportement de ce dernier. Sourire naissant s'accrochant à ses lèvres lorsqu'il clame que sa façon d'agir est une force, implicitement. Infime confiance en celui qu'il est que perçoit la brune, et qui la satisfait. « Ce n'est pas être fort. C'est simplement s'éviter le tourment quotidien d'être la victime de ceux souffrant d'un complexe d'infériorité les obligeants à rabaisser la première personne croisant leur chemin.» Se défendit l'écossaise, prenant cette réponse comme une attaque minime à sa façon d'être. Fierté étouffante, peut-être un jour parviendrait-elle à s'en défaire. « Jamais. Ma scolarité entre ces murs seraient bien monotone, sans ces quelques altercations ponctuant mon quotidien ! » Sourire moqueur, sarcasme assumée, une dérision certaine suggérer. Bout en train qu'elle était, Nausicãa avait ce besoin constant de s'occuper, et ce genre d'évènements, aussi futiles et immatures soient-ils, s'avérait être à ses yeux une façon comme une autre de s'occuper, de combler l'ennuie qu'elle ressentirait autrement.

Mauvaise foi nourrit par sa fierté, il allait de soit que jamais la vipère n'avouerait la protection qu'elle portait à son plus jeune frère. « Excuse-moi si je suis fortement allergique aux abrutis peuplant Poudlard. Qu'ils te provoquent, ce n'est qu'une excuse pour les remettre à leur place.» Air moqueur grandissant, le regard espiègle qu'elle adressa à son cadet reflétant leur complicité mesquine. « C'est sur, tout le monde ne nait pas en étant formidable comme je le suis ! Et rare sont ceux à la devenir en grandissant.» Chevelure aux reflets auburns volant par-dessus son épaule, la sang-pur s'amusa à ponctuer son discours de ce petit hair flip. « Mais je t'apprendrais.» Semblant de sérieux redorant leur échange, regard entendue au lionceau afin de lui faire comprendre la sincérité de ses dires.

Profitant du moment d'intimité qui leurs étaient offert, la vipère s'enquit de l'état de son cadet, réellement soucieuse. Aux quelques mots que ce dernier lui décocha, à la décision qui lui confia, une drôle de lueur se mit à éclairer ses yeux. La fierté. Connaisseuse de l'importance que ce détail représentait pour son cadet, intérieurement, elle aurait presque pu remercier Potter de l'avoir encouragé à passer les sélections. Presque. Un sourire franc aux lèvres, une accolade déposée dans le dos de son frère. « C'est super ça ! Finalement, il est peut-être un peu utile, ce fameux Potter. En tout cas, tu devrais suivre ses conseils et tenter les sélections. Tu as le talent pour être retenu ! » Paroles honnêtes, songer au début de l’aboutissement du rêve d'Eloan la ravie, lui met du baume au coeur. Après tout, elle ne demandait rien de plus que le bonheur et la prospérité de sa fratrie. « Oh rien de bien particulier. Si ce n'est que je crois avoir battus mon nouveau record de vendetta publique aujourd'hui.» Ironie transpirante, moquerie évidente.

Occuper son cadet par un défis, pour le moins enfantin pour les sorciers en devenir qu'ils étaient, avait l'idée la plus brillante qu'avait pu avoir la vipère afin de lui faire oublier cette intervention perturbante, consciente de son esprit de compétition probablement aussi pointu que le sien. « Il faut bien s'assurer que tu maîtrises les bases voyons.» Se moqua l'aînée pour excuser la simplicité du défis lancé. Également grande amatrice de défis, la brune imita son frère sans hésitation, faisant ainsi léviter ce tas de débris, avant de le ramener au sol, sans un bruit. Il ne manquerait plus qu'ils se fassent prendre à avoir recours à la magie en dehors de leurs heures de cours. « Si jamais cela te parais trop facile pour toi... Je te proposes qu'on réquisitionne la classe de divination, et qu'on voit lequel de nous deux parvient à produire la meilleure prédiction ? » Sourire en coin, yeux plissés, son offre est on ne peut plus sérieuse. Le lionceau la suivrait-elle ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Parchemins : 468

Sablier : 16

Double Compte : Isaac M. White, le seul l'unique

Convictions : Il prone la tolérance, le sang n'a pas tant d'importance pour lui.

Associations & Clubs : Club de duel & Remplaçant dans l'équipe de quidditch

Matières en Option : Divination et Soins aux créatures magiques.

Avatar : Asher Angel

Crédits : Danael

MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Mer 9 Mai - 20:31


Attack him is attack me
Nausicãa & Eloan


Il fallait croire que les plus jeune Ponds ne voyait pas la chose de la même façon. Longtemps Eloan avait voulu avoir ce même répondant que possédait Nausicãa ou encore Ethel mais son tempérament se rapprochait plus de celui de son frère. A quelques détails près, car lorsqu'il fallait vraiment dire merde, Eloan le faisait. Il gérait simplement un juste milieu pour ne pas déborder d'un côté ou de l'autre de la balance. Les conflits l'ennuyaient, les gens les provoquant encore plus. Il se sentait bien mieux à ne pas gaspiller sa salive en répondant à tous les crétins de cette école, et par Merlin il y en avait. Nausicãa ne voyait pas les choses de la même façon et continuait coute que coute de défendre son point de vue. « C'est quand même triste qu'il n'y ait que ça qui t'occupes, avec tout ce qu'on a à faire à Poudlard. Mais bon c'est typiquement serpentard. » Petit tacle sur sa maison. En réalité Eloan la piquait souvent par rapport à celle-ci lorsqu'ils se prenaient la tête mais Eloan n'avait rien contre. Leur mère était de serpentard et il avait des personnes qu'il appréciait bien dans cette maison. Et dans le cas actuel ce n'était qu'une taquinerie comme elle aimait en faire sur sa propre maison.

Mauvaise foi incarnée, Nausicãa ne reconnaitrait jamais qu'elle est une véritable lionne lorsqu'il s'agit de protégé son petit frère, sa fratrie même en général. Eloan le savait mais ne le dirait rien s'amusant simplement à écouter ses excuses alors qu'elle s'enfonçait à chacune d'elle. « Bon si tu le dis alors je vais te croire mais trouves toi une autre excuse pour les remettre en place. » Il la taquinait encore une fois bien évidemment, son air enfant totalement enjoué le montrait bien. Eloan était au frontière de l'adolescence mais parfois son mental restait celui d'un enfant. Il apprenait au fil du temps mais il avait encore du chemin à faire. « Bah voyons ! » Qu'il ne pouvait s'empêcher de conclure lorsque Nausi affirmait que tous le monde ne pouvait naitre aussi formidable qu'elle et qu'il était rare de le devenir en grandissant. La modestie l'étouffait vraiment, ça devait être ça.


Maintenant rien qu'eux deux, la vipère et le lion s'était lancé dans une certaine forme de confession. Ainsi le rouge et or avait décidé de parlé à Nausicãa de son hésitation à essayer les sélections de Quidditch pour rejoindre l'équipe de sa maison. Il doutait de lui et de ses capacités malgré les deux mois qu'il avait passé pour tenter sa chance en ce début d'année. Pourtant Harry l'encourageait énormément et avait presque réussi à convaincre le plus jeune des Ponds de tenter sa chance. Et puis aucun de ses frères et sœurs ne s'étaient lancé dans ce domaine ce qui lui laissait toutes les chances de briller par lui-même, même si une personne de sa famille avait déjà plusieurs coupes à son nom dans la salle des trophées. Sa mère avait été durant ses années à Poudlard capitaine de son équipe et avait su faire remporter la victoire à sa maison plus d'une fois. Pourtant jamais elle n'avait imposé sa passion à ses enfants, passion qu'elle avait elle même interrompu lors de la fin de sa scolarité, ce n'était qu'un loisir et elle n'attendait pas d'eux qu'il le pratique. C'était alors une fierté pour Eloan de marcher dans ses traces. Il souriait lorsque sa sœur lui autorisait une légère accolade tout en l'encourageant à son tours de suivre les conseils de Potter car elle croyait en lui. Rougissant totalement, Eloan ne répondait d'abord rien par pudeur avant d'ajouter un merci presque inaudible, s'intéressant par la suite à la vie de sa sœur. « Rien de nouveau alors. » Qu'il répondait avec amusement quand elle lui confiait qu'elle avait réussi à augmenter son nombre de vengeance.

Confessions terminées, la verte et argent avait eut l'idée de lancer un défi à Eloan sur le sortilège de lévitation qu'il maitrisait à la perfection. Les sortilèges étaient un talent de famille et la fratrie entière excellait dans le domaine, à l'exception d'Aidan qui faisait des pieds et des mains pour s'en sortir mais qui restait talentueux après des heures de pratiques. Pour Eloan s'était inné, tellement simple comme si sa baguette était un prolongement de son poignet. Bien plus en tout cas que de concocter une potion ou de déterer des plantes. Il fallait dire aussi que ces deux pratiques l'ennuyaient à un point. « Tu t'intéresse à mon éducation ? Tu ressembles vraiment de plus en plus à maman ! » Sans grand mal tous les objets s'étaient mis à léviter avant de rejoindre le sol presque silencieusement, avant de s'élever à nouveau lorsque la quatrième année réalisa le défi à son tour . « Ah non tu sais que je suis nul en divination ! On m'a menti j'aurais du choisir l'étude des moldus plutôt que ce cours idiot . » Frustré le lion ? Rien qu'un peu. « Moi je te met au défi de transformer ce tas de débri en un objet comme en metamorphose ! » Voilà qui était plus intéressant. Les prophéties il n'en connaissait pas alors il devait presque triché en cours pour y parvenir. « Ca c'est plus intéressant ! »

©️ FRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Parchemins : 990

Sablier : 280


MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Dim 3 Juin - 18:27


intervention

Une armure sortie de nulle part apparaît derrière le plus jeune des Ponds. Son métal claque sous ses pas et elle vient se positionner entre les deux élèves. Quelques secondes passent sans qu'elle ne bouge et alors que Nausicaa ouvrit la bouche pour dire quelque chose, l'armure commença à faire une figure de breakdance au sol. Dans un rythme certain, elle se déhancha durant trois bonnes minutes en intervalles de plusieurs styles de danse. Enfin, au bout de la quatrième minute, elle se releva, posa ses mains sur son arme et la dégaina. Genoux pliés, elle donna un coup d'épaule puissant à Nausicaa qui fut projetée contre le mur. Eloan rata de peu le coup d'épée qui suivit.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-home.forumactif.com

avatar




Parchemins : 935

Sablier : 11

Double Compte : Frozen girl : Willow Hohenheim

Convictions : Originaire d'une famille extrêmement tolérante vis-à-vis des valeurs du sang, malgré la pureté du leur, Nausicãa c'est toujours montré ouverte à ce sujet. Bien qu'aux fils des années, depuis son épanouissement au sein de Serpentard, son opinon à ce sujet ait été quelque peu biaisé

Associations & Clubs : Club de Duel

Matières en Option : Arithmancie ainsi que Divination

Avatar : Rowan Blanchard

Crédits : vava : ©killer from a gang signa : ©okinnel gifs : ©tumblr

MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan Sam 13 Oct - 23:56

Attack him is attack me

Eloan Ponds & Nausicãa Ponds
 
No matter what happend, I'll always being here for you, evenf if you never see me

« Je t'interdis de me vieillir avant l'âge, petit frère ! » S'écria la vipère, non sans qu'un léger rire ne lui échappe. Elle ressemblait de plus en plus à sa génitrice... Elles n'avaient pas été répartit toutes deux à serpentard sans raison. C'était un fait, Nausicãa était probablement le portrait craché de leur mère, lors de ses plus jeunes années. Ce n'était cependant pas pour lui déplaire, après tout, elle l'aimait sa mère, la respectait. Cependant, elle préférait que le lionceau ne lui donne pas le triple de son âge. Elle ne ressemblait pas encore à Merlin, pardi ! « C'est vrai qu'on fait mieux, en matière de cours... Tu vas cependant devoir supporter cette chère Sinistra encore quelques années.» Regard rieur, sourire espiègle, complicité partagé en un instant.

Haussant un sourcil à la proposition de son cadet, la brune afficha pourtant un sourire satisfait, non sans retenue. La métamorphose étant l'une des matières au sein desquelles elle excellait, ce petit exercice ne risquait guère d'être bien compliqué à ses yeux. « Défis accepter.» Alors que la verte et argent se saisissait de sa baguette afin de prononcer le sort adéquat, voilà qu'une armure surgit de nul part s'était interposé entre les deux Ponds, effectuant une chorégraphie de breakdance. « Sérieusement, une armure qui danse ? » Articula-t-elle dans une certaine surprise, tandis que ses émeraudes épousaient les formes du plafond. « On aura décidément tout vu à Poudlard.» Sourire légèrement amusé étirant ses lèvres.

Dans un geste fluide, l'écossaise s'était décalée sur la côté afin de rejoindre le rouge et or, cependant, l'armure ne semblait guère d'humeur à accorder cette faveur à la benjamine. Si bien que, sans qu'elle n'ait le temps de réaliser ce qui se passait, elle se retrouva projetée avec violence contre le mur. Glissant lentement le long du mur, quelques secondes furent nécessaire à la sorcière pour se ressaisir. A peines retrouvait-elle ses esprits, qu'elle voyait Eloan éviter de peu un coup d'épée de cette armure de malheur. « Mais c'est quoi ce bordel ?! » Jura la plus âgée, pointant sa baguette en direction de cet amas de ferraille maudit. « Stupéfix ! » Sortilège atteignant sa cible, armure immobilisé, Nausicãa se redressa rapidement, rejoignant son cadet, se saisissant de la main de ce dernier. « On ferait mieux de s'en aller, avant que cette armure débile n'ait d'autres pulsions assassines.» Regard noir jeté derrière eux, silhouettes disparaissant au prochain embranchement du couloir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan




Revenir en haut Aller en bas
Attack him is attack me ☾ Ft.Eloan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» gros mec avec shock attack gun
» Hamster attack
» Gro Mek avec Shock Attack Gun V4
» le gros mek avec le shokk attack gun
» Art attack || Kugelmugel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome Home :: Hogwarts :: Troisième étage-
Sauter vers: